Nos Partenaires

Auteur Sujet: Pile shirt  (Lu 26752 fois)

30 décembre 2014 à 17:55:57
Réponse #75

JuDK


Merci Garethw, Manu
C'etait aussi une de mes options, reste a savoir niveau taille si ma doudoune que j'ai actuellement peut se rajouter par dessus  :o

13 décembre 2019 à 16:38:06
Réponse #76

Karto


Ma Montane va sur ses dix ans. Par rapport au retex initial posté deux pages avant, ça fait longtemps que je ne vis plus en Ecosse, mais je suis posé dans un coin particulièrement froid et humide de France. Le vêtement reste accroché devant la porte, prêt à sortir. Samedi dernier j'ai marché 32 bornes sous une bonne pluie et des températures juste un peu positives. Je vais pas dire que j'étais sec, ça n'a jamais été dans la fiche de poste du P&P. Mais je me sentais vraiment bien tout du long (sans la capuche, avec un béret basque). J'avais un poncho dans le sac mais j'ai pas ressenti le besoin de le mettre.
C'est très rare que j'apprécie encore autant une pièce de matos après 10 ans, sans que mes yeux baladeurs examinent avec regret et envie les alternatives qui m'auraient à coup sûr offert une romance plus frissonnante.

J'ai jamais mis le moindre produit spécial dessus.
La fermeture éclair est épuisée et a besoin d'être changée. Les velcros du rabat aident à faire durer.
J'ai trop fait le con en montagne avec, et le pertex est troué par l'abrasion à plein d'endroits. (ça résiste vraiment moins à l'abrasion que le Paramo  "épaisseur normale" par exemple).

Quand y'aura plus de trous que de tissu, j'aurais volontiers repris juste exactement la même, mais le prix a doublé (il m'avait coûté £90, et il pouvait descendre à £50 lors des destockages) et j'ai l'impression que la coupe s'est raccourcie, y'a plus de rabat sur la fermeture, y'a de nouvelles poches en trop... Encore un truc absolument excellent qui appartient au passé. Faudrait actualiser la liste des fabricants raisonnables.



 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité