Nos Partenaires

Auteur Sujet: kit Ultima Ratio  (Lu 62676 fois)

10 octobre 2007 à 14:28:44
Réponse #75

phm1903


Dans mon kit de survie un ancien d'Indochine m'avait conseillé de mettre le la poudre antiseptique aux sulfamides. Ça s'appelait exoseptoplix. C'était super pour cicatriser vite fait(pour ce que j'ai expérimenté) mais maintenant ce n'est plus en vente semble-il(pour des contre-indication ou allergies je crois).

10 octobre 2007 à 15:01:13
Réponse #76

galileo


un ou 2 sachet d'antiobitiques de ce type suffit et ca prend pas de place dans le kit (par contre je sais pas par contre si vous en trouvez en France en vente libre)

http://www.amazon.com/Triple-Antibiotic-Ointment-144-box/dp/B0008GKJM0/ref=sr_1_5/102-8215326-3446542?ie=UTF8&s=hi&qid=1192021771&sr=1-5

12 octobre 2007 à 23:08:58
Réponse #77

guillaume


un ou 2 sachet d'antiobitiques de ce type suffit et ca prend pas de place dans le kit (par contre je sais pas par contre si vous en trouvez en France en vente libre)

http://www.amazon.com/Triple-Antibiotic-Ointment-144-box/dp/B0008GKJM0/ref=sr_1_5/102-8215326-3446542?ie=UTF8&s=hi&qid=1192021771&sr=1-5

Ce sont des antibio à large spectre, c'est ça?

a+

14 octobre 2007 à 01:10:05
Réponse #78

SurvivalFred


Ce sont des antibio à large spectre, c'est ça?
a+

Citer
Product Description
Each 0.5 gram packet contains a 3-in-1 antibiotic: bacitracin, neomycin, and polymixin B.

Tout juste, petit frère  :up:

Je ne savais pas qu'Amazon vendait aussi ce genre de produit, je me demande la date d'expiration du truc, parce que 144, ça en fait un stock, ou alors on fait un achat groupé pour ceux que ça branche ?

Mais, attention, faudrait pas non plus attraper la mode US qui est de mettre des AB sur la moindre plaie etc ... sinon, bonjour les germes multi-résistants  :down:

Fred
 

Vous êtes trop devant votre écran d'ordinateur, allez donc pratiquer dehors !!

14 octobre 2007 à 09:59:00
Réponse #79

galileo



14 octobre 2007 à 10:11:03
Réponse #80

guillaume


Je ne savais pas qu'Amazon vendait aussi ce genre de produit, je me demande la date d'expiration du truc, parce que 144, ça en fait un stock, ou alors on fait un achat groupé pour ceux que ça branche ?

Bah écoutes, je vais sûrement en commander donc si y'a du monde d'intéressé, je prendrai la grosse boîte ;).

a+

12 janvier 2008 à 14:16:35
Réponse #81

Corin


J'ai eu l'occasion de tester et compléter mon kit depuis sa conception. Comme j'en ai parlé dans le stage avancé (http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,4405.80.html), je voulais préciser où j'en suis.

Principale évolution (suite à une proposition de Bloodyfrog): le mettre dans une pochette étanche pour les sports nautiques (contenant plus protecteur, plus solide et à l'étanchéité attestée).
J'ai retiré le morceau de chambre à air que j'ai remis sur le taberneck (avec un autre briquet). J'ai ajouté les Aquatabs et la colle.




Je confirme qu'à mes yeux, ça ne marche que couplé à la montre, au taberneck et au nEDCk.


A+

12 janvier 2008 à 14:23:32
Réponse #82

jilucorg


Principale évolution (suite à une proposition de Bloodyfrog): le mettre dans une pochette étanche pour les sports nautiques (contenant plus protecteur, plus solide et à l'étanchéité attestée).

C'est vraiment sympa comme idée, merci ! (J'ai vu ces pochettes en vente au Vieux C.)


jiluc.

12 janvier 2008 à 21:00:33
Réponse #83

guillaume


J'avais eu cette pochette étanche il y a quelques années (elle vient du VC, non?). Elle n'était pas étanche du tout à cause du trou pour passer la cordelette. Sur la tienne, le trou semble être soudé, non?

a+

13 janvier 2008 à 22:11:46
Réponse #84

Corin


Tu as laissé tomber l'affaire ?
Pour l'instant, oui. Quand j'ai vu le prix des allumettes sur asmc, j'ai laissé tomber.

A+
« Modifié: 13 janvier 2008 à 22:17:50 par Corin »

13 janvier 2008 à 22:19:49
Réponse #85

Corin


J'avais eu cette pochette étanche il y a quelques années (elle vient du VC, non?). Elle n'était pas étanche du tout à cause du trou pour passer la cordelette. Sur la tienne, le trou semble être soudé, non?
Oui, les trous sont soudés. L'objectif visé avec une pochette étanche est d'avoir un récipient étanche pour l'eau qui risque moins de s'altérer ou se déteriorer dans le temps qu'un ziploc, mais le prix n'est pas le même.

A+

13 janvier 2008 à 22:24:30
Réponse #86

guillaume


Oui, les trous sont soudés. L'objectif visé avec une pochette étanche est d'avoir un récipient étanche pour l'eau qui risque moins de s'altérer ou se déteriorer dans le temps qu'un ziploc, mais le prix n'est pas le même.

A+

Ouaip, j'ai souvenir d'une pochette D4 où Manu y avait mis de l'eau.
Je suis actuellement en plein mixage de mon EDC mais j'ai porté une partie de mon kit dans ce genre de pochette pendant 4/5 mois environ, c'est nickel. Sans compter le fait qu'on peut y abriter son portable lors des situations craignos.


a+

13 janvier 2008 à 22:37:27
Réponse #87

Corin


Sans compter le fait qu'on peut y abriter son portable lors des situations craignos.
Effectivement. Ca peut servir à protéger papiers et appareils électroniques (fonction première d'une pochette étanche que l'on finirait par oublier ;)).
A+

13 janvier 2008 à 23:38:40
Réponse #88

SurvivalFred


Ouaip, j'ai souvenir d'une pochette D4 où Manu y avait mis de l'eau.
Je suis actuellement en plein mixage de mon EDC mais j'ai porté une partie de mon kit dans ce genre de pochette pendant 4/5 mois environ, c'est nickel. Sans compter le fait qu'on peut y abriter son portable lors des situations craignos.

Salut,

Le monde est petit, un de mes derniers kits est réalisé dans ce genre de pochette, la même que Corin d'ailleurs (cfr photos) et, c'est vrai, c'est étanche, léger, pratique ...

Mais après une petite expérience avec celle-ci, je peux lui reprocher deux choses : c'est assez fragile au finale, la mienne a des renforts de Duck-Tape partout et une fois que c'est humide et froid ça glisse et ce n'est pas facile à ouvrir avec les doigts un peu ankylosés.

La pochette serait également parfaite si elle pouvait contenir une gamelle rectangulaire de l'armée ... je vais tester avec une pochette de carte format A4 retaillée au "soud'sac" et je vous dirai ce que cela donne.

Fred
 

Vous êtes trop devant votre écran d'ordinateur, allez donc pratiquer dehors !!

14 janvier 2008 à 06:18:34
Réponse #89

guillaume


Mais après une petite expérience avec celle-ci, je peux lui reprocher deux choses : c'est assez fragile au finale, la mienne a des renforts de Duck-Tape partout

Je me souviens que celle du VC aussi. Je préfère de loin les Décath.

a+

14 janvier 2008 à 07:38:32
Réponse #90

Artic Killer


Salut Corin!

As-tu pu tester ton morceau de papier alu résistant en situation?
De plus, pourrais-tu me donner plus de détail quand à sa provenance ou fabrication?

J'avoue que tes tests m'intéresseraient bien, étant quand même assez sceptique sur la chose. Malgré tout, le fait de pouvoir cuisiner avec serait un plus non négligeable (ça éviterait de trimbaler un objet dur dans sa poche cargo = moins de risque de blessure en cas de chute, moins contraignant, etc)

Merci, à+!
"Et du chaos une voix vint à me dire: souris, sois heureux, ça pourrait être pire.
Alors j'ai souris, je fus heureux, et ce fut pire."

14 janvier 2008 à 10:17:45
Réponse #91

Diesel


Même retour que survivalFred sur ce type de pochette.
Selon la nature du plastique utilisé on se heurte à certains problème :
Déchirures en particulier vers l'ouverture surtout quand on l'utilise un peu trop rempli.
Ce que l'on met dedans doit bien ressortir un jour.
Certains plastiques deviennent mou l'été et particulièrement dur avec le froid. A telle point que j'avais en projet de transformer mon porte carte en thermomètre. Selon sa rigidité, j'avais une bonne estimation de la température.  :lol:
Les modèles avec velcro sont particulièrement difficile à ouvrir l'hiver ou avec les doigts gourds.
Ils sont étanches (normal  ::)) mais dans les deux sens : Si de l'eau tombe dedans, elle y reste. Ce qui veut dire que l'humidité y restera elle aussi.



Je continue de l'utiliser mais uniquement pour y loger mes papiers et le téléphone portable lorsque que je pars en rando.
Pour le moment, mon kit est logé dans une boite en aluminium BCB avec un ziplock à l'intérieur pour protéger ce qui craint l'eau. C'est ce que j'ai trouvé de plus compact et de plus pratique à ce jour.  :)




13 février 2008 à 22:18:14
Réponse #92

SurvivalFred


Salut,

J'ai séparé du fil "Kit Ultima Ratio" la partie parlant des désinfectants de terrain et j'ai placer cette dernière sous un nouveau titre dans la partie secours, premiers soins : http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,7094.0.html

Merci de votre compréhension.

Fred
 

Vous êtes trop devant votre écran d'ordinateur, allez donc pratiquer dehors !!

29 mars 2009 à 21:50:33
Réponse #93

Corin


Salut,

Un petit bilan de mon kit 18 mois plus tard.



Il se compose toujours de:
a. le taberneck avec chambre à air et briquet.
b. le nEDCk
c. l'Ultima Ratio
d. la montre (boussole, alti, baro mais surtout fonctionnant à énergie solaire) (pas en photo, cette fois).


1. Je porte le kit complet systématiquement sur moi et ne me rends pas compte de sa présence. Je dors avec. Les deux premiers items autour du cou, l'Ultima Ratio dans la poche cargo du pantalon et la montre au poignet.

2. J'ai changé: le sifflet (la version gilet de sauvetage - inaudible en forêt - contre un Fox40); le papier d'alu contre un emballage Tetra Recart; le ziploc (voir ci-dessous)

3. Ce qui n'a pas tenu: la pochette étanche (elle était pile poile à la bonne taille mais à force de faire des démos de mon kit en stage à tout défaire et tout remettre, elle a fini par lâcher), je l'ai virée; le ziploc (des tout petits trous laissaient perler quelques gouttes mais n'auraient pas fait se vider le sac et auraient pu être réparé avec du duck tape), je l'ai renouvelé; le bracelet de la montre (j'ai repris la même en titane à l'occasion d'une promo sur le net à -60%).


J'ai testé la boule de coton-vaseline roulée dans le morceau de coton (en attente depuis 18 mois), elle a brûlé plus d'une minute trente à la première étincelle du firesteel.
Les briquets et lampes fonctionnent toujours. Le taberneck tient l'affûtage... Rien n'a rouillé ou autre.

A+
« Modifié: 30 mars 2009 à 00:21:21 par Corin »

31 mars 2009 à 08:00:33
Réponse #94

Corin


Que de réactions, Papovka!

Comment j'ai apris à faire des kits.

1) tout grouper en un seul kit, inconvénient si on pert le kit on pert tout.

2) tout séparer par exemple en 3 parties portées à 3 endroits diférents.

Seulement à ce compte là, je regarde dans ces 3 kits si j en perd 1 que va t il me manquer et quel l objet(s) qui m est absoluement indispensable ???
Le lame et le feu. Donc dans les 3 kits il y aurat 1 lame et pour faire du feu .

Si la place est limité, une simple lame d'opinel, une lame de scie à métaux dont l autre coté a été aiguisé peuvent sufire en complément.
Les règles que je me suis fixées:

1. il s'agit de ce qui me reste si je n'ai plus rien (ni sac, ni veste). C'est ce qui reste avant de se retrouver tout nu (il peut ne me rester que mon pantalon...).

2. Je dois l'avoir tout le temps sur moi, même pour dormir.

3. j'ai considéré qu'1 vraie lame (taberneck), une plus fine (lame de rasoir), 2 amadous et 2 briquets suffisaient. Après, tu risques d'avoir un kit d'un volume ou un poids tels que tu le poseras ou tu le mettras dans ton sac. Et là, on est hors de l'épure.

4. il s'agit du minimum nécessaire pour pouvoir rentrer en cas de coup dur. Et ça s'arrête là. Je ne cherche pas un kit qui réponde à toutes les situations improbables qui ne m'arriveront jamais mais à la plus probable: je suis en randonnée en Europe et je dois rentrer tout de suite parce que je dois faire face à un problème bloquant.

5. du coup, il y a une règle: si je l'ouvre, je rentre.

Voilà. Un kit doit évoluer avec le temps et le niveau de pratique. Ce que j'ajouterai certainement: 50€ quand je suis hors de ma région (ma ceinture porte-billet est un peu grosse à mon goût et je n'ai pas encore réussi à y mettre des éléments qui me convainquent) et une chaufferette chimique.

Ma conclusion, non je ne me voie vraiment pas enfoncer un tampax dans le trou de balle d’un blessé, surtout si ce blessé est du genre d’un de mes potes écossais qui ressemble  au compagnon de William Wallace dans Brave Heart, ex Royal Marines, guerre les Malouinnes etc  une vrai bète, plusieurs fois blessé par balle

Bandana plié en 4 ou 6 pressé sur la plaie et tenu par un bandage ou du sparadrap reste une meilleur solution je pense.

Pour faire simple, le tampon hygiénique présente l'intérêt de pouvoir agir sur une blessure saignant abondamment, qu'il s'agisse d'un percement ou non. Il peut servir d'allume-feu mais aussi à tout ce que du coton peut servir.

Sa compacité et sa légèrete justifient qu'on l'emporte. Enfin, la capacité à absorber (c'est pour ça qu'il a été pensé et fabriqué) fait qu'il est largement supérieur à un bandana. J'en suis convaincu mais je ferai un test.

A+

31 mars 2009 à 08:36:47
Réponse #95

DavidManise


J'ai zéro expérience du combat militaire, mais des plaies par balles j'en ai vu un petit peu, surtout sur des animaux.  Je pense que je peux en tirer quelques conclusions approximatives :

1) à partir du moment où on a une plaie perforante de type balle sur le tronc, il faut partir du principe que le risque d'hémorragie interne est extrême, et qu'il faut que le mec voie une perf à gros débit et un chirurgien rapidement...  donc ma priorité va être de le faire prendre en charge.  Tampon ou pas tampon, c'est pas le problème prioritaire selon moi.

2) si c'est sur un membre et que ça pisse beaucoup, souvent ça devra être garrot ou point de compression à distance plutôt que compression directe (parce que parfois les balles prennent des trajectoires bizarres dans le corps donc, par exemple,  parfois ça coule au coude, mais la lésion est à l'artère brachiale voire encore plus haut)...  et donc encore là, prise en charge rapide recommandée.

Conclusion : faites pas les chauds quand vous êtes loin de l'hosto ;)

Le tampon, moi, je le vois bien pour contenir une PETITE hémorragie de nappe au niveau de la peau, du tissus adipeux et à la limite d'un muscle, mais si les dommages sont plus profonds on a une urgence vitale que le tampon ne pourra pas régler de toute manière.  Autrement dit : à réserver aux cas les moins graves.

J'avais lu un truc où un chir parlait du fait que de conserver le sang d'une hémorragie interne à l'intérieur de la cavité abdominale pouvait augmenter un peu l'espérance de vie d'une victime, par auto-transfusion.  J'ai pas de données plus précises, mais j'ai un doute sur l'efficacité du truc.  Quelqu'un a des infos là-dessus ???

Après, par contre, le tampon fait un super filtre à eau, et un excellent allume-feu.  Usagé, il fait aussi de superbes tisanes pour vampires mais ça c'est une autre histoire.

David
« Modifié: 31 mars 2009 à 08:43:11 par DavidManise »
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

31 mars 2009 à 09:14:23
Réponse #96

Sotret


Usagé, il fait aussi de superbes tisanes pour vampires mais ça c'est une autre histoire.

Rhoooooo :lol:

J'avais lu un truc où un chir parlait du fait que de conserver le sang d'une hémorragie interne à l'intérieur de la cavité abdominale pouvait augmenter un peu l'espérance de vie d'une victime, par auto-transfusion.  J'ai pas de données plus précises, mais j'ai un doute sur l'efficacité du truc.  Quelqu'un a des infos là-dessus ???

Suis pas de profession médical, mais les liquides dans des tuyaux, c'est mon métier. Pour qu'il y ait "autotransfusion" (retour du sang dans le système circulatoire ?) il faudrait que la pression dans l'abdomen soit supérieure à celle du système circulatoire : a priori, je ne vois pas trop comment...
Par contre, que le patient se "vide" moins vite qu'avec une blessure, équivalente en taille, débouchant sur l'extérieur, ça me semble avoir l'apparence de la logique...
Si un des honorables membres exerçant une profession médicale pouvait s'exprimer...

31 mars 2009 à 09:43:55
Réponse #97

Kilbith


Salut,

Faudrait laisser la priorité des commentaires à un chirurgien/médecin/urgentiste évidemment.... :up:

En attendant :

Citer
J'ai zéro expérience du combat militaire, mais des plaies par balles j'en ai vu un petit peu, surtout sur des animaux.  Je pense que je peux en tirer quelques conclusions approximatives :

Itou :

Pour moi le tampon c'est le truc que j'ai dans la cartouchière. D'abord parce que cela a le volume d'une cartouche  et que cela peut rester là un moment sans y penser. C'est mieux d'avoir un truc moyen dispo qu'un truc génial à la maison. Conclusion quand je pense faire usage de cartouche, j'ai une cartouchière sur moi et j'ai un tampon (et un mini sak et un mini briquet bic pour les mêmes raisons).

Le tampon est un bon filtre, un allume feu correct et un bouche trou de circonstance.

Je ne suis pas du tout certain qu'un tampon puisse bloquer une hémorragie causée par balle, encore moins si balle de chasse (les projectiles militaires ou d'arme de poing c'est presque de la gnognotte si on compare aux munitions de grande chasse utilisées couramment en France, par exemple en terme d'énergie cinétique ou de calibre).

De toute façon le trou d'entrée saigne souvent peu sauf si une grosse artère est touchée, mais dans ce cas là faut pas rêver. En revanche le tampon peut éviter une souillure supplémentaire dans le trou d'entrée, particulièrement au niveau des poumons. AMHA c'est déjà pas mal. S'il peut freiner l'hémorragie pourquoi pas.

Pour le/les trous de sortie (avec une munition de grande chasse il y aura quasiment toujours un ou plusieurs trous de sortie, c'est fait pour), je pense que le tampon est trop petit (cela dépend du projectile et de plein d'autre facteur). Il faut un CHUT (le pansement des milis). Depuis que je suis sur ce forum j'en ai un dans le sac de chasse (merci bloodyfrog).

De toute façon, étant ignorant personnellement en matière de médecine, je ne vais pas perdre 10 minutes à essayer de faire quelque chose sur le blessé si cela doit se faire au détriment de l'appel des secours. Trente secondes peut être, 10 minutes non.

did,
« Modifié: 31 mars 2009 à 09:51:15 par Did »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

31 mars 2009 à 11:54:16
Réponse #98

lambda


Le truc, PAPOVKA,
c est qu en faisant comme tu le proposes, on peut dire tout et n importe quoi...
dans l esprit de "il parait que..." (je te cite pas la, hein?)

alors c est sur, on peut se renseigner a la suite de tes dires, ca on peut toujours le faire...
mais bon on tombe un peu dans l absurde a ce moment la...

L esprit du forum etant d apporter des infos fiables de premiere main, au maximum experimentees et vecues par
l intervenenant qui apporte le signal...
si l intervenant est specialiste du domaine associee a son info, c est super, car on a l info et l explication de son contenu...

ici, nous cherchons a etre concis(tant) et pertinent pour avoir un ratio signal/bruit max...

tu dis:
Je ne fait que transmettre ce que je sait...

c est louable mais dans tel quel, on a l impression que:
tu ne fais que transmettre ce que tu as entendu/lu sans avoir passe ces infos au travers de ton esprit critique et sans l avoir experimente toi meme...

bon c est vrai, on peut aussi verifier pour toi...  ::) mais imagine si tout le monde faisait ca...
ca serait un bordel sans nom et d un interet minime en terme de signal...

enfin bon,
transmettre en expliquant/etayant/justifiant sur des base experimentales et des faits averes c est quand meme la tendance a respecter pour l enrichissement de tous ici, non  ;)

a+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

31 mars 2009 à 12:03:21
Réponse #99

Kilbith


Sur ce aucune aucune raison de chercher à échanger des informations
avec toi vu que ta seule réponse est "je ne sais pas et il faut chercher
ailleurs" !

Bonjour,

Notre ami Papovka semble (j'ai dis semble en l'absence d'information vérifiées sur son CV) disposer d'une grande expérience qu'il est prêt à nous faire partager.

Comme souvent chez les hommes de terrain, les considérations théoriques (le pourquoi du comment) n'étaient pas sa préoccupation majeure.

Il "livre" son expérience Brute. Comme dans tout témoignage il y a des choses importante, des choses moins importantes et des erreurs. C'est peut être à nous, qui sommes par nature plus dans le théorique, d'essayer de vérifier la validité de ces faits.


Je vais prendre un exemple :
Mon oncle s'est engagé à 17 ans dans la première armée française. Aucun doutes là dessus. Pourtant toute sa vie, il m'a répété "j'étais dans l'armée américaine". Ses conclusions et observations résultant de ses expériences de combat (la poche de Colmar....) étaient souvent précieuses. Mais parfois il faisait des erreurs incroyables sur les lieux ou les circonstances. Tout au long de sa vie, alors que c'était un tireur remarquable, il ne possédait aucune connaissance en matière de balistique. En la matière ses conseils étaient à prendre avec des pincettes. Pourtant son expérience était considérable, et ses solutions (théoriquement sous optimales) marchaient pour lui.


Donc écoutons Papovka et séparons le "bon grain de l'ivraie".

Là ou cela peut poser problème, c'est que des lecteurs du forum peu avertis pourraient prendre des "récits d'expériences" pour des "faits établis". Entre les deux il y a plus qu'une nuance.

did,  ;)
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité