Nos Partenaires

Auteur Sujet: chasse à l'arc...  (Lu 23668 fois)

26 octobre 2007 à 18:44:19
Lu 23668 fois

alfalain


Salut.
Un lien intéressant : :up:
http://www.ffca.net/FFCAsite/front/news.php

La page "conseils" est à étudier...

Pour en arriver à chasser l'ours noir à l'arc notamment, je crois qu'il faut en avoir...
 

26 octobre 2007 à 19:11:48
Réponse #1

Diesel


Pour en arriver à chasser l'ours noir à l'arc notamment, je crois qu'il faut en avoir...
Avoir des ours  ? oui certainement. :lol:

26 octobre 2007 à 23:29:27
Réponse #2

phm1903


Salut.
Un lien intéressant : :up:
http://www.ffca.net/FFCAsite/front/news.php

La page "conseils" est à étudier...

Pour en arriver à chasser l'ours noir à l'arc notamment, je crois qu'il faut en avoir...
 

j'ai lu les pdf "Pharmacie & kit survie d'une expédition de chasse" et "je me suis perdu". Dans ce dernier il y a des anecdotes amusantes/intéressantes.

27 octobre 2007 à 18:10:03
Réponse #3

guillaume


Avoir des ours  ? oui certainement. :lol:

Complètement HS et post à détruire dans quelques temps mais:

Continues Eric, après une semaine au Lycée, je me suis presque pisser dessus sur certaines de tes blagues :lol:.
Vivement qu'on se revoit!

a+

29 octobre 2007 à 09:47:10
Réponse #4

Hatari


La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

30 octobre 2007 à 22:53:31
Réponse #5

DavidManise


Moi j'aime beaucoup la philosophie et la finesse de la chasse à l'arc.  Ca demande une maîtrise exceptionnelle.

Moi j'aime bien chasser comme ça...  avec une carabine ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

31 octobre 2007 à 08:19:27
Réponse #6

Patrick


Toutes les interventions hors sujet après le lien de la vidéo proposée par Hatari ont été retirées, à commencer par les miennes. Donc je vous propose de repartir, si vous le souhaitez, sur le coeur du sujet, la chasse à l'arc en situation de survie.

31 octobre 2007 à 08:46:40
Réponse #7

alfalain


j'ai lu les pdf "Pharmacie & kit survie d'une expédition de chasse" et "je me suis perdu". Dans ce dernier il y a des anecdotes amusantes/intéressantes.

J'ai trouvé trés intéressants les articles sur le camouflage et l'approche, dans ma pratique de l'observation des animaux.
Et on sent que les gars ont une grosse pratique de la (sur)vie en pleine nature.

Je confirme aussi l'article sur les femmes et leurs capacités d'apprentissage et d'intelligence. :love:

31 octobre 2007 à 08:53:55
Réponse #8

Hatari


Dans la chasse à l'arc, il y a le mot chasse et arc, ces 2 substantifs réunis demandent certaines explications.
Chasser avec un arc est ce qu'il y a de plus difficile dans l'art cynégétique, il faut être avant tout fin chasseur (prédateur en fait) pour pouvoir approcher un gibier quelconque en-dessous des 20m, distance maxi. pour décocher une flèche précise sans que celui-ci ne s'enfuie ou n'entende le bruit de la flèche dans l'air, être à bon vent, etc....
Cette discipline exige avant tout une profonde connaissance du gibier, une maîtrise parfaite de l'arc (assez puissant pour la chasse) et un contrôle de ses émotions au moment du tir.
Il faut des années de pratique et d'entraînement avant de se lancer dans cette aventure.
Le rendement comparé entre un archer chasseur et un carabinier sera de l'ordre de quelques %, c'est très peu !
Pour une situation de chasse en survie, c'est là l'avantage de cet instrument c'est qu'il ne faut aucune autorisation pour en détenir un même lors de voyage (avion, etc...) je ne saurais trop conseiller d'utiliser des arcs démontables, poignée séparée qui accepte des branches de puissances différentes, ça prend peut de plus en bagage et très discret dans une simple valise.
Un contractuel ne vous ennuiera jamais avec cet instrument démonté.
Attention toutefois que pour pour voir "chasser" survie ou pas il faut être détenteur d'un permis de chasse!!!
On peut comparer la chasse à l'arc à la pêche à la mouche, art suprême s'il en est  ;)
La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

31 octobre 2007 à 09:38:54
Réponse #9

DavidManise


Il y a vraiment plein de super conseils là-dedans...  ceci dit le kit de survie...  ils ont tendance à confondre kit de survie et trousse à pharmacie avec un briquet quoi :down:

Le mec qui passe une nuit d'automne dehors avec ça, il va se réveiller avec la b!te congelée le matin...  :down:

Sans déconner, put**n, on n'insistera jamais assez lourdement sur l'importance des vêtements et des ponchos et des bonnets de laine et des fringues, et pourquoi pas du petit liner de poncho/duvet/etc.

Sans déconner... 

Ce weekend on fait un stage avancé.  Les mecs vous raconteront le temps qu'il fait la nuit... 

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

31 octobre 2007 à 10:36:01
Réponse #10

jilucorg


Dans la chasse à l'arc, il y a le mot chasse et arc, ces 2 substantifs réunis demandent certaines explications.[...]

Pour rappel, il y a un long article dans le Wiki à ce sujet ICI.
Il est très riche déjà, le Wiki  :up:

17 août 2010 à 11:21:34
Réponse #11

lambda


Salut à toi,
C'est un chouette outil que tu as là, minimaliste à souhait... tes tests seront intéressanta à lire!  :up:

au passage:
jolie lames de chasse que tu as en haut à gauche... tu peux nous en dire plus sur l'arc que tu utilises avec ces lames, ainsi que sur les flêches elles même?

Merci à toi.

a+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

17 août 2010 à 13:49:08
Réponse #12

chryss


Mon arc et un Cheyenne de chez Morrison en 62lbs,je tire avec des tubes alu 2315
Quand au pointes je ne me souvient pas de leur nom avant de venir ici il y a 2 1/2 ans un ami m a ramene un stock des US
elles volent tres bien, tres efficace sur du poil, parcontre sur des grosses pieces recouvertes d ecailles double 00 :lol:
« Modifié: 17 août 2010 à 16:54:31 par chryss »

17 août 2010 à 17:49:20
Réponse #13

fenrir


pour tes lames il me semble que ce sont des Wensel Woodsman...amicalement jo (tres bonnes pénétration,facile d'entretien environ 40 Rockwell)
« Modifié: 17 août 2010 à 17:54:26 par fenrir »

17 août 2010 à 17:55:29
Réponse #14

chryss


merci
pour ta reponse
tu est chasseur ou alors c est une recherche sur le net
c est juste pour savoir si tu est de la famille ;)
a+
« Modifié: 17 août 2010 à 19:25:36 par chryss »

18 août 2010 à 13:08:44
Réponse #15

Mac Casimir


/HS/ Je confirme, il sagit bien de Wensel Woodsman a visser ! Elles sont fragiles mais j'ai pas encore trouver meilleur rapport qualité/prix ! //HS/

PS : de bonne lames mais a eviter pour le lapin et autres petits gibiers; a moins que vous ne vouliez que la viande soit prés maché  :down:

18 août 2010 à 14:41:51
Réponse #16

lambda


Il me semble que pour le lapin ou autre petit gibier du meme gabarit ainsi que pour de la plume, on utilise plutot des tetes dt type "assomoir" et non des lames... Eventuellement avec un empennage de type "flu-flu" afin de ralentir la fleche relativement vite après sa sortie de la fenêtre d'arc, et éviter de la perdre par "glissade" sur de longue distance dans les fourés, en cas de loupé, ou de la paumer loin dans un champ ou un bois, suite à un tir en l'air loupé qui finirait sans ce type d'empennage en un joli tir parabolique longue distance...

a+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

18 août 2010 à 15:16:51
Réponse #17

fenrir


effectivement tu peut chasser a la blunt ou a la skipper pour le petit;mais une bonne lame avec rondelle ou un élastique je trouve sa plus propre...  ;).j'ai utilisé ces pointes pour le ragondin en leur faisant des serrations sur l'arrière,sa fonctionnait pas mal...(dslé pour le hs)

18 août 2010 à 15:50:36
Réponse #18

Mac Casimir


Il me semble que pour le lapin ou autre petit gibier du meme gabarit ainsi que pour de la plume, on utilise plutot des tetes dt type "assomoir" et non des lames... Eventuellement avec un empennage de type "flu-flu" afin de ralentir la fleche relativement vite après sa sortie de la fenêtre d'arc, et éviter de la perdre par "glissade" sur de longue distance dans les fourés, en cas de loupé, ou de la paumer loin dans un champ ou un bois, suite à un tir en l'air loupé qui finirait sans ce type d'empennage en un joli tir parabolique longue distance...

a+,
Lambda

Y a du vrai (pour avoir vu faire) mais c'est pas la majorité, ce que je veux dire c'est que chasser le lapin a l'assomoir c'est souvent blesser la bête et la voir s'enfuir crever plus loin d'une émoragie interne ou d'une patte casser ... bref comme le dit fenrir "c'est pas trés propre". Les têtes assomoires ne sont obligatoire que pour le gibier a plume (qui doit être tiré en vol) simple question de sécurité. Pour le gibier a poil on peut simplement utiliser une pointe deux lames à grand angle assez courte. Tout aussi efficace mais avec une pénétration moindre.

Si j'ai mit le PS c'etait pour evité une mésaventure qui m'est arrivé : Lorsque que j'ai reçu mes pointes, j'ai voulu voir ce qu'elles donnaient et lors d'une partie de chasse au ragondin j'ai proprement coupé la bête en deux (pourtant de bonne taille) et j'ai perdu la fleche qui a finit au font de l'étang .... Ce qui fout toujours les boules .... Fin du Hs pour ma part je veut pas pourrir le topic.

" ... une bonne lame avec rondelle ou un élastique... "
Si tu pouvais m'expliquer par MP ce que tu entend par la fenrir ça serais sympa.  :)

18 août 2010 à 16:03:44
Réponse #19

fenrir


+1 pour les lames IntotheWill mp repondu

18 août 2010 à 16:04:00
Réponse #20

lambda


Merci à vous 2 pour vos précisions, c'est super intéressant!  :up:

Pour la rondelle, le principe est d'intercaller celle ci entre la base de la tête à lames (avec sa partie vissable male) et l'embout femelle de la hampe qui recoit ladite tet. cette rondelle sert d'arretoir en fait.

Pour l'elastique, le principe est de freiner la flêche dans le corps du petit gibier en jouant sur l'eslasticité de l'elastique combiné à la friction de celui-ci coincé sur une partie de sa longueur au moins dans la blessure...

Si je ne dis pas d'aneries...  :-[

Fenrir t'expliquera ca plus clairement je pense.

à+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

18 août 2010 à 16:16:01
Réponse #21

fenrir


ta tous bon lambda sauf que l'élastique se coince d'avantage dans les poils que dans la plaie, par le roulement de l élastique sur le fut les poils se retrouve enrouler et bloque considérablement la traversé de la flèche,qui de se faite entrave l'animal  (mais je pinaille) ::)

18 août 2010 à 16:19:13
Réponse #22

lambda


Ok, c'est clair.
Merci!
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

18 août 2010 à 16:33:00
Réponse #23

Mac Casimir


 Impec j'ai tout pigé ^^ en fait chacun à son truc ! Perso j'utilise un ressort détendu brasé sur la pointe derriere la lame, sa s'ajuste parfaitement sur le tube et ça joue bien son role. Lélastique faudra que j'essaye mais la rondelle j'ai peur de perdre beaucoup en précision parce que là, niveau aérodinamisme c'est 0 !

18 août 2010 à 17:20:22
Réponse #24

lambda


Patrick à raison,
j'ai mis ce fil ici ou ceux qui veulent peuvent apporter leur signal sur cette thématique...
a+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité