Nos Partenaires

Auteur Sujet: Une cache au fond des bois.  (Lu 75810 fois)

10 mai 2011 à 00:39:07
Réponse #200

dolgan


Moi je prévois de faire ça.... j'ai un buron, souvent visité par des randonneurs, des skieurs en hiver: je m'occupe de l'entretien, et j'y laisse du matos, scie hâche, bougies, malheureusement souvent utilisé, jamais remplacé, parfois fauché. Donc je vais faire mon trou un peu plus loin dans les bois et y planquer le nécessaire. Seul impératif, faut que ça reste accessible, j'y vais toutes les semaines et donc je serais amené à ouvrir le machin souvent.

si tu y va toutes les semaines, il y aura un chemin qui menera à ta planque. dans ce cas, il serait peut-être plus efficace de cacher ces choses sous le nez de visiteurs. là où ils n'iront pas regarder.

13 décembre 2011 à 10:31:10
Réponse #201

StormX


Alors wood', des news de ta planque ?  :)
"La beauté de la Vie dépend de ton regard."
Keny Arkana

16 décembre 2011 à 10:38:14
Réponse #202

dan11


lu

pour mes futurs caches (et j'insiste sur le "MES", mieux vaudrait plusieurs petites caches qu'une seule grande..),
je pensais ajouter en plus du matériel indispensable, plusieurs sac de riz, un peu comme ceux à la Kohlanta... :D
En plus d'être pas cher 6 € pour 5 kg de riz en marque distributeur, ils sont dans des gros sacs polyethylene bien costauds et étanche
Je pense que ca pourrait faire autant l'affaire voir mieux que quelques boites de conserves pour le ratio volume / nombre de repas possible
You can fool one people one time
You cannot fool all of the people all of the time

16 décembre 2011 à 13:50:32
Réponse #203

merydine


Bonjour,
Je sais pas si cela a été proposé :

- un tuyau en plastique de petit diamètre (aquarium de poissons) m'a été très utile à plusieurs reprises (filtrer l'eau, récup de petits grains de blé ...).
- un kit pêche avec beaucoup de fil ne nylon résistant et plus fin..
En bivouac, je me faisais un périmètre de sécurité d'un dizaine de mètres de circonférence avec deux tours de fils (1 à 30 cm 1 à 60)
(j'ai horreur d'être surpris)
Cela prend pas de place et cela rend beaucoup de services. 

A+

16 décembre 2011 à 15:38:47
Réponse #204

Magic Manu


En bivouac, je me faisais un périmètre de sécurité d'un dizaine de mètres de circonférence avec deux tours de fils (1 à 30 cm 1 à 60)
(j'ai horreur d'être surpris)

Comment cela t'alerte-t-il? Les fils sont reliés à un système sonore, type clochette? Parce que sinon, je ne vois pas comment un simple fil de nylon arrête quoi que ce soit ou te prévient.
Hope for the best, expect the worse...

16 décembre 2011 à 19:20:09
Réponse #205

nésurlo


Hello, vous pouvez me filer un coup de main SVP ?

Contraintes d’une cache permettant de s’y replier à 4 (2 adultes, 2 enfants) pour y vivre 7 jours ? (je pense que plus serait bien mieux, mais c’est un point de départ) en sécurité en cas de grave problème urbain (soulèvements, agitations très graves, catastrophe naturelle entraînant ses agitations). La seule chose de je craigne vraiment, c’est l’homme. Etre mobile, c’est sûrement mieux, mais en famille, ce n’est pas aussi évident de rester invisible. De plus, rien n’empêche au terme de quelques jours passés dans la cache de se décider à bouger (prévoir alors un BOB pour ce cas).

•   Distance raisonnable de son lieu de vie (accessible en une ½ journée).
•   A l’abri de tout regard possible…et ce n’est pas toujours facile à trouver (attention au relief qui nous entoure).Hors d’eau (inondation).
•   Suffisamment éloigné de tout sentier (pour éviter la perception de nos bruits même si on se croit très discret). Là aussi, j’ai été très désagréablement surpris par le nombre de gens qui, comme nous, vadrouillent hors des sentiers. J’ai découvert des abris naturels pourtant très peu accessibles  et forts bien cachés… qui été jonchés de détritus genre bouteilles de bière.

•   Réserves d’eau… de l’eau se conserve combien de temps, est-il possible de la traiter (pastilles) si elle est « périmée ? J’ai pensé à l’intérêt de la proximité d’une source, mais elles sont presque toutes cartographiées et visitées. C’est bien connu, un chasseur sait où trouver sa proie…là où il y a de l’eau.
•   Isolation thermique : couvertures, sac de couchage…
•   Pharmacie (à développer).
•   Nourriture : 7 jours, ça commence à faire. Sans parler de supers produits high-techs, je pense à des conserves : lourdes mais déjà hydratées (pensant que l’eau est un de mes principaux problèmes).
•   Je ne m’exprimerai pas sur l’ultime recours (défensif).

Je n’hésiterais pas à stocker une part du matériel en bidons dans d’autres lieux. (Sécurité au cas où la cache est découverte avant arrivée sur les lieux).

J'espère que ça vous inspire !
il y a ceux qui ne rêvent plus, il y a ceux qui rêvent, et puis il y a ceux qui réalisent leurs rêves.
voyages-originaux.over-blog.com

18 décembre 2011 à 17:10:34
Réponse #206

nésurlo


Une précision: le type de terrain auquel je suis confronté est très aride et calcaire, l'eau y est très rare (calanques)

Camouflage pour une cache (HS ?) :
http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,3241.0.html

eau « périmée » en bouteille (Tout à propos me semble t-il) :
La date de péremption est une obligation légale. En ce qui concerne l'eau, une altération peut se produire au niveau du matériau qui s'oxyde à la lumière. A la longue, la pureté de l'eau peut être un peu altérée (quelques chaînes carbonnées courtes se retrouvent dans l'eau).
Il peut également y avoir une multiplication bactérienne : l'eau est traitée (désinfection UV, par exemple), mais pas stérile, donc un très petit nombre de bactéries est présent, mais à la longue ces organismes peuvent se multiplier ...

http://www.eaumineralenaturelle.fr/info/produits/07/11/eau-minerale-peut-elle-perimee.htm
La réglementation impose à tous les produits alimentaires la mention soit d’une DLC (Date limite de consommation) soit de DLUO (date limite d’utilisation optimale). L’eau en bouteille se conforme à la réglementation en indiquant une DLUO. En fait l’eau une fois embouteillée est parfaitement stable et protégée surtout si elle est conservée dans l’obscurité et à l’abri des fortes chaleurs ou du gel. L’eau en bouteille peut donc être consommée longtemps après la date de la DLUO si la bouteille est restée hermétiquement fermée.


traitements pour purifier l'eau:
http://wiki.davidmanise.com/index.php/Eau_:_la_purifier
« Modifié: 18 décembre 2011 à 17:16:37 par nésurlo »
il y a ceux qui ne rêvent plus, il y a ceux qui rêvent, et puis il y a ceux qui réalisent leurs rêves.
voyages-originaux.over-blog.com

18 décembre 2011 à 19:31:42
Réponse #207

Campeur


lu

pour mes futurs caches (et j'insiste sur le "MES", mieux vaudrait plusieurs petites caches qu'une seule grande..),
je pensais ajouter en plus du matériel indispensable, plusieurs sac de riz, un peu comme ceux à la Kohlanta... :D
En plus d'être pas cher 6 € pour 5 kg de riz en marque distributeur, ils sont dans des gros sacs polyethylene bien costauds et étanche
Je pense que ca pourrait faire autant l'affaire voir mieux que quelques boites de conserves pour le ratio volume / nombre de repas possible

c'est vrai que c'est pas très cher, mais la ou l'addition risque d'être un peu plus salée, c'est que sa cuisson va nécessiter de l'eau. Même si tu le fais pilaf (1 x et demi le volume de riz), ça peut vite coincer si tu n'as pas de point d'eau près de ta (tes) caches. Plus ça va, plus je me demande si il ne vaut pas lui privilégier des boîtes contenant déjà le nécessaire en eau. Si malgré tout tu persistes, tu peux stocker ton riz, ou autre, dans des bouteilles d'eau que tu recycles en contenant (1l, 1.5l, 5l) tu as le choix. l'idée vient de David, un article sur la nourriture en rando dans carnet d'aventure.

Salut
"Posséder les arts de la paix mais non ceux de la guerre, c'est un manque de courage...posséder les arts de la guerre mais non ceux de la paix, c'est un manque de sagesse" Wang Yang Ming (1472 - 1529)

18 décembre 2011 à 23:35:47
Réponse #208

nemesys



http://www.eaumineralenaturelle.fr/info/produits/07/11/eau-minerale-peut-elle-perimee.htm
La réglementation impose à tous les produits alimentaires la mention soit d’une DLC (Date limite de consommation) soit de DLUO (date limite d’utilisation optimale). L’eau en bouteille se conforme à la réglementation en indiquant une DLUO. En fait l’eau une fois embouteillée est parfaitement stable et protégée surtout si elle est conservée dans l’obscurité et à l’abri des fortes chaleurs ou du gel. L’eau en bouteille peut donc être consommée longtemps après la date de la DLUO si la bouteille est restée hermétiquement fermée.


traitements pour purifier l'eau:
http://wiki.davidmanise.com/index.php/Eau_:_la_purifier

C'est marrant ça, j'aurais cru qu'en congelant l'eau, on la stabilisait un max non ?

19 décembre 2011 à 00:07:18
Réponse #209

Jibouille


C'est marrant ça, j'aurais cru qu'en congelant l'eau, on la stabilisait un max non ?

C'est vrai que tu la stabilises, mais tant que tu la maintiens congelée.
Au dégel, la multiplication des bactéries repart de plus belle.
C'est la même chose quand on parle de rupture de la chaîne du froid pour les produits alimentaires : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cha%C3%AEne_du_froid.

Des cycles dégel - recongélation accélèrent le processus.

19 décembre 2011 à 07:05:46
Réponse #210

François


c'est vrai que c'est pas très cher, mais la ou l'addition risque d'être un peu plus salée, c'est que sa cuisson va nécessiter de l'eau.

Et c'est cher l'eau ?

Plus sérieusement, même si on ne stocke que des conserves, il faudra quand même de l'eau potable. Si on n'a rien à boire, il vaut mieux ne rien manger du tout, la digestion absorberai plus d'eau que ce qu'apporte la conserve.

Et stocker, en plus de l'eau de boisson, 900 g de conserves ou bien 300 g de riz plus 600 g d'eau pour la cuisson, qu'est-ce qui est le mieux ?
A mon avis, la deuxième solution, parce que si on doit déménager en urgence, il y a quand même de fortes chances pour pouvoir compter sur de l'eau potable ou potalisable à l'arrivée, et donc éviter le transport de l'eau.

Ceci dit, se nourrir exclusivement de riz blanc pendant des semaines, je ne crois pas que ce soit une bonne idée. Il y en a qui ont essayé, c'est comme çà qu'on a découvert la cause du béribéri et l’existence des vitamines et autres oligo-éléments  ;D
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

19 décembre 2011 à 09:05:41
Réponse #211

nemesys


Merci pour ces précisions...et en ajoutant un conservateur, type micropure ?
Je m'explique: je vais peut-être pouvoir récupéré un congélateur, et naïvement, je pensait le remplir à moitié de bouteilles d'eau à moitié de ce qu'on met habituellement dans un congèle...
Ceci pour 2 raisons: d'une avoir un stock d'eau, de deux, avoir un élément qui permette de tenir plus longtemps à température en cas de coupure de courant...
Ce serait une connerie ?

25 décembre 2011 à 21:40:08
Réponse #212

merydine


Comment cela t'alerte-t-il? Les fils sont reliés à un système sonore, type clochette? Parce que sinon, je ne vois pas comment un simple fil de nylon arrête quoi que ce soit ou te prévient.

Cela m'alerte car la tension du câble défait un nœud assez lache qui libère  un bout de bois qui me tombe dessus.
Juste assez pour me réveiller mais pas assez pour me faire mal.
La difficulté est de faire un nœud qui se défait qu'en cas de nécessité.
En clair il m'arrive d'être réveillé une ou deux fois dans la nuit parce que le vent a fait bouger le fil... :glare:
 
Surtout rien de sonore, cela alerte ce qui arrive de la direction et la distance dans laquelle tu es.... ;)

 

23 mai 2013 à 17:22:22
Réponse #213

Angelcry


Salut Woodrunner,
des news concernant ta cache ? l'état du matos ? tu as fait ta trappe ?
merci de ta réponse ;)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité