Nos Partenaires

Auteur Sujet: [Topic général] Le back-up de vos documents essentiels  (Lu 15360 fois)

28 janvier 2011 à 00:46:35
Lu 15360 fois

Achille


Ce sujet a déjà été évoqué dans certains fils de discussion mais, à ma connaissance, il n'a pas fait l'objet d'un fil de discussion dédié. Compte tenu de son intérêt, j'ai pensé qu'il était intéressant de rédiger un gros petit topo sur la question.  :)




Quelle utilité ?

L'intérêt de sauvegarder ses documents essentiels est de pouvoir prouver son identité (ou en tout cas présenter un commencement de preuve), refaire plus rapidement ses papiers, ou justifier de ses droits (propriété, retraite, assurance, indemnisation...) lorsque les supports papiers originaux ont disparu ou sont devenus inaccessibles pour diverses raisons.

L'autre utilité est de pouvoir conserver quels que soient les évènements de la vie, les documents auxquels on est particulièrement attachés (photos souvenirs, correspondance...) et dont la perte serait douloureusement ressentie.

Enfin, dans le cadre de ses activités professionnelles ou personnelles, la sauvegarde de certains documents de travail indispensables constituera une sécurité indéniable.

Quelle valeur juridique ?

Le scan ou la photocopie de papiers d'identité n'a aucune valeur juridique en tant que tel mais constitue un commencement de preuve utile, en cas de disparition des originaux, qui vous aideront dans vos démarches pour faire refaire vos papiers. Sur ce point, voir ICI.

La question ne se pose naturellement que pour les documents officiels et pas pour les documents à valeur personnel.

Quels risques ?

À titre d'exemple, voici un retour intéressant de CaptainEB que je me permets de reprendre intégralement :

Citer
pour répondre, je vais vous raconter une mésaventure qui est arrivée à ma mère et ma sœur.
En 2001 pour des raisons professionnelles une partie de ma famille habitait New York à Manhattan, en face des tours jumelles.
Le matin du 11 septembre, ma mère part travailler, ma sœur est chez son petit copain.
à 8 h 45 à lieu l'attentat sur les tours du Word Trade Center… Suite au chaos qui s'ensuit, tout le quartier est bouclé, et il est impossible de rejoindre l'appartement. Je vous assure que ni ma mère, ni ma sœur ne pouvaient imaginer que quelque chose de semblable pouvait leur arriver.
Ce qui leur a permis de tenir les heures et les jours qui ont suivi est le fait que ma mère a dans son sac à main pas mal de petites choses utiles qui pourraient s'apparenter à un EDC.
Les choses qui leur ont le plus servi : foulard de type bandana (protection du nuage de fumée), argent en espèces (coupure d'électricité, donc pas d'accès a la CB), téléphone portable, copie des documents d'identité (les vrais étant restés dans l'appart et donc inaccessibles), lampe de poche (l'immeuble est resté sans électricité 1 semaine et il à fallu qu'elles y retournent chercher les documents d'identité avant de rentrer en France) et médicaments.
C'est vrai que quand on quitte son domicile le matin on pense pouvoir y revenir facilement ; ce n'est pas toujours le cas d’où l'utilité d'avoir sur soi de quoi faire face.
Il y a certainement quelques paranos ou mythos parmi ceux qui sortent avec un EDC mais pour ma part je connais surtout une majorité de gens "fleur bleue" qui sont persuadés qu'il ne leur arrivera jamais rien…

De nombreux risques justifient le back-up de vos documents les plus importants. Certains seront (heureusement) rarissimes ; d'autres beaucoup plus courants. On peut citer :

- le vol de votre portefeuille
- le cambriolage de votre domicile ou de votre chambre d'hôtel
- la perte de vos papiers d'identité
- l'incendie de votre résidence
- une catastrophe naturelle (inondation, tremblement de terre, tempête) ou humaine (explosion de gaz, SEVESO, nucléaire, attentat...) entrainant la destruction de votre habitation ou son évacuation brutale et forcée
- la confiscation de vos papiers d'identité dans un pays étranger
- votre exfiltration en catastrophe d'un pays en situation de crise
- etc.

Qui est concerné ?

Tout le monde est potentiellement concerné, qu'il réside en zone urbaine ou rurale, dans un appartement au sommet d'une tour d'une mégapole ou une cabane isolée au fond des bois.
Il concerne aussi bien une personne sédentaire qu'un randonneur au long court, un expatrié, ou une personne effectuant de nombreux déplacements professionnels à l'étranger. Qu'on le veuille ou non, le risque est réel pour tout le monde et ses conséquences peuvent s'avérer au mieux gênantes, au pire dramatiques.

Quel équipement pour le travail de sauvegarde ?

Le travail de sauvegarde nécessite un minimum de matos disponible dans la plupart des foyers : un PC pour traiter, enregistrer les données, puis assurer leur stockage en ligne ; un scanner (ou une imprimante multi-fonction) pour scanner les documents... Un appareil photo numérique (ou un smartphone doté d'un bon APN) pour inventorier vos biens d'équipements (voir plus bas) ou shooter vos papiers d'identité à défaut de scanner.

Quels supports de sauvegarde ?

Notez qu'aujourd'hui, nombre de prestataires de services (électricité, FAI...) n'émettent plus de factures papier et proposent ou imposent le recours à la facture électronique stockée et accessible en ligne, pour des raisons tant économiques qu'écologiques. Ceci est intéressant si vous avez besoin d'imprimer un justificatif de domicile pour une raison quelconque. Le back-up est assuré directement par l'entreprise prestataire et vous n'avez pas d'autre souci que de conserver vos identifiants et mots de passe d'accès.

En France, vous pouvez accéder à votre dossier fiscal en vous connectant au site www.impots.gouv.fr.

Si vous commandez régulièrement des biens par internet, il est utile et facile d'archiver dans votre messagerie les mails de confirmation de commande détaillant votre achat. En cas de perte ou de destruction de vos biens, ils vous serviront de justificatifs d'achat auprès de votre assurance.

Une solution intéressante car ne prenant aucune place dans votre poche est le support dématérialisé, à savoir les solutions de stockage en ligne. Il existe des sites internet proposant des espaces de stockages, certains à caractère généraliste et le plus souvent gratuits, d'autres spécialisés (coffre-fort électronique par exemple), mais payants le plus souvent. Une solution astucieuse consiste à utiliser les webmails comme espace de stockage personnel en s'envoyant des mails contenant les fichiers de sauvegarde en pièce jointe. Pour les possesseurs de compte gmail, il existe le logiciel Gmail Drive pour Windows ou le plugin Gspace pour le navigateur Firefox qui permet d'utiliser et de gérer directement l'espace de stockage offert à chaque utilisateur.

Attention ! Malgré l'intérêt qu'elles présentent, il faut se méfier des solutions en ligne qui peuvent s'arrêter du jour au lendemain (fermeture du service, crash ou piratage) et ne pas compter que sur celles-ci. Il faut également prendre en considération la confidentialité des données ainsi stockées et prévoir si nécessaire leur chiffrement (voir plus bas).

Pour le reste, il est préférable de recourir à des solutions physiques. Celles-ci sont de plus en plus performantes, que ce soit en terme de capacité de stockage, d'encombrement, de solidité, voire de fiabilité. En quelques décennies, on est passé de la disquette cartonnée en 5,25" à la mini-clé de stockage USB d'une capacité record de 256 Go (le prix aussi !).

Parmi les solutions possibles, on peut retenir :

- les clés de stockage USB : selon sa capacité et sa vitesse de transfert en lecture/écriture, le prix sera dérisoire ou carrément exorbitant. Certains modèles, comme la clé USB 2.0 Corsair Flash survivor, au nom très explicite, ont été spécialement conçus pour résister aux chocs et aux éléments naturels (eau, sable, boue, neige) pour un prix raisonnable (40€ en version 16 Go).



- les cartes mémoire pour mobile, appareil photo numérique, ou pour netbook. Même remarque que ci-dessus. Il vaut mieux choisir un format courant, facilement lisible dans un PC équipé d'un lecteur de cartes, notamment le type SD ou micro-SD (avec son adaptateur). Ce type de carte pourra être transporté tel quel, son faible encombrement lui permettant par exemple d'être rangé dans un portefeuille (par définition toujours avec son porteur). La carte sera plus couramment placée dans un téléphone mobile, solution intéressante car on l'emporte toujours avec soi. Attention néanmoins au risque de vol.

- les appareils portables de type téléphone mobile, lecteurs audio/vidéo (ex. iPod), voire APN avec mémoire de masse incorporée. Les modèles récents sont de capacité suffisantes (16 ou 32 Go) pour permettre un back-up de vos données, en plus de l'usage normal prévu pour ce type d'appareil.

- les disques durs externes. Là aussi, leur prix, leur encombrement, leur capacité de stockage en augmentation constante rendent leur acquisition intéressante, non seulement pour ce qui nous intéresse ici, mais plus généralement pour sauvegarder le contenu de votre ordinateur. Un modèle avec alimentation directe par le câble USB est préférable, plutôt qu'avec un chargeur électrique séparé (poids et encombrement supplémentaire). En cas de perte, le câble USB est très facilement remplaçable. On trouve des modèles 2,5" d'une capacité de 320 Go pour moins de 50€.

- le PC (portable ou fixe) : si vous utilisez un ordinateur personnel pour effectuer la sauvegarde, le plus simple est bien évidemment de conserver dessus une copie de votre dossier qui servira de base à vos différentes sauvegardes. Toute modification ultérieure sera d'abord effectuée sur le PC puis reportée sur les différents supports.


Quelques exemples de support : Cartes mémoire type SD, mini-SD et micro-SD (avec leur adaptateur SD respectif), disque dur externe 2,5" de 250 Go, clé USB, téléphone mobile avec carte mémoire

Faites attention à prendre en considération l'évolution technologique des supports : vous risquez d'avoir du mal à récupérer vos données si votre back-up est constitué de disquettes 3,5" ! C'est un exemple caricatural mais il ne faut pas oublier par exemple que certaines cartes SD à grande vitesse ou grande capacité ne sont lisibles que dans les PC les plus récents. Il faut donc sélectionner vos supports en les choisissant parmi les modèles les plus courants et veiller à les changer régulièrement en fonction de l'évolution technologique. Cela a un certain coût, mais il est relativement minime dans l'absolu et bien dérisoire compte tenu de l'intérêt en jeu (ou comparé au prix de certains surins qui dorment dans vos placards...  :nana:).

L'avantage secondaire est que vous diminuez le risque de pertes de données en changeant régulièrement vos supports avant qu'ils ne tombent en panne.
Selon les constructeurs, leur durée de vie serait de 10 ans, mais certainement beaucoup moins dans la réalité. J'ai personnellement perdu récemment tout le contenu de la mini-clé USB que j'avais toujours dans ma poche, le jour où elle est tombée en panne. Je n'arrivais tout simplement plus à la monter sur un PC. D'où l'intérêt de prévoir différents supports.

Il est indispensable de ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier et d'être redondant dans ses solutions de sauvegarde. On peut prévoir plusieurs supports d'un même type et plusieurs formes de support par sécurité : une clé USB toujours sur soi ou son trousseau de clé, une ou plusieurs autres clés à son domicile, chez la famille, des amis ou au bureau (à voir selon les cas), un back-up dans le téléphone mobile (qu'on emporte habituellement hors du domicile), un autre dans son PC, un dans un disque dur externe, un sur son webmail et un autre sur un site de stockage dédié. Il faut absolument éviter de laisser vos supports au même endroit et les répartir dans différents lieux. On ne mettra pas obligatoirement le même contenu à chaque fois : au minimum les fichiers indispensables sur chaque support. Pour les autres, il faut voir selon leur nature. Par exemple, uploader toutes vos photos sur un support en ligne risque de prendre un temps fou si vous ne l'avez jamais fait. Il est plus facile de sauvegarder sur des supports physiques. Tout dépend naturellement de vos besoins.

Quels contenus ?

Votre back-up va rassembler des documents administratifs (au sens large) mais aussi d'autres à caractère plus personnels (souvenirs notamment)

Au minimum, il faut inclure :
- papiers d'identité (CNI, permis de conduire, passeport)
- livret de famille
- titre de séjour (si vous êtes concernés)
- carte vitale et certificat d'immatriculation d'assuré social
- carnet de santé (suivi des vaccinations notamment)
- diplômes, certificats
- carte d'étudiant
- carte professionnelle (éventuellement)
- bulletins de paie, attestations de travail
- actes notariés (actes de propriété, testament, donations...)
- jugements (divorce...)
- avis d'imposition (si vous déclarez par internet, vous pouvez récupérer une version .pdf sur votre PC : pas besoin de scanner  8))

On peut ajouter :

- carnet d'adresses et répertoire téléphonique : sur ce point, les moyens actuels de communication (webmails, smartphones) nous favorisent grandement la tâche en nous fournissant un support dématérialisé. Si vous avez par exemple un smartphone Android, vous pouvez enregistrer tous vos contacts dans votre compte G**gle associé à votre adresse gmail. Avantage : votre agenda est en ligne ; si vous changez/perdez votre mobile, vous récupérez instantanément vos contacts. Inconvénients : confidentialité des données ? Si G**gle crashe ou ferme ses services, vous perdez tout mais le risque reste néanmoins très faible en pratique. Cela n'empêche naturellement pas de prévoir une sauvegarde au format .txt ou vcard par exemple.
- plans (de maison, vrd, permis de construire, documents techniques...)
- factures importantes (voiture, bijoux...)
- récapitulatif des login/mdp accès internet (sites de banque, d'assurance, électricité, FAI, opérateur mobile, messagerie, stockage en ligne, votre forum préféré...) En effet, êtes-vous sûr de pouvoir faire confiance à votre mémoire et de vous rappeler de tous vos identifiants, surtout après un traumatisme bouleversant votre vie ?
- back-up des données de votre logiciel de budget (si vous en utilisez un)
- Photos et vidéos (parents, enfants, amis, voyage...) : un élément fondamental  ! Imaginez que vous perdez votre habitation et TOUS vos souvenirs d'enfance, de famille. Si nécessaire, effectuez un scan des vieilles photos de famille auxquelles vous tenez.
- inventaire photographique : selon la valeur et l'importance de votre patrimoine, il peut être intéressant de se constituer un dossier de photos détaillant l'ensemble de vos biens et de votre habitation pour les assurances. Sur ce point, regardez par exemple ICI.
- documents personnels divers (scan de correspondance écrite, documents de travail, ouvrage bouquin de survie   ;D en cours de rédaction...)

Quels logiciels ?

Sur les supports physiques, type clé USB par exemple, il peut être utile d'installer quelques outils/logiciels informatiques minimum : distribution linux portable, navigateur portable, lecteur .pdf et office, voire le logiciel de cryptage qui a servi à chiffrer vos données.

Signalons l'existence du concept "Framakey", déjà abordé à plusieurs reprises sur notre forum. Issu de  Framasoft.org, il s'agit d'un ensemble de logiciels libres couvrant tous les domaines (utilitaires, bureautique, antivirus, multimedia, jeux, etc.) et surtout présentant le capital avantage de fonctionner directement à partir de la clé sur laquelle ils se trouvent, sans installation de quoi que ce soit sur le PC "hôte". La suite complète ou certains logiciels au choix sont facilement téléchargeables sur le site Framakey). On peut même directement acquérir une clé déjà équipée. (Merci à Arvernos  ;))

Quels formats ?

Pour avoir la certitude de pouvoir lire et récupérer vos fichiers, il est préférable d'utiliser les formats les plus courants (MS Office et Openoffice, .pdf, .txt, .jpg...) et d'éviter les formats exotiques.
Les documents les plus importants (pièces d'identité notamment) seront idéalement enregistrés sous différents formats (.jpg et .pdf par exemple). La capacité actuelle des clés USB et cartes mémoires autorise une certaine redondance sur ce point.

Faut-il crypter ses données ?

Sur ce point, je pense qu'il faut d'abord distinguer selon le support de stockage. Le chiffrement me semble indispensable en cas de stockage en ligne pour des raisons évidentes de protection des données.

Pour les supports physiques, l'intérêt me semble plus discutable mais tout dépend aussi des activités de l'intéressé, de son mode de vie, des risques de perte ou vol du support proprement dit. Tout dépend également de la nature des fichiers sauvegardés. Sur ce point, chacun voit midi à sa porte mais je ferais une remarque : est-ce que votre carte d'identité ou votre permis de conduire rangé dans votre portefeuille est crypté ? Naturellement, non ! Donc est-il vraiment nécessaire de chiffrer ces documents ? Jusqu'à preuve du contraire, cela ne me semble pas pertinent. L'intérêt du back-up est de prouver son identité, pas de la cacher.

Par contre, je pense qu'il est indispensable de chiffrer d'autres éléments, tels que les documents listant les identifiants et mots de passe internet (messagerie, comptes bancaires...)

Pour le reste, il faut voir en fonction de la nature et de la confidentialité des documents sauvegardés.

Quelle solution de chiffrement ?

Le logiciel Truecrypt est un programme de chiffrement gratuit qui a l'avantage d'être disponible pour Windows, Mac OS X et linux. Il permet de créer un disque virtuel chiffré (volume TrueCrypt) contenu dans un fichier et de le monter comme un disque physique réel. TrueCrypt peut aussi chiffrer une partition entière ou un périphérique, notamment une clé USB.

http://fr.wikipedia.org/wiki/TrueCrypt

À noter qu'il existe aussi une clé USB que l'on peut bloquer et débloquer en tapant un code sur un petit pavé numérique intégré. L'avantage est qu'elle ne nécessite aucun logiciel pour fonctionner et est compatible avec la plupart des systèmes d'exploitation. (Merci à bushiben  ;))



Quelles mises à jour ?

Une sauvegarde ne sert à rien si les MAJ nécessaires ne sont pas faites en temps utile. Après un premier scan et back-up de tous vos documents qui prendra pas mal de temps, je pense qu'il est possible de se contenter d'une MAJ annuelle ou semestrielle pour ajouter les avis d'imposition, bulletins de paie et autres documents importants.

Par contre, il est évident que si vous faites refaire vos papiers d'identité (CNI...), un back-up immédiat est indispensable.

Pour le reste (documents personnels), c'est à chacun de voir en fonction du risque potentiel et de ses choix.

La synchronisation des données est une étape qui peut s'avérer délicate si vous avez beaucoup de documents à mettre à jour régulièrement. Pour vous simplifier la vie, il existe un logiciel de synchro très pratique, fonctionnant sur les différents systèmes d'exploitation : grsync. En pratique, après avoir fait les MAJ sur le PC, il suffit de lancer grsync et d'insérer le périphérique de sauvegarde. La MAJ se fait automatiquement. Différentes options très pratiques sont paramétrables pour ne mettre à jour que les nouvelles données ou les fichiers modifiés sans tout réécrire à chaque fois.




Vous êtes pressés ? Vous n'avez pas tout lu ? Vous partez demain pour un trek de 6 mois au Népal ? Par où commencer ?

- Sortez vos papiers d'identité (CNI, permis de conduire, passeport), votre livret de famille, carte vitale, carte de mutuelle, attestation papier de sécurité sociale
- Si vous avez un scanner ou une imprimante multi-fonctions, scannez et sauvegardez vos documents en .jpeg
- Fouillez dans vos tiroirs pour trouver une clé USB (même un vieux modèle 512 Mo suffit amplement pour le moment). À défaut, utilisez la carte mémoire micro-sd de votre mobile
- Copiez vos fichiers sur votre support. Profitez-en pour ajouter quelques photos numériques auxquelles vous tenez particulièrement : vos enfants, votre chéri(e), votre chien, le cochon d'inde...  ;D, voire quelques vidéos le sex-tape tourné avec votre copine  ::) ; enfin quelques documents que vous jugerez utiles. C'est terminé !

- Vous n'avez pas de scanner ou de multi-fonctions ? Vous avez un téléphone mobile équipé d'un APN potable ? Rien n'est perdu ! Etalez vos papiers sur une table. Assurez-vous un bon éclairage et prenez vos documents en photo ! Vous avez déjà une sauvegarde sur votre mobile. Si possible, transférez vos photos sur votre PC et recopiez-les sur une clé USB.

Voilà, vous avez assuré le minimum en attendant de procéder à une sauvegarde complète de vos documents.  8)





Ce fil sera naturellement à compléter et corriger en fonction de vos critiques.


C'est à vous de parler.  ;)
« Modifié: 29 janvier 2011 à 01:14:15 par Achille »

28 janvier 2011 à 01:21:26
Réponse #1

Solstice


Agronome et moi même sommes en train de réaliser une série de fiches spécialement dédiées à l'informatique (cf 2/3 fils en dessous), il y aura notamment une partie dédiée à la sauvegarde. Une fois finit, je tafferais probablement une distro Linux simple et efficace, orientée bureau portable sécurisé. Bon pavé sinon ;)

Edit : par contre, si tu veux te joindre à nous, pas de soucis!

28 janvier 2011 à 09:14:29
Réponse #2

bushiben




- les clés de stockage USB : selon sa capacité et sa vitesse de transfert en lecture/écriture, le prix sera dérisoire ou carrément exorbitant. Certains modèles, comme la clé USB 2.0 Corsair Flash survivor, au nom très explicite, ont été spécialement conçus pour résister aux chocs et aux éléments naturels (eau, sable, boue, neige) pour un prix raisonnable (40€ en version 16 Go).......


 ....... Sur les supports physiques, type clé USB par exemple, il peut être utile d'installer quelques outils/logiciels informatiques minimum : distribution linux portable, navigateur portable, lecteur .pdf et office, voire le logiciel de cryptage qui a servi à chiffrer vos données. ....



Faut-il crypter ses données ?

Sur ce point, je pense qu'il faut d'abord distinguer selon le support de stockage. Le chiffrement me semble indispensable en cas de stockage en ligne pour des raisons évidentes de protection des données.

Pour les supports physiques, l'intérêt me semble plus discutable mais tout dépend aussi des activités de l'intéressé, de son mode de vie, des risques de perte ou vol du support proprement dit. Tout dépend également de la nature des fichiers sauvegardés. Sur ce point, chacun voit midi à sa porte mais je ferais une remarque : est-ce que votre carte d'identité ou votre permis de conduire rangé dans votre portefeuille est crypté ? Naturellement, non ! Donc est-il vraiment nécessaire de chiffrer ces documents ? Jusqu'à preuve du contraire, cela ne me semble pas pertinent. L'intérêt du back-up est de prouver son identité, pas de la cacher.

Par contre, je pense qu'il est indispensable de chiffrer d'autres éléments, tels que les documents listant les identifiants et mots de passe internet (messagerie, comptes bancaires...)

Pour le reste, il faut voir en fonction de la nature et de la confidentialité des documents sauvegardés. ....

Quelle solution de chiffrement ?

Le logiciel Truecrypt est un programme de chiffrement gratuit qui a l'avantage d'être disponible pour Windows, Mac OS X et linux. Il permet de créer un disque virtuel chiffré (volume TrueCrypt) contenu dans un fichier et de le monter comme un disque physique réel. TrueCrypt peut aussi chiffrer une partition entière ou un périphérique, notamment une clé USB.

http://fr.wikipedia.org/wiki/TrueCrypt   .....



Salut, juste une petite précision, il existe aussi des supports usb protégés par code, j'utilise dans cette optique moi même une clé usb corsaire de ce type:
http://www.materiel.net/cle-usb/corsair-padlock-2-16-go-58609.html
- Ce que tu vis au sommet te change profondément et te devient indispensable...
- L'alpiniste est un homme qui conduit son corps là où, un jour, ses yeux ont regardé... - Gaston Rébuffat

- Grimpez si vous le voulez, mais n'oubliez jamais que le courage et la force ne sont rien sans prudence, et qu'un seul moment de négligence peut détruire une vie entière de bonheur. N'agissez jamais à la hâte, prenez garde au moindre pas.
Et dès le début, pensez que ce pourrait être la fin - Edward Whymper

28 janvier 2011 à 09:20:10
Réponse #3

nemesys



28 janvier 2011 à 09:24:03
Réponse #4

Achille


Edit : par contre, si tu veux te joindre à nous, pas de soucis!

Euh, je ne suis pas informaticien, hein.  :-\ C'est en lisant le fil consacré au BOB inaproprié puis le post de CaptainEB que j'ai pensé que mon système de back-up était bien trop sommaire. J'ai réfléchi au truc et je me suis dit que ça pourrait intéresser du monde. (Moins que les surins certainement...  :ninja:)

À bushiben :
Merci pour l'info, je ne connaissais pas.  ;)

28 janvier 2011 à 10:51:05
Réponse #5

Arvernos


Bonjour Achille :)

Franchement, super et impressionnant post ! (d'ailleurs, vu l'heure de "postage", tu as longtemps bossé dessus :D).

Je partage entièrement tes arguments, et comme sans doute beaucoup ici, j'ai déjà pas mal de documents importants sauvegardés sur 2 clés USB et un disque dur externe en back up (CNI, livret de famille, feuilles de paie, factures importantes (vehicules, gros électroménager), diplômes (perso, conjointe et enfants), impôts).
Pour ce dernier thème, les impôts, c'est facile désormais, via les pdf des déclarations, avis d'imposition, accusés de réception des paiements proposés en ligne par l'administration - qui joue elle aussi le rôle de back up.
Pour le livret de famille, je ne suis pas sûr de l'avoir vu sur ta liste ?

Mais grâce à toi, je m'aperçois que j'ai oublié les titres de propriétés du domicile (qui sont quand même en photocopies chez mes parents), et surtout les permis de conduire : il me faudra remédier à cet oubli rapidement, merci :up: !

Pour le support de sauvegarde, tu as raison d'insister sur le conseil de multiplicité et de suivi de la technologie. Perso, j'ai déjà perdu les contenus de plusieurs clés USB, que ce soient des modèles bas de gamme sans marque ou a contrario des modèles de marques "réputées", soi-disant garanties à vie, et qui m'ont lâché sans prévenir du jour au lendemain. À leur décharge, je les traîne partout ...
J'ai très envie de m'offrir une Corsair, mais je les trouve encore chères ...

Pour ce qui est des softs à "embarquer" sur la clé, je ne me substituerai pas aux brillants informaticiens présents sur ce forum, mais je pense qu'il est utile de rappeler l'existence du concept "Framakey", déjà abordé à plusieurs reprises sur notre forum.
Issu de Framasoft.org * (Logiciels Libres : http://www.framasoft.net/article3338.html), un ensemble de logiciels couvrant tous les domaines (utilitaires, bureautique, antivirus, multimedia, jeux, etc.), absolument freeware, et surtout présentant le capital avantage de fonctionner directement à partir de la clé sur laquelle ils se trouvent, sans installation de quoi que ce soit sur le PC "hôte". Facilement téléchargeables sur le site Framakey (http://www.framakey.org/), on peut même directement acquérir une clé déjà équipée (perso, je préfère une clé de mon choix que je charge après de ce que je pense nécessaire).

Encore merci pour ce travail, Achille :).

* je cite le début de leur présentation, sur leur site : "Issu du monde éducatif, Framasoft est un réseau de sites web collaboratifs à géométrie variable dont le dénominateur commun est le logiciel libre et son état d’esprit. Il vise à diffuser le logiciel libre et à le faire connaître auprès du plus large public."
« Modifié: 28 janvier 2011 à 11:09:47 par Arvernos »
Se mettre en évidence est à la portée du premier venu. Mais il faut beaucoup de talent pour passer inaperçu.
                                            Robert Heinlein, Double Etoile

Il n'y a guère d'homme assez habile pour connaître tout le mal qu'il fait.
                                                                  François de La Rochefoucauld

28 janvier 2011 à 11:07:24
Réponse #6

Achille


Salut Arvernos.  :)

Merci pour tes remarques constructives.

Le livret de famille, je l'avais mis dans ma liste écrite mais je m'aperçois que je l'ai zappé en rédigeant mon texte : je rajoute. Très important !  :up:

Les avis d'imposition en .pdf : je n'y avais pas pensé. Le pire, c'est que je fais ma déclaration par internet et que je les stocke en .pdf sur mon PC.  :-[ Je rajoute aussi.

Le concept Framakey : je connais et j'avais zappé aussi. Très bon concept. On peut charger une suite complète ou quelques logiciels portables selon les besoins si je me souviens bien.   :up:


28 janvier 2011 à 11:18:25
Réponse #7

botchchikii


Pour les backups, c'est pas mal de penser à les multiplier, mais c'est bien aussi de les espacer géographiquement. Un incendie, ça arrive vite et si tes backups sont dedans, c'est la loose  :'( La solution en ligne peut résoudre ce souci, mais graver 2-3 cd/dvd avec l'essentiel et les laisser chez des proches, c'est un truc que je pense (justement après avoir subi un incendie à mon domicile)

28 janvier 2011 à 11:30:01
Réponse #8

Achille


Merci botchchikii.  :)

J'en ai parlé mais pas de manière assez explicite. Je viens de modifier mon post à ce sujet.

28 janvier 2011 à 11:35:04
Réponse #9

Meow


J'ai réfléchi au truc et je me suis dit que ça pourrait intéresser du monde. (Moins que les surins certainement...  :ninja:)
Non mais quelle mauvaise langue celui là !  ;D

Sur le sujet je me pose trois question :

1- gestion des formats : trouver une méthode efficace et peu chronophage pour archiver les docs. Que ce soit papier ou informatique, la profusion d'informations de formats divers demande à être traitée et organisée pour être utilisable. Exemple dois-je scanner mes docs en JPEG et les laisser tel quel, les assembler dans une archive, les assembler dans un PDF ? Mes emails, comment les sauvegarder de manière claire et présentables sans passer par un client mail ? Etc,...

2- gestion de l'accessibilité aux informations : stocker ses données et les crypter sont une chose, les rendre facilement accessibles quand on en a vite besoin en est une autre. Quels sont les moyens du compromis ? Un peu comme le problème du chevalier en armure qui doit régulièrement aller faire un tour au petit coin...  ;#

3- Gestion du flux des données : on a stocké, crypté, mais qu'en est-il de l'archivage sur de multiples supports, lorsque l'un des documents est mis à jours, comment être sûr que tous les supports ont la même version de la sauvegarde ?

Sur le point deux, je suis par exemple en train de tester un formulaire PDF avec mot de passe à l'ouverture et intégrant un formulaire éditable et enregistrable sous Adobe Reader pour stocker des informations qui peuvent être amenée à être modifiées régulièrement, comme un mot de passe de compte mail, un carnet d'adresse par exemple...
DON'T PANIC !

28 janvier 2011 à 11:48:21
Réponse #10

Le Barbu'


Je viens de finir de sauvegarder a l'aide de mon appareil photo ce que je considère comme le plus important : CI, Carte Vitale, Carte de Groupe Sanguin, Permis.

Pour assurer que je retrouve ma sauvegarde le moment venu j'ai diversifié les supports : sur une Clé USB constamment avec moi, sur mon PC, sur une carte SD toujours chez moi...

Difficile de faire mieux !  ;#

Pour la forme j'aurais pu y inclure la photo de mon passeport mais comme je ne projette pas de voyager dans l'immédiat...


Si vous voulez faire comme moi, c'est à dire photographier vos cartes et papiers importants pas besoin d'un appareil photo de fou, même le mien qui fait 3 millions de pixels et vieux comme la guerre s'en tire honorablement !

Personnellement je pense que 3 supports de sauvegarde s'est très correct, de cet manière s'il y en a un qui nous lâche ou tout simplement que l'on arrive plus a mettre la main dessus ben on s'en tire a bon compte. :up:
On peut toujours se consoler en se disant qu'on ne saura même pas nous mêmes qu'on est mort.


La vie est une comédie italienne : tu pleure tu ris, tu ris tu pleurs...

28 janvier 2011 à 12:01:26
Réponse #11

DavidManise


Yo, Achille :)

C'est vraiment un super document.  Tous les fondamentaux sont couverts...  vraiment, chapeau.

Est-ce que tu accepterais qu'on publie ton texte sur le nouveau site du ceets ? (http://www.ceets.org)  Et qu'ensuite il finisse dans la revue Carcajou ?

J'y ferais juste un petit préambule pour situer le rapport entre informatique et survie...  ?

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

28 janvier 2011 à 12:25:04
Réponse #12

Achille


1- gestion des formats : trouver une méthode efficace et peu chronophage pour archiver les docs. Que ce soit papier ou informatique, la profusion d'informations de formats divers demande à être traitée et organisée pour être utilisable. Exemple dois-je scanner mes docs en JPEG et les laisser tel quel, les assembler dans une archive, les assembler dans un PDF ? Mes emails, comment les sauvegarder de manière claire et présentables sans passer par un client mail ? Etc,...

Personnellement, j'ai scanné mes papiers et je les ai enregistrés au format .jpeg  et j'ai placé le tout dans un dossier "papiers d'identité". Je vais regarder pour les convertir en .pdf puis je les mettrai dans le même dossier, éventuellement en créant deux sous-dossiers JPEG et PDF. Je n'ai pas encore archivé mes bulletins de paie mais je pense faire de même. Je n'envisage pas de les compresser ou de les regrouper dans une archive. Chaque année, je scannerai les nouveaux et je les ajouterai dans le dossier back-up de mon PC avant de le synchroniser avec mes périphériques de back-up.

Pour les mails, je ne me prends pas la tête et je prends le risque de tout laisser sur le serveur de mes webmails (Yahoo et gmail), sachant que je n'ai rien de vraiment important. Au pire, je pourrai faire une copie écran que je placerai dans un dossier MAILS.

Il ne faut pas non plus voir ça comme un usine à gaz ! N'importe quel PC est capable aujourd'hui d'afficher une image .jpeg ou un fichier .pdf. Je pense qu'il faut rester sur une solution simple.


Citer
2- gestion de l'accessibilité aux informations : stocker ses données et les crypter sont une chose, les rendre facilement accessibles quand on en a vite besoin en est une autre. Quels sont les moyens du compromis ? Un peu comme le problème du chevalier en armure qui doit régulièrement aller faire un tour au petit coin...  ;#

Bon, même si on a vite besoin de ses fichiers, ça ne prend pas deux plombes d'insérer sa clé USB dans un PC, de double-cliquer sur le dossier qu'on veut consulter et de taper le mot de passe pour y accéder.  :huh:

Citer
3- Gestion du flux des données : on a stocké, crypté, mais qu'en est-il de l'archivage sur de multiples supports, lorsque l'un des documents est mis à jours, comment être sûr que tous les supports ont la même version de la sauvegarde ?

Sur ce point, il existe un logiciel de synchro très pratique, fonctionnant sur les différents systèmes d'exploitation : grsync. En pratique, tu fais tes MAJ sur ton PC, tu lances grsync et tu insères tes périphériques de sauvegarde. La MAJ se fait automatiquement.
Pour le stockage en ligne, j'avoue ne pas m'en servir et je n'ai pas d'idée sur la question pour effectuer la MAJ de manière simple et efficace.

28 janvier 2011 à 12:30:16
Réponse #13

Patrick



28 janvier 2011 à 12:32:15
Réponse #14

Achille


Yo, Achille :)

C'est vraiment un super document.  Tous les fondamentaux sont couverts...  vraiment, chapeau.

Est-ce que tu accepterais qu'on publie ton texte sur le nouveau site du ceets ? (http://www.ceets.org)  Et qu'ensuite il finisse dans la revue Carcajou ?

J'y ferais juste un petit préambule pour situer le rapport entre informatique et survie...  ?

David

Merci David.  :)

Pas de souci pour publier mon texte, mais je pense qu'il y a encore deux ou trois trucs à fignoler avant.

28 janvier 2011 à 13:56:30
Réponse #15

dedenimes


juste un petit point de détail, la framakey ne contient que des logiciels libres (et pas simplement freewares), et il existe une version embarquant un linux, ce qui la rend totalement indépendante de l'OS utilisé.
Plus de détails en MP si tu souhaites approfondir quelques trucs.
Cordialement


28 janvier 2011 à 14:08:06
Réponse #16

Arvernos


Tu as parfaitement raison, Dedenimes : j'ai employé le mot de freeware, mais il s'agit bien de Logiciels Libres (j'avais d'ailleurs cité ce terme en premier, et mis un lien explicatif), et open source.
Tu es d'autant mieux placé pour en parler qu'il me semble me souvenir que tu travailles sur la Framakey ou le collectif Framasoft, non ?
Se mettre en évidence est à la portée du premier venu. Mais il faut beaucoup de talent pour passer inaperçu.
                                            Robert Heinlein, Double Etoile

Il n'y a guère d'homme assez habile pour connaître tout le mal qu'il fait.
                                                                  François de La Rochefoucauld

28 janvier 2011 à 14:15:09
Réponse #17

DavidManise


Merci David.  :)

Pas de souci pour publier mon texte, mais je pense qu'il y a encore deux ou trois trucs à fignoler avant.

Ok...  tu me dis quand tu considères que c'est ok ?  Vous pouvez faire un truc à trois, aussi, si vous voulez, avec les deux autres affreux.  Je vous laisse gérer ça, mais effectivement y'a de l'excellent matériel, très utile concrètement aux gens, et donc j'aimerais donner à ce texte le plus de visibilité possible ! :)

Merci pour ce bon boulot :love:

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

28 janvier 2011 à 14:31:42
Réponse #18

Baptiste


Bonjour,

Juste pour info, j'ai trouvé une clé Verbatim "Tuff & Tiny". Elle est cher, environ 40$ pour une 8Gb, mais elle est vraiment résistante, elle est tombé plusieurs fois, elle est passer à la laveuse, elle est sur mes clés en permanence. De plus, elle est livré avec un soft embarqué qui permet des créer des dossiers protégés par des mots de passes. N'étant pas un pro de l'informatique, je ne sais pas ce que cela vaut, mais je n'ai jamais pu accéder aux donner sans mettre mon mot de passe...

Une image générale :



La pièce est un cent américain dont la taille correspond à peu de chose près à un centime d'euro.

Voila mes deux cents...  ;D
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

28 janvier 2011 à 19:00:25
Réponse #19

bison solitaire


copier coller depuis le post initial:

Quels contenus ?

Votre back-up va rassembler des documents administratifs (au sens large) mais aussi d'autres à caractère plus personnels (souvenirs notamment)

Au minimum, il faut inclure :
- papiers d'identité (CNI, permis de conduire, passeport)
- livret de famille
- titre de séjour (si vous êtes concernés)
- carte vitale et certificat d'immatriculation d'assuré social
- carnet de santé (suivi des vaccinations notamment)
- diplômes, certificats
- carte d'étudiant
- carte professionnelle (éventuellement)
- bulletins de paie, attestations de travail
- actes notariés (actes de propriété, testament, donations...)
- jugements (divorce...)
- avis d'imposition (si vous déclarez par internet, vous pouvez récupérer une version .pdf sur votre PC : pas besoin de scanner  )

On peut ajouter :

- carnet d'adresses et répertoire téléphonique : sur ce point, les moyens actuels de communication (webmails, smartphones) nous favorisent grandement la tâche en nous fournissant un support dématérialisé. Si vous avez par exemple un smartphone Android, vous pouvez enregistrer tous vos contacts dans votre compte G**gle associé à votre adresse gmail. Avantage : votre agenda est en ligne ; si vous changez/perdez votre mobile, vous récupérez instantanément vos contacts. Inconvénients : confidentialité des données ? Si G**gle crashe ou ferme ses services, vous perdez tout mais le risque reste néanmoins très faible en pratique. Cela n'empêche naturellement pas de prévoir une sauvegarde au format .txt ou vcard par exemple.
- plans (de maison, vrd, permis de construire, documents techniques...)
- factures importantes (voiture, bijoux...)
- récapitulatif des login/mdp accès internet (sites de banque, d'assurance, électricité, FAI, opérateur mobile, messagerie, stockage en ligne, votre forum préféré...) En effet, êtes-vous sûr de pouvoir faire confiance à votre mémoire et de vous rappeler de tous vos identifiants, surtout après un traumatisme bouleversant votre vie ?
- back-up des données de votre logiciel de budget (si vous en utilisez un)
- Photos et vidéos (parents, enfants, amis, voyage...) : un élément fondamental  ! Imaginez que vous perdez votre habitation et TOUS vos souvenirs d'enfance, de famille. Si nécessaire, effectuez un scan des vieilles photos de famille auxquelles vous tenez.
- inventaire photographique : selon la valeur et l'importance de votre patrimoine, il peut être intéressant de se constituer un dossier de photos détaillant l'ensemble de vos biens et de votre habitation pour les assurances. Sur ce point, regardez par exemple ICI.
- documents personnels divers (scan de correspondance écrite, documents de travail, ouvrage bouquin de survie    en cours de rédaction...)


Je pense qu'on peut parler de contenu exhaustif.
Et on peut se rendre compte qu'on a quand même pas mal de boulot; de mon côté je me suis aperçu que tout ce qui étaient factures, j'avais les originaux à l'abri hors du domicile et j'en ai donc fait des photocopies mais pas de scan.
De même pour les fiches de paie, ça représentait un boulot énorme et il me semble qu'il est indispensable d'avoir les originaux (à défaut les duplicata seront délivrés par l'administration... en tout cas pour la fonction publique d'état)... rien d'autre ne semble accepté.

28 janvier 2011 à 22:10:25
Réponse #20

3z3ki3l


Vraiment bien foutu Achille :doubleup:  :doubleup:

Je me pose quand même une question : au départ on parle de back-up mais il serait peut-être intéressant de mettre un paragraphe sur la protection des documents originaux aussi non ?
Genre les entreposer dans un coffre (perso ou à la banque), ou les mettre dans une hard-case (pelican ...), voire simplement les protéger des risques d'inondation, de fuites ... en les mettant dans des sacs étanches

28 janvier 2011 à 22:45:52
Réponse #21

dedenimes


[3615 mylife]
en effet avernos, je suis modo chez framasoft entre autre, et j'ai contribué au projet framakey. Je suis moins présent faute de temps, mais j'ai toujours un oeil dessus.
[/3615 mylife]


29 janvier 2011 à 00:45:42
Réponse #22

Achille


juste un petit point de détail, la framakey ne contient que des logiciels libres (et pas simplement freewares), et il existe une version embarquant un linux, ce qui la rend totalement indépendante de l'OS utilisé.
Plus de détails en MP si tu souhaites approfondir quelques trucs.
Cordialement

Au temps pour moi, j'ai fait à tort l'amalgame entre logiciel libre et freeware. J'ai corrigé mon post.  :-[

Je pense qu'on peut parler de contenu exhaustif.
Et on peut se rendre compte qu'on a quand même pas mal de boulot; de mon côté je me suis aperçu que tout ce qui étaient factures, j'avais les originaux à l'abri hors du domicile et j'en ai donc fait des photocopies mais pas de scan.
De même pour les fiches de paie, ça représentait un boulot énorme et il me semble qu'il est indispensable d'avoir les originaux (à défaut les duplicata seront délivrés par l'administration... en tout cas pour la fonction publique d'état)... rien d'autre ne semble accepté.

Pour ce qui est des duplicata, les entreprises ont l'obligation de conserver les bulletins de paie au moins 5 ans, donc on doit pouvoir au moins récupérer ceux-là (à moins qu'on se doit fait virer ou que l'entreprise a été mise en liquidation judiciaire, auxquels cas ce sera plus délicat !  :'()

Souvent, les administrations ou les banques (pour un crédit) réclament des photocopies des bulletins de paie, donc en imprimant les scans effectués, ça doit le faire sans problème.

Excepté pour la reconstitution de carrière (retraite), il n'y a guère de raison qu'on nous réclame nos anciens bulletins de paie (au-delà de 5 ans) et dans ce cas, j'ai trouvé ceci :

Citer
Vous avez perdu vos bulletins de salaire ou ceux ci ont été détruit.

Pas de panique car l'utilité des bulletins de salaire est de vérifier les informations concernant votre carrière.
Ceux-ci ne sont utile qu'en cas de problèmes (oubli, salaire erronés...).

Si vous avez perdu vos bulletins votre caisse de retraite pourra vérifier les revenus déclarés avec la déclaration annuelle des données sociales.

IL est également possible de contacter votre employeur. Celui-ci peut avoir un double ou une copie informatique de vos bulletins.
Votre employeur vous donnera alors une attestation avec le montant de vos rémunérations et les périodes travaillées.
Source :http://www.info-retraite.eu/menu2/importance_bulletin_salaire_retraite.php


À noter la possibilité depuis 2009 pour les entreprises de délivrer un bulletin de paie électronique :

http://www.lecerclesirh.com/article-consecration-du-bulletin-de-paie-dematerialise-par-le-code-du-travail-quel-impact--43683333.html

Sur la question des documents numériques, voyez notamment :

http://www.nopaper.fr/2010/09/16/valeur-juridique-des-documents-numeriques/

Je me pose quand même une question : au départ on parle de back-up mais il serait peut-être intéressant de mettre un paragraphe sur la protection des documents originaux aussi non ?
Genre les entreposer dans un coffre (perso ou à la banque), ou les mettre dans une hard-case (pelican ...), voire simplement les protéger des risques d'inondation, de fuites ... en les mettant dans des sacs étanches

Effectivement, ça peut aussi faire l'objet d'un post, mais là je ne souhaitais parler que de back-up électronique qui a l'avantage de pouvoir être transporté partout avec soi dans un volume extrêmement réduit.  ;)

[3615 mylife]
en effet avernos, je suis modo chez framasoft entre autre, et j'ai contribué au projet framakey. Je suis moins présent faute de temps, mais j'ai toujours un oeil dessus.
[/3615 mylife]

On a vraiment toutes les compétences possibles et imaginables sur ce forum ! :o  :up:

29 janvier 2011 à 05:12:12
Réponse #23

redemsky


Une chose qui peut être utile

Travaillant au samu j'ai fait un petit sondage j'ai posé la question au infirmière que j'ai pus croisé aujourd'hui en tout 30 infirmière

Toutes faisant du SMUR ou étant au service d'accueil des urgences

Question simple :

Un inconnu arrive au urgs ... pas de papier pas de portable ni de portefeuille sur lui ... seulement une clef USB. Es que tu la branche pour voir ce qu'il y a dessus ?

3 m'ont répondu oui sans hésitation

18 m'ont dit qu'elle ne le ferais pas d'elle même mais surement après consultation d'une collègue

Et les 9 restante m'ont dit qu'elle le rangerais dans les affaire du patient

Je trouve le constat plutôt rassurant a voir si quelqu'un a la possibilité de posé la question dans un autre centre hospitalier
J’arrêterais de faire de la politique quand les hommes politiques arrêteront de nous faire marrer (Coluche)

29 janvier 2011 à 07:18:20
Réponse #24

bison solitaire


Merci de tes précisions pour les fiches de paie Achille.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité