Nos Partenaires

Auteur Sujet: SAC ÉTANCHE HPA SMJ DRY 30 - www.hpa.fr [TEST DM]  (Lu 11147 fois)

06 novembre 2010 à 18:44:51
Lu 11147 fois

Fox


SAC ÉTANCHE HPA SMJ DRY 30



Website Fabricant : HPA - http://www.hpa.fr
Fiche Produit : HPA SMJ DRY 30 http://www.hpa-shop.com/description.php?lang=1&path=81&sort=Id&page=0&id=417



Caractéristiques :

  • Volume : 30 litres
  • Couleur : Noir
  • Poids : 515 gr sans la plaque ni croix réfléchissante.
    Rajoutez 45 gr pour la croix et 120 gr pour la plaque dorsale.
  • Hauteur du sac : 50 cm
  • Diamètre : 22 cm
  • Composition : Tissu nylon taslan 210D haute densité, déperlant, enduit PU, coutures galonnées, renforts en Hypalon, boucles Duraflex. (Données fabriquant)
  • Lieu de fabrication : Chine
  • Consignes d'entretien : Non communiquées
  • Garantie : Tous les bagages commercialisés par HPA sont couverts par une garantie de 10 ans contre tout vice de fabrication.


Testeur :

FOX
31 ans - 186 cm - 80 kg
Bonne santé, sportif
Activités : Randonnée, voyage.
Localisation géographique du test : Alpes, Afrique du Nord, Moyen-Orient.





Présentation

Le sac est de présentation sobre.

Son revêtement est mat et sa conception n'est pas extravagante, ce qui a l'avantage de ne pas attirer le regard et la curiosité, contrairement aux autres sac étanches branchés, brillants et de couleurs vives existants sur le marché.

On distingue un compartiment principal étanche, et deux compartiments secondaires de chaque côté du sac pouvant accueillir un volume d'environ une bouteille d'eau d'un litre et demi (ou un thermos) chacun.





Les bretelles sont larges de 6,5 cm et relativement plates. Une simple sangle de 3 cm assure le port sur les hanches.

La fermeture est assurée par des velcros. Un des côtés est pourvu d'une bande un peu plus rigide.





On enroule le haut du sac deux fois autour de la bande et on fixe les deux boucles en plastique ensemble.





On peut aussi fixer les boucles sur le côté du sac, mais dans ce cas l'ouverture à tendance à bailler.





Le mieux est de fermer les boucles vers l'arrière, et de fermer encore les deux petites sangles.





La sangle ventrale mesure 105 cm, ce qui est assez peu. Les plus costauds risquent de ne pas pouvoir la fermer...





Les coutures sont étanchéifiées à l'intérieur par une bande collée sur les coutures. Le tout inspire confiance.





Une sangle pectorale bien pensée car modulable en hauteur se fait bien apprécier quand on court.

Le laçage élastique sur le dos du sac s'est vite retrouvé mal-pratique, surtout à cause de la mauvaise qualité de l'élastique.
Je me suis rapidement retrouvé avec deux ou trois fois plus de longueur d'élastique qu'au début. Je l'ai donc remplacé par de la paracorde, en gardant le bloqueur d'origine.
Cela permet également de comprimer un peu le sac et de le coller un peu plus contre le dos.


Tests

J'ai donc employé ce sac comme sac de randonnée, et comme sac de voyage.

Le volume est amplement suffisant pour avoir tout ce qu'il faut pour un voyage rando/routard en pays chaud, peu importe la durée.

On peut imaginer avoir le HPA SMJ DRY 30 en bagage de soute et un petit sac repliable comme sac de cabine.

Dans des transports plus locaux (bus, taxi-brousse, jeep et autres trompe-la-mort) le sac se fait facilement oublier sous un siège ou sur les genoux, et a le grand avantage de ne pas attirer l'attention, surtout quand il est couvert de poussière.





Les informations que nous avons eues du fabriquant précisaient qu'il ne s'agissait pas d'un sac étanche à l'immersion, mais à la projection.

Le sac a su garder à l'abri des averses le contenu, pas spécialement protégé de la pluie, comme je le ferai avec un sac normal.


Usure / robustesse

À la première sortie, le rabat d'une des poches latérales a commencé à se déchirer au moment où j'ai voulu remettre mon thermos dans le sac.
Dommage. La couture n'est par renforcée à son extrémité, et ce rabat mériterait d'être dans un tissu plus fort.





La ceinture ventrale s'est partiellement déchirée, pourtant sans grande sollicitation.





Conclusion

Pour un prix minimal, le HPA SMJ DRY 30 a su dépasser les espérances que j'avais pu mettre en lui.

Après un mois d'utilisation intensive, j'ai pu me faire une idée correcte de ce qui était proposé par HPA.

Si on sait faire son sac à dos (c'est à dire ne pas mettre d'objet pointu contre le dos), on peut très facilement se passer de la plaque dorsale.
La croix se fait oublier au fond d'une poche latérale, et elle peut être mise la nuit, pour mieux être vu par les conducteurs kamikazes.

Le volume de 30 litres n'est ni trop gros ni trop petit pour l'usage que j'en ai eu.

Pour gagner du poids sur son paquetage, il faut aussi s'attaquer au contenant. 515 grammes pour 30 litres, c'est parfait !

Ne pas devoir se soucier d'emballer chaque article, comme se passer d'un sac intérieur étanche (qui a toujours un trou) est un luxe !

Par contre, certains détails sont clairement à améliorer :

  • La longueur de la ceinture ventrale.
  • La qualité des coutures et la qualité des matériaux dans les endroits de stress (point d'insertion des sangles et des rabats).
  • Le sac reste fragile. Je ne le qualifierai pas de sac militaire. Je ne donne pas cher de sa durée de vie une fois confié à la troupe !
  • Remplacer l'élastique de laçage par de la paracorde.
  • Élargir le haut des poches latérales, car remettre quelque chose à l'intérieur est souvent un défi.

On pourrait en outre envisager une autre couleur de sac, plus nature, comme du brun, du beige ou du gris. Mais même un sac noir reste camouflable.





Dans une déclinaison plus militaire du sac, on pourrait envisager des passants de type Molle sur l'extérieur pour pouvoir y fixer des poches facilement accessibles.

Ce sac étant de conception récente, il souffre à mon avis de petites erreurs de jeunesse. J'espère que les tests de l'équipe du forum contribueront à corriger ces petites faiblesses.





« Modifié: 06 novembre 2010 à 19:44:05 par Mathieu »
Quand on ne sait pas ce qu'on veut, a dit le portier, on finit par se retrouver avec des tas de trucs qu'on veut pas.

"if you dont know what you want", the doorman said, "you end up with a lot you don't".

06 novembre 2010 à 19:31:10
Réponse #1

PUBLICITÉ




HPA est une société française fondée en 2007 par Renaud GOHIN, passionné de surf, de pêche et de Nature.

Grâce à l'originalité et à la qualité de ses produits (garantis 10 ans pour la plupart), HPA s'est vite développée, en France et à l'international, sur les marchés des contenants étanches (sacs et valises pour le nautisme, la photo, la moto ou la Défense), du sauvetage aquatique, et de l'équipement du pêcheur sportif (bagages, outils, vêtements).
La société compte à ce jour des clients prestigieux comme la SNSM, la gendarmerie maritime, la Marine Nationale ou la cellule Feux de Navires du SDIS 17.

Depuis quelques mois, HPA travaille au lancement de sa ligne outdoor « Sévère Mais Juste ».
SMJ fait référence non seulement au caractère des professionnels de la vie au grand air, de la sécurité et du sauvetage, mais également à la Nature et l'Environnement.

Même si la fabrication des produits HPA est délocalisée principalement en Asie du Sud-Est, dans des usines éco et humainement responsables, la conception des produits est entièrement française.
Elle s'appuie sur les idées du fondateur de la marque et de professionnels de chaque activité (sauveteurs, pompiers, guides de pêche, etc.), mais également, et de plus en plus, sur les suggestions de clients rassemblés dans les communautés internet.

La distribution des produits HPA sur le marché français a récemment été confiée à la société Navicom, mais la maitrise de la boutique en ligne hpa-shop.com demeure aux mains de l'équipe dirigeante afin de rester le plus possible au contact de l'utilisateur final et de lui offrir un service de premier ordre : accueil téléphonique, réponses rapides aux e-mails, expédition des commandes sous 24 heures, gestion du SAV par simple échange de photos notamment.
En plus des produits HPA, la boutique s'étoffe de jour en jour de produits parfois difficiles à trouver en France.

hpa-shop.com





21 décembre 2010 à 12:52:42
Réponse #2

Clôtaire


Salut !
Je suis aussi en train de tester ce sac, je vais mettre à jour sur mon blog pendant ces vacances en espérant avoir le temps de pousser les tests.

" Ne vous embarrassez point trop de vous procurer de nouvelles choses, soit en habits, soit en amis. "

" Si humble que soit votre vie, faites y honneur et vivez-la; ne l'esquivez ni n'en dites de mal. "

Henry David Thoreau

https://sites.google.com/site/bandoftheroad

21 décembre 2010 à 13:39:26
Réponse #3

** Mathieu **


Super  :doubleup:

Tu viendras nous dire ce que tu en penses ?  :)

21 décembre 2010 à 14:16:45
Réponse #4

Clôtaire


Bien sûr :)
J'ai déjà mon petit avis sur les points positifs ou négatifs, mais j'attends de pousser les tests pour être sur de ce que j'avance.
Mais à ce prix, il est vraiment top :o
" Ne vous embarrassez point trop de vous procurer de nouvelles choses, soit en habits, soit en amis. "

" Si humble que soit votre vie, faites y honneur et vivez-la; ne l'esquivez ni n'en dites de mal. "

Henry David Thoreau

https://sites.google.com/site/bandoftheroad

21 décembre 2010 à 14:52:45
Réponse #5

** Mathieu **


Yes

Il faut tenir compte du fait que pour cette série SMJ, ce sont « des sacs étanches ultra-légers, et non des sacs à toutes épreuves » comme me le précisait le Boss de HPA.

Ils ont passé des tests assez rudes qui, même s'ils ont révélé certaines faiblesses, ont montré que ces sacs ultra-légers sont d'un excellent rapport qualité / prix effectivement   :up:

:)


24 janvier 2011 à 16:37:10
Réponse #6

Clôtaire


Peut être deux ou trois choses à peaufiner, mais c'est publier sur mon blog :
http://clotaiire.blogspot.com/

Commentaires ici ou sur le blog, comme vous le sentez :)
" Ne vous embarrassez point trop de vous procurer de nouvelles choses, soit en habits, soit en amis. "

" Si humble que soit votre vie, faites y honneur et vivez-la; ne l'esquivez ni n'en dites de mal. "

Henry David Thoreau

https://sites.google.com/site/bandoftheroad

24 janvier 2011 à 19:58:29
Réponse #7

guillaume


Peut être deux ou trois choses à peaufiner, mais c'est publier sur mon blog :
http://clotaiire.blogspot.com/

Commentaires ici ou sur le blog, comme vous le sentez :)

Je vois qu'on se rejoint sur l'analyse. En gros le truc à améliorer, c'est le système de fermeture. Mais je te rassure, en roulant bien le rabat sur lui-même c'est bien étanche ;D.

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

24 janvier 2011 à 20:01:56
Réponse #8

** Mathieu **


http://clotaiire.blogspot.com/2010/12/test-du-hpa-smj-30.html



Super  :up:

Qu'entends-tu par « j'ai eu une désagréable impression de condensation au niveau de " la cheminé" , lorsque le sac est ouvert. » ?

24 janvier 2011 à 21:42:20
Réponse #9

Clôtaire


Je vois qu'on se rejoint sur l'analyse. En gros le truc à améliorer, c'est le système de fermeture. Mais je te rassure, en roulant bien le rabat sur lui-même c'est bien étanche ;D.

a+

Me faisait flipper ce sac  ;D
Mais la fermeture, ca donne un côté " moche " au sac. Mais apparemment, c'est un cas que l'on trouve sur tout les sacs étanches.

@ Mathieu : Waouh merci ca le fait comme ça !
Concernant le problème de condensation, j'avais un toucher humide. Mais le temps était à la neige donc mes doigts m'ont peut être trahi.
La transpiration du dos lors de l'effort à vélo ? Parce que je ne trouvais pas cette sensation plus bas, là ou se trouve la mousse. J'espère avoir était clair  ^-^
" Ne vous embarrassez point trop de vous procurer de nouvelles choses, soit en habits, soit en amis. "

" Si humble que soit votre vie, faites y honneur et vivez-la; ne l'esquivez ni n'en dites de mal. "

Henry David Thoreau

https://sites.google.com/site/bandoftheroad

25 janvier 2011 à 19:02:50
Réponse #10

guillaume


Mais apparemment, c'est un cas que l'on trouve sur tout les sacs étanches.

Yep, tous ceux que j'ai/connais sont comme ça. HPA a voulu innover et y'a matière à creuser derrière, dans l'absolu il fonctionne bien ainsi.

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

25 janvier 2011 à 20:28:44
Réponse #11

Stephane


Je sais bien que vous semblez en majorité penser qu'un sac de couleur terne et neutre est mieux mais ce n'est pas partagé par tous. Je suis plutot de l'avis contraire, un sac coloré est plus visible, plus facile a retrouver si on le dépose. C'est encore plus vrai pour un sac étanche qui, selon moi, a tout intérêt a être très coloré et hautement visible. En effet, quand on les utilise en embarcation, comme moi en canot, en cas de bateau renversé, ils seront alors plus faciles a retrouver. De même, si on dispose de sacs colorés, ca peut aussi permettre a des secours de nous localiser plus facilement dans l'eau.
Je ne vois que peu d'avantages a être difficilement visibles mais beaucoup a l'être.
Stephane Deshaies
Estrie, Quebec

Pour conserver la même opinion en politique, il faut souvent changer de parti!

26 janvier 2011 à 08:45:32
Réponse #12

Clôtaire


+1 avec Stephane.

Ma relation avec cette couleur concernait Mon utilisation.
En revanche, un tel sac est fait pour une utilisation impliqué.
Pour un usage en ski, canoë ou autre pratique impliquant humidité et eau, la couleur est parfaite.
Dans ces cas engagés, la couleur peut servir de signalisation entre autres.

Et je pense que ceux qui savent dans quoi ils s'embarquent iront vers la couleur qui correspondra le mieux aux situations dans lesquels il est probable qu'ils se retrouvent. :)
" Ne vous embarrassez point trop de vous procurer de nouvelles choses, soit en habits, soit en amis. "

" Si humble que soit votre vie, faites y honneur et vivez-la; ne l'esquivez ni n'en dites de mal. "

Henry David Thoreau

https://sites.google.com/site/bandoftheroad

26 janvier 2011 à 08:56:24
Réponse #13

Pierrot


Clotaire,
à ton avis ce sac est-il vraiment étanche, par exemple pour une utilisation en sac de pont sur un kayak ??

Les kayakistes ont coutume de dire que les sacs étanches sont vraiment étanches si l'eau qui est entrée dedans ne ressort plus....

26 janvier 2011 à 11:11:45
Réponse #14

Clôtaire


Salut Pierrot :)

Le mieux ne serait il pas de tester ?
Si tu penses que la méthode est bonne, je vais mettre quelques litres d'eau à l'intérieur, le suspendre toute une nuit et voir un peu le lendemain si le sol est mouillé.
" Ne vous embarrassez point trop de vous procurer de nouvelles choses, soit en habits, soit en amis. "

" Si humble que soit votre vie, faites y honneur et vivez-la; ne l'esquivez ni n'en dites de mal. "

Henry David Thoreau

https://sites.google.com/site/bandoftheroad

26 janvier 2011 à 13:14:26
Réponse #15

guillaume


Salut Pierrot :)

Le mieux ne serait il pas de tester ?
Si tu penses que la méthode est bonne, je vais mettre quelques litres d'eau à l'intérieur, le suspendre toute une nuit et voir un peu le lendemain si le sol est mouillé.

Pour moi, ce genre de test s'était avéré plutôt concluant :).

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

26 janvier 2011 à 14:18:44
Réponse #16

Clôtaire


Oui j'avais vu ça ;)
C'est pourquoi j'ai pensé à ce test :)
" Ne vous embarrassez point trop de vous procurer de nouvelles choses, soit en habits, soit en amis. "

" Si humble que soit votre vie, faites y honneur et vivez-la; ne l'esquivez ni n'en dites de mal. "

Henry David Thoreau

https://sites.google.com/site/bandoftheroad

26 janvier 2011 à 14:46:48
Réponse #17

Criss Kenton


Les kayakistes ont coutume de dire que les sacs étanches sont vraiment étanches si l'eau qui est entrée dedans ne ressort plus....
David a testé son HPA SMJ 40 avec 30 L d'eau, soit environ 30 kg. Résultat: 0 fuites. Voir le CR ICI, même fil que le lien de Guillaume.
Après je ne sais pas combien de temps il a maintenu le sac rempli, mais bon ce test est déjà significatif  :)

Notre pourfendeur et dompteur de bois préféré en a commandé un version 40 L cet automne apparemment, justement en vue de l'utilisation qui t'intéresse. Faut lui demander s'il a eu le temps de l'emmener voguer un peu. Mr Pieds nus au rapport !!!

26 janvier 2011 à 17:42:26
Réponse #18

Pierrot


Citer
David a testé son HPA SMJ 40 avec 30 L d'eau, soit environ 30 kg. Résultat: 0 fuites.

Eh oui, justement, le vrai problème des sacs étanches en kayak ( et encore plus en rivière ) c'est que l'eau arrive toujours à rentrer.....et ensuite elle ne ressort plus.

Le souci c'est qu'elle ne devrait pas renter.  :lol:

26 janvier 2011 à 17:51:35
Réponse #19

Criss Kenton


Le souci c'est qu'elle ne devrait pas renter.  :lol:
;D
Je venais tout juste de rentrer du boulot et quand j'y suis je désactive le mode 2nd degré (marre de devoir toujours expliquer...)  :closedeyes:

N'empêche que le mieux serait d'avoir directement le retour d'une utilisation en sortie nautique. Parce que des fois le comportement en situation peut s'avérer différent de celui observé durant les tests. Mais a priori l'imperméabilité semble très bonne (c'est leur créneau en même temps).

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité