Nos Partenaires

Auteur Sujet: Les risques NRBC - savoir pour agir  (Lu 2874 fois)

22 octobre 2007 à 11:35:37
Lu 2874 fois

Langouste


Salut,



Je vous conseille la lecture du CD Les Risques NRBC - savoir pour agir, éditions Xavier Montauban (http://www.xmsa.fr/).

Voici la présentation de l'éditeur:

Descriptif : "Les risques NRBC, Savoir pour agir" est un ouvrage collectif, réalisé par des experts médecins et pharmaciens du Service de santé des armées. Depuis un siècle, les risques NRBC, au cours des conflits et catastrophes accidentelles ou provoquées, ont évolué et sont devenus une préoccupation majeure des Etats. En France, la mise en place de plans gouvernementaux adaptés en témoigne.
L'ouvrage recense les différents risques connus dans les domaines nucléaire, radiologique, biologique et chimique. Résultat de l'expérience acquise, il aborde chaque thème d'une façon globale et préconise les techniques particulières dans la prise en charge et le traitement de chaque risque. L'accent est mis sur l'analyse des risques et la conduite à tenir, illustré par la présentation des principaux accidents survenus ces 30 dernieres années.

Auteurs : Sous la direction de Yves Buisson
Jean-Didier Cavallo, Jean-Jacques Kowalski, Claude Renaudeau, Jean-Yves Tréguier.
Cible : Qualifié de livre de référence, il s'adresse à un très large public, du secouriste au médecin et à l'expert, mais aussi aux responsables de la sécurité et du contrôle des installations industrielles.

Un CD-ROM accompagne le livre avec :
- des vidéos commentées par les auteurs,
- la reprise des textes et illustrations,
- un moteur de recherche en texte intégral,
- de nombreux liens vers des documents Internet,
- les textes des recommandations du Secrétariat général de la défense relatives aux risques NRBC.

Prix : 59 €
Dépôt légal août 2004

Et la préface:
N.R.B.C. pour nucléaire radiologique, biologique, chimique, quatre lettres dont l'assemblage suggère les plus terrifiantes menaces que notre monde moderne fait planer sur l'humanité. Aux grandes peurs des âges anciens se sont progressivement substituées de nouvelles angoisses : l'émergence d'épidémies meurtières dues à des germes venus d'autres continents, les catastrophes dues à une maîtrise insuffisante du développement industriel, l'utilisation potentielle d'armes de destruction massive par des Etats agressifs ou des groupes terroristes. Ces craintes sont périodiquement ravivées dans une actualité mondiale riche en événements dramatiques, rapidement donnés en spectacle par certains médias plus enclins à dispenser des sensations que de l'information. Ainsi désinformée sur la nature véritable des dangers encourus et les moyens de les prévenir, mais de plus en plus exigeante quant à la sécurité de ses membres, notre société englobe les risques accidentels et les risques provoqués dans ses nouvelles phobies, entretenant une confusion peu propice à une prise en compte adaptée. En revendiquant la menace dans un contexte international instable, certaines organisations terroristes exploitent la fragilité des opinions publiques et tentent de déstabiliser l'autorité des Etats.

Parler de risques NRBC, c'est refuser toute peur irrationnelle en mettant un nom sur chacun des dangers, en les identifiant avec précision, en évaluant leur probabilité de survenue et en apprenant à s'en protéger.

Les objectifs du présent ouvrage s'inscrivent dans la politique de prévision et de préparation mise en œuvre par le gouvernement français, qui a été renforcée à la suite des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis.

Dans sa mission de soutien aux forces, le Service de santé des armées participe au maintien de la capacité opérationnelle des troupes en cas d'attaque NRBC. L'expérience acquise depuis la première guerre mondiale dans la protection contre les gaz de combat s'est progressivement enrichie et élargie, intégrant des domaines de compétence aussi différents que la radioprotection et la prophylaxie des maladies infectieuses. Cette expertise, qui ne s'est pas développée pour les seuls besoins des forces armées, a été reconnue et appréciée lors de différentes actions civilo-militaires en France comme à l'étranger.

En contribuant à la rédaction de ce document, les spécialistes du Service de santé des armées n'ont pas essayé de présenter une «doctrine militaire», mais ont voulu faire bénéficier de leur savoir-faire tous ceux et celles qui peuvent un jour être confrontés à un accident ou à un attentat radiologique, biologique ou chimique et qui souhaitent être capables de réagir utilement et rapidement. L'association d'un CD-ROM au livre, permettant au lecteur d'accéder à une riche iconographie complétée de séquences filmées, fait de cet ouvrage un remarquable outil pédagogique, accessible aux spécialistes comme aux non spécialistes.

La lecture de ces pages ne fournira pas plus d'arguments aux écoles de pensée «alarmistes» qui annoncent les agressions NRBC comme prochaines et dévastatrices qu'aux «optimistes» qui estiment leur survenue improbable. Outre la menace terroriste, l'évocation de catastrophes accidentelles récentes (Bhopal, Tchernobyl, Toulouse) vient rappeler que, intentionnels ou non, les dangers existent et que nous avons le devoir de nous y préparer.

Médecin général des armées Michel Meyran
Directeur central du Service de santé des armées

---
C'est vraiment un très bon document, certes pointu et orienté médical, mais qui est bien équilibré entre vision globale du sujet, infos spécialisées et outils pratiques (fiches pratiques, conduits à tenir...).

Olivier  :)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité