Nos Partenaires

Auteur Sujet: Enzo Trapper custom.  (Lu 14561 fois)

18 décembre 2010 à 17:56:09
Lu 14561 fois

Madawc


Bonjour,

Ayant le projet de me faire mon propre couteau "buschcraft/survie/ultilitaire" (je lui en demande beaucoup je sais  ;D) Je vais au travers de ce topic vous mettre le suivis de  fabrication de celui-ci et de son étuis. Pour ce faire, je me suis tourné vers une lame fulltang:  Enzo trapper en acier D2 à émouture scandinave en V, des plaquette de g10 pour le manche, et ce qui ne va pas êtreune partie de plasir à mettre, une garde en acier inox. Mise à part la lame le reste ne ressemblera plus vraiment à la ligne du Enzo Trapper.

Le fait d'avoir choisi de l'acier D2 peut paraître un mauvais choix pour certain mais je ne compte pas utiliser mon couteau comme une barre à mine ou comme pioche
mais bien pour couper et batonner :  petit bois et buchette pour le feu de camp, fabrication d'abris pour la nuit, et couper tout ce que j'aurai besoin de couper (cordes, nourriture, branchages, etc...)
l'O1 aurait surement bien remplit ces mêmes tâches, mais je ne souhaitais pas avoir une lame qui s'oxyde trop vite.
De plus ce couteau étant le premier que je fais, je voulais commencer par un acier difficile à travailler, car pour ce faire les mains rien de mieux. Et puis après toute les critiques que j'ai pu voir, bonne comme mauvaise au sujet de l'acier D2, je voulais me faire ma propre opinion.

Je commanderai surement plus tard une lame en Enzo Trapper acier AUS-8 pour fabriquer un couteau à un amis. Je pourrai alors comparer.

Demain je posterai les premières photos avec explication.


Bonne soiré à tous!
« Modifié: 18 décembre 2010 à 18:39:25 par Madawc »

18 décembre 2010 à 19:11:28
Réponse #1

Ghjallone


Le fait d'avoir choisi de l'acier D2 peut paraître un mauvais choix pour certain mais je ne compte pas utiliser mon couteau comme une barre à mine ou comme pioche
mais bien pour couper et batonner :  petit bois et buchette pour le feu de camp, fabrication d'abris pour la nuit, et couper tout ce que j'aurai besoin de couper (cordes, nourriture, branchages, etc...)
la déja ca part mal avec "survie" dans le cahier des charges... une émouture scandinave en D2, je suis pas sur que ca tienne bien, tu risques de faire sauter des bouts en batonnant... et puis pour refaire un tranchant scandi sur le terrain, en D2, meme avec des limes diamantées ca va etre sportif! le D2 c'est facile a affuter, mais quand il s'agit de retirer beaucoup de matiere, tu te rends compte a quel point cet acier est coriace.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

18 décembre 2010 à 19:21:27
Réponse #2

Patrick


Idem, alors que le même en carbone monté avec de splaquettes sympa fait un excellentissime couteau très polyvalent.

J'ai offert ce couteau que j'ai monté à une personne qui m'est chère car je crois qu'il sera le compagnon d'une vie.


19 décembre 2010 à 10:22:05
Réponse #3

bushiben


Magnifique couteau, j'aime beaucoup et il respire la solidité.
Le grip du manche a l'air d'être au top...
Y a des jours on aimerai être des êtres cheres a Patrick.... ;)
- Ce que tu vis au sommet te change profondément et te devient indispensable...
- L'alpiniste est un homme qui conduit son corps là où, un jour, ses yeux ont regardé... - Gaston Rébuffat

- Grimpez si vous le voulez, mais n'oubliez jamais que le courage et la force ne sont rien sans prudence, et qu'un seul moment de négligence peut détruire une vie entière de bonheur. N'agissez jamais à la hâte, prenez garde au moindre pas.
Et dès le début, pensez que ce pourrait être la fin - Edward Whymper

19 décembre 2010 à 11:37:37
Réponse #4

Madawc


bonjour à tous!

Comme je m'en étais douté, l'utilisation de D2 allais soulever la critique, mais ce n'est pas grave car comme je l'ai expliqué, c'est aussi une phase test.
Je voulais voir de moi même ce que vaut l'acier D2 à l'utilisation et pour le travailler.
Effectivement, c'est pas un acier qui se laisse faire facilement et mes lime on du mal à le bouffer!  :D
Heureusement, j'ai une bonne  meule qui fait très bien son travail. Je fais bien sur très attention à ce que l'acier ne monte pas trop en Température pendant l'opération.
J'ai pu tester l'efficacité de coupe du D2 qui ma surpris en faisant un affuteur cuir(je voulais recycler mon vieux portefeuille). je pense que de toute façon le fil de la lame va tendre vers du convexe petit à petit, même si une émouture scandi avec second petit v aurait été plus judicieuse pour la résistance.

Le D2 m'a l'air très bien pour l'instant, mais si je voit que c'est vraiment trop cassant pour ce que je lui demanderai de faire, rien ne m'empêchera d'en refaire un en Aus-8 ou O1.
D'ailleurs à ce sujet, que pensé vous franchement de l'AUS-8 seul mais aussi par rapport à l'O1. Certain disent que c'est un acier vraiment moyen qui ne vaut pas du simple 12c27 ou 440C pourtant les japonais ont toujours été très bon au niveau de la conception d'aciers.


Voici quelques photos du début des travaux:
Phase 1 : environs 5h10



Après un premier petit passage à la meule. j'ai affiner le future manche et arrondie la partie supérieur arrière. J'avais pré-tracer la forme du manche d'origine pour voir la différence après travail.




Création des arrêtoirs de garde. Je laisse volontairement un léger incliné sur les "siège" de garde pour qu'il y ai un montage serré.(une sorte de serrage conique en gros)




pendant la création de l'affuteur cuir(qui pourrai servir de matraque  ;#) ça ma permis de tester la lame en D2 qui coupe vraiment bien et qui ne parait vraiment pas fébrile.




Le but, à été de n'avoir à aucun endroit plus de 25 à 26 mm de hauteur de manche, afin pour pouvoir passer la garde qui devra être ajuster pile poil.
j'ai des petites mains, pas besoin d'avoir un manche de 3 cm de hauteur sachant que le g10 me servira à avoir la forme et l'effet de prise en main souhaité.

Voilà pour la première partie!
« Modifié: 20 décembre 2010 à 11:50:54 par Madawc »

19 décembre 2010 à 11:43:03
Réponse #5

Patrick


Tain, dans une autre vie je veux ton atelier  :blink:

19 décembre 2010 à 11:53:14
Réponse #6

Lemuel


J'aime bien les enzo, mais je trouve le manche un chouilla court pour moi.
Mais ca reste du matos pas trop cher si on le monte soit même et solide bien que le mien ait perdu un ou deux bout de lame en batonnant (lame carbone).
Je n'hésiterais cependant pas à le conseiller à quelqu'un qui cherche un couteau sérieux pour aller dehors si il est moins bien membré que moi.
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

19 décembre 2010 à 12:02:48
Réponse #7

Ghjallone



J'ai pu tester l'efficacité de coupe du D2 qui ma surpris en faisant un affuteur cuir(je voulais recycler mon vieux portefeuille). je pense que de toute façon le fil de la lame va tendre vers du convexe petit à petit, même si une émouture scandi avec second petit v aurait été plus judicieuse pour la résistance.
d'apres mon expérience, pour la solidité et si tu veut que ca continue a bien couper, le convexe est le plus efficace.
et le D2 a un grain assez épais, c'est pas besoin de le polir a mort.
j'ai de super résultats avec du papier de verre 2500 (trouveable che Brisa) usé, huilé, et posé sur un cuir, puis polissage avec des pates diamantées... sur un convexe assez fin, mais c'est pas un couteau que je batonne. ;#
ou des pates a polir normales, ca met juste un peu plus de temps :D
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

19 décembre 2010 à 12:19:44
Réponse #8

Madawc


Merci du conseil Ghjallone !

J'étais juste en train de faire ma seconde commande chez brisa, je vais en profiter pour prendre 1 feuille de papier de verre en 1500 et une en 2500. je pense qu'avec une bonne pâte à polir sa suffira!  ;D

Sinon, les étuis cuirs sont en promo le "Sheath Trapper 95/Dark Brown" est à 5,90 €! ça vaut le cout!!

19 décembre 2010 à 12:25:23
Réponse #9

dysoner


Ca donne envie de bricoler.

19 décembre 2010 à 17:16:30
Réponse #10

Ghjallone


Merci du conseil Ghjallone !

J'étais juste en train de faire ma seconde commande chez brisa, je vais en profiter pour prendre 1 feuille de papier de verre en 1500 et une en 2500. je pense qu'avec une bonne pâte à polir sa suffira!  ;D

Sinon, les étuis cuirs sont en promo le "Sheath Trapper 95/Dark Brown" est à 5,90 €! ça vaut le cout!!

prends en un peu plus, et aussi 800 et 400  ;)
c'est ce que j'utilise pour refaire mes tranchants, c'est du tres bon papier. il ne s'use pas vite, et l'abrasif ne se décolle pas de la feuille. et quand tu crois qu'il est foutu, parce qu'il n'accroche plus, un grand coup d'huile, un coup de chiffon, et ca remarche.
oui, je nettoie mon papier de verre. non, je ne suis pas fou.  ;#
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

20 décembre 2010 à 11:48:24
Réponse #11

Madawc


Bonjour!

Hier je suis passé à la phase 2, c'est à dire à l'élaboration et l'ajustement du manche en G10 par rapport à la plate semelle.
Temps passé : environ 5h30





Après avoir découper à la scie à métaux les plaquettes de G10 pour les "pré-former" sommairement, j'ai troué celle-ci avec la tour à perceuse afin de pouvoir
les monter sur la lame. Ensuite, petit passage sur la ponceuse à bandes pour ajuster le G10 au manche.




Ensuite fixation des deux plaquettes de G10 pour un travaille symétrique.






Puis découpe de l'arrière des plaquettes pour laisser dépasser la plate semelle.

Quelques photos après un léger ponçage de finition:











Bien sûr le manche est loin d'être finit. Il faut encore que j'ajuste les différentes épaisseurs au niveau des plaquette de G10 pour une meilleur
prise en main, que j'installe la garde que je n'aurai que d'ici une semaine(surement la partie la plus difficile à mettre en œuvre) et que je fasse toute la partie finition,
dont l'encoche pour le pouce.

A bientôt pour l'étape 3!

20 décembre 2010 à 11:50:34
Réponse #12

Ghjallone


c'est du beau boulot, pour l'instant! :doubleup:
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

20 décembre 2010 à 12:34:01
Réponse #13

christobal


C'est pas mal mais il y a tout de même un ¨truc¨ qui m'interpelle, pourquoi n'avoir pas laissé les plaquettes en G10 recouvrir le ¨bec¨ à la base arrière de la poignée, même si c'est pour bâtonner un petit dégagement derrière le trou de passage de la dragonne aurait largement suffit, la poignée n'étant pas très grande je pense que tu vas vite t'appercevoir lors de l'utilisation du couteau que ça n'est très confortable à ce niveau, d'autant plus que si tu ajoutes une garde la position de ta main sur le manche va encore être reculée .  ;)
« Modifié: 20 décembre 2010 à 12:46:57 par christobal »

20 décembre 2010 à 13:43:05
Réponse #14

Madawc


Merci Ghjallone!


christobal --> Aucune inquiétude à avoir car je n'ai pas de grosses paluches et j'ai encore assez de marge( je l'ai déjà testé brièvement et il ne fais pas mal aux mains).
Le fait d'avoir laisser autant dépasser de métal sera pour l'utiliser comme brise vitre/marteau de fortune et j'aime assez les designs avec la plate semelle qui depasse.  ::)  
De plus c'est la première version, une seconde sera faite pour un amis et aura le manche jusque derrière.

La garde quand à elle, sera assez sobre et "simple" et sera en prolongement des plaquettes de g10 pour augmenter le pouvoir d'arrêt de la main. Elle dépassera de très peu au dessus et au dessous de la lame et du manche. Je ne vais pas faire une garde comme sur un bowie par exemple.  

20 décembre 2010 à 18:03:44
Réponse #15

fredard


Salut,

je me suis fait la même réflexion que Christobal, le bec va vite te blesser le petit doigt.
Sinon joli boulot.

22 décembre 2010 à 17:31:49
Réponse #16

Madawc


Bonjours!

c'est deux derniers jours, j'ai commencé la partie finition en attendant les autres éléments qui ne doivent plus tarder à arriver (acier inox pour la garde, étuis cuir, cale en PP., papiers de finition, etc...).


j'ai creusé une encoche pour le pouce et j'ai amélioré la ligne en appliquant un chanfrein assez brut sur le tour des plaquettes .
j'avais eu un doute sur la couleur réel de la plaquette G10 de gauche et le fait d'avoir creusé l'encoche du pouce à confirmé mes craintes, car c'est en fait du G10 noir/vert..... Brisa ma fourni en réalité deux Noir/vert et une noir(sachant que j'avais commandé 3 plaquette noir à la base)!!! bravo!  :down:
Je vais leur envoyer un mail et voir ce qui me réponde!

Va falloir que je me décide sur la couleur final du manche et que je refasse une plaquettes mais je préfère le noir. En attendant j'ai passé un bon coup de marqueur indélébile sur l'encoche du pouce que j'ai frotté avec du tissu pour casser l'effet de brillance.  :D


Durée: environ 7h30.

Voici quelques photos:










comme toujours, il reste du boulot. Je pense élargir un peu le manche et augmenter les chanfreins pour donner un aspect vraiment "brute" à celui-ci.
Au final je veux arriver à quelque chose de simple sans fioriture, utile et efficace. Pour augmenter cette efficacité.

Il faudrait d'ailleurs, que je trouve le moyen d'enlever une couche de résine du G10 pour faire ressortir le grip de la fibre de verre comme sur mon petit Alpino, mais je me demande de plus en plus si le rendu n'a pas été fait au laser en usine.
Si vous avez des conseil de ce coté là, je ne dirais pas non!   ::)






22 décembre 2010 à 22:29:59
Réponse #17

Sylar


Ton couteau à un petit air du bear grylls knife, mais en amélioré.
J'aime bien le Design mais la remarque importante de mon message c'est que tu fais du beau boulot !
Bravo, impatient de voir la suite.

23 décembre 2010 à 09:22:07
Réponse #18

Madawc


Merci sylar!

J'avoue que je me suis inspiré de son couteau, car le S4 Survival est pour moi le "petit" couteau fixe multi-usage le plus abouti. Il est "presque" parfais. simple efficace dans toute les conditions tout en restant relativement léger et vraiment beau! Manque juste un léger bout de plate semelle qui dépasse pour éviter d'impacter le g10 en l'utilisant comme marteau. ;#

J'ai déjà en projet d'en faire un autre en aus-8 avec une émouture en deux v et avec des sérrations pour un amis.

C'est bête que Brisa ne fasse pas de lame fulltang en RWL-34, ou bien même en cpm 154 et s35v.  :love:
« Modifié: 23 décembre 2010 à 09:28:28 par Madawc »

23 décembre 2010 à 10:29:53
Réponse #19

Pierrot


Ce n'est pas inconfortable cette encoche dans la poignée ?

23 décembre 2010 à 10:46:26
Réponse #20

Madawc


non du tout,

le fait que les plaquettes en g10 soit très proches et avec un angle identique à la pointe donne pratiquement la même sensation que si elle recouvrais celle-ci.
Ce n'est pas du tout inconfortable. Je pense avoir bien pensé ma poignée.
Réellement, main resserré sur le manche, j'arrive pile poil à englober le manche sur la partie haute(partie paume de la main)et j'ai pas loin d'1 cm de jeu entre mon petit doigt et la pointe à l'arrière.  

De plus, même si le manche me fuit des mains, ça ne me fais pas mal et glisse normalement comme si la pointe était recouverte de G10 (dû à l'angle et la proximité des plaquettes)

J'ai déjà un peu bossé pour testé la lame et c'est impeccable. Je dois encore le tester sur une utilisation intensive, mais ce n'est pas non plus un couteau de camp servant de hache pour abattre un chêne. ;#

Malgré tout, il peut déjà faire du bon boulot  : couper :doubleup:(c'est déjà la base),  fendre des buchettes pour le feu, dépecer du gibier etc.....


Éditer: --> Pierrot
Je viens de capter que tu parlais de l'encoche de pouce en fait..... ;D
Cette encoche est parfaite et ne dérange pas du tout, au contraire, l'index et le majeur son parfaitement positionné en prise main serré et est utile pour retenir le pouce lorsqu'on coupe quelque chose comme de la viande, cordage ou du bois fin...
elle améliore aussi la retenue de la main lors des coupes à la volée pour débiter certain morceaux de bois et lors de l'utilisation du "bout" de manche comme marteau.

« Modifié: 23 décembre 2010 à 11:15:50 par Madawc »

21 juillet 2012 à 17:19:04
Réponse #21

Mandrac


Je fais remonter ce vieux sujet sur les enzo.
Mon enzo fini, je ponce au papier de verre carrosserie et là ça me fait des taches grises sur le manche curly, j'essaie des les faire partir à l'eau ou l'alcool et toujours pareil. Je tiens à les faire partir avant le bain d'huile de lin et térébenthine.
Quelqu'un aurait une idée, pour faire partir ses taches de poussières ou après le bain d'huile on ne verra plus rien?
" Quand tu parviendras au sommet de la montagne, continue à monter."

21 juillet 2012 à 17:30:13
Réponse #22

Matko


Essaie avec une frotte à polir (trouvable en GSB type castomerluche) et la pâte à polir qui va bien : ça efface les petites rayures et ça "nettoie" les impuretés en lissant bien les surfaces. Sur le micarta ça marche nickel.
Cet accessoire adaptable sur perceuse coûte une douzaine d'euros.
"mugei no munei" -pas d'art, pas de nom-

21 juillet 2012 à 20:06:49
Réponse #23

Mandrac


Merci, je croyais cet embout à polir pas indispensable.
Je mets une tof pour voir ce que ça donne.
" Quand tu parviendras au sommet de la montagne, continue à monter."

21 juillet 2012 à 21:22:15
Réponse #24

Ghjallone


faut repolir...
les taches viennent probablement de limaille que le papier de verre a arraché.
la frotte empirera les choses je pense, surtout que la pate à polir est grasse.... essayes de poncer le bois en évitant les parties métalliques au maximum, ca devrai aider.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité