Nos Partenaires

Auteur Sujet: L'estasi dell'oro...  (Lu 1833 fois)

20 janvier 2011 à 11:27:55
Lu 1833 fois

arni


Salut,

Les temps sont difficiles financièrement, d'où la nécessité pour moi de vendre environ 50 gr. d'or en bijoux. Du 18K (75% d'or dans le mélange) donc.

Le cours de l'or 24K actuel étant à environ 32 euros/gr, donc le 18K est vendable logiquement à 24 euros/gr. Seulement voilà : aucunes bijouteries ne veulent racheter l'or 18K à ce prix là, et m'en proposent entre 10 et 13 euros par gramme. J'ai la nette impression de me faire entuber... Ce qui me déplait fortement.

Est-ce que certains ici connaissent un peu ce monde là, et serait-il possible d'avoir des astuces de négociation ? Ça serai vraiment utile.

Merci !
« Modifié: 20 janvier 2011 à 11:35:21 par arni »

20 janvier 2011 à 11:46:09
Réponse #1

Sotret


32 eur/g, c'est certainement le cours de l'or fin en lingot dûment référencé, estampillé et muni de certificat.
Malheureusement, l'or de bijouterie 18K au poids, c'est autre chose...je suppose qu'il n'est réutilisé que refondu pour créer d'autres pièces.
Je ne suis pas un expert, mais un de mes oncles était artisan joaillier, et je ne l'ai jamais entendu dire, de son vivant, que la revente de bijoux, au poids, était une opération intéressante...

Je ne peux pas confirmer ou infirmer les taux que tu annonces, mais ils ne m'étonnent pas non plus.
« Modifié: 20 janvier 2011 à 12:09:39 par Sotret »

20 janvier 2011 à 12:13:36
Réponse #2

Kilbith


Salut,

Le bijoutier va devoir expertiser, déclarer, payer des taxes...et prendre sa marge pour vivre. Très différent d'une transaction virtuelle "en gros".

Sinon tu peux aussi déposer ta joncaille au clou et mettre un prix de réserve, l'expertise étant gratuite.

Un dépôt chez "au clou permet de faire face a de mauvaises passes à moindre frais sans obérer le patrimoine accumulé laborieusement....une option de "survie dans la jungle ordinaire" à ne pas négliger!
« Modifié: 20 janvier 2011 à 12:21:20 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

20 janvier 2011 à 12:17:48
Réponse #3

managarm


tout professionel qui achète de l'or doit déduire (et reverser) 8% de taxe
http://www.loretlargent.info/guides/la-fiscalite-des-pieces-dor/

20 janvier 2011 à 12:20:12
Réponse #4

arni


Merci pour vos réponses ;)

Ce qui m'étonne, c'est de voir des chevalières en or de 7-8 gr en bijouteries se vendre à 300, 400, 500 euros. Alors que le coût de la matière est à environ 3-4 fois (!) plus bas que le prix de vente.

Ça fait quand même une sacrée marge de bénef' pour eux, non ?  :huh:

12 euros/gr. pour le 18K ça vous parait réaliste ?  :-\

20 janvier 2011 à 12:22:43
Réponse #5

Kilbith


Merci pour vos réponses ;)
Ce qui m'étonne, c'est de voir des chevalières en or de 7-8 gr en bijouteries se vendre à 300, 400, 500 euros. Alors que le coût de la matière est à environ 3-4 fois (!) plus bas que le prix de vente.

 :huh:

Si tu commences à regarder le prix de l'acier en gros et à comparer avec le prix d'un couteau chez Ikéa (et je ne parle pas d'une marque renommée)... ;#
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

20 janvier 2011 à 12:24:44
Réponse #6

Sotret



20 janvier 2011 à 12:37:35
Réponse #7

jeanluc


Et le travail pour transformer la matière première en materiau apte à sa finalité ,puis le travail pour transformer  le-dit materiau en objet (dans ce cas un bijou ),çà coûte :du temps ,des charges sociales,des outils,materiaux ,des taxes,des impôts locaux  et j'en oublie
S'il etait aussi simple de faire prix de vente de l'objet fini - le prix de la matière première = profit ,comment expliquer que Woodoo,par exemple ,ait arrêté  la coutellerie à titre d'activité principale ?
de plus le bijoutier en question a du acheter d'autres chevalières que celle qu'il est en train de vendre,et qu'il n'est pas sur de vendre à leur tour...

20 janvier 2011 à 12:47:16
Réponse #8

captainEB


As-tu pensé à revendre le bijou en tant que bijou et non au poids de l'or (ce qui dévalue fortement l'objet) sur Ebay par exemple?

20 janvier 2011 à 13:07:20
Réponse #9

Sotret


Y'a trop de bijoux, et j'ai besoin (enfin ma mère) de cet argent rapidement. Je dois y aller cet après-midi d'ailleurs... Merci quand même pour la suggestion ;)

Si il y a urgence, pense quand même au prêt sur gage au Crédit Municipal (alias "Ma Tante", alias "au Clou", alias "le Mont de Piété"), comme te le conseille Kilbith. tu aura une expertise et la possibilité de récupérer le bien ultérieurement, si la mauvaise passe est passagère...

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité