Nos Partenaires

Auteur Sujet: Une cache au fond des bois.  (Lu 76031 fois)

07 septembre 2008 à 12:43:50
Réponse #100

balthazar



07 septembre 2008 à 12:55:18
Réponse #101

Si Vis Pacem Para Bellum


  On a juste effleuré le sujet dans ce fil, mais que pensez vous de l'utilisation des arbres comme caches?
... ..    ...- .. ...   .--. .- -.-. . --   .--. .- .-. .-   -... . .-.. .-.. ..- --
 
Quand la loi devient celle du plus fort, il vaut mieux éviter de se retrouver dans la peau du plus faible, celui-ci étant le moins préparé, le plus seul et le moins équipé.(Patrick)

If you fail to prepare, you're preparing to fail.

07 septembre 2008 à 14:21:55
Réponse #102

kinette


Bonjour,
Contre les détectérioristes enragés, y a toujours moyen de semer un peu de ferraille autour de la cache histoire de les occuper et décourager.
Si en plus ça pouvait les décourager de continuer leur pillage...  ::) (je connais des archéologues excédés de voir les sites archéo pillés par des collectionneurs de ferraille qui n'en ont rien à faire des lois, et font allègrement des trous partout...).

Pour ceux qui aiment la chasse aux trésors, je rappelle que l'usage d'un détecteur de métaux est très réglementé (en fait il est interdit d'en utiliser pour chercher tout vestiges archéo, même récent, sans autorisation des services archéo de la préfecture: 99% au moins des utilisateurs de détecteurs sont "hors la loi").

K

07 septembre 2008 à 14:52:51
Réponse #103

lepapat



Citer
(technique utilisée par la CIA dans des caches d'armes dissimulées en Autriche lors de la guerre froide et révélée il y a quelques années...).


Balthazar, tu parle de Gladio là ?
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


07 septembre 2008 à 15:13:24
Réponse #104

pan48


Ca en factice et bien rouillé je pense que sa calme ;D

S.Mines




07 septembre 2008 à 15:57:01
Réponse #105

balthazar


Gladio ne me dit rien...????
Le coup de la mine, ça fait quand même un peu déplacé dans nos contrées, non? Et ça risque de faire venir le déminage ou les NEDEX... quoique, il faut expliquer après pourquoi on creusait à cet endroit! Je ne suis pas un manieur de détecteur comme passe temps, mais j'ai quelques copains qui le font (au sein d'une asso pour fournir un musée), et je pense que s'ils tombent sur un engin du genre, ils ne le laisseront pas "oublié" au fond des bois mais préviendront les services compétents pour éviter les accidents. Je ne sais pas comment travaillent les démineurs de l'intérieur, mais les Minex ont une forte tendance, s'il n'y a rien qui gêne aux alentours, à faire sauter l'engin sur place plutôt qu'à risquer de démonter des trucs rendus instables par le temps. Dans ce cas, il faut penser à blinder la cache alors  :)

07 septembre 2008 à 16:20:50
Réponse #106

Woodrunner


Le Gladio (Glaive) était une organisation censé organiser la résistance en cas d'invasion soviétique en Europe,... Chaque pays avait son organisation avec des caches d'armes et des réseaux organisés afin de pouvoir mettre le bordel dans l'organisation de l'occupant!

Ces groupements ont été démantelé dans les années 90 et les caches d'armes et de matériel ont été plus ou moins récupéré et les réseaux démantelé...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Gladio

http://www.voltairenet.org/article8387.html

La version Suisse:
http://fr.wikipedia.org/wiki/P-26
« Modifié: 07 septembre 2008 à 16:39:08 par Woodrunner »
Every citizen should be a soldier. This was the case with the Greeks and Romans, and must be that of every free state.
Thomas Jefferson
3rd president of US (1743 - 1826)

WOLWERINES!!!!!!!


"Une pomme par jour éloigne le médecin… pourvu que l'on vise bien."    

Winston Churchill

07 septembre 2008 à 17:29:00
Réponse #107

balthazar


Certainement un lien... je ne m'étais arrêté qu'à l'aspect "technique", lorsque l'information sur les caches autrichiennes avait été rendue publique dans la presse spécialisée... Maintenant, c'est probable que l'Autriche n'était pas le seul pays concerné  :)

07 septembre 2008 à 17:32:41
Réponse #108

Woodrunner


Tous les pays d'europe on eu des groupes similaire,...

De la France à l'Allemagne en passant par la Suisse, la Norvège, la Suède, la Belgique,... Mais seul quelques pays ont reconnu ces groupements.
Every citizen should be a soldier. This was the case with the Greeks and Romans, and must be that of every free state.
Thomas Jefferson
3rd president of US (1743 - 1826)

WOLWERINES!!!!!!!


"Une pomme par jour éloigne le médecin… pourvu que l'on vise bien."    

Winston Churchill

07 septembre 2008 à 18:07:21
Réponse #109

lepapat


Cher nous, ce là a d'effrayer la chronique, suite aux " phantasmes des journaleux " a propos des tueurs du Brabant Wallon  :lol:
« Modifié: 07 septembre 2008 à 19:48:43 par lepapat »
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


07 septembre 2008 à 19:39:02
Réponse #110

balthazar


J'espère que je ne vais pas faire de doublon, mais tant que j'y pense, il y a un petit truc utilisé par certaines personnes  pour protéger les objets cachés de l'humidité: les mettre dans un sac type congélation, trempé le sac dans un seau d'eau, avec la pression le plastique va coller à l'objet, sceller à la flamme, et l'on obtient un empaquetage presque sous vide! Une autre cache possible, et souvent utilisée dans le passé, ce sont les puits: l'eau profonde à l'abri de la lumière (à confirmer par un spécialiste, je parle juste d'expériences) offre un élément de conservation plus correct qu'on ne le croit, et meilleur que beaucoup de terre ( et pas de risque que ça remonte avec le gel). Pour la récup, prévoir un filin et un aimant (je conseille le sac rempli de petits aimants de récup, style aimant de DD HS, embase d'antenne de CB...ça enveloppe bien les objets) pas loin... L'avantage est que les puits des maisons habitées sont rarement la cible des fouilleurs du dimanche sans permission, et que hormis à l'aimant, la fouille d'un puit demande des moyens plus que conséquent et du personnel spécialisé.

07 septembre 2008 à 21:18:19
Réponse #111

jeremy


Bonjour,

mettre dans un sac type congélation, trempé le sac dans un seau d'eau, avec la pression le plastique va coller à l'objet, sceller à la flamme, et l'on obtient un empaquetage presque sous vide!

Ca a l'air très intéressant comme technique. Mais je ne vois pas du tout comment est-ce possible. Si le sac est étanche l'air ne peut s'en échapper. Après salée ou pas l'eau n'y changera rien non?

Merci pour les précisions ça m'intéresse beaucoup  :)
I see in your eyes the same fear that would take the heart of me. A day may come when the courage of Men fails, when we forsake our friends and break all bonds of fellowship, but it is not this day. This day we fight!

07 septembre 2008 à 21:32:00
Réponse #112

dedenimes


AHMA, le ziplock n'est pas fermé en entier, et tu ne l'immerge pas à fond, tu laisse dépasser le bout ouvert, l'eau pousse l'air au dehors du ziplpck, tu refermes le sachet à ce moment là, puis tu scelles le sachet à la flamme...


26 septembre 2008 à 12:22:00
Réponse #113

manuds


Je suis prospecteur alors, je vais essayer de vous dire ce que j'en pense au niveau du camouflage "CIA"

la plupart des bons detecteurs aujourd'hui dépassent allègrement les 50cm sur un objet type canette enfoui dans le sol. Dans les faits, 50cm ça commence à faire un sacré trou et d'un, on ne cherche ce type d'objet et de deux, personne ne creuse aussi profond! Surtout si on trouve des boites de conserves rouillées.
On est là pour chercher des monnaies qui se trouvent dans les 20 premiers cm.
L'usage des clous...ils sont généralement discriminés par les appareils (parce que petits), autant mettre du papier journal!
Ne mettez pas de pseudo mines ou autres grenade, on les signales aux démineurs...
Le mieux,franchement c'est de faire un trou le plus profond possible sans rien dessus dans un endroit pas trop accessible je pense.
Sinon d'enfouir en plus, une bonne grosse masse métallique genre ferraille difforme de 15 cm de diamètre, bien rouillée à 15 cm du sol, ça va produire soit un gros son inintéressant soit il est discriminé et "voile" ce qui pourrait se trouver dessous.
Dans les deux cas, on passe son chemin.


Bon, maintenant, j'aimerai réagir à un message en page 6 de Kinette. Franchement, ça me fait mal de lire ça.


COUP DE GUEULE!!!!

Si en plus ça pouvait les décourager de continuer leur pillage...  ::) (je connais des archéologues excédés de voir les sites archéo pillés par des collectionneurs de ferraille qui n'en ont rien à faire des lois, et font allègrement des trous partout...).

c'est vrai qu'il y a des brebis galeuse, comme partout, et ça sera malheureusement toujours ainsi.
je pourrais te dire que 99% des participants à ce forum sont des pseudo rambo, associaux, des chasseurs destructeurs de la nature, débile mentaux des armes blanches, serial-killer refoulés, pyromane en puissance et j'en passe!
Tu crois que c'est le reflet de la réalité ou juste un jugement préconçu?

Pour ceux qui aiment la chasse aux trésors, je rappelle que l'usage d'un détecteur de métaux est très réglementé (en fait il est interdit d'en utiliser pour chercher tout vestiges archéo, même récent, sans autorisation des services archéo de la préfecture: 99% au moins des utilisateurs de détecteurs sont "hors la loi").

99% des détectoristes sont hors la loi, c'est archi faux!! La loi, du moment qu'elle est respectée autorise des recherches absolument partout.
autorisation de la prefecture en effet sur des sites archéo, dans les fait, elle n'est jamais attribuée. donc niet.
autorisation du proprio pour les propriétés privées, accordée plus de 9 fois sur 10.
en fait ce serai plutôt 1% des détectoristes qui sont hors la loi

Ca me tue de voir des gens qui ont vus des reportages télé, ont lus des articles anti-çi et anti-ça et sans connaitre véritablement le sujet font des affirmations non vérifiées et réductrices aussi facilement.
Ca me rappele mon grand-père, il votait Lepen et n'avait jamais vu un étranger dans son canton mais parce que les média rabâchaient des conneries, il y croyait dur comme fer.

Dura lex sed lex c'est vrai, n'empeche qu'en france, on en est encore à la préhistoire de la réglementation de l'usage des detecteurs de metaux.
Je prends pour exemple l'Angleterre qui dans ce domaine est un peu comme la suéde pour l'écologie.
Depuis 1997 existe le "Treasure Act" qui en gros associe les prospecteurs et les musées dans une collaboration qui donne des résultats tout bonnement ahurissants.
Le but étant de pallier les manques de moyens des archéologues face aux innombrables fouilles qu'ils doivent réaliser. Pour ce faire, la participation des détectoriste est la bienvenue.
. Le patrimoine est redécouvert et mis à jour dans des proportions étonnantes, 300% d'augmentation de déclarations, réalisées à 95% par les détectoristes.

En france, les SRA ne réalisent que quelques fouilles de sauvetages par an et l'administration laisse tout bonnement les richesses enfouies dans le sols définitivement perdues par les promoteurs qui ont toujours des projets de plus en plus grand, et les boites de BTP des chantiers de plus en plus énormes. Ils rasent tout!!

Il y a à 3,5km de chez moi la station gallo-romaine de Ox située sur la voie romaine de toulouse à St Bertrand de Comminges.
C'est un site d'exception connue depuis les année 1850 plus ou moins.
Ce site remarquable n'a jamais été fouillé et ne le sera jamais car l'agglomération s'agrandit chaque année et fini par prendre place sur les vestiges.
Ce cas se reproduit partout en france et toutes les semaines des surfaces gigantesques potentiellement intéressantes sont perdues à jamais.

Les prospecteurs sont aussi des amoureux de la nature et restent aujourd'hui une main d'oeuvre sous employée sauf par quelques archéos pas trop idiots qui vont voir les prospecteurs du coin pour leur demander d'utiliser leur matériel sur des sites qui ne seront jamais fouillés par eux, les découvertes sont ainsi sauvées.


Désolé d'avoir réagi avec un si long post mais ça me chier de lire des absurdités pareilles de plus en plus souvent, c'est tombé aujourd'hui, fallait que ça sorte!

27 septembre 2008 à 00:09:41
Réponse #114

onc roger


Bon si tu veux vraiment une réaction ...

Je ne connais pas la loi et je veux bien croire que comme souvent une très faible proportion de c...rds détruit l'image de toute une catégorie (en tant que motard par exemple j'ai parfois honte du comportement de certains deux-roues) mais je suis assez méfiant en ce qui concerne les utilisateurs de détecteur.

J'ai participé à plusieurs fouilles archéo et A CHAQUE FOIS nous avons eu au moins une visite nocturne par des pirates utilisant des détecteurs en plein dans l'endroit que nous étions en train de fouiller !

Je ne parle pas de ceux qui sont venu creuser juste à coté de la fouille hein ! Non! Ceux là sont de simples vautours et je me contente de les mépriser.

Ce dont je veux parler c'est juste de la sensation que tu as quand tu arrives un matin et que tu t'apperçois que le mètre carré que tu dégages millimètre par millimètre depuis des jours/semaines en notant la position de tous les morceaux de céramique/caillou/os/métal , en les dessinant/photographiant, en les numérotant etc... a été bien piétiné avec des trous par ci par là et le contenu des trous repandu partout autour. En bref tout ton boulot massacré ... Ce qui me gêne le plus en dehors du non-respect de mon boulot (qui lui me met en rogne  >:() c'est que je ne peux plus recommencer ... quand un type fout en l'air toutes les couches de sol pour récupérer un vieux morceau de fibule qu'il balancera dans le champ d'à coté ou une monnaie d'or qu'il montrera fierement à ses potes il efface en même temps de façon définitive une grande partie des informations que j'esperais tirer de ce site et ça ça me rend triste ...  :'(

Voilà ... à part ça  j'essaie de relativiser, je ne pourchasse pas plus les "détecteux" que n'importe qui d'autre parce que je deteste les catégories toutes faites et les généralités hasardeuses, je suis d'accord sur le gachis qui est fait dans pas mal de cas d'urbanisation et je n'aurais même pas réagi si tu ne l'avais pas demandé ... rien n'est tout blanc, rien n'est tout noir.

Pascal


02 octobre 2008 à 08:13:04
Réponse #115

the grinch


et surtout qu'il n'est nul besoin de posséder un détecteur pour piller des lieux de fouille ou autres lieux historiques !
j'en possède un moi même et franchement quand je vois la lueur dans les yeux de mes enfants lorsqu'on creuse pour trouver un vieux rétro de deudeuche .... le trésor il est là !  ;)

02 octobre 2008 à 12:18:52
Réponse #116

kinette


Je suis prospecteur alors, je vais essayer de vous dire ce que j'en pense au niveau du camouflage "CIA"
Bonjour,
Prospecteur, pour toi ça veut dire "qui déclare ses trouvailles au SRA" ou "qui cherche avec un détecteur"?

Citer
la plupart des bons detecteurs aujourd'hui dépassent allègrement les 50cm sur un objet type canette enfoui dans le sol. Dans les faits, 50cm ça commence à faire un sacré trou et d'un, on ne cherche ce type d'objet et de deux, personne ne creuse aussi profond! Surtout si on trouve des boites de conserves rouillées.
Si un détecteur détecte à 50 cm, quel pourcentage des utilisateurs de détecteurs ne creusent pas jusqu'à cette profondeur?

Citer
On est là pour chercher des monnaies qui se trouvent dans les 20 premiers cm.
Qui "on"? 20 cm, c'est pas déjà dans les couches archéologiques?
Tu creuses comment jusqu'à 20 cm?

Citer
Bon, maintenant, j'aimerai réagir à un message en page 6 de Kinette. Franchement, ça me fait mal de lire ça.
Ca te fait peut-être mal, mais il faudrait regarder la réalité en face, sur ce qui est de l'usage des détecteurs...
Quel pourcentage des personnes en ayant acheté est au courant de la loi?
Combien de sites pillés ou endommagés de façon irréversibles?
Combien d'objets déclarés?
Je connais quelqu'un qui a la passion des objets militaires, et j'ai bien compris comment il fait, et il est loin d'être un cas isolé. Quand tu lui demandes si il trouve autre chose que des objets de la guerre, la réponse est oui, quelques monnaies romaines, mais c'est dans le lit (sauf que là c'est le lit majeur... :-( ) d'une rivière... et j'ai vu comment il nettoie les objets récupérés  :o (et suffit de regarder des sites de détecteurs pour voir que c'est pas un cas isolé).

Citer
c'est vrai qu'il y a des brebis galeuse, comme partout, et ça sera malheureusement toujours ainsi.
Là on n'en est pas au niveau des "brebis galeuse", mais à un problème global de réglementation et d'information...
C'est un peu comme si 80% des chasseurs braconnaient sans vraiment savoir que c'est interdit, 16% en sachant que c'est interdit, mais en amateur et sans recherche systématique, 3% en recherchant les sites archéo et parfois en revendant, et 1% (et je suis optimiste) en respectant la loi, les sites archéo, et en déclarant.

Citer
je pourrais te dire que 99% des participants à ce forum sont des pseudo rambo, associaux, des chasseurs destructeurs de la nature, débile mentaux des armes blanches, serial-killer refoulés, pyromane en puissance et j'en passe!
Tu crois que c'est le reflet de la réalité ou juste un jugement préconçu?
Je me suis pas mal penché sur le sujet :-), désolée, ta comparaison ne tient pas la route.
Je n'ai pas dit que la majorité des gens qui détectent sont des pilleurs de façon consciente, et ciblent les sites archéo... seulement ceux-ci aussi font des dégâts. Un site archéo endommagé par des trous, c'est irréversible.

Citer
99% des détectoristes sont hors la loi, c'est archi faux!! La loi, du moment qu'elle est respectée autorise des recherches absolument partout.
autorisation de la prefecture en effet sur des sites archéo, dans les fait, elle n'est jamais attribuée. donc niet.
autorisation du proprio pour les propriétés privées, accordée plus de 9 fois sur 10.
en fait ce serai plutôt 1% des détectoristes qui sont hors la loi
Je connais la loi: on ne peut faire de prospection (= recherche d'objets, l'inverse de découverte fortuite. Faut pas se moquer du monde, la détection, c'est pas de la découverte fortuite) qu'avec autorisation préfectorale et déclaration des objets au SRA. Combien de personnes utilisant un détecteur le font?

Citer
Ca me tue de voir des gens qui ont vus des reportages télé, ont lus des articles anti-çi et anti-ça et sans connaitre véritablement le sujet font des affirmations non vérifiées et réductrices aussi facilement.
Ca me rappele mon grand-père, il votait Lepen et n'avait jamais vu un étranger dans son canton mais parce que les média rabâchaient des conneries, il y croyait dur comme fer.
Ca t'embête pas de faire des amalgames comme ça?
Là tu arrives déjà quasi au point Godwin...
Il suffit de rappeler les loi et les conséquences de son non-respect pour que les personnes se sentant visées commencent à crier à l'attaque aux libertés et au nazisme. Il est où le respect?

Citer
Dura lex sed lex c'est vrai, n'empeche qu'en france, on en est encore à la préhistoire de la réglementation de l'usage des detecteurs de metaux.
Je prends pour exemple l'Angleterre qui dans ce domaine est un peu comme la suéde pour l'écologie.
Depuis 1997 existe le "Treasure Act" qui en gros associe les prospecteurs et les musées dans une collaboration qui donne des résultats tout bonnement ahurissants.
Le but étant de pallier les manques de moyens des archéologues face aux innombrables fouilles qu'ils doivent réaliser. Pour ce faire, la participation des détectoriste est la bienvenue.
. Le patrimoine est redécouvert et mis à jour dans des proportions étonnantes, 300% d'augmentation de déclarations, réalisées à 95% par les détectoristes.
Pour toi le "patrimoine" c'est un objet sorti de son contexte archéo? Faut arrêter de confondre collection et science...
Le but du "Treasure Act", c'est pas du tout "pallier les manques de moyens"... faut arrêter de prendre les gens pour des imbéciles, et prétendre qu'une recherche au détecteur est l'équivalent d'une fouille archéo. Le but est d'éviter de limiter la perte de données archéo, et d'objets importants (cf. ce qui existe en France, les musées pouvant passer devant n'importe quel acheteur). Bref c'est une réaction à une situation pas géniale... ça ne signifie pas qu'actuellement tout est pour le mieux en Angleterre, et que les sites archéo disparaissent pas sous les pelles...
Le Treasure Act a été élaboré au contraire dans un but de protection, dans le contexte d'une loi au départ extrêmement permissive:
http://www.bbc.co.uk/history/trail/archaeology/overview/treasure_troves_01.shtml
Heureusement que les déclarations ont augmenté vu qu'elles sont devenues obligatoires...

Citer
En france, les SRA ne réalisent que quelques fouilles de sauvetages par an et l'administration laisse tout bonnement les richesses enfouies dans le sols définitivement perdues par les promoteurs qui ont toujours des projets de plus en plus grand, et les boites de BTP des chantiers de plus en plus énormes. Ils rasent tout!!
Ce n'est pas parce que l'archéologie en France est dans une situation malheureuse qu'il faut considérer que c'est une raison pour tout permettre...
Imagine qu'on accepte que les vendeurs/collectionneurs d'orchidées aillent se servir comme ils veulent dans la nature, parce que "on protège pas assez les orchidées"...

Citer
Il y a à 3,5km de chez moi la station gallo-romaine de Ox située sur la voie romaine de toulouse à St Bertrand de Comminges.
C'est un site d'exception connue depuis les année 1850 plus ou moins.
Ce site remarquable n'a jamais été fouillé et ne le sera jamais car l'agglomération s'agrandit chaque année et fini par prendre place sur les vestiges.
Ne racontons pas de bêtises: si le site est répertorié, il ne sera pas rasé comme ça... y a des lois, que tu devrais connaître, puisque tu as l'air d'en savoir beaucoup.
Et je ne vois pas ce que des mecs avec des poêle à frire qui viennent faire des trous dans le coin arrangeront au problème...
Mais évidemment, tu as ton autorisation de la Préfecture, tu prospectes le site (que tu dois bien connaître), et tu as tout déclaré au SRA (position exacte GPS, etc...).
Si éventuellement c'était le cas, quel pourcent des détecteurs font ça?
Pourquoi dans ce cas aller défendre les gens qui font n'importe quoi?

Citer
Ce cas se reproduit partout en france et toutes les semaines des surfaces gigantesques potentiellement intéressantes sont perdues à jamais.
Tu fais quoi contre ça?
Utiliser un détecteur c'est régler le problème?

Citer
Les prospecteurs sont aussi des amoureux de la nature et restent aujourd'hui une main d'oeuvre sous employée sauf par quelques archéos pas trop idiots qui vont voir les prospecteurs du coin pour leur demander d'utiliser leur matériel sur des sites qui ne seront jamais fouillés par eux, les découvertes sont ainsi sauvées.
Prospecteurs= amoureux de la nature? Tu n'as pas l'impression de faire des généralités faciles?
Je connais pas mal d'archéologues, et ils sont prêts à collaborer avec des utilisateurs de détecteurs raisonnables... seulement leur expérience sur le sujet n'est pas toujours des plus joyeuses...

Citer
Désolé d'avoir réagi avec un si long post mais ça me chier de lire des absurdités pareilles de plus en plus souvent, c'est tombé aujourd'hui, fallait que ça sorte!
Absurdités?
Il me semble que sur ce forum le respect des autres est une habitude, et est plus que conseillé.
Sincèrement, je ne me sens pas du tout respectée là...
Après me faire presque traiter de nazi, on traite mes propos d'absurdités...
Si c'est comme ça que tu entends le dialogue avec les archéologues, ça explique pas mal pourquoi justement il y a peu de dialogue.

K
Edit: je n'ai pas dit que j'étais contre tout usage de détecteur de métaux, et que tous étaient pourris.
Seulement en l'état actuel des choses il y a un gros problème, et je n'ai pas l'impression que les détecteurs dans leur majorité aient envie de faire avancer les choses. C'est bien gentil de dire "les archéologues devraient collaborer, s'ouvrir...", mais il faudrait aussi un peu plus de responsabilité de l'autre côté...
Le discours des détecteurs balance souvent entre la sincérité, et une description de pratiques peu destructives ou ciblée sur des sites condamnés et une hypocrisie crasse, parfois des incitations au pillage... on voit de tout sur certains forums  >:(
Si toi-même, tu agis de façon responsable, je le respecte et t'encourages à continuer comme ça, à responsabiliser les autres, encourager les déclarations, les relevés précis, etc...
Peut-être qu'enfin les détecteurs de métaux pourront obtenir une réglementation allant en même temps dans le sens de leur loisir et celui de la protection du patrimoine. J'ai fait un tour sur ton site, et lu un peu. Encouragements à la déclaration, certains pensent qu'un permis serait une bonne chose... :-)
« Modifié: 02 octobre 2008 à 12:58:37 par kinette »

02 octobre 2008 à 19:58:36
Réponse #117

bloodyfrog


Une petite relecture s'impose: http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,360.0.html

Posez vous aussi la question: qu'apporte votre débat à ce sujet, et au forum en général?

Manu.

Note: "Les bons chasseurs..."

02 octobre 2008 à 21:12:41
Réponse #118

balthazar


Mea culpa, c'est moi je crois qui ai lancé un sujet de "contre détection" et techniques de recherches de caches...post qui peuvent être effacés sans problème, je pensais plus en terme "techniques" que polémiques...

02 octobre 2008 à 21:16:41
Réponse #119

bloodyfrog


Pas de problème, Balthazar...
J'ai moi même envoyé Manuds sur ce post pour avoir son avis de géocacheur...

Je ne m'attendais pas à une prise de tête... :huh:

Manu.

03 octobre 2008 à 00:02:24
Réponse #120

kinette


Désolée pour la dérive  :-[
Et je n'essayerais pas plus longtemps de dialoguer avec toi, tu es du genre à chercher la petite bête et à avoir le dernier mot alors je te le laisse!
J'ai un amour un peu maniaque de la précision (David en a fait les frais il y a peu sur une discussion parlant de doigts gelés  :-[). Certainement une déformation professionnelle. Je ne cherche pas absolument à avoir le dernier mot, juste à argumenter, préciser ce que je sais, ce que j'ai compris.
J'ai d'ailleurs pas mal réédité mon dernier message pour nuancer un avis que j'avais personnellement un peu trop tranché à mon propre goût...

Bon allez, je vais essayer de recadrer, en repartant sur le sujet des caches...

Une idée qui m'est venu en relisant le fil: qui des caches dans le rocher ou en milieu souterrain? (évidemment dans les zones où c'est possible).
J'ai vu pas mal de carrières champignonnières en Touraine, ainsi que des souterrains-refuge...
Les abris dans la pierre comportent l'avantage de la stabilité climatique (généralement). Par contre les taux d'humidité peuvent être élevés... et il faut aussi choisir un endroit qui ne s'effondre pas (on a l'air malin quand on a planqué un truc dans une ancienne carrière, et qu'on revient et voit l'entrée bouchée par un effondrement  :o)

Autre idée (j'ai fait ça quand j'étais gosse, cacher une boîte à trésor): quand on aime monter dans les arbres, le faîte d'un arbre est un des endroits où les gens vont peu ;-) (évidemment il ne fait pas que l'arbre soit coupé...).

Cordialement,
K

02 novembre 2008 à 22:02:51
Réponse #121

archéologue


Bonsoir à tous,

Comme mon pseudonyme l'indique je suis archéologue et je voudrais apporter quelques précisions chiffrées afin que tous puissent bien comprendre le problème soulevé par Kinette et quelques autres.

Tout d'abord voici la loi réglementant l'utilisation des détecteur de métaux en France:

Citer
Nul ne peut utiliser du matériel permettant la détection d'objets métalliques, à l'effet de recherches de monuments et d'objets pouvant intéresser la préhistoire, l'histoire, l'art ou l'archéologie, sans avoir, au préalable, obtenu une autorisation administrative délivrée en fonction de la qualification du demandeur ainsi que de la nature et des modalités de la recherche.

C'est donc l'intentionalité de l'utilisateur de détecteur de métaux qui est pris en compte.

Au passage manuds à totalement tort, l'autorisation du propriétaire est nécessaire mais pas suffisante seule car:

Citer
Nul ne peut effectuer sur un terrain lui appartenant ou appartement à autrui des fouilles ou des sondages à l’effet de recherches de monuments ou d’objets pouvant intéresser la préhistoire, l’histoire, l’art ou l’archéologie, sans en avoir au préalable obtenu l’autorisation.

Les textes de lois issus du code du patrimoine (consultable sur le site de légifrance) sont assez explicites pour donner raison à Kinette.

Concernant le nombre de personnes qui respectent ces lois, je dois dire que c'est délicat de donner des chiffres exacts car évidemment ce qui est illégal est caché et donc pas répertorié convenablement, cependant voici quelques données:

Il y a entre 20 et 50 autorisations préfectorales délivrées par an, en comptant les autorisations professionnelles délivrées à des archéologues pour prospection-inventaire. Selon un rapport du conseil de la concurrence de 1997, il y avait 70 000 utilisateurs de détecteurs de métaux en France, aujourd'hui certainement plus. Il se vend près de 1000 détecteur/mois sur e-bay et il y a 300 marchands de détecteurs en France et les détectoristes ne changent pas tous leur machine tous les ans (un détecteur classique coute de 300 à 1500 euros certains plus de 20 000 euros).
 Vous voyez donc que la proportion des utilisateurs légalement autorisé est nettement plus proche des chiffres de Kinette que de ceux de manuds.

Maintenant je dois confirmer qu'en tant que professionnel, il est très rageant de voir systématiquement saccager les sites sur lesquels on travail et qu'il est tout aussi désespérant de rencontrer des détectoristes qui vous glissent à l'oreille qu'on ferait mieux de travailler avec eux (dans le sens de les laisser détecter où ils veulent) si on veut conserver l'intrégité du site en question quand on sera dans nos laboratoires. Tous les sites archéologiques qui ont été décrits dans les medias ou dont la localisation exacte a été donnée dans la littérature spécialisée ont tous été visité au moins une fois. Certains grands nom comme Bibracte ou Corrent le sont plusieurs fois par an. On en est arrivé au point que des fouilleurs dorment sur les sites fouillés l'été, qu'on ne communique que quand le site a été fouillé et l'aménagement construit pour éviter le passage de clandestins, c'est inadmissible. Tous les détectoristes ne se comportent pas comme ces vautourds, mais malheureusement tous passent obligatoirement sur des sites archéologiques lors de leur ballade car nous avons une grande densité de sites en France, un tous les 200 à 500 m. Même si l'utilisateur lambda ne cible pas les sites archéologiques, il creuse là où sa machine sonne et en creusant il détruit tout le contexte de l'objet qui aurait pu apporter de nombreuses indications scientifiques. Ce qui pourrait paraitre négligeable face aux destructions du BTP s'il n'y avait que quelques dizaines de personnes ne l'est plus du tout quand on compte leur nombre en dizaines de milliers.

La nouvelle loi passée en juillet dernier a nettement renforcé la répression de ce genre d'activité illégale, un détectoriste risque maintenant 7 ans de prison et 100 000 euros d'amende et 10 ans s'il y a des circonstances aggravantes. Ce n'est pas de la simple délinquance mais un vrai délit.

Je voudrais aussi signaler que l'archéologie n'est pas du tout une science fermée sur elle-même, qu'elle est accessible à tous lors de fouilles ou de conférences un peu partout, que de nombreux amateurs travaillent en très bonne entente avec nous et qu'ils participent grandement à l'avancée de la connaissance de notre passé commun. Seulement il y a des méthodologies à respecter pour éviter de perdre bêtement des informations.

cordialement

06 mai 2009 à 12:24:36
Réponse #122

Angelcry


Salut Woodrunner !
Qu'en est-il de ta cache ? es tu retourné sur les lieux ? ton matos dans le container est dans quel etat depuis le temps ?
A+

06 mai 2009 à 12:57:13
Réponse #123

Woodrunner


C'est au programme,... ;D

Après quelques semaines bien chargé je vais descendre en pression ces prochains jours,... la neige doit gentillement être partie de là-haut,... je ne veux pas aller creuser tant qu'il y a de la neige,... sinon au niveau discrétion cela ne serait pas terrible,... ::)

J'y suis passé il y a 2 mois, il y avait au moins 1,5m de neige mais pas de trou apparent donc le contenu doit être intact,...

Plus de nouvelles d'ici quelques jours!

Le but serait de la compléter et de l'améliorer au niveau contenu pour ensuite la refermer pour une période indéterminé!
Every citizen should be a soldier. This was the case with the Greeks and Romans, and must be that of every free state.
Thomas Jefferson
3rd president of US (1743 - 1826)

WOLWERINES!!!!!!!


"Une pomme par jour éloigne le médecin… pourvu que l'on vise bien."    

Winston Churchill

06 mai 2009 à 12:58:08
Réponse #124

le petit suisse


Hello,
je suis nouveau sur ce forum(pour plus d'infos voir la séction présentations)
Woodrunner je voulais juste te dire que je suis un fan de cette idée, c'est génial :love: :love: :love: et que je suis en train de te copier (j'avoue :-[).
En effet j'ai abandonné de retrouver ta cache après avoir parcouru toutes les foret du territoire à la recherche de la pierre qui t'a donné tant de mal  ;D ;D ;D
Félicitations encore...

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité