Nos Partenaires

Auteur Sujet: [TUTO DIY] Comment aller faire chier defequer couler un bronze...dans les bois  (Lu 47397 fois)

21 septembre 2010 à 22:05:07
Réponse #50

Loriot


Je m'excuse de revenir sur le sujet... Mais il y a quelques temps de cela, en visitant un musée romain (les romains de y sont fous ces romains) je vu qu'il utilisaient de petites spatules, style cuillères, certaines très raffinée, en argent ou en or afin d'enlever l'excédant...


Bin c'est pas mal et très facile a transporter et a laver... ;D
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

22 septembre 2010 à 16:40:23
Réponse #51

inzemix


Je me vois mal me torcher le c*l avec l'argenterie de mes parents ! (j'aurai pu dire la mienne, mais j'en ai pas ;# )

26 septembre 2010 à 13:57:55
Réponse #52

ours38


J'ai passé un mois a randonnée en scandinavie durant le mois d'aout et ... c'est bien joli de savoir chier dans les bois en condition normal, mais en condition de survie ca donne quoi :D?
Quand vous avez une armée de quelques centaines d'individus qui veulent votre sang au prix de leur vie, comment faites vous pour chier :D!
(je parle de moustiques... bien entendu).
Quand il est pratiquement impossible de découvrir un centimetres de peau sans se faire dévorer, ca peut devenir folklorique de couleur un bronze :D!
Vie actuellement dans une  petite communaute a 50 km de Fairbanks en Alaska
Notre blog (en anglais) http://alaskan-escape.blogspot.com/

26 septembre 2010 à 14:03:33
Réponse #53

Camaro


C'est comme quand il pleut fort : accroupi sous le poncho.
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort ... mais parfois ca fait vachement mal.

26 septembre 2010 à 14:04:59
Réponse #54

Gros Calou


Ben moi quand je commence à chier, tout les moustiques se barre  ;#

26 septembre 2010 à 14:17:49
Réponse #55

éclipse


C'est comme quand il pleut fort : accroupi sous le poncho.
et... pour la partie qui reste non protégée, le visage : une tapette, ooops, une moustiquaire de tête.
'clips
… and all that is now, and all that is gone, and all that's to come… and everything under the sun is in tune. But the sun is eclipsed by the moon.

26 septembre 2010 à 14:23:54
Réponse #56

Gros Calou


Moi j'avais vu des mecs se tartiner le visage de boue, mais il faut en avoir sous la main et cela entraine une toilette.

 ;)

26 septembre 2010 à 21:08:51
Réponse #57

François


J'ai passé un mois a randonnée en scandinavie durant le mois d'aout et ... c'est bien joli de savoir chier dans les bois en condition normal, mais en condition de survie ca donne quoi :D?
Quand vous avez une armée de quelques centaines d'individus qui veulent votre sang au prix de leur vie, comment faites vous pour chier :D!
(je parle de moustiques... bien entendu).
Quand il est pratiquement impossible de découvrir un centimetres de peau sans se faire dévorer, ca peut devenir folklorique de couleur un bronze :D!

Voir le truc donné par Kilbith, dans le fil Répulsifs anti-moustiques

Espérer le meilleur, prévoir le pire.

03 novembre 2010 à 11:58:37
Réponse #58

jeanmi


Quelque précisions concernant les avantages de la position "naturelle" :

http://www.slate.fr/story/26941/cancer-hemorroides-toilettes-position-wc

Perso je trouve aussi que ça facilite la chose, même si le sujet n'est pas très "poétique".

06 janvier 2011 à 17:28:58
Réponse #59

Melkor


Je fais un petit déterrage suite à la lecture du bouquin "Comment chier dans les bois : Pour une approche environnementale d'un art perdu".

Ce bouquin est très bien fait. Il est écrit avec beaucoup d'humour, rempli de conseils et méthodes testées par l'auteur, mais surtout, il pointe du doigt un réel problème sanitaire du à nos défections dont j'étais loin de me douter !
Personnellement, le but de l'auteur (faire changer les mentalités) à fait mouche et je vais avoir une toute autre approche de la chose pour ma prochaine rando. Une vraie prise de conscience.

Je le conseil donc à tout le monde, c'est également un petit cadeau sympa à faire, et en profite pour faire remonter ce topic on ne peut plus important pour éviter qu'il ne se perde dans les limbes du forum.
 

:)

06 janvier 2011 à 17:43:36
Réponse #60

mad


Déterrage pour déterrage :

http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,429.msg163836.html#msg163836

Ceci-dit, quand il n'y a aucun risque d'incendie, j'enterre la m***, et je brûle le PQ. Et la pelle en plastique est très solide, et peut avoir d'autres usages. Il y en a une du même genre sur Arklight - pas testée.

06 janvier 2011 à 18:00:04
Réponse #61

Melkor


J'ai relu le topic avant de poster et j'avais donc lu ta remarque sur ce bouquin.
Que tu le trouves a chier est une chose, mais encore faut-il expliquer pourquoi. Sinon ça n'a pas vraiment d’intérêt., je pense qu'on est d'accord.
Moi il m'a fait découvrir un problème dont je ne me doutais pas, et encore plus, m'a donné envie de modifier mon comportement. C'est quand même pas mal non ?
Du coup, et la question est sincère, qu'est ce qui te déplaît tant ?

06 janvier 2011 à 18:34:33
Réponse #62

mad


Dire qu'il est à ch*** était irrésistible  ;# ...

Maintenant, les quelques lignes que j'avais rajoutées explicitaient ma position : n'importe quel individu sensé (et ce n'est pas la majorité de la population française, et encore moins américaine) évitera de laisser des étrons et des cotillons de PQ partout.
Et il n'y a pas besoin d'un bouquin pour ça, ou alors, je pense qu'il en faut un aussi pour expliquer aux gens comment se torcher le cul !

Si il t'a fallu ce bouquin pour réfléchir et modifier ton comportement, ça prouve juste que j'avais complètement tort, et que je suis un âne d'être aussi optimiste sur la nature humaine  :(  :(  :( ...

06 janvier 2011 à 18:54:24
Réponse #63

Gros Calou


La meilleur démonstration que j'ai eu est celle de Rod avec son Ziploc, de la haute voltige  ;# J'en rêve encore la nuit  :blink:  :lol: :lol: :lol:

06 janvier 2011 à 19:09:19
Réponse #64

Melkor


Ah ok j'avais pas compris ta réflexion comme ça  ;)
Bien évidement je n'ai jamais laissé mon pq traîner, je l'ai toujours brûlé. Et bien évidement, je n'ai pas eu besoin de livre ni pour ça, ni pour ne pas chier partout.
Tu peux reprendre un peu foi en l'espèce humaine  ;D

Par contre, pour moi une m*rde étant un rejet naturel chez l'homme et tous les animaux, j'imaginais qu'elle était rapidement assimilée par la nature. Et même s'il était évident que chier dans un ruisseau ne se faisait pas, j'avoue que je ne m'étais pas vraiment représenté ce que ça impliquait de le faire ne serait-ce qu'à proximité.
Changer mon comportement, ça va consister en réellement m'intéresser au lieu sur lequel je m'installe pour cette tache et à touiller le tout avec un bâton, tout en sachant pourquoi je le fais.

06 janvier 2011 à 19:15:35
Réponse #65

Gros Calou


Chier dans la nature implique que tu pollues les êtres qui fréquentent le périmètre où tu as chier. C'est comme les détritus, tu consommes, il y a des déchets et bien tu assumes et tu remballes  ;)
« Modifié: 06 janvier 2011 à 20:38:55 par Gros Calou »

06 janvier 2011 à 20:21:56
Réponse #66

Loriot


Ah pis surtout que en laissant une m*rde humaine en surface, mon chien n'a plus aucune raison de ne pas se rouler dedans et alors la!!!  >:( :o :'( :down: c'est degeux
 :bheurk: :bheurk:
« Modifié: 07 janvier 2011 à 16:10:11 par Loriot »
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

07 janvier 2011 à 01:10:00
Réponse #67

Rod


La meilleur démonstration que j'ai eu est celle de Rod avec son Ziploc, de la haute voltige  ;# J'en rêve encore la nuit  :blink:  :lol: :lol: :lol:
Elle fait toujours plaisir en effet celle-là... :lol:

07 janvier 2011 à 13:23:47
Réponse #68

Chris-C


Ce livre facile à lire montre audela du bon sens qu'il y a avec la sur fréquentation de certains lieux un risque de contamination de l'eau,
et par une mauvaise hygiéne dans la nature et une mauvaise gestion de nos dechets le risque de passer de mauvais moments
avec risque sanitaire.

Je trouve que quand il s'agit de faire prendre conscience des bonnes pratiques pour pouvoir encore profiter des espaces naturels aucun
support d'information n'est de trop.

Du coup là Mad j'ai du mal à croire que la seul info que tu es retenu de ce bouquin soit le coté esthetique d'une m*rde avec son chapeau rose le long des chemins  ;)

07 janvier 2011 à 13:37:42
Réponse #69

mad


Du coup là Mad j'ai du mal à croire que la seul info que tu es retenu de ce bouquin soit le coté esthetique d'une m*rde avec son chapeau rose le long des chemins  ;)

Disons que ça ne m'a rien appris que je ne connaisse déjà et pratique depuis l'age de 5 ou 6 ans ...

07 janvier 2011 à 14:38:53
Réponse #70

Chris-C


excuse nous!!!

moi je suis content que Melkor est appris quelque chose de nouveau qui va modifier son comportement de façon positive dans sa relation avec dame nature.

Bon aprés si ça se trouve Loriot il va râler si son chien joue avec le baton qui à touiller le caca, mais bon  8)

17 mai 2016 à 08:36:32
Réponse #71

raphael


Se connaitre et s'accepter


 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité