Nos Partenaires

Auteur Sujet: Comment transporter son EDC ?  (Lu 42181 fois)

05 mai 2009 à 17:50:22
Réponse #100

DavidManise


Comme quoi, la fonctionnalité c'est vraiment subjectif (et c'est très bien comme ça hein :closedeyes:)...  perso j'aime pas les divisions, subdivisions, et sub-subdivisions...  ca me saoule et ça alourdit les sacs pour rien, de mon point de vue.  J'adore les grands espaces vides.  Pour moi le sac idéal c'est une grande poche pour les gros trucs, et une petite poche pour les petits trucs, et basta.  Quand j'ai besoin de bien classer, c'est que je trimballe trop de m*rde de toute manière ;)

Ma méthode pour organiser mon brol est simple : j'ai des ziplocs ou des sacs en tissus en fonction des tâches :

- le ziploc premiers soins ;
- le sac bouffe (avec réchaud, gamelle, briquet, couverts, bouffe)
- le ziploc orientation (carte, boussole, frontale, gps)
- le ziploc "caca" (PQ, lingettes, alcool en gel, pince à tiques -- je fais mon tique-check après le caca vu que j'ai le froc baissé...)
- le sac "j'ai froid" (bonnet, tour de cou, polaire)
- le kit "purifions l'eau"...
- le sac "bricolage et feu" où j'ai le duct tape, l'allume-feu, le bois gras, le firesteel... 

C'est à peu près tout... 

Bref en fonction des tâches prévisibles que j'ai à faire au cours d'une journée dehors, je regroupe mes merdes.  Avec des sacs de couleur différente.  Je les stocke en ordre dans le sac : le duvet au fond, avec le sac j'ai froid...  s'il pleut presque je laisse le poncho au-dessus, etc. 

Je gagne un temps fou... 

Bon évidemment, là je parle de mon sac de rando, mais le même principe s'applique pour mon baise en ville : y'a le kit de premiers soins, une pochette "administratif" avec papier, stylo, palm...  mon portefeuille qui porte les feuilles, et mon chèche en vrac.  Du coup pour chopper un item c'est ultra rapide : j'ouvre, je palpe : ziploc c'est le kit de premiers secours, pochette nylon lisse, c'est le kit admin.  Cordura c'est le portefeuille.  Je sors ce que je veux dans le noir en 3 secondes.

Ciao ;)

David
« Modifié: 05 mai 2009 à 18:03:20 par DavidManise »
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

06 mai 2009 à 19:23:49
Réponse #101

Gros Calou


Salut  :)

Moi j'utilise un Maxpédition Fatboy, pas trop petit, pas trop gros je trouve. J'y met tout mon p'tit barda, poche avant lingette brosse à dent. Petite poche latérale téléphone. Poche moyenne de l'autre côté boite de médocs. Poche du rabattant multitool. Poche principale une barre céréale, bombe antiseptique qq pansements, dentifrice, qq compresses, un quart de flottte, une bombe d'alcool de menthe, un couteau pliant, chargeur téléphone, nitecore et des conneries, stylo, petit carnet, ziploc, paquet de chewing gum.
Mes papiers, clefs, carte bleue et biftons sont sur moi.

 ;)


07 mai 2009 à 14:59:29
Réponse #102

Romano


bonjour ,

connaissez vous des marques de vêtement qui facilite le port d'un EDC ?

07 mai 2009 à 15:14:26
Réponse #103

ACORN


bonjour ,

connaissez vous des marques de vêtement qui facilite le port d'un EDC ?
http://www.tadgear.com/  :love:

07 mai 2009 à 15:18:19
Réponse #104

ACORN


Attention aux modèles choisis car certains vous identient comme apprenti contractor à des kilomètres.

Sinon
http://www.jack-wolfskin.com/
http://www.fjallraven.se/

Aussi pas mal de trucs vraiment bien chez D4

28 juillet 2013 à 23:14:02
Réponse #105

spheroballe


salut mon edc je le porte dans une sacoche a bandoulière triangulaire achetée au marché 5Euros, mis a part le Leather, le gros Bic et la LD10 qui sont a ma ceinture tout le temps même sous la douche (si si c'est vrai j'vous jure... :o)
L'avantage  de ce type de sacoche c'est qu'elle se cale sous le bras et on la sent près du corps (au passage une marque de sacoche similaire mais de bonne qualité? qqun?.
Je vous laisse le soin de décrypter la photo, rien de bien original mais tout est utile et utilisé...
Lacrymo gel
Leatherman Wave
Pastilles de menthe (j'adore le maquereau)
Fenix LD10
Paquet de mouchoirs avec élastique
Spyderco Tenacious
Gros bic noir + petit bic orange
Swiss army Knife Victorinox.
carte de crédit multi-tool (syndrome de mac-guyver oblige.)
Répertoire mémo
Bic 4 couleurs  et porte mine Bic
Samsung SOLID (torche, boussole, podomètre, position gps, résistant aux chocs et a l'eau haut niveau de fiabilité ( testé a centerpark ). avec 2m de para corde.
Papiers protégés par des Etui individuels (marque ELBA)
Trousseau avec:
-Clefs bien sur
-1 euro
-Leatherman micra
-Victorinox classic noir
-Fenix e01
-sifflet
-Resqme
-clef usb 16Go




« Modifié: 28 juillet 2013 à 23:33:56 par spheroballe »

03 avril 2015 à 11:14:05
Réponse #106

Papal



Salut tertous (ca veut dire tout le monde, pour les inculturés),

Premier message, et je le dis directement, même si j'ai un peu parcouru le forum, je n'ai pas tout lu. Ne me brûlez pas vif si je dis une connerie, ou si le sujet à déjà été traité... ou parce que j'ai déterré celui-ci.

L'EDC c'est dans les poches et autour du tou, ou à la limite dans la ceinture cargo...  si t'as besoin de plus que ça, c'est plus un EDC.  C'est un kit de survie ;D

Je suis en train de faire le cahier des charges de mon"EDC", dont le but est tout simplement de pouvoir soit rentrer jusque chez moi, soit jusqu'à ma voiture en cas de pépin.
Pouvoir avoir tout sur moi ou en poche est la condition numéro 1 : toutes les sorties de la journée (promenade de chiens 2x1h30/j, courses, ....) se font sans sac, quel qu'il soit, et tout doit tenir dans les poches. En hiver, c'est assez simple, la pluspart des imper-respi d'alpinisme ont des poches chauffe-mains gigantesques. En été par contre, les poches d'un jeans ou d'un pantalon dockers.. c'est un peu plus exigeant comme exercice.

Comme il faut bien utiliser une méthode pour faire ses choix, et tant qu'à faire le fayot jusqu'au bout, j'ai utilisé la "règle des 3", (difficile de lire un seul sujet ou on en parle pas... c'est un peu le lavage de cerveau local  ;#) :

- 3 sec pour la connerie/l'erreur : heureusement, ça ne demande pas de matériel. Comme je suis un aficionado de l'apprentissage continu (roue de Deming quand tu nous tiens), on considérera pour l'exercice que c'est couvert. De toute façon, même si je suis le plus gros des idiots du monde, ça ne peut pas être couvert par du matériel, même un bon manuel ne peut être lu en 3 secondes.

- 3 min pour l'02 : un mini kit bobologie, quelques steril strips, pansements, compresse à alcool et basta. Si c'est plus "grave" que ca, je ne sais rien faire et j'ai un téléphone pour appeler les secours (+ batterie externe que je n'utilise jamais sauf en cas de nécessité), + mon BEPS (brevet européen de premiers secours, je ne sais pas comment on appelle ça chez les mangeurs de grenouille). Jusqu'ici, tout va bien, c'est petit, ça rentre même dans une poche revolver de dockers.

- 3 heure pour la régul température : La, je coince. Ici, le risque numéro 1 c'est de se prendre des seaux d'eau sur la tronche alors qu'il faisait beau avant et que je suis sorti en Tshirt. Je crains moins un risque du au cagnard... Du coup, j'ai bien envie de prendre un poncho d'urgence, voir même une couverture de l'espace. Çà ne coûte quedalle, ce n'est pas fait pour du long terme, juste pour pouvoir rentrer jusque chez soi (ou autre lieu couvert/chauffé). Mais ça ne rentre pas dans les poches ! En tout cas, pas si on compte transporter en plus un portefeuille, un GSM et un trousseaux de clefs... et sans donner l'impression d'avoir une érection permanente.

Je peux bien sur me dire "j'ai un minibic et un oeuf de manise" (vous voyez, j'ai quand meme lu un peu) et donc je peux faire du feu pour réchauffer et sécher mais bon, soyons sérieux... S'il se met à vous doucher sur la tronche, vous commencez par vous protéger ou par faire un feu?

--> Est ce que mon raisonnement est à coté de la plaque? Que prenez vous dans vos poches pour "remplir" cette fonction de régulation température/protection/abri ?
 


PS :  pour les deux derniers "3" : une capote + quelques micropur = H20. Pas de nourriture prévue. On parle biens des "petites sorties" ici. A la limite, ca s'apparente plus à un get home "body" kit (ou get to the car)

03 avril 2015 à 11:41:34
Réponse #107

André


Moi pour le quotidien, je pratique le sac dans le sac.
J'ai tout dans un sac en toile (ancien sac de tente de récup) : une pochette avec plans, sifflet, ficelle, outils, carnet, stylos, un petite bourse avec médicaments, chewing gum, une pochette pour feuilles et document, mon livre ou magazine en cours de lecture, un sac de courses, une bouteille d'eau, un bandana. Comme j'ai pas mal de sacs à dos ça me permet de transférer tout en instant, de mon sac du quotidien, au gros sac le jour du sport, au sac plus grand pour aller faire des courses, au sac pour la bibliothèque etc... Je ne garde sur moi que portefeuille, porte monnaie, clés, stylo "tactique" dans mon blouson, et couteau suisse dans la poche du pantalon.

03 avril 2015 à 12:03:11
Réponse #108

guillaume


(ca veut dire tout le monde, pour les inculturés),

(difficile de lire un seul sujet ou on en parle pas... c'est un peu le lavage de cerveau local  ;#) :

 je ne sais pas comment on appelle ça chez les mangeurs de grenouille

Bienvenu Papal :).

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

03 avril 2015 à 12:05:22
Réponse #109

lamenature


J'utilise le même principe pour une partie de mon EDC (médoc, bobologie, piles de rechange, mouchoir tissu, paire de ciseau, clef usb, ... enfin un tas de truc) mais le tout est dans un tupperware rectangulaire. L'intérêt en effet d'un sac dans un sac, ou une boîte dans un sac, c'est de pouvoir emporter son EDC dans son sac de tous les jours, son sac de rando, de voyage ... J'ai opté pour le tupperware pour l'étanchéité, une meilleure visibilité et un accès plu facile de ce qu'il y a à l'intérieur. Pour le reste (swisstool, lampe, porte-feuille, ...) c'est dans mon sac ou dans mes poches ou à la ceinture suivant la configuration de la journée.

03 avril 2015 à 12:09:24
Réponse #110

Kilbith


Citer
Mais ça ne rentre pas dans les poches ! En tout cas, pas si on compte transporter en plus un portefeuille, un GSM et un trousseaux de clefs... et sans donner l'impression d'avoir une érection permanente.

Tu n'as pas de poche arrière (poche portefeuille) dans ton jean ou ton dockers?

Parce que pour un truc souple, imputrescible et pas épais : ce serait pas mal.  :closedeyes:

"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

03 avril 2015 à 12:16:20
Réponse #111

Papal


Citation de: Papal
(ca veut dire tout le monde, pour les inculturés),

(difficile de lire un seul sujet ou on en parle pas... c'est un peu le lavage de cerveau local  ;#) :

 je ne sais pas comment on appelle ça chez les mangeurs de grenouille
Bienvenu Papal :).

Désolé si j'ai vexé quelqu'un, ce n'est pas le but du tout, même si j'ai parfois un "humour"/second degré assez rentre dedans.

Si vous me pardonnez ma bévue, je suis tout de même très intéressé par avoir un retour sur mon approche :)


Tu n'as pas de poche arrière (poche portefeuille) dans ton jean ou ton dockers?

Parce que pour un truc souple, imputrescible et pas épais : ce serait pas mal.  :closedeyes:

Poche avant 1 : gsm + batterie externe
poche avant 2 : opinel +  clefs
poche arriere 1 : portefeuille
poche arriere 2 : paquet de mouchoir + ??? ( pour le moment mini zip bobologie + parfois des petits sacs à crotte de chien, promenades oblige)

Rentrer un pocho d'urgence + couverture de survie dans 1 poche c'est pas possible, j'ai déjà fais le test. Dans un jeans oui, pas dans un dockers (j'ai des fesses de petit enfant, et donc des petites poches), et je bosse en dockers tous les jours.

--> Est ce que le poncho+couverture est un bon choix? faut il choisir un des deux? (après tout la couverture est imperméable....) Faut il choisir tout a fait autre chose?

Ou de façon générique, est ce que le processus de réflexion est correct ou j'ai loupé quelque chose?

03 avril 2015 à 12:23:13
Réponse #112

Kilbith


Citer
Rentrer un pocho d'urgence + couverture de survie dans 1 poche c'est pas possible,

Je ne vois pas l'utilité d'avoir les deux pour un EDC.

Si on utilise l'AMDEC (pour rester dans ton référentiel), la criticité principale dans nos contrées c'est d'être trempé ce qui précède l'hypothermie par convection (vent+isolant inopérant), conduction (peau mouillée) et évaporation (eau au contact).

Comme la CS n'est qu'une solution médiocre contre ces trois risques courants, son effet étant surtout contre les pertes IR, il me semble que le poncho est plus approprié.

A mes yeux la CS étant seulement plus facile à trouver et pouvant servir à la signalisation. Avec, peut être un coté plus polyvalent. Mais c'est secondaire dans un contexte "balade".

En revanche je prendrais un ziploc pour éviter que mon GSM ne devienne HS du fait de l'humidité.

Et, dans le cadre d'un EDC compact) j'échangerais l'opinel contre un :



Plus compact, polyvalent et assurant pratiquement les fonctionnalités d'un opinel légal de port en toute circonstance (EDC!).
« Modifié: 03 avril 2015 à 12:28:48 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

03 avril 2015 à 13:25:22
Réponse #113

Achille


Juste pour info, un poncho modèle Golite bien plié tient parfaitement dans la poche arrière d'un jean (en taille 42, je précise). Très pratique pour se balader léger. ;)

03 avril 2015 à 14:17:27
Réponse #114

Papal


Merci kilbith!

Je saque donc la couverture, ayant réussi à trouver des "ponchos d'urgence" orange fluo pour 30 cents, on peut plus ou moins admettre que la signalisation est comprise dedans.

Alors même si nul n'est supposé ignorer la loi, je vais poser la question qui fâche : opinel légal? Certains ne le sont pas? (je suis en Belgique mais je vais régulièrement en France, donc les deux réponses m'intéressent...)

Effectivement, je pourrais remplacer l'opinel pour gagner de la place, mais toutes les autres fonctions du Rambler sont déjà couvertes (pince a épiler et cure dent dans le portefeuille, tournevis et décapsuleur sur une imitation de keyring scarab). Je garde tout de même l'idée, au cas où ça me libère un espace suffisant pour prendre un item qui devrait m'être "nécessaire".

@ achille
Pour le poncho tarp golite, pourquoi pas, même si c'est un investissement un peu supérieur à mes 30 centimes :D. De plus, peu certain d'utiliser la fonctionalité "tarp" (pas de piquets pour faire une canadienne, pas/peu de corde pour un lean-to)

03 avril 2015 à 14:19:59
Réponse #115

spica


La lame de l'opinel dispose d'un système de blocage, donc techniquement illégal en France.

03 avril 2015 à 14:22:12
Réponse #116

musher


Bonjour Papal,

Tu veux un poncho au cas ou tu as oublié de prendre un truc pour la pluie (et donc pour un usage exeptionnel) ou pour un usage régulier (comme un poncho en rando).

Si c'est pour un usage exeptionnel : un grand sac poubelle (ça rentre dans un poche de pantalon, ça sert à autre chose et le jour ou tu es dans la m*rde, un ouverture en haut pour la tête (ou en forme de sac de jute pour faire une capeline comme nos anciens)

Et c'est efficace : 5 jours de rando en montagne à 2500 m sous la pluie en mars.
Personne n'avait de veste étanche. On a tous mis (clients et encadrements) des sacs poubelle par dessus nos vestes Goretex à 300 €.

Sinon tu as la stowaway d'arktis pour un usage plus régulier.
http://www.davidmanise.com/forum/index.php?topic=10594.0

http://www.protegor.net/blog/2010/03/stowaway-lindispensable-contre-les-intemperies/

Autour de 30 € dans les bonnes épiceries

03 avril 2015 à 14:27:13
Réponse #117

Tompouss


Illégal comme l'a dit Spica, après ça veut pas dire que c'est pas toléré mais ça reste sujet à l'appréciation de la personne qui te contrôle. Perso j'ai jamais été embêté avec des lames bloquées (pas de papillon, pas d'automatique et un truc qui soit le moins à connotation "tactikeul" possible).

Par contre lors d'un contrôle justement, l'agent qui était fort sympathique m'avait dit qu'ils sont moins tolérant envers les opinel du fait de la faible valeur (et donc de la facilité de remplacement après un méfait), cas particulier ou généralité ça par contre je ne saurai le dire.

Le plus simple reste de se conformer à la loi en portant un SAK mais j'ai vraiment du mal avec les lames sans système de blocage.
Sometimes you gotta remember : everyone wasn't raised like you...

03 avril 2015 à 14:31:11
Réponse #118

Kilbith


La lame de l'opinel dispose d'un système de blocage, donc techniquement illégal en France.

C'est la plupart du temps le cas (mais pas en action de chasse par exemple).

Ceci dit: même un opinel sans virole sera source de problèmes dans certaines situations, c'est moins le cas pour un petit "onglier" suisse. Pour vivre heureux vivons cachés.

On parle bien "Every Day Carry".  ;)
« Modifié: 03 avril 2015 à 14:44:17 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

03 avril 2015 à 14:48:38
Réponse #119

Papal


@musher : de l'urgence oui, pas de l'utilisation continue. Effectivement, le sac poubelle est certainement plus résistant, maintenant il faut trouver une coupe plus ou moins confortable pour avoir une capuche (je suis sur qu'en fouillant les internets, je vais trouver quelque chose, probablement même sur ce forum ci d'ailleurs ). Quand je pars en rando, on en a toujours, qui nous servent de sit pad et de complément aux vestes imper-respi, si jamais le déluge persiste.

@les autres, concernant les couteaux "légaux" : je suis quand même un peu sceptique, surtout quand je vois dans les listes d'EDC des gens des couteaux à ouverture une main, des bombes lacrymo et compagnie... Enfin si c'est la loi.. Il faudrait que je trouve l'info équivalente pour la Belgique.
Cela étant dit, c'est quand même plus facile d'éplucher une pomme avec un opinel (ce que je fais tous les jours, une pomme par jour éloigne le médecin, à condition de savoir viser), qu'avec un SAK porte clef...

03 avril 2015 à 15:00:37
Réponse #120

spica


Un certain nombre de ces articles est illégal, mais ça n'empêche pas les gens de les trimballer tout simplement parce que tant qu'un agent te fait pas vider tes poches, tu n'as pas de problème. Mais comme dit Tompouss, outre le fait de savoir quel couteau est légal ou pas, c'est surtout l'appréciation de l'agent qui te contrôle qui va déterminer les conséquences. Dans certains cas, ton couteau est illégal mais il te laisse tranquille parce que t'as pas l'air dangereux, que tu sais expliquer pourquoi t'as ça sur toi de manière assez logique et rationnelle, t'es tout seul au beau milieu de la campagne, et d'autres fois, t'as juste un couteau suisse mais tu te fais allumer parce que le contexte s'y prête (genre dans une manif), t'as une dégaine qui inspire pas confiance, l'agent a eu une mauvaise journée, etc.

03 avril 2015 à 18:26:37
Réponse #121

Buffalo


Désole pour le HS mais papal tu es de quel secteur pour moi nous devons être voisin car tertous c'est bien de chez nous :doubleup:
Pour ma part je suis dans la vallée de la Meuse
Je cause pas aux cons, ça les instruit "Audiard"

04 avril 2015 à 18:44:20
Réponse #122

musher


@musher : de l'urgence oui, pas de l'utilisation continue. Effectivement, le sac poubelle est certainement plus résistant, maintenant il faut trouver une coupe plus ou moins confortable pour avoir une capuche (je suis sur qu'en fouillant les internets, je vais trouver quelque chose, probablement même sur ce forum ci d'ailleurs ).
Si tu veux une capuche, tu enfonces un des angles du sac dans l'autre et ça te fait un sac à patates que tu mets sur ta tête et qui te couvre les épaules et le dos.

Sinon tu prends un chapeau à large bord comme un bonnie hat qui ferra goutière sur le sac poubelle.

Je viens de commander ça pour ma banane (EDC vert)
http://www.asmc.de/fr/Habillement/Hommes/3-Couche-de-vtements/Ponchos/Poncho-de-puie-BGS-Tarn-p.html


C'est plus léger et plus compact que mon poncho BW (200 g contre 1000 g)
C'est juste pour protéger le tronc en cas de pluie soudaine
soit si c'est une pluie longue, de protéger le contenu des poches de la smock que j'aurai mis par dessus la stowaway (sans être obligé d'emmener le poncho BW pour une sortie journée ou 1/2 journée) et sans tailler dans un raincut de D4

Papal,
As tu prévu dans ton EDC de quoi soigner ton chien ?
J'ai un ami qui vient lors d'une sortie pipi-chien d'avoir son chien attaqué par un chien errant.
Avec sa trousse de 1er secours et son PSC1 canin, il a sauvé son chien car les pompiers ne pouvaient pas se déplacer pour une bagarre de chien et son véto lui a demandé d'emmener au cabinet.

http://www.davidmanise.com/forum/index.php?topic=41105.0

http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,17247.0.html

http://www.davidmanise.com/forum/index.php?topic=56746.0

Bonne lecture  ;D

10 avril 2015 à 15:58:16
Réponse #123

Papal


Désole pour le HS mais papal tu es de quel secteur pour moi nous devons être voisin car tertous c'est bien de chez nous :doubleup:
Pour ma part je suis dans la vallée de la Meuse

Même chose ;)


@Musher : Oui, en fouillant un peu je me suis vite rendu compte que le chapeau de nain de jardin avec un rond pour le visage était la solution simple, moche, mais efficace.
Pour le secourisme canin... Effectivement, je n'y avais pas encore songé. Cependant, ce sont des petits terriers de 10kg, donc plus facilement transportable. De plus dans les clubs canins (en tout cas le mien) c'est une des premières choses qu'on apprend : comment bien porter son chien s'il est blessé.

Merci pour la lecture dans tous les cas, je vais la partager à la famille !

12 avril 2015 à 21:06:09
Réponse #124

rezemika


Pour ma part, je considère le contenu de mes poches comme un EDC. J'ai prévu un système de "couches" avec redondance. Je précise que je suis formé au PSE1 (pour le matériel médical).
Dans mes poches de pantalon, j'ai :
  • deux mouchoirs
  • un chiffon microfibres (pour les lunettes)
  • mon téléphone
  • une barre d'ovomaltine
  • 2/3€
  • un bout de papier
  • mon porte-clés avec :
    • un mini couteau suisse (avec une petite lame, une lime à ongles / tournevis, une paire de ciseaux, une pince à épiler et une mine de stylo)
    • un sifflet Fox40
    • une lampe Photon2
    • un masque de RCP
  • un kit médical de base avec :
    • deux compresses stériles
    • une paire de gants en vinyle
    • un papier avec un rappel des marches à suivre en cas de pépin

Dans ma veste :
  • une barre de céréales
  • environ 5 mètres de dyneema Ø2.5mm (j'ai plus la longueur exacte en tête)
  • un paquet de mouchoirs
  • une paire de gants (pour le froid)

Dans mon sac de cours, en plus du matériel habituel dans le sac d'un lycéen (, un autre kit médical avec 25ml de liquide physiologique, 4 compresses stériles et une autre paire de gants en vinyle.

Donc pour conclure, mon EDC, c'est le contenu de mes poches, amélioré par le contenu de ma veste, encore amélioré par le contenu de mon sac de cours, voir encore plus avec le contenu de mon sac de rando.
Ma récente formation PSE1 et les retex sur l'infirmière de mon lycée m'ont surement influencés pour le côté médical de l'EDC. J'en ai peut-être un peu trop fait dans ce domaine?
Citation de: Ernest Renan
La société ne doit rien exiger de celui qui n'attend rien d'elle.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité