Nos Partenaires

Auteur Sujet: CONTREDISEZ-MOI, BORDEL !!! :)  (Lu 39642 fois)

23 mars 2011 à 23:59:10
Réponse #25

Leif


Citer
Do not kill him ! This man has a story to tell.  Karto's Smiley

dead man tell no tales ;)

24 mars 2011 à 00:09:56
Réponse #26

mad


Une petite piste pour avancer : il y a plusieurs niveaux de propositions, et plusieurs façons de se positionner par rapport à elles.

1) si quelqu'un dit qu'il peut allumer une bûche de chêne détrempée avec juste un firesteel, ou bien désarmer à main nues un gros costaud bien entraîné et muni d'une batte de base-ball, ou d'une machette, ou d'une kalach, on sait que c'est du pipeau, et il suffit de lui proposer de démontrer le contraire par la pratique pour que la proposition tombe d'elle même.

2) quand quelqu'un dit qu'un aspivenin est efficace contre une morsure de serpent, c'est déjà plus difficile de prouver le contraire. Même si c'est faux.

3) et quand quelqu'un défend des thèses créationnistes, prétend que la terre est plate (ou nie l'existence d'une modification anthropique du climat ;# ), alors ça peut vraiment devenir une tache désespérée  ;) ...

C'est là où l'argument d'autorité peut avoir un sens : quand l'investissement pour avoir une opinion personnellement construite sur un sujet donné est important, il est impossible de prouver ou de démolir une proposition si l'interlocuteur n'a pas fait un effort de même ampleur pour étayer ses dires. Et l'"argument d'autorité" bien compris ne consiste pas alors à dire "j'ai raison, parce que je sais", mais à pousser l'auteur d'une proposition que l'on croit fausse et non étayée à approfondir sa réflexion. (Mais ça peut être un indice utile de préciser qu'on a déjà soi-même pas mal réfléchi au sujet.)

La seule conclusion de ce post est que la contradiction est potentiellement constructive, si elle ne cherche pas à casser l'autre, mais à faire éclore la vérité, ou du moins à s'en approcher.

Et pour cela, il faut que tout un chacun puisse accepter d'être contredit sans monter trop vite en régime, à condition bien sûr que ça soit dans une perspective constructive, et que la contradiction soit étayée.

Un forum, ça sert à ça, non?

24 mars 2011 à 08:02:00
Réponse #27

Moleson


Pour contredire suffit d'avoir de l'expertise dans le domaine donné et que l'interlocuteur sorte une grosse connerie. Là je vois pas pourquoi le status de l'un ou l'autre me gratterai.

Si David sort une idiotie dans un thème médical j'aurais aucun scrupule à corriger le tir, idem sur les armes (quoique là le risque est nettement moindre).
Par contre s'il sort une connerie (à son niveau) sur un truc pointu de survie dans la verte, je ne le saurais juste pas.

Maintenant c'est évident que la probabilité de dire faux est inversement proportionnel à l'expertise dans le domaine de l'intervenant, d'où la probabilité inversée du quidam moyen de le détecter comme faux.

Pourquoi certain nouveau se font allumer? car souvent ils sortent des poncifs collectés sur internet comme vérité, et ça c'est légèrement agaçant.

Moléson

24 mars 2011 à 08:12:04
Réponse #28

Humain


L'opinion politiquement correcte, ici, tient souvent du propos contestataire, sinon révolutionnaire, ailleurs.

Par exemple, les tendances générales établies dans la section " survie urbaine " commencent seulement à poindre dans le discours tenu plus généralement et ailleurs, en la matière.


Je suis d'accord avec toi concernant les techniques. C'est même agaçant de voir des choses évidentes pour ceux du forum, être présentées comme révolutionnaires sur d'autres sites. C'est lorsque on se situe sur le plan des idées (feu de camps et dans la jungle ordinaire) que cette légère tendance apparait. Mais il est toujours possible de se faire entendre ici à condition de ne pas avoir peur de rentrer dans le lard avec des arguments parfaitement logiques, ce que tous n'osent pas alors qu'ils semblent en avoir les moyens "argumentaires" et c'est ce que je regrette.

  l'Humain
« Modifié: 24 mars 2011 à 08:26:59 par Humain »

24 mars 2011 à 08:26:45
Réponse #29

DavidManise


C'est selon ton humeur du jour . Face à quelqu'un sur un même sujet tantôt ça convient et quelque temps plus tard tu bloques le fil sans raison apparente, tu l'expliques d'ailleur fort bien dans je ne sais plus quel poste, c'est ton forum et lorsque l'on n'est pas d'accord avec toi c'est basta comme tu le dis si bien .
Je ne vois donc pas comment certains peuvent argumenter pour te contredire puisque tout dialogue est coupé .

Alors certes, je ne suis pas parfait.  Et oui, ça m'arrive d'être de mauvaise humeur et de péter ma durite plus facilement.  Ceci dit, je ne bloque jamais les fils sans raison.  Je n'explique peut-être pas toujours pourquoi, par contre.  Je le note.

Quand je bloque un fil ou coupe court à une discussion, c'est presque toujours parce que ça constitue une perte d'énergie et une source de bruit trop grandes.  Si dans un fil où aucune info ne sort on assiste à des engueulades, des dérapages et un pourrissement de l'ambiance, on bloque vite.  L'idée étant de pouvoir se consacrer aux fils qui peuvent produire du signal utile en priorité.

Si on avait 50 shamans à temps plein, on pourrait se permettre de faire du social ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

24 mars 2011 à 08:27:52
Réponse #30

DavidManise


S'il faut faire tabula rasa, soupçonner l'erreur partout et chez tout le monde, pourquoi un forum ?

Pour pouvoir accéder plus facilement aux sujets qu'il faut creuser, et pour lesquels il faut soupçonner l'erreur.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

24 mars 2011 à 08:35:14
Réponse #31

DavidManise


tu fais l'essai sur 1 semaine, tu changes tout les shamans , les sachems et ton statut.

J'ai déjà fait l'expérience de me pointer en anonyme pour voir si mon statut me valait réellement d'être plus et mieux écouté.  La vérité, c'est que oui.  Je me suis connecté sous un faux nom, pas d'étoile, pas de signature, rien.  J'ai posté du signal...  et j'ai adoré ce qui s'est passé :

1) période de reniflage de cul purement mammifère : est-il hostile ou pas ?  Si non, on passe à l'étape 2
2) ce qu'il raconte, c'est de la m*rde ou pas ?  Si non, étape 3
3) période plus ou moins probatoire où on te tolère sans te cogner dessus, et où tu dois encore faire tes preuves...
4) après quelques messages bien bourrés de signal, et respectueux des codes informels et implicites, et de la culture du lieu, on commence à recevoir des MP de la part des anciens qui disent "ça fait du bien de voir un nouveau de qualité", en gros...  (ceux qui m'ont contacté, je leur ai dit qui j'étais et ils ont bien rigolé ;#)...

Quelque part, j'ai trouvé ça plutôt sain.  Ce qui aurait été rigolo, c'est que je me retrouve viré à coups de pompes dans le fion de mon propre forum parce que je ne cadrais pas. 

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

24 mars 2011 à 08:38:01
Réponse #32

DavidManise


La seule conclusion de ce post est que la contradiction est potentiellement constructive, si elle ne cherche pas à casser l'autre, mais à faire éclore la vérité, ou du moins à s'en approcher.

Et pour cela, il faut que tout un chacun puisse accepter d'être contredit sans monter trop vite en régime, à condition bien sûr que ça soit dans une perspective constructive, et que la contradiction soit étayée.

Un forum, ça sert à ça, non?

:akhbar:
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

24 mars 2011 à 08:40:12
Réponse #33

DavidManise


Pourquoi certain nouveau se font allumer? car souvent ils sortent des poncifs collectés sur internet comme vérité, et ça c'est légèrement agaçant.

On en revient toujours à la paresse intellectuelle...  ;)

La flemme tue, Woodrunner dixit :closedeyes:

Ciao !

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

24 mars 2011 à 09:27:44
Réponse #34

Elmarto


Salut,

Les échanges, et les "joutes" d'idées, ou d'arguments, dans la vie en général, prennent souvent une tournure qui cherche à convaincre. Or, de mon point de vue, j'ai tendance à penser qu'il vaut mieux échanger et confronter les points de vue, mais sans chercher à convaincre.

Car convaincre, par petit jeu de mot, peut signifier : vaincre les cons. A partir de là, l'échange est malsain. On cherche à se placer au dessus de l'autre. Je préfère donc souvent point de vue à argument "convaincant"ou "voilà ce que j'ai tendance à penser", plutôt que "j'ai raison".

Ainsi, l'interlocuteur en face prend ou non, le point de vue, pour progresser...

Cette conception rejoint la "bienveillance" recherchée sur ce forum, et qui m'a profondément séduite. Après, il est normal que les anciens râlent parfois sur la redondance des erreurs ou questionnement des nouveaux ou autres inconnus qui ont besoin de beaucoup de temps pour tout lire. :D

Cela vous parle convaincre/vaincre les cons ?? :)

Le schtroumpf à lunette. ;D
Le pire, c'est les vieux cons, on ne peut rien contre l'expérience... lol

24 mars 2011 à 10:44:23
Réponse #35

crotale


Cela vous parle convaincre/vaincre les cons ?? :)

 :up: ;)

Et plus en avant je dirai que la seule possibilité d'élever un débat c'est de le nourrir par la contradiction, par l'accumulation d'avis divergents, différents, par des expériences vécues...ou non ::) relatées dans une volonté de partage et de retour pour le plus grand nombre.

On constate que certains se comportent derrière leur clavier comme ils n'oseraient pas le faire dans la vraie vie, avec arrogance, vulgarité, condescendance (@ Elmarto ;)), voire même mépris ou colère... :lol:

Alors si un tel forum est voué à cumuler les réactions épidermiques de quelques uns aux heures de l'apéro ou à des moments où ils se demandent s'ils feraient mieux d'aller se pendre ailleurs plutôt que de poster du brouhaha, il est normal de retrouver parfois des fratras de posts non pas contestaires mais plutôt dogmatiques, liés à une pensée unique qui gronde et gave celles et ceux qui ne sont pas ou plus des lapins de garenne...

Enfin, ceci est un forum, celui de David, ceux qui ont envie de chanter un autre refrain peuvent aussi battre de l'aile sous d'autres cieux et voler de leurs propres ailes pour propager du vrai bon signal nourrissant avec dignité, sans mendier et sans chouiner ;)

http://fredbouammache.blogspot.com/    "Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer !"

"Finir est souvent plus difficile que commencer". Jack Beauregard.

24 mars 2011 à 11:08:34
Réponse #36

Elmarto


Condescendance/descendre les cons
Elle est bonne celle là crotale!  :lol:

MDR, je viens de me prendre une charge légitime due à mon imprecision dans un autre post par deux sympathiques sachems et le Manitou en personne. Vais-je y survivre ???  :lol:
Le pire, c'est les vieux cons, on ne peut rien contre l'expérience... lol

24 mars 2011 à 11:12:29
Réponse #37

mad


Condescendance/descendre les cons
Elle est bonne celle là crotale!  :lol:

MDR, je viens de me prendre une charge légitime due à mon imprecision dans un autre post par deux sympathiques sachems et le Manitou en personne. Vais-je y survivre ???  :lol:

Non seulement tu y survivras, mais tu en sors grandi  :up: !
(et nous même et le forum aussi bien sûr, comme chaque fois que l'échange et la courtoisie triomphent)

24 mars 2011 à 11:29:10
Réponse #38

DavidManise


:up: ;)

Et plus en avant je dirai que la seule possibilité d'élever un débat c'est de le nourrir par la contradiction, par l'accumulation d'avis divergents, différents, par des expériences vécues...ou non ::) relatées dans une volonté de partage et de retour pour le plus grand nombre.

On constate que certains se comportent derrière leur clavier comme ils n'oseraient pas le faire dans la vraie vie, avec arrogance, vulgarité, condescendance (@ Elmarto ;)), voire même mépris ou colère... :lol:

Alors si un tel forum est voué à cumuler les réactions épidermiques de quelques uns aux heures de l'apéro ou à des moments où ils se demandent s'ils feraient mieux d'aller se pendre ailleurs plutôt que de poster du brouhaha, il est normal de retrouver parfois des fratras de posts non pas contestaires mais plutôt dogmatiques, liés à une pensée unique qui gronde et gave celles et ceux qui ne sont pas ou plus des lapins de garenne...

Enfin, ceci est un forum, celui de David, ceux qui ont envie de chanter un autre refrain peuvent aussi battre de l'aile sous d'autres cieux et voler de leurs propres ailes pour propager du vrai bon signal nourrissant avec dignité, sans mendier et sans chouiner ;)

J'ai l'impression que t'es en train de régler des comptes à demi-mot, là, mon Crotalounet.  Je me trompe ? ;)

S'il y a du linge sale à laver, je pense qu'il faut le faire en privé.  Je pense que de mélanger la politesse, le respect et l'envie de défoncer quelqu'un est mauvais pour le foie.  Mieux vaut traiter le problème, quitte à se filer rencart sur un parking pour se défouler une bonne fois pour toutes...  mais bon, oui, je sais, je suis un ours archaïque, etc. 

En fait, t'aimerais bien rester vraiment zen, mais t'y arrives pas.  Je te comprends, je suis pareil dans plein de domaines... 

Ciao !

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

24 mars 2011 à 11:32:00
Réponse #39

Elmarto


Comme quoi, entre ce qu'on à tendance à penser, ce qu'on veut dire, ce qu'on dit, ce qui est entendu, et ce qui est compris, c'est vite un foutu bordel !  :)
Le pire, c'est les vieux cons, on ne peut rien contre l'expérience... lol

24 mars 2011 à 11:41:47
Réponse #40

crotale


J'ai l'impression que t'es en train de régler des comptes à demi-mot, là, mon Crotalounet.  Je me trompe ? ;)

S'il y a du linge sale à laver, je pense qu'il faut le faire en privé.  Je pense que de mélanger la politesse, le respect et l'envie de défoncer quelqu'un est mauvais pour le foie.  Mieux vaut traiter le problème, quitte à se filer rencart sur un parking pour se défouler une bonne fois pour toutes...  mais bon, oui, je sais, je suis un ours archaïque, etc. 

En fait, t'aimerais bien rester vraiment zen, mais t'y arrives pas.  Je te comprends, je suis pareil dans plein de domaines... 

Ciao !

David

Pas du tout, la zen attitude tu sais bien que çà ne se cultive pas sur un forum. C'est simplement une question de savoir-vivre et de savoir être, peut être à la limite d'éducation et d'honnêteté ;D
Je dis simplement que la barrière virtuelle du forum incite certains à prétendre plus qu'il ne sont, ni plus ni moins ;)...et à se comporter différemment en prenant des positions et en prônant des discours qui ne leur sont pas coutumiers quand on les connait un tantinet et qu'on leur "parle en vrai" ;#
De mon côté je n'ai rien à régler, je suis correctement aligné & en phase, c'est gentil de t'inquiéter mais il me semble que tu aurais mieux à faire, la tache est longue & rude ;#
http://fredbouammache.blogspot.com/    "Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer !"

"Finir est souvent plus difficile que commencer". Jack Beauregard.

24 mars 2011 à 12:13:34
Réponse #41

DavidManise


Ben c'est cool alors.  Je suis content de ne pas être resté sur un doute ;)

Merci d'avoir pris le temps de répondre.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

24 mars 2011 à 12:28:22
Réponse #42

Lynx


Alors ce fil correspond tout à fait à une chronique suivie il y a pas mal de temps sur une radio par Monsieur Albert Jacquard.
Je vais essayer d'en résumer ce qui me reste.

Avant l'internet,

 était le règne de l'expertise.
 donc de l'expert.
 l'expert était quelqu'un qui avait avancé dans sa recherche, un enseignement de base, une expérience et une capacité à faire évoluer sa connaissance soit   en la confrontant aux travaux avec ses semblables, soit à la pratique de sa discipline dans sa recherche personnelle mais aussi dans son enseignement, son partage. On lui attribuait donc du temps (des années parfois). L'adhésion et l'autorité (non la hiérarchie) s'attribuait au fil des démonstrations et des postures de sens issus des constatations et des expériences vécues par le groupe.

 donc on venait apprendre à son contact. La démarche était compliquée sans accès à domicile, l'enseignement riche, l'expert forcément reconnu dans son statut par son savoir mais aussi par son vécu.

Avec l'internet,

 est le règne de l'expertise consensuelle de masse.
 on a accès à une mine d'info conséquente. Dans sa masse, de bonne qualité. Mais l'expertise est diluée, disséminée, moins consensuelle.
 d'ou ce fil.

Car il est facile de se donner un rang, de s'inventer, de critiquer à tout vent, d'interjecter dans un forum. La masse de l'information noie donc la qualité de l'expérience et de la recherche. Il est alors facile de monter un groupe et d'affirmer une réalité par la maitrise de la place publique que l'on règle à son gré, dans son coin.

Vient donc deux notions
  - celle de la distinction entre la hiérarchie et l'autorité
  - cette de l'honnêteté scientifique

  * l'autorité hiérarchique est attribuée par un grade (ici sachem, membre de la tribu mais aussi sergent chef, professeur, chef de service...) inséré dans une pyramide dont l'emplacement est validé par la direction de la structure (défense, forum, éducation nationale, directoire d'entreprise...) sur des bases d'abord d'acceptation commune des organes de décision ensuite dans une logique d'honnêteté intellectuelle et de respect des membres de la structure, de reconnaissance de capacité.  

    Le bon fonctionnement de la structure ne peut être viable qu'en associant l'autorité hyerarchique à

   * l'autorité naturelle, reconnue par les membres au contact de ce personnel. Par le diplôme, l'expérience et le vécu quotidien à son contact, par le recul et l'aptitude à agir, transmettre, comprendre.

    Et cette machine ne peut rouler que si les membres de cette structure ont naturellement acceptés la remise en cause de leur savoir par la réalité des situations et l'échange d'informations. En somme, la qualité humaine est un terrain indispensable à la naissance d'un savoir bien fait, sain et admis par tous.

En résumé donc

  - Effectivement le cv est important. Un type qui aura fait trois fois l'Everest aura naturellement autorité en matière de haute altitude (en en matière de Dahl bath mais bon..). Itou pour un type qui sera guide de haute montagne ou effectivement instructeur commando ou compagnon artisan forgeron meilleur ouvrier de France.
  - Effectivement le cv ne fait pas tout, encore faut il rester dans l'envie d'apprendre et de se remettre en question. D'ailleurs je ne pense pas que rester longtemps sur un forum comme celui ci soit un confort, au contraire, il expose nos posts à l'epreuve du jugement de personnes qui auront peut être une plus grande expertise... et ben tant mieux, c'est le but....sinon autant mythonner dans son coin avec son petit public.
  - Effectivement la critique doit être objective tant que faire se peut, et traiter du sujet, pas de la personne (le mauvais esprit est traité par le taulier et les gardiens de la porte...)
  - Effectivement le grade et l'expérience exigent une responsabilité : celle d'appréhender ses erreurs et les erreurs des autres avec sérieux, respect, pédagogie et humanité.  
  - Effectivement, la thématique du forum est ultra vaste, chacun à mon avis peut être expert dans un domaine, débutant grossier dans un autre ou conserver malgré des années d'expérience des idées toutes faites ou des savoirs faire désuets, inutiles, voire dangereux... tant mieux si au retour on a une avalanche de remarques négatives sur ces éléments ci.... puisqu'on parle de survie.
  - Enfin, Effectivement certaines pratiques peuvent nuire aux forumer par l'aspect parfois dangereux de sa pratique ou de son comportement, et les remarques sont alors parfois un peu vives...

En conséquence, pour rester viables, ce type de forum est condamné a rester dans la dématérialisation de ce qui existe par ailleurs avec l'avantage conséquent de participer à un enseignement actif commun et non unilatéral passif. Mais sans respect et reconnaissance, impossible d'avancer.
Poussière aux pieds vaut mieux que poussière aux fesses. Proverbe Peul

24 mars 2011 à 13:02:49
Réponse #43

Barbara


C'est très caricatural.
Les experts auto-proclamés ne sont pas nés avec la toile, bien au contraire elle permet par l'accès plus facile du savoir de les débusquer.

http://www.dailymotion.com/video/x957zk_pour-finkielkraut-internet-est-une_news

Ne pas confondre Internet, et les forum, espaces de discussion.

Tout à fait d'accord, le CV est important, les grades sont très vagues, peut-être un système de signature plus poussé pour connaitre
les acquis de chacun serait souhaitable.
Il y a des médecins, des militaires, des gourous du flux cosmique, mais ne connaissant pas leur background, comment savoir si leur
signal est fiable ?


24 mars 2011 à 13:12:49
Réponse #44

Meow


Merci Lynx !  :up:
J'adhère complètement à ton analyse.

Pour moi le problème que tu dénonces David n'est pas un problème d'argumentation ou de bon sens parce que ces deux points sont extrêmement respectés et font la qualité du forum (je pense que c'est unanime).
Non, le problème est celui de toute société : la communication.

L'expertise s'attribue sur le long terme par l'ensemble des réactions d'un membre, n'importe quelle personne un peu maline et curieuse saura vérifier et recouper les informations trouvées sur le forum pour en vérifier la validité et du coup la compétence du membre en la matière. Je pense que l'autorité qu'on t'attribue vient de là, sans compter que c'est ton TON forum, TON territoire.

Ensuite, quels que soient les arguments ou le bon sens d'une réflexion, si la forme (pédagogie) n'y est pas, on assiste systématiquement à des dérives agressives qui amènes rarement quelque chose de bon. Le titre d'autorité d'un membre (shaman, sachem) ne fait qu'en amplifier l'effet, surtout s'il n'est pas accepté/compris/validé.

A part que chacun reste (en travaillant individuellement, sur lui-même) suffisamment humble, ouvert et un minimum pédagogue lorsque qu'il décide d'intervenir, je ne vois pas comment éviter le problème à l'échelle collective. A part prêcher des convaincus, j'ai de sérieux doutes sur l'efficacité du débat, parce que tous les bons sens du mondes ne servent à rien si on ne les applique pas, mais là je ne vous apprend rien ! ;)

[EDIT] Et je précise, s'il le faut, qu'en matière d'expertise il faut accepter l'idée que la Vérité n'est pas une chose absolue et définitive. La relativité, les cas exceptionnels, ça existe aussi.  ;#
« Modifié: 24 mars 2011 à 13:18:44 par Meow »
DON'T PANIC !

24 mars 2011 à 13:25:42
Réponse #45

Kilbith


(et en matière de Dahl bath mais bon..)

 :lol: :lol: :lol:


CQFD : tenir compte des "signaux faibles" pour évaluer la qualité de la source  :closedeyes:


 ;)
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

24 mars 2011 à 14:16:19
Réponse #46

lilou6201


Règles de base du Chef

    Règle 1 :
    Le chef a toujours raison.

    Règle 2 :
    Dans le cas fort improbable où un subordonné aurait raison, l'idée du subordonné devient automatiquement l'idée du chef.

    Règle 3 :
    Le chef ne dort pas au travail. Il médite.

    Règle 4 :
    Le chef n'est jamais en retard. Il est retenu ailleurs.

    Règle 5 :
    Le chef ne quitte jamais son travail avant l'heure. On a besoin de lui ailleurs.

    Règle 6 :
    Le chef ne lit jamais son journal au travail. Il s'informe sur l'actualité économique.

    Règle 7 :
    Le chef ne prend jamais de liberté avec sa secrétaire. Il fait son éducation.

    Règle 8 :
    Le chef est toujours le chef. Même en slip de bain.

    Règle 9 :
    Quiconque entre dans le bureau du chef avec ses propres opinions doit en ressortir avec celles du chef.

    Règle 10 :
    Si vous avez un doute, conformez vous à la règle numéro 1.

Bref, j'irai pas contre le chef car moi petit gabarit  ;#

25 mars 2011 à 18:01:31
Réponse #47

Nirgoule


David, franchement si tu souhaites plus de contradictions sur le forum, donne la consigne de moins casser ou ignorer ceux qui justement se risquent à émettre du signal décalé. Mais attention aux conséquences.

Car la ligne de séparation est mince entre bordel et diversité. La solution économique est de limiter les écarts, c’est compréhensible et ce peut être légitime.

Je comprends tout à fait le conformisme qui s’est installé, il résulte de la communauté que tu es en train de construire. Plus elle se soude et plus elle tend à rejeter les non membres.

Celui qui applique la liberté de parole ne peut appartenir à aucune communauté. A un moment ou un autre il émettra du message dissonant (et aura un pied dans la tombe, hein Pat  ;# ?).
"If you are out for more than a day with no access to toilets, you need to be aware of how to defecate, without impacting on the environment."

"Vous les français vous ne doutez jamais de rien."
"Je doute toujours mais je ne désespère jamais." Maigret

25 mars 2011 à 18:05:01
Réponse #48

vik


Quand je lis la rancoeur de Vic et de certains autres par rapport à une supposée attitude antogoniste "des anciens" (déjà là t'as un pied dans la tombe et l'autre sur une peau de banane), j'en viens à me demander comment ont fait certains pour justement devenir des anciens et après une période relativement courte être totalement intégré quel que soit leur âge ou leur CV, comme tu dis.
Peut-être parce qu'ils s'efforcent de coller à l'image socialement acceptée ici. Thoreau ne collait pas à l'image de ses concitoyens, et pourtant, il fut bien plus grand qu'eux sur bien des points (AMA). Coincidence? je ne crois pas

d'ailleurs ya pas longtemps, j'avais proposé de faire a prix coutant (ça veut dire que tu n'es ni bénéficiaire ni déficitaire  :closedeyes: ) une série d'étuis customs pour portable pour les gens du forum uniquement. J'ai bien aimé ta façon de répondre. Après ça, on a encore moins envie de rendre service.. je te remercie au passage, je me suis fait quelques € avec le cuir prévu qui m'a permis d'acheter un beau bijoux à mon amie!  :up:

La différence, ces personnes ont montré rapidement qu'elles étaient, au delà d'un vécu supposé et affiché, crédibles et pertinentes et qu'elles ne débarquaient pas tout de go dans la salle à manger en mettant les pieds sur la table, mais sans non plus astiquer les Meindl de personne.

C'est à mon avis un savoir élémentaire de savoir être, plus qu'important en matière de survie à long terme.

A mon avis, pas plus de jeunes que de vieux con et peu de con all the way, maus parfois; on agit tout simplement connement.

Marrant aussi, comme la rencontre en live lève ces voiles de doutes et permet de fluidifier et de rendre plus profitable l'échange.
Rassure toi, même en live, je saurais à quoi m'en tenir avec toi.

On remarque souvent que les plus revendicatifs sont ceux qu'on ne voir absolument jamais dans la vraie vie. Comme si justement leur seule vie était le forum.
je te remercie, ma vie va très bien en dehors du forum, je fabrique des étuis, des cannes pliées à la vapeur customs, des batons de marche, des cuillères, des sorties natures avec pas mal de tests.. et comme tu peux le voir je ne viens plus le partager sur ce forum. Enfin je pense que tu ne me visais pas ici
Et pour en revenir à la remarque intéressante de Crotale, je crois être pareil dans la vraie vie que sur le forum, ceux qui me connaissent ici le savent, pas mieux pas pire.

25 mars 2011 à 18:09:20
Réponse #49

pan48


Après il a aussi ceux (et il y en a beaucoup) qui ne participe pas beaucoup au forum car il non pas autant de facilité que d'autres pour argumenter leurs propos,alors qu'en live ils sont une mine de savoir.

Quand ils l'ouvrent du coup,leurs avis sur le forum est moins écouté,alors que dans la verte ce serai plutôt le contraire.


Ps:Je tiens préciser que je ne parle pas de moi :D

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité