Nos Partenaires

Auteur Sujet: Point sur la légitime défense en France  (Lu 19138 fois)

06 février 2011 à 20:37:39
Réponse #25

Bomby


il faut tempérer les pouvoirs particuliers de la gendarmerie car la tendance actuelle des magistrats est de les analyser à la lumière des règles de la légitime défense.  A terme on peut penser que ces spécificités vont disparaître notamment du fait du rapprochement police-gendarmerie.

Complètement d'accord. Pour moi, on y va tout droit et probablement rapidement...

Dans la mesure où la mission devient la même, la différence de traitement sur un sujet aussi sensible ne devrait pas survivre longtemps...

Cordialement,

Bomby

08 février 2011 à 07:39:08
Réponse #26

volwest


Salut…

De ma fenêtre, la LD est de deux mondes.
Un monde "action", soit la confrontation, et un monde "ré-action", ou nous visionnons la dite confrontation au travers de lunettes juridiques bleues et rouges.

Dans le monde de l'action, il est évident que les lunettes bleues et rouges du monde juridique, ne peuvent dévoiler la totalité des couleurs pouvant influencer le combat.
Se défendre d'une attaque au couteau par exemple, est d'une envergure de paramètres extrêmement riches et complexes, ou la nature de l'attaque est bien plus vaste que le simple choix de l'arme.

Ces paramètres sont toujours d'une nature changeante, et le poing d'un homme de 50 ans en mauvaise santé, n'est pas le poing d'un homme de 30 ans qui fait de la boxe depuis qu'il a 5 ans.

La proportionnalité de l'univers "ré-action" est alors a des années lumières de la proportionnalité de l'univers "action".

Par exemple…une femme portant l'uniforme et faisant un contrôle de la route a été confrontée a un homme qui lui a mit une droite. La femme a souffert d'un traumatisme crânien et d'une hémorragie…et elle est morte sur le bord de la route (les infos d'il y a quelques années).

Comment concilier le monde de l'action et le monde de la ré-action ?
J'ai bien peur de ne pas avoir la réponse…mais une chose me parait évident…au coeur de l'action, le monde de la ré-action est inadapté et incompatible.

La seule organisation valide qu'il m'est possible de confronter aux conséquences incontournables des deux mondes est de la désescalade, de l'évitement, et de tout ce qui directement ou indirectement minimise mon exposition a la confrontation.

Apres ça, que la confrontation soit d'un stylo ou d'un AK47, il me parait dangereux de traiter l'information reçue avec des lunettes bleues et rouges.

20 août 2014 à 20:15:01
Réponse #27

3z3ki3l


Bonjour  :)

Je remonte le sujet pour poser une petite question : Est ce que vous savez combien de cas de légitime défense sont plaidés par an en France ?
Combien sont considérés être véritablement en état de légitime défense ?
Et optionnellemnt, combien de temps en moyenne dure la procédure ?
J'ai cherché un peu partout sans trouver de réponses... il faut dire que le sujet a été vachement débattu  :D
D'ailleurs c'est un peu le pourquoi de mes questions : avec un copain on discutait (enième débat  ;# ) et je me suis dit que la théorie c'est bien beau, mais quelques chiffres concrets sur son application dans les tribunaux c'est forcément plus parlant  :)

21 août 2014 à 17:46:28
Réponse #28

Axiome


De ce que j'ai pu observer , y a pas vraiment de logique !

Histoires vraies , vues et vécues :

1 : 3 hommes entre par effraction pour planter 1 gars ! Celui ci chasseur prend son fusil et se réfugie dans son grenier , le 1er qui franchira la porte prendra 1 cartouche dans la tronche MORT ! C'est 2 potes le prenne et l'enterre dans les bois ( oui véridique ) , le gars qui a tiré appelle la gendarmerie ! Les gendarmes prennent en flagrant délie les 2 gars qui enterre et le couteau ! Le gars qui a tiré prendra + de 2 ans de prison , et ceux qui voulaient ça peaux lui disaient au tribunal qu'ils lui feront la peau plus tard !
A sa sortie de prison il a du à ses frais déménager , vendre ses biens , se cacher etc ..... Quelques années plus tard il sera dédommagé par du fric mais à quel prix hein , il est marqué très fortement et vie dans la peur !

2 : bagarre à mains nues ( drogue ), 1 tue l'autre ! Il se barre de france en cavale 2 ans il reviendra vivre sur le lieu des faits et rien pas d'arrestations ! Je connais les 2 gars : le mort et le tueur , 2 gars comme j'ai beaucoup côtoyé des gars comme moi qui marche seul ! + de 7 ans que je ne vis plus là bas , mais cette réalité est bien réelle !

3 : Une patronne d'un magasin de chaussures s’aperçoit que le chèque est volé , elle refuse la vente , le gars la trainera par les cheveux dans la rue devant tout le monde , insulte de tous les noms et passage à t'abat rapide et fuite ! Le mari arrive veut les prendre en chasse à c moment une voiture de flic sur sa route , il les interpelle  et monte avec ! La poursuite à lieu ... jusqu'à 1 feu rouge l'agresseur et ses potes passent au rouge .... les flics s'arrêtent et oui le mari devient fou voyant ça et ça le changera !

Voilà hein j'en ai d'autres mais je vais dire surtout ce que moi j'en ai tiré comme leçon :
- 1erement comme déjà dit sur le forum si je dois recogner un jour c'est que : ma vie est en jeu , celle de ma femme ou celle de ma fille et peut être si une vie est en jeu peut-être OUi car je suis père maintenant !

2 èmement : Naturellement dans la nature il y a le poison , naturellement l'animal ( un être ) évite le poison ( en gros ni bon ni mauvais juste c'est !! )! Naturellement un animal ( un être ) qui se fait attaquer se défend , s'enfuit ou ce cache ! Il n'y a que dans la situation , l'action qu'on fera et c'est qu'après qu'on voit comment on a réagit ou plutôt notre instinct de survie à agit !
Comme déjà dit bcp ici sur le forum ,  éviter c'est en gros 90 % de chance qui n'arrive pas de c*u!lles mais oui certains environnement sont plus hostiles ( exemple là où je suis né et en france hein ) !

Bref j'ai ma propre vision du truc et oui y a des lois ; mais y a les lois de la vie et les lois " humaines " c'est pas vraiment les mêmes !

J'ai fini de dire ce que j'avais à dire sans avoir vraiment fini , mais là je dois m'en aller désolé , j'ai mis en bloc , j'éditerai ou effacerai après !

Après bhin s'interroger c'est humain je pense et des fois faut s'interroger , se tromper pour peut être s'interroger un moment en se trompant moins sur nous même !?

..........


24 juillet 2016 à 13:01:04
Réponse #29

setrus


http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/03/05/31003-20140305ARTFIG00116-legitime-defense-les-francais-contraints-de-se-faire-justice-eux-memes.php


Petit article de De Montbrial.

Notez le "Notre société est également aveuglée par le syndrome inconscient de «l'omni-État providence».".

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité