Nos Partenaires

Auteur Sujet: Sécurité personelle au canada  (Lu 5264 fois)

26 septembre 2006 à 21:09:46
Lu 5264 fois

sharky


voici un lien vers un PDF sur la securite perso qui vient de la police provinciale de l'Ontario:
http://www.opp.ca/Intranetdev/groups/public/documents/publicrelations/opp_000739.pdf
Ce coup j'espère que le lien va larcher du premier coup merci de me tenir au courant ;)
Il doit être destiné au grand public, il y a pas de mal de conseils de "bon sens" qui ont le mérite d'être rappelé.
Moi, je pense que je vais le diffuser à mes proches auprès de qui j'ai fait un peu de prévention parce qu'ils prenaient des "risques" inutiles, comme par exemple mes grands parents.
Je sais pas si la police francaise a ce type de doc (il me semble avoir vu celà dans un commisariat) mais il serait utile par exemple pour pas mal de personnes âgés qui ne se méfient pas assez.

je dois être le seul du forum à répondre à mes propres messages ::)
après navigation je vous propose ce lien:
http://www.opp.ca/Collectivite/Sectiondepreventionducrime/opp_001560.html
Il y a tous les pdf du site destinés à différentes populations, j'apprécie celui appelé intimidation destiné aux parents.
« Modifié: 27 septembre 2006 à 09:46:49 par Maximil »
''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

26 septembre 2006 à 21:52:33
Réponse #1

kazar



27 septembre 2006 à 11:55:42
Réponse #2

zoltan charles henderson


Merci Sharky quelques conseils intéressants pour moi qui part au Canada samedi.  :)

28 septembre 2006 à 09:29:42
Réponse #3

French Kiss


Ca fait pas un peu parano tout ca, pour un pays qui entend bien garder ses distances par rapport a son violent voisin US?

Enfin de ce que je me rappelle du Quebec, j'avais pas le sentiment d'etre en danger plus que ca, enfin remarquez, peut-etre aussi parce que je change de chemin avant de devoir me sentir en danger :p
"En cas de morsure de vipère, sucez-vous le genou, ça fait marrer les écureuils." extrait de l'Almanach de Desproges

29 septembre 2006 à 00:12:47
Réponse #4

kazar


Ca fait pas un peu parano tout ca, pour un pays qui entend bien garder ses distances par rapport a son violent voisin US?

Enfin de ce que je me rappelle du Quebec, j'avais pas le sentiment d'etre en danger plus que ca, enfin remarquez, peut-etre aussi parce que je change de chemin avant de devoir me sentir en danger :p


Tu as des quartiers chauds dans Montréal...

29 septembre 2006 à 00:24:00
Réponse #5

zoltan charles henderson


Ca fait pas un peu parano tout ca, pour un pays qui entend bien garder ses distances par rapport a son violent voisin US?

Enfin de ce que je me rappelle du Quebec, j'avais pas le sentiment d'etre en danger plus que ca, enfin remarquez, peut-etre aussi parce que je change de chemin avant de devoir me sentir en danger :p


Tu as des quartiers chauds dans Montréal...

Tu peux vite me donner des adresses svp  ;D ;D ;)

29 septembre 2006 à 00:46:35
Réponse #6

Robert


Bof! Que pourrais-je répondre en tant que québécois à tout ces commentaires.

Bref, il ne faut pas mélanger la culture propre à chaque province. En deux mots l'Ontario n'est pas le Québec. Je dirais même que le fais de se présenter dans la langue francophone en Ontario est un très grand risque. Le Canada est une confédération membre du commonwealth en mesure d'imposer son respect au États-Unis.

Néanmoins, bien que le Canada soit un pays à deux langues officiellement reconnues. Il est fortement recommandé de s'exprimer en anglais en dehors de la province du Québec. Bien que les documents proposés par sharky au début de ce thread soient en français et pertinents, la police provinciale de l'Ontario s'exprime en anglais. Tenter d'obtenir un service en français en dehors du Québec relève simplement de la pure fantaisie...


30 septembre 2006 à 09:36:37
Réponse #7

nix


salut

c'est canadien certes (de l'Ontario); comme je ne trouve pas de rubrique adaptée je mets le lien suivant

http://www.grandsudbury.ca/cms/index.cfm?app=div_emergprep&lang=fr&currID=2834

Merci à la commune de Sudburry, une foule de conseils très transférables en Europe, preuve avec le sujet de ce fil que nos "cousins" sont bien plus pragmatiques et évolués que nous.

Une mention spéciale à la page sur la sécurité en forêt, où il est conseillé d'enregistrer les traces des semelles des chaussures des randonneurs...

J'en rajoute un plus à sa place dans "Premiers secours": http://www.gov.mb.ca/emo/handbook/firstaid.fr.html
« Modifié: 30 septembre 2006 à 17:53:36 par nix »

03 octobre 2006 à 11:52:04
Réponse #8

BearPaw


Bof! Que pourrais-je répondre en tant que québécois à tout ces commentaires.

Bref, il ne faut pas mélanger la culture propre à chaque province. En deux mots l'Ontario n'est pas le Québec. Je dirais même que le fais de se présenter dans la langue francophone en Ontario est un très grand risque. Le Canada est une confédération membre du commonwealth en mesure d'imposer son respect au États-Unis.

Néanmoins, bien que le Canada soit un pays à deux langues officiellement reconnues. Il est fortement recommandé de s'exprimer en anglais en dehors de la province du Québec. Bien que les documents proposés par sharky au début de ce thread soient en français et pertinents, la police provinciale de l'Ontario s'exprime en anglais. Tenter d'obtenir un service en français en dehors du Québec relève simplement de la pure fantaisie...

Merci Robert pour ta version en tant que québécois, et voici ma précision en tant que "touriste" :

Les touristes sont en règle générale très bien accueilli au Québec et en Ontario. Nous avons parlé en allemand et en anglais au Québec et en allemand et français en Ontario.

Nous n'avons pas été agressé, au contraire, nous étions touristes et donc intéressants pour eux.

Comme dans tous les pays du monde, je pense qu'il faut avant tout faire la différence entre habiter dans une région ou un pays et y faire du tourisme. (mis à part certains pays d'Amérique du Sud et quelques parties en Asie, pays dans lesquels les touristes peuvent devenir une monnaie d'échange très lucrative)

slts

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité