Nos Partenaires

Auteur Sujet: Accueil des nouveaux --> gestion du choc culturel, orientation, et FAQ  (Lu 10385 fois)

25 janvier 2011 à 17:34:31
Lu 10385 fois

DavidManise


Un petit peu d'histoire

J'ai créé ce forum un après-midi où je rageais de ne pas pouvoir partager mes connaissances sur la survie à cause du mur de paperasses auquel je me heurtais.  Je voulais alors créer des stages, et partout où je m'adressais, ou me mettait des bâtons dans les roues.  C'était déjà il y a plusieurs années.  Fin 2003 peut-être ?  Quelqu'un se souvient de la date exacte ?  Pas moi en tout cas.  Mais une chose est sûre, c'est que c'était bien avant que la survie ne soit à la télé...  Au début, j'étais tout seul et je postais deux ou trois trucs...  puis il y a eu un membre.  Puis deux, puis 10, puis 40.  Nous étions surpris de nous rendre compte, tous, que nous n'étions pas les seuls à faire des trucs étranges tous seuls dans notre coin :)

Du petit groupe de passionnés, nous sommes devenus un gros groupe de passionnés.  Les shamans (modérateurs) ont vu le jour...  puis les sachems (les sachems sont un peu les "précieux" du forum, ils sont nommés par moi sur la base du leur apport général au forum...  c'est uniquement un titre honorifique et ils n'ont aucun pouvoir supplémentaire).  Et en quelques années nous sommes passés de 40 à 100 à 400 à près de 4000 membres, maintenant.  Tous ne sont pas actifs, heureusement ;#

Vocation du forum, exigences, philosophie globale : prolonger la vie.

Depuis le tout début, nous sommes un groupe de chercheurs et de faiseurs.  Nous réfléchissons en groupe de manière intense et intéressante à des sujets extrêmement divers qui ont tous un seul et unique but commun : prolonger la vie.

La vie ?  Ma vie ?  Ta vie ?  Tout ça, oui.  La vie en tant que concept...  en tant que valeur.  Ca se base sur la désormais fameuse "morale réaliste" de mon tonton adoptif préféré, Norman W. Molhant : Tout ce qui favorise la vie est bien.  Tout ce qui nuit à la vie est mal.  C'est simple et efficace...  et c'est la ligne rouge, le fil du rasoir sur lequel je me base généralement pour prendre des décisions, qu'elles soient techniques, politiques, ou autres...  ;)

Pour illustrer un peu :

- la diversité des espèces est garante de la survie de notre écosystème.  La réduire, ça nuit à la vie, et c'est mal.
- un tueur en série nuit à la vie.  En le tuant, on sauve toutes les vies qu'il ne stoppera pas.  C'est bien.  En l'empêchant de tuer et en ne le tuant pas, on sauve une vie de plus, la sienne.  C'est encore mieux.
- en expliquant à mes stagiaires comment ne pas mourir connement de froid, je les outille pour vivre plus vieux.  Je contribue à leur espérance de vie.  C'est bien.
- en dissertant en long en large et en travers sur les techniques de forge, je contribue au savoir-faire de forgerons qui pourront construire des outils coupants mieux adaptés et plus robustes, qui feront que mon pote Michel ne cassera pas sa lame en construisant son abri, et survivra.  C'est bien.  
- en expliquant aux gens comment prévenir les situations d'agression, ou comment gérer une altercation, je limite le risque qu'ils se prennent un coup de cutter à la carotide.  Je prolonge leur vie.  C'est bien.

Vous pigez l'idée ?

Ceci dit :

- en postant toutes les conneries qui me passent par la tête sur le forum, je rajoute du bruit aux fils de discussion, je noie les bonnes infos, et du coup je rends difficile l'accès aux connaissances utiles qui pourraient prolonger des vies : c'est mal.
- en ne faisant pas l'effort de comprendre, d'expliquer, de partager mes connaissances, je prive les autres de bonnes infos...  je n'augmente pas leur espérance de vie.  C'est pas "mal", mais c'est pas bien non plus...
- en foutant la m*rde dans les fils, en trollant et en semant la zizanie, j'occupe les membres du forum à autre chose qu'à prolonger des vies, et je décourage des gens intéressants et capables de prolonger des vies de participer : c'est mal.

On est au clair ? :)

Du coup, parfois, vous allez me voir piquer un scandale parce que vous avez juste raconté une blague de trop...  C'est normal.  On n'est pas ici pour tchather, déconner ou se branler.  On est ici pour échanger sur des techniques et des connaissances qui devront permettre de prolonger des vies.  La vie.

Pourquoi t'es aussi bourru ?  Tu peux pas le dire gentiment ?

Non, j'ai pas le temps.  Et je suis pas bourru.  C'est surtout les gens qui sont trop sensibles.

Concrètement, je n'attends pas des gens qu'ils soient gentils avec moi, ou qu'ils me lèchent le cul.  Y'a rien qui m'énerve plus qu'un mec à côté de la plaque qui lèche pour pouvoir continuer à être à côté de la plaque.  Ceux là je les envoie en orbite.  Et s'ils ne comprennent pas, je peux me déplacer au besoin.

Vous voulez être apprécié ici ?  C'est facile : faites progresser nos connaissances.  Ne serait-ce qu'en posant les bonnes questions, en secouant nos certitudes, etc.  Ceci dit, si vous nous secouez le cocottier et que vous êtes à côté de la plaque, vous allez en prendre plein la gueule aussi.  C'est le jeu...  mais bon.  La vie est injuste, et à la fin on crève, comme le dirait si bien Alain Baeriswyl ;)

Concrètement, quand un nouveau arrive, il doit toujours faire ses preuves.  On a vu des gens devenir sachems après 4 ou 5 messages.  On en a vus aussi se faire virer comme des malpropres après 3 ou 4...  tout dépend de vous.  Ici, ça n'est pas un forum ordinaire.  On va vraiment vous demander de réfléchir.  On va exiger de vous que vous soyez intelligent, libre d'esprit, ouvert, et capable d'un minimum d'esprit critique.  Et si vous démontrez le contraire, vous allez en prendre plein la gueule.  Et ne venez pas pleurnicher.  

Oui mais j'ai le droit de m'exprimer, et donc de poster ici !!!

Que dalle.  Tout le monde est libre de s'exprimer, mais ici c'est un forum privé, que je finance sur mes fonds privés.  Tout comme un éditeur n'est pas obligé de payer pour publier votre dernier recueil de poésie, je ne suis pas obligé de payer pour vous offrir un espace d'expression gratuit.  C'est pas juste, mais c'est comme ça.  Et c'est injuste pour tout le monde.  

Les liens entre davidmanise.com et le CEETS, c'est quoi exactement ?

Il n'y en a aucun, formellement.  Davidmanise.com est mon site perso.  Ceci dit, comme je bosse au CEETS et que tous les membres fondateurs du CEETS se sont connus ici, il y a comme un air de famille.  Mais si demain davidmanise.com cesse d'exister, le CEETS continuera, et vice-versa.

Patrick, président actuel du CEETS, n'a pas de fonction de modération ici.  Il est sachem, mais pas shaman.  Quelques moniteurs de survie du CEETS sont shamans sur davidmanise.com.  Mais les fonctions sont indépendantes.

Pourquoi y'a de la pub ?

Parce que donner des stages de survie bénévolement, ça ne paye pas des masses.  Du coup Mathieu Henras, via http://www.regie-pub-online.com cherche à vendre l'espace publicitaire sur davidmanise.com pour me permettre de mettre du beurre dans mes chénopodes...  ;)

C'est quoi cette section survie urbaine ?  Ca me fait un peu peur...

La survie, c'est la gestion autonome du risque.  Et de fait, le risque existe aussi en milieu urbain.  Ils sont un peu différents, mais ils sont bien réels : catastrophe industrielle, panne d'électricité étendue, rupture d'approvisionnement dans une grande ville, agressions...  La survie urbaine c'est, concrètement, beaucoup de self-protection et de self-défense, et un peu (pas assez à mon goût) de survie à la maison sans eau courante / électricité / gaz de ville / éboueurs...  Historiquement, certains ont un peu "serré" quand j'ai mis en place la section survie urbaine.  Certains semblaient alors s'imaginer que les gens s'intéressant à la survie urbaine ne pouvaient pas être autre chose que des gros fachos débiles...  Or, pour le coup, on est loin du compte.  Et quand un gros débile se pointe en répandant des idées brunes, on le vire comme un malpropre.  Et ensuite on se lave les mains et on crache par terre.

Certains, suite à l'ouverture de cette rubrique, sont même partis du forum...  ce faisant, pour moi ils ont tout simplement prouvé que l'étroitesse d'esprit n'était pas l'apanage des gens qui font de la self, mais que bien des "baba-cools" sont beaucoup plus intransigeants et intolérants que pas mal de gens ayant plus mauvaise réputation...  Et ils ont démontré avec brio, aussi, que la politique et l'intelligence ne font pas bon ménage au sein d'une même boîte crânienne.

Donc en clair, si vous soupçonnez la rubrique survie urbaine d'être un repaire de paranos mythos fachos, vous vous trompez.  Si vos soupçons infondés vous mettent assez mal à l'aise pour que vous nous cassiez les c*u!lles avez ça, vous allez, là encore, en prendre plein la tronche.

Et les gros mots, la grossièreté, tu te permets ça ?  Je suis outré...

Je m'en bats les c*u!lles.

Pour moi, le summum de la vulgarité et du manque d'éducation, on le trouve sur le fond, et pas sur la forme.  Quand un sac à m*rde en veston cravate fout une mère monoparentale qui élève seule ses 5 gamins en interdiction bancaire, alors qu'elle gère vraiment bien son budget mais qu'il vient de lui arriver une tuile passagère, et qu'il finit sa lettre avec des mots bien polis du genre "veuillez agréer l'expression de nos sentiments les plus distingués"...  ça, moi, j'appelle ça de la grossièreté...

Si, en prolongeant des vies, je dis le mot b!te, c*u!lle, ou va te faire enc**er, de toute manière le correcteur automatique (que vous pouvez désactiver dans votre profil) s'en charge.

Là où le niveau de langage minimal n'est plus respecté, c'est quand il y a tellement de fautes de grammaire et d'orthographe qu'on n'arrive pas à entrevoir quoi que ce soit qui ressemble à une idée dans les mots qu'on trouve sur l'écran.  Là, c'est mal...  parce que le niveau de langage commence à empêcher de prolonger la vie.  

Eh oui.  Toujours ce même discriminant : si ça prolonge des vies, c'est bien.  Sinon, c'est pas bien ;)

Est-ce que je suis obligé de me présenter ?

Non.  Depuis quelques temps, les anciens du forum foutent la pression aux nouveaux pour qu'ils se présentent.  J'ai toujours été contre le fait de se présenter de manière obligatoire.  Ceci dit, les anciens ne sont pas non plus obligés de répondre aux questions des gens qui ne sont même pas foutus de se présenter ;#  

En fait, la présentation, c'est surtout une manière d'éviter qu'on nous confonde avec google.  Si vous pouvez le prouver autrement, ça se passera bien.

C'est quoi cette histoire de vous confondre avec google ?

De temps en temps y'a un touriste qui se ramène, qu'on ne connait ni d'Eve ni d'Adam, et qui demande qu'on lui donne les réponses toutes faites à un problème ultra complexe.  En général, si on est bien lunés, on lui demande s'il veut le café avec...  Si je suis dans un jour énervé, je clique directement sur le bouton bannir.  Si je suis vraiment en forme, je lui pourris la gueule d'abord.

Ce forum n'est pas à votre service.  Soit vous participez activement, soit vous lisez discrètement, et vous vous démerdez pour trouver les infos vous-mêmes.  

Voilà.

En général, ce forum fait un gros choc culturel aux gens.  C'est normal.  Ce forum est unique, de par le fait que son sujet est extrêmement vaste et sensible, et qu'il est le lieu de tous les délires imaginables... et que sur ce terrain extrêmement glissant on a réussi à créer une communauté vraiment riche de personnalités fortes, qui s'animent et partagent autour de tout ça.  Ce forum réunit plus de spécialistes, de génies, et de fous-furieux complètement atypiques ET performants que n'importe quel autre...

Ce forum est vraiment une oasis de santé mentale dans un monde complètement taré.  

Entrez avec respect, ne salopez pas par terre, rendez vous utile comme vous le pouvez, et vous ferez vite partie de la fête ;)

A bientôt :)

David
« Modifié: 25 janvier 2011 à 18:58:55 par DavidManise »
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

12 janvier 2012 à 18:46:17
Réponse #1

DavidManise


C'est quoi un "gorane" ?  Est-ce que je peux en devenir un aussi ?

Un gorane, c'est un hybride entre un goret et un âne.  Ce concept se rapproche en fait de l'anglais "grunt".  C'est un truc rustique, démerdard, un peu con en apparence, plutôt indiscipliné, numériquement important et pas très spécial en apparence...  En clair, c'est une machine à survivre et, surtout, c'est un peu d'autodérision (parce que de rire de soi-même est une preuve d'intelligence et de maturité -- pfffouaaaaa ;#).  Je préfère le terme "Gorane" au terme trop orienté de "survivor", qui est connoté findumondiste, etc.  Le Gorane est crade, poilu, et increvable.  Le Gorane est adaptable, résiste aux épidémies, à la famine, au froid et à la fin du monde.  Le Gorane peut faire des pompes sans les mains.  Le Gorane ne se mouille pas.  C'est l'eau qui se Goranise.  Un jour, Superman a fait un bras de fer avec un Gorane.  Le perdant devant porter son slip par-dessus son futal pour le reste de sa vie.

Quand on arrive sur le forum, on est de facto classé "membre".  Pour passer gorane, il suffit de le demander à n'importe quel modérateur (les modérateurs sont étiquettés "concierge" ou "nettoyeur") par MP.  Vous pouvez aussi le demander au Gorane Alpha.  Administrateur du site.  

Il n'y a aucune gloire à être Gorane, ni aucun pouvoir supplémentaire, ni aucun délire secret.  Vous êtes juste un Gorane ordinaire.  Pas un flocon de neige unique et merveilleux.  Les Goranes ne sont pas les Forces Spéciales du forum.  Les Goranes ne sont rien de spécial.  Ils sont juste des Goranes.  Ca ne sert strictement à rien.

Il est possible que la catégorie "Gorane", qui est une pure lubie de ma part, disparaisse un jour sous la pression des concierges / nettoyeurs, et ce sans préavis.

Je précise que le terme "Gorane" vient de chez NDS.  C'est de l'open source, mais en licence creative commons paternité partage ;#

Pourquoi tout le monde n'est pas Gorane d'office ?

Parce que certains ont trouvé l'appellation insultante, et ont refusé d'être traités de Goranes.

Où est passé le compteur ?  Comment on sait si quelqu'un est ancien, nouveau, ou autre ?

On ne le sait plus.  On a viré le compteur de messages exprès.  La raison est simple : trop de gens faisaient un amalgame entre le nombre de messages, le nombre d'étoiles, ou un rang fondé sur le nombre de messages pour évaluer la pertinence d'un message.  Trop d'anciens, aussi, se basaient sur le nombre de message pour prendre les nouveaux de haut, sans lire attentivement le contenu de leurs messages.  Sans compteur, et sans statuts particuliers liés au nombre de messages, nous espérons que la qualité prévaudra sur la quantité.

Pourquoi les sachems sont encore là, du coup ?

Parce que le titre honorifique de sachem est donné à ceux qui ont posté du signal de grande qualité, et pas nécessairement en grande quantité (même si c'est parfois lié).  Mais il est permis voire encouragé de critiquer (poliment et constructivement, comme pour tout le monde) les messages des sachems.

Ciao ;)

David
« Modifié: 12 janvier 2012 à 20:59:43 par DavidManise »
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité