Nos Partenaires

Auteur Sujet: Puissance de frappe, développement physique... et self défense  (Lu 20626 fois)

08 avril 2011 à 12:04:17
Réponse #50

Chris-C


Un système de self défense ( quoi que cela puisse être ) qui n'apprendrait pas à délivrer une frappe ( même peu variée ) efficace, puissante, reconductible ( reproductible ) serait inepte.

Mais, malheureusement, c'est relativement commun.

Pour moi quoi pratique depuis pas trop longtemps la SD, je trouve que le travail de la puissance de frappe est une vrai horreure par apport aux années "arts martials" ou l'apprentissage passe par des coups bien armés, effectuer proprement.
Là faut rester détendu, ne pas téléphoner ses intentions, ne pas armer ses frappes, décocher la frappe d'une position naturel et protective, avec souvent les membres ni tendus ni completement pliés.
Dans ce sens c'est un style "sournoi" la technique de la fouine  ;D qui n'est en rien comparable je trouve avec par exemple la boxe.


Citation de: DM
une claque du revers du doigt dans un oeil qui pourrait sembler "accidentel" tellement ça a pas l'air prémédité...

c'était pas accidentel?  :o   

 ;#








08 avril 2011 à 13:51:07
Réponse #51

lebourdon


Pour moi quoi pratique depuis pas trop longtemps la SD, je trouve que le travail de la puissance de frappe est une vrai horreure par apport aux années "arts martials" ou l'apprentissage passe par des coups bien armés, effectuer proprement.
Là faut rester détendu, ne pas téléphoner ses intentions, ne pas armer ses frappes, décocher la frappe d'une position naturel et protective, avec souvent les membres ni tendus ni completement pliés.
Dans ce sens c'est un style "sournoi" la technique de la fouine  ;D qui n'est en rien comparable je trouve avec par exemple la boxe.


c'était pas accidentel?  :o   

 ;#


tu as pratiqué le noble art plumok?

08 avril 2011 à 13:59:19
Réponse #52

Leif


Citer
Edit : âmes sensibles s'abstenir : http://www.youtube.com/watch?v=RCHe-0w9KX8 -- Jake the Mus en action...  ça commence à 2'20 environs {$default_wink_smiley}  "too much weight stuff and no speedwork" {$default_wink_smiley}
*

rien exceptionnel c'est du combatif a la morrison :up:.


 

08 avril 2011 à 14:10:14
Réponse #53

Chris-C


tu as pratiqué le noble art plumok?

tu parles de la boxe ou de la sieste?  ;D

pour la boxe non, pas dans une structure, mais j'ai déjà mis des gants et échangé des pechous avec des potes etant jeune....

Mais je sens la question piége, alors j'attend ton dévellopement qui devrait me convaincre qu'un boxeur sur le ring dégage une impression
du style "je veux pas me battre....

Pour la sieste je suis trés bon mais pratique pas assez à mon gout  ;)

a+

08 avril 2011 à 15:22:10
Réponse #54

Bois San


Citer
Je crois qu'on doit être quand même un certain nombre ici à avoir fait des années de frappe du poing fermé sur cibles dures (makiwara, paos, pattes d'ours, sacs lourds...), souvent même sans la moindre protection (même pas de gants de sacs) avant d'opter de façon nettement préférentielle pour des frappes main ouverte

Personnellement , 33 ans que je frappe mains fermées, et je ne crois pas que je changerai. A plusieurs reprises il a été évoqué les saisies de doigts c'est déjà plus difficile avec un poing fermé.

Après si je peux me permettre de rappeler que fermé ne veut pas forcément dire contracté...

Citer
par apport aux années "arts martials" ou l'apprentissage passe par des coups bien armés, effectuer proprement.

Comme tu le dis c'est l'apprentissage après on se défait de ces habitudes  :D

Citer
loin du niveau de Mochizuki..

on est au moins 2 dans ce cas ;)
carpe diem

08 avril 2011 à 15:26:27
Réponse #55

DavidManise


Personnellement , 33 ans que je frappe mains fermées, et je ne crois pas que je changerai. A plusieurs reprises il a été évoqué les saisies de doigts c'est déjà plus difficile avec un poing fermé.

Après si je peux me permettre de rappeler que fermé ne veut pas forcément dire contracté...

Si je puis me permettre une question indiscrète : combien de fois en 33 ans t'as dû te cogner pour de vrai dans une baston sans arbitre ?  Si > 0, combien de fractures ?  Si < 1, file moi ton truc stp ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

08 avril 2011 à 15:42:09
Réponse #56

redemsky


j'ai 22 ans

En 22 ans j'ai eu pas mal d'emmerdes (j'attire les cons ...  :lol:)

J'ai toujours frapper poings fermés ... Je me suis toujours détruit les mains  :-[

Que sa soit au rugby 8 ans de pratique ou bien de la baston de rue pure et simple

Une baston pour moi c'est pas juste mettre 1 ou 2 droite a un mec .... sa c'est une chamaillerie  :lol:

C'est sur si tu met que 1 droite ton poing va pas souffrir

Mais quand tu commence a bien enchainer (sauf si tu frappe dans le ventre) ça provoque de graves lésion et quand j'ai vu la photo de GUY j'ai même trouvé que c'était light

Je me suis vu faire des bains de DAKIN ou d'EOSINE parce qu'au bout de 2 ou 3 jours les plaies saignaient encore ...

J'ai parfois 1 ou 2 doigts qui se bloquent ou qui grinces au mouvement ...

A cette époque je savait pas frapper la main ouverte (la petite technique dont vous parliez plus haut est énorme) Je le regrette ÉNORMÉMENT

Il m'arrive encore de frapper poings fermés ... Parce que c'est mon premier réflexe de défense

Et a chaque fois sa fait de belles plaie ...
J’arrêterais de faire de la politique quand les hommes politiques arrêteront de nous faire marrer (Coluche)

08 avril 2011 à 16:09:40
Réponse #57

Kilbith


C'est super commun ce que je vais dire mais cela à peut être sa place ici  :-[.

1. En Tode, le fait de frapper essentiellement main fermé est récent. Ce sont les vieux experts qui trouvaient que comme ça, d'une part les jeunes collégiens risqueraient moins de se tordre les doigt, d'autre part l'efficacité resterait suffisante dans le cadre d'une pratique pour des gens instruits.

2. En fait, si on se casse le poing sur quelqu'un...ce n'est pas trop grave dans le cadre d'une défense contre une agression. D'une part cela n'arrive pas tout le jours, d'autre part l'important c'est de sauver ses miches. Bine que de nos jours des choses "transmissibles" soient assez courante.

3. Au temps de la boxe à poing nu (jusque vers 1900). Au départ, on a fait mettre des gants aux boxeurs non pas pour amortir les coups mais pour protéger les mains.

4. Dans tout les manuels anciens de SD, les auteurs recommandaient chaudement le port de gants de ville si on décidait de frapper avec le poing. Ils se référaient à l'expérience de la boxe anglaise à poings nus.
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

08 avril 2011 à 17:15:27
Réponse #58

Chris-C




2. En fait, si on se casse le poing sur quelqu'un...ce n'est pas trop grave dans le cadre d'une défense contre une agression. D'une part cela n'arrive pas tout le jours, d'autre part l'important c'est de sauver ses miches. Bine que de nos jours des choses "transmissibles" soient assez courante.



Mouaih, je suis pas trop d'accord avec toi.

Une fois que tu as le poing cassé il faut continuer à gérer l'aprés:
-la menace à telle cessé?
-vais je avoir besoin de ma main? conduire, signer des papiers, soigner.....

Avec ce type de raisonnement y'a plein de truc qui ne servent plus à grand chose si on considère que le risque que ça arrive est faible.

Bref frapper poing fermé en marteau ça marche bien et ça protège aussi les doigts....

Mais je parle pour moi hein et pour ceux qui n'ont pas envie de passer du temps à apprendre à frapper avec les phalanges.
Pour moi le truc le plus risqué en travaillant main ouverte c'est de mal impacter avec la paume et de se tordre le poignet.

a+

08 avril 2011 à 17:25:34
Réponse #59

Bois San


Citer
combien de fois en 33 ans t'as dû te cogner pour de vrai dans une baston sans arbitre

Un nombre que la morale réprouve  :-[ je ne suis pas franc partisan de la desescalade verbale (je sais c'est pas bien).

J'ai probablement eu de la chance de ne pas avoir de fracture (au doigt parce que le pif  :'() mais je ne suis pas sur que mains ouvertes j'ai couru moins de risques.

Sauf erreur dans ta vidéo : l'ame des guerriers ,il me semble qu'il frappe avec les poings.

Il y a peu j'ai fait un stage avec Paturel et dans sa boxe de rue on ferme aussi beaucoup les poings.
carpe diem

08 avril 2011 à 17:33:52
Réponse #60

sharky




En fait, çà dépend aussi du temps que tu as à investir.

J'ai pas envie d'attendre 5 mois/ans pour apprendre à cogner avec le poing fermé sans me blesser (Cf la citation de Mc Cann dans ma signature)
Et puis comment faire comprendre aux forces de l'ordre que tu n'as fait que te défendre si tes mains sont autant en bouillie que la face du type?

C'est juste un avis perso.
''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

08 avril 2011 à 17:44:43
Réponse #61

Kilbith


Mouaih, je suis pas trop d'accord avec toi.

Une fois que tu as le poing cassé il faut continuer à gérer l'aprés:
-la menace à telle cessé?
-vais je avoir besoin de ma main? conduire, signer des papiers, soigner.....

Je n'ai pas dis que c'était une bonne technique!  ;D

Mais, si j'envoie un coup de poing à quelqu'un et que je me casse la main dessus. L'important c'est qu'il soit out et que je sois sain et sauf, je ne suis pas portier ou au GIGN. Le seul risque grave par la suite c'est qu'en m'ouvrant le poing je sois infecté par un truc pas glop. Cela ne veut pas dire qu'il faille frapper un front avec le poing fermé, qu'il ne faille pas frapper à main ouverte ou qu'il ne faille pas s'entrainer à bien frapper à poing fermé.
 
Je voulais juste dire que si la main se casse lors d'une agression, c'est relativement secondaire dans le cas d'une agression. Sur le coup, à chaud, on ne sent pas grand chose et quand bien même, ce n'est pas le moment de s'arrêter.

Mais c'est vrai que pour l'après agression (impression sur les témoins, déposition, jugement...) c'est mieux de ne pas avoir les poings en miettes ce qui risque d'être retenu comme étant un indice d'une rixe ou d'un acharnement... ;#


Citer
Bref frapper poing fermé en marteau ça marche bien et ça protège aussi les doigts....
Tout a fait.

Citer
Pour moi le truc le plus risqué en travaillant main ouverte c'est de mal impacter avec la paume et de se tordre le poignet.
Il y a aussi le risque de se retourner un doigt ou de se prendre un doigt dans les vêtements de l'autre, particulièrement au corps à corps. En fait quand tu es au contact, tu fais comme tu peux et "tout ce qui dépasse" a tendance à ramasser s'accrocher et à casser.

C'est juste ce que j'ai constaté à l'occasion, par exemple un pouce cassé n'est pas sur le moment trop gênant (mais c'est préférable de l'éviter bien sûr). Mais cela n'a pas une grande valeur statistique.  ;)
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

08 avril 2011 à 17:52:56
Réponse #62

Gros Calou


Yo  :)

Moi j'ai un truc qui me revient continuellement en tête, Jab, hammer fist, hammer fist, hammer fist, elbow, elbow, knee, knee, snatch, kick, kick, crush the ankle  ;#

 ;)

08 avril 2011 à 17:57:03
Réponse #63

Gros Calou


Edit : âmes sensibles s'abstenir : http://www.youtube.com/watch?v=RCHe-0w9KX8 -- Jake the Mus en action...  ça commence à 2'20 environs ;)  "too much weight stuff and no speedwork" ;)

Et ouais  ;D

08 avril 2011 à 17:57:20
Réponse #64

DavidManise


Sauf erreur dans ta vidéo : l'ame des guerriers ,il me semble qu'il frappe avec les poings.

Il y a peu j'ai fait un stage avec Paturel et dans sa boxe de rue on ferme aussi beaucoup les poings.

Oui.  

Perso, je ne suis pas un taliban des mains ouvertes ou des poings fermés...  d'expérience, je me suis plus souvent blessé poings fermés, mais ça n'était pas systématique non plus.  Par ailleurs, j'ai les doigts souples, courts, et solides...  et j'ai beaucoup de watts derrière mes poings.  Mon expérience n'est pas forcément transmissible telle quelle à autrui.  Par exemple, les gens qui ont les doigts longs et fins peuvent facilement se blesser en se retournant/accrochant des doigts s'ils cognent main ouverte...  alors que ça n'est pas mon cas.

Je pense qu'il faut connaître un peu les risques et en parler ouvertement, d'un côté comme de l'autre, pour que les gens puissent se faire leur propre opinion.  Comme on le dit si bien à l'ACDS, il y a trois façons de faire : la bonne, la mauvaise, et la nôtre.  Par ailleurs, personnellement, j'ai passé l'âge d'essayer de faire changer les gens d'idée ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

08 avril 2011 à 18:03:40
Réponse #65

DavidManise


Le seul risque grave par la suite c'est qu'en m'ouvrant le poing je sois infecté par un truc pas glop.

C'est là que je ne suis pas d'accord...  si tu permets, Did :-[

1) si le mec est plusieurs, te péter la main sur le premier, c'est mal.

2) si le mec est seul mais que ses cousins sont déjà en route, de ne pas pouvoir utiliser ta main pour conduire, ouvrir des portes pour fuir, ou utiliser une arme (improvisée ou pas), c'est mal aussi.

3) les séquelles à long terme d'une blessure aux doigts ou à la main sont généralement plus graves que l'agression elle-même pour des gens comme nous (occidentaux bossant pour la plupart dans le secteur tertiaire...  et encore, maintenant dans le primaire et le secondaire faut bac + 3 et y'a des ordis partout...) dont la motricité fine est primordiale dans la vie professionnelle.  Taper 10% moins vite à l'ordi, perso, je ne peux juste pas me le permettre... 

Bref, je te suis tant que tu dis qu'il vaut mieux se péter la main que se faire péter les dents.  Je me désolidarise à partir du moment où tu me sembles (j'interprète sûrement mal) dire que c'est pas grave, même juste dans le contexte de l'agression...

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

08 avril 2011 à 18:08:05
Réponse #66

Patrick


Juste après vous avoir entrelus, je viens de serrer la paluche d'un collègue de travail qui part à la retraite et qui a un physique de jockey Ethiopien en plus de son âge canonique. J'ai faillit couiner commme une vieille truie tellement les sequelles de makiwara, de casses à la con et de séances d'endurcissements ont accumulés les micro traumatismes, puis l'arthrose et des épisodes paroxystiques arthritiques, ont rendu la paluche sensible.

Bien sur, c'est pas une obligation d'avoir les mains niquées, mais je ne peux m'empêcher d'avoir des pensées peu amènes à l'égard de certains de mes référents martiaux.

08 avril 2011 à 18:09:07
Réponse #67

sharky


Yo  :)

Moi j'ai un truc qui me revient continuellement en tête, Jab, hammer fist, hammer fist, hammer fist, elbow, elbow, knee, knee, snatch, kick, kick, crush the ankle  ;#

 ;)

And Good night ;#

On parle pas trop du cycling et de l'effet de saturation dans ce fil.
''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

08 avril 2011 à 18:10:41
Réponse #68

Leif


http://www.youtube.com/watch?v=_KU4H4Lp4Ac&feature=related

je pense que cela peut aider pour certain, pas d'appuis, sol glissant, casque, mais precis ;#

08 avril 2011 à 18:15:58
Réponse #69

Gros Calou


La solution c'est faire du hockey  :o

Non Jeff pas taper, tu tapes trop fort  ;#

08 avril 2011 à 18:21:56
Réponse #70

DavidManise


"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

08 avril 2011 à 18:26:05
Réponse #71

Gros Calou



08 avril 2011 à 18:30:45
Réponse #72

DavidManise


Un pote à toi ???  ;#

Bah ouais, si on veut ;#

C'est un des rares qui avait plus de KO que de buts marqués à chaque saison LOL...  Il a notamment séché un gros défenseur, Ulf Samuelsson...  méchamment.  Le mec a été dans le coma et tout.  Pas très gros le Tie Domi, mais une teigne... 

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

08 avril 2011 à 18:34:24
Réponse #73

DavidManise


On parle pas trop du cycling et de l'effet de saturation dans ce fil.

L'effet de saturation c'est surtout au niveau perceptif.  C'est un moyen de faire en sorte que les frappes touchent mieux...   un peu HS dans ce fil.  Mais bon on est plus à ça près LOL

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

08 avril 2011 à 18:35:38
Réponse #74

Gros Calou


 ;D J'en connais une de teigne pas très grosse, il s'appelle Luc et sévit en Belgique du côté de Liège  ;#

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité