Nos Partenaires

Auteur Sujet: Gangs de motards et criminalité organisée  (Lu 27218 fois)

25 septembre 2006 à 04:05:54
Lu 27218 fois

Wasicun


J'ai un MC pas loin de chez moi (des "apprentis" Bandidos) et en passant à proximité tout à l'heure j'ai eu l'idée de faire quelques recherches ... Le lien suivant contient un .pdf très instructif et bien documenté ...

http://www.drmcc.org/spip.php?article201&var_recherche=motard

David doit se souvenir des épisodes québecois de la saga "Rock Machine VS. Hell's Angels" ... en France c'est plus "soft" mais il est amusant de constater que nos autorités n'ont pas l'air d'être particulièrement concernées par ce phénomène ...
J'ai cotoyé un temps quelques uns de ces barbus-bikers, mais à l'étranger surtout (j'ai arrêté la bécane il y a un moment ... le bitume c'est vraiment trop dur comme surface ...), chez nous les Hells font encore sourire ... mais cela va-t-il changer ?
Chô !
« Modifié: 30 mai 2012 à 13:52:12 par guillaume »

25 septembre 2006 à 08:36:31
Réponse #1

DavidManise


Salut,

Je sais pas, j'y connais rien, mais j'aurais tendance à croire que le biker qui a envie de se hisser au sommet de la chaîne alimentaire en France a pas mal de boulot devant lui...  comme au Québec le, disons au pif errr...  disons le Norvégien (::)) aurait du mal à supplanter les bikers.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

25 septembre 2006 à 09:33:48
Réponse #2

Pierrot


Merci pour le lien, Wasicun, pour ma part je n'ai jamais eu l'occasion de rencontrer ces bandes de motards, ou alors quelques sujets isolés peut-être.
Pour le reste je serais tenté de dire qu'à pied, à moto, ou en voiture, la mafia reste la mafia.

Allez, je vais chercher ma lupara... :o

25 septembre 2006 à 13:36:27
Réponse #3

Kanghee


 :(
C'est partout la même chose, ce sont souvent les fanatiques ou les extrémistes qui foutent la m***e. Tout comme en politique, en religion ou à l'instar des chasseurs (voir le sujet "Aux abris" de Diesel), il y a une minorité de clubs de motards qui donnent une mauvaise image des "bikers" à cela s'ajoute l'image du rebelle qui roule en Harley et on obtient une bonne réputation. En France, on est loin des réglements de comptes quotidiens entre gangs, mais la graine est plantée.
Je roule en Harley et fais partie d'un club officiel ; c'est vrai qu'on impressionne un peu quand on sort en groupe avec nos aigles dans le dos, mais on est des gentils, pour l'instant on a pas fait de mort  :D (euh bon si, moi une fois, y a moineau qui m'a percuté, :'(  paix à son âme).

25 septembre 2006 à 13:52:32
Réponse #4

Eric Lem


C'est vrai que culturellement nos contrées semblent être relativement à l'abri des phénomènes de (gros) gangs...
Cependant, pas de quoi crier victoire... il y a deux ans d'ici, la police d'Anvers à fermé la représentation belge des Hell's, après avoir retrouvé de nombreuses armes de guerre (genre Ak's, deux lance-roquettes Carl-Gustav, etc...) dans leur local.
« Modifié: 25 septembre 2006 à 13:54:24 par Eric Lem »
Peace,

Eric.
*********************************
"...everyone's got their path brother.... choose wisely." - R. Dimitri
"La "baffe de gitan" j'imagine la grosse baffe de cow boy : c'est un moyen de dialogue qui peut permettre la syntonisation." - Kilbith


http://www.acdsbelgium.org/

25 septembre 2006 à 14:19:39
Réponse #5

BULLYSSON


Pourquoi les bikers arrivent-ils à faire autant de dégâts ? Parcequ'ils sont mobiles !

Et si nos bikers à nous, c'était certaines communautés de gens du voyage ?
Pas de moto, mais une sacrée maitrise du grand-banditisme.
J'ai du eu l'occasion de voir ce qui ressemblait fortement à un entrainement de braquage à la voiture bélier en charente et je peux voux dire que le jeune qui faisait des têtes à queues avec sa mercedes devant son pote en camionette m'avait bien l'air d'en connaitre un rayon sur la conduite sous stress... si vous voyez où je veux en venir...  ;D

les "règles" et les méthodes sont les mêmes dans la plupart des gangs du monde... Dans nos banlieues aussi aujourd'hui on est à l'heure de l'organisation criminelle. Chaque département ayant sa spécialisation (stupéfiants, ventes d'armes, attaque à mains armées, racket...)

Je me souviens à l'époque, quand mes portes travaillaient comme portiers en boite de nuit sur Paris, c'était des yougos qui racketaient les recettes des clubs au petit matin... les gangs existent partout j'apprends rien à personne... bikers, voyous gitans, groupuscules d'extrèmes droites, racailles, elles sont nombreuses les petites communautés qui ont fait du crime leur métier.



Une seule loi dans ce Monde :
http://youtu.be/41Q21B7ap9M

25 septembre 2006 à 16:51:07
Réponse #6

avanti


Ayant vécu 30 ans a Sarcelles , j'ai vue pas mal de choses (braquages, réglement de comptes , attaque de commissaria.....) ça a toujours éxisté , sauf que l'on évite que ça s'ébruite !
en ce qui concerne les Gangs (motards ou autres) ce n'est qu'une partie de l'iceberg !

26 septembre 2006 à 15:50:57
Réponse #7

French Kiss


Eh ben on se sent en securite, j'etais pas conscient de tout ca, par contre le coup des bikers anglais qui se plaignent des lacunes de leurs collegues francais dans la langue de shakespeare, ca fait plutot rigoler... ;)
"En cas de morsure de vipère, sucez-vous le genou, ça fait marrer les écureuils." extrait de l'Almanach de Desproges

26 septembre 2006 à 16:31:26
Réponse #8

Wasicun


Eh ben on se sent en securite, j'etais pas conscient de tout ca, par contre le coup des bikers anglais qui se plaignent des lacunes de leurs collegues francais dans la langue de shakespeare, ca fait plutot rigoler... ;)

Ouiche ... nos bikers on les imagine bien rouler vers " l'Ouest sauvage" dans les bouchons du périph' (dans le soleil couchant et noyés "dans le smog" comme il se doit). Je préfère l'image d'Epinal du curé sur son Solex ... suis profondément attaché à nos traditions ... Dire qu'au dernier moment (il y a une douzaine d'années) alors que je tendais un chèque certifié pour acheter une SPORTSTER 1200 je me suis ravisé face à l'ampleur des travaux et des modif à prévoir (une H-D "stock" est en fait quasiment "inroulable" ... il faut déjà commencer par remplacer le réservoir qui offre à peine une autonomie de 200 Km ... et je passe les améliorations nécessaires, du type "carbu" ou freins, pneumatiques, etc. pour en faire un engin un tant soit peu agréable ...).
Il restait les "Buell" mais les modèles de l'époque n'avaient pas atteint le confort des gammes actuelles ...
Et puis il y a le vol ... "chourer" des H-D c'est un peu sport et pour qui roule avec tous les jours (pas comme les gogos du H-D owner's group / le club "bidon" dont l'affiliation est offerte la première année de l'achat / bikers du dimanche) ça peut être un vrai problème (on a jamais l'esprit tranquille).
Bref ... à 16 000 euros (prix moyen d'un modèle "correct") la bécane (sans les modif.) ça fait un peu cher de la rigolade ...

26 septembre 2006 à 16:51:06
Réponse #9

avanti


Une H.D est un produit de Luxe , ça fait mal  au compte en banque pour jouer au vilain garçon  :D

26 septembre 2006 à 17:53:56
Réponse #10

Kanghee


Oui, je confirme.  :'(
Mais bon, on ne vit qu'une fois comme on dit ;D et de toute façon j'ai une voiture de fonction qui me coûte pas très chère.  :up:

26 septembre 2006 à 18:19:48
Réponse #11

Nimbus


Si vous êtes intéressés par ce genre de sujet, le "que sais je?" sur "le Crime organisé" est très bien.

Sinon, je ne crois pas trop à une installation de GMC en France, culturellement c'est plutôt un truc du nord, genre aryano machin chose.
Ceci n'empêche évidemment pas qu'on ait d'autres organisations au moins aussi nuisibles (surtout dans le midi d'ailleurs).

28 septembre 2006 à 09:31:19
Réponse #12

French Kiss


"Ceci n'empêche évidemment pas qu'on ait d'autres organisations au moins aussi nuisibles"

Tu penses a quoi par exemple?
"En cas de morsure de vipère, sucez-vous le genou, ça fait marrer les écureuils." extrait de l'Almanach de Desproges

28 octobre 2006 à 18:51:07
Réponse #13

French Cat


Si vous êtes intéressés par ce genre de sujet, le "que sais je?" sur "le Crime organisé" est très bien.

on retrouve bien souvent certains criminologues du DRMCC (Departement de Recherche sur les Menaces Criminelles Contemporaines) en tant qu'auteurs de ce genre d'ouvrage, à propos ;)

Sinon, je ne crois pas trop à une installation de GMC en France, culturellement c'est plutôt un truc du nord, genre aryano machin chose.

si si; ils sont discrets, mais installés... comme l'un des membres l'a dit, je me demande encore et vraiment pourquoi les pouvoirs publics ne font rien contre et laissent proliférer...

au sujet de l'AB, l'Aryan Brotherhood ("Fraternité Aryenne" -une bande de bons aryens, donc :)), il s'agit d'un groupe néonazi né dans les prisons US et devenu depuis (comme 90% des gangs de prison) une mafia à part entiére, ils n'ont à vrai dire pas grand chose à voir avec les groupes néonazis que l'on peut rencontrer dans les pays Nordique ("Combat 18" et consorts), car ces derniers versent plus dans le "terrorisme" de bas étage* plutôt que dans le fonctionnement criminel organisé comme le fait l'AB

*intimidations de certaines communautés, agressions ciblées &Co

29 octobre 2006 à 04:22:03
Réponse #14

Baptiste


Franchement, j'ai vécu à Paris, en RP, dans le Sud Ouest et dans le Centre, et je n'ai jamais vu aucun gang de motard dans ces régions...
Certe, il existe des clubs "Harley", mais pour être allé à divers rassemblements, c'est toujours bon enfant et sans aucun problème... Je ne dis pas que des bandes organisées, du style des HA québécois n'existent pas en France, mais elles doivent être très discrètes, d'où le manque d'action des autorités.

En ce qui concerne les néonazis, ils sont beaucoup plus présents... Dans certaines régions, il ne se passe pas une journée sans que tu vois quelqu'un qui en fasse parti... Facilement reconnaissable par ses tatouages (croix gamées, croix de fer, 18, ...) et sa tenue vestimentaire (crâne rasé, rangers, bombers).
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

29 octobre 2006 à 17:24:03
Réponse #15

Baptiste


Je ne suis jamais allé dans ce coin là !
Je ne dis pas qu'ils n'existent pas, mais ils sont beaucoup moins présents qu'ici... Tu peux pas faire une ballade en ville, sans en voir...
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

30 octobre 2006 à 20:45:30
Réponse #16

French Cat


Franchement, j'ai vécu à Paris, en RP, dans le Sud Ouest et dans le Centre, et je n'ai jamais vu aucun gang de motard dans ces régions...

tout dépend du lieu où ils choisissent de s'implanter ;)

un de ces GMC (Gang de Motards Criminalisés -BMC, Bande de Motards Criminalisés est aussi employé) est relativement proche de chez moi, et je ne soupçonnais même pas leur existence... ils se font discrets, logique: Amsterdam est littéralement cernée par les hells angels (non, pas de majuscules), 27 chapitres se sont partagé la ville, qui était au courant ? ils ont bien compris, origine militaire oblige, que le secret et la discrétion sont fort utiles...


Certe, il existe des clubs "Harley", mais pour être allé à divers rassemblements, c'est toujours bon enfant et sans aucun problème... Je ne dis pas que des bandes organisées, du style des HA québécois n'existent pas en France, mais elles doivent être très discrètes, d'où le manque d'action des autorités.

justement, les organisateurs et services de sécurité employés lors de ses rassemblements font partie de divers GMC* et s'assurent que tout se passe bien, question de publicité... si tu vas sur le site officiel des hells angels tu y lira combien les vilaines autorités Américaines persécutent ce gentil et innocent club de motards** avec leur méchante loi RICO et tu seras cordialement invité à signer une pétition contre une loi excellente qui a permis d'envoyer en taule un grand nombre de criminels dangereux

*il y a trois grands GMC, les hells angels, les outlaw et les bandidos, dont des myriades de chapitres font partie, chaque chapitre (chaque "club", donc) ayant un nom différent

** hells angels qui, entre beaucoup d'autres (il faudrait des jours pour énumérer leurs crimes, en France et partout dans le monde) assassiné une mére et sa fille de 7 ans pour les empêcher de témoigner au procés d'un de leurs membres, aux USA


Citer
En ce qui concerne les néonazis, ils sont beaucoup plus présents... Dans certaines régions, il ne se passe pas une journée sans que tu vois quelqu'un qui en fasse parti... Facilement reconnaissable par ses tatouages (croix gamées, croix de fer, 18, ...) et sa tenue vestimentaire (crâne rasé, rangers, bombers).

perso, j'en vois rarement... j'imagine qu'il y a des régions qu'ils tiennent comme leur "fief", ceci expliquerait qu'ils s'y montrent plus souvent...

au passage, le tatouage de la croix de fer... quand je pense au grand guerrier et philosophe Ernst Junger, détenteur de la croix de fer qui sur ordre d'hitler fut dépossédé de cette décoration réellement méritée sur le terrain pendant la 1ére Guerre Mondiale parce qu'il était contre le nazisme...  ::) >:D

10 janvier 2007 à 13:40:06
Réponse #17

pat35


intéressant comme sujet, mais il ne faut pas prendre tout les gens qui roulent en Harley comme de dangereux psychopathe !!! si vous regarder sur les blousons de motards ou il y a le sigle des Bandidos ou des Hell's , et que vous voyez un losange avec à l'intérieure 1% , c'est ce sigle là qui vous désignera cette personne comme réellement dangereuse (le 1% représente la face noir des clubs de Harley, donc tout ce qui est crime organisé) le reste n'est que folklore ...

pour les nazillons , il y a longtemps qu'ils ne portes plus de sigles ou de tenues distinctifs , d'où leurs réelle dangerosité !!!

ne regarder pas que les signes extérieures, si non vous ne voyez riens !!!

10 janvier 2007 à 17:28:04
Réponse #18

Persea


si vous regarder sur les blousons de motards ou il y a le sigle des Bandidos ou des Hell's , et que vous voyez un losange avec à l'intérieure 1% , c'est ce sigle là qui vous désignera cette personne comme réellement dangereuse (le 1% représente la face noir des clubs de Harley, donc tout ce qui est crime organisé) le reste n'est que folklore ...

En gros, ça voudrait dire qu'un individu qui possède le sigle 1% sur lui ferait partie des plus dangereux ?
Sans indiscrétion, ces infos, tu les sors d'où ? (tu peux me répondre par mail)
<<Si tu bois le sang de notre Terre, moi, femme jaguar de la montagne je boirai le tien...>>

texte pris lors d'une manifestation anti-pétrole a Macas (peuple Shuar, Equateur)

10 janvier 2007 à 17:35:13
Réponse #19

pat35


je vais te répondre par e-mail, visiblement ça t'intrigue plus que ça !!!

10 janvier 2007 à 17:36:59
Réponse #20

Persea


<<Si tu bois le sang de notre Terre, moi, femme jaguar de la montagne je boirai le tien...>>

texte pris lors d'une manifestation anti-pétrole a Macas (peuple Shuar, Equateur)

10 janvier 2007 à 17:47:43
Réponse #21

zoltan charles henderson


1 % c'est le pourcentage de neurones qu'il leur reste à ces nuisibles ?

10 janvier 2007 à 17:48:47
Réponse #22

pat35



10 janvier 2007 à 18:30:52
Réponse #23

pat35


je viens de te renvoyer un mail en réponse au tiens  ;)

10 janvier 2007 à 18:54:55
Réponse #24

Tor


« Modifié: 10 janvier 2007 à 18:56:42 par Tor »

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité