Nos Partenaires

Auteur Sujet: Meindl Perfekt  (Lu 103116 fois)

28 novembre 2007 à 10:52:00
Réponse #100

kartoffel


Le fait que ces chaussures ne soient pas de première main peut-il être à la cause de mes problèmes, la chaussure ayant pris la forme du pied de l'ancien propriétaire.

Ce qui m'amène à me demander, déjà : qu'est-ce qui change concrètement dans une chaussure quand on la "fait" ? Est-ce que la cuir se ramollit et se déforme à certains endroits ? Pareil pour la mousse ? Pourquoi est-ce qu'il faut aussi "faire" les chaussures à coque rigide et intérieur synthétique ? Pourquoi est-ce que les chaussures "faites" à un pied ne peuvent plus s'adapter à un autre pied ?

C'est peut être un peu hors sujet comme question mais ma curiosité est piquée, et ça permettrait aussi de répondre à la question de Johann.

28 novembre 2007 à 11:22:52
Réponse #101

crotale


Une bonne paire de chaussures doit vraiment bien s'adapter à la morphologie du porteur, et à l'utilisation qu'il lui destine (urbaine/suburbaine/mixte/rando-treck). Aprés des considérations telles que l'amorti & le confort, le poids, la qualité d'assemblage & la noblesse des matériaux de fabrication, les déclinaisons en demi-pointures et largeurs différentes pour une même pointure, les concepts techniques propres à assurer un bon transfert d'humidité, font qu'une paire de pompes sera idéale ou non.

Aprés les gouts et les couleurs.... :D

Mais avant tout, l'idéal est de s'adresser à une marque ou un revendeur sérieux, qui permette au client de tester le produit dans les limites du raisonnable (sans aucune détérioration), et dans des conditions acceptables de test. J'ai déjà ramené une paire de pompe portée une journée avec un constat déplorable...
Les gammes de modèles proposés par les marques phares sont parfois surprenant de contradictions en terme de qualité et de confort, voir de technicité, à tester donc dans les plus brefs délais avant d 'avoir à subir des déconvenues sur le terrain ! C'est ce qu'il m'est arrivé avec des shoes en cuir de grande marque dôtées d'une membrane Goretex qui ne fonctionnait pas ou alors à l'envers...Résultat : pieds encore plus trempés qui si j'avais des pompes de plage ;D



« Modifié: 28 novembre 2007 à 11:28:55 par crotale »
http://fredbouammache.blogspot.com/    "Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer !"

"Finir est souvent plus difficile que commencer". Jack Beauregard.

28 novembre 2007 à 11:32:16
Réponse #102

kartoffel


C'est ce qu'il m'est arrivé avec des shoes en cuir de grande marque dôtées d'une membrane Goretex qui ne fonctionnait pas ou alors à l'envers...

C'est possible ça ? Je croyais que le gore-tex était symétrique, une membrane pleine de tous petits trous assez gros pour laisser passer les molécules de vapeur mais trop petits pour que les gouttes puissent rentrer, à cause de la tension superficielle. Du coup ça devrait marcher dans les deux sens de la même manière, non ?

28 novembre 2007 à 11:39:16
Réponse #103

crotale


C'est possible, je confirme, plus il pleut et plus tu es trempé.....la saturation d'eau sur la chaussure empêche une bonne évacuation, la la condensation se crée dans la chaussure, tout autour du pied. Bref, si tu changes pas de chaussettes toutes les heures, c'est rapidement désagréable surtout quand çà flotte dès le début de journée  :down: Mais bon, là c'est la membrane ou l'assemblage qui sont défectueux....et pour le coup tu ne peux le savoir qu'aprés utilisation dans des conditions spécifiques !

Aucune déception et que des louanges pour d'autres marques à modèles& concepts similaires :up:
http://fredbouammache.blogspot.com/    "Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer !"

"Finir est souvent plus difficile que commencer". Jack Beauregard.

28 novembre 2007 à 11:40:30
Réponse #104

kartoffel


Oui ok, un défaut dans la membrane ça peut arriver. Moi dans ma vie je n'ai dû tomber que sur des membranes défectueuses d'ailleurs  ::) C'était le coup du "endroit/envers" qui me laissait dubitatif.

A+

28 novembre 2007 à 11:44:01
Réponse #105

crotale


Oui ok, un défaut dans la membrane ça peut arriver. Moi dans ma vie je n'ai dû tomber que sur des membranes défectueuses d'ailleurs  ::) C'était le coup du "endroit/envers" qui me laissait dubitatif.

A+
Du coup tu marches pieds nus en tongue sous la flotte, et tu n'es pas plus trempé qu'avec ces pompes:lol:
http://fredbouammache.blogspot.com/    "Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer !"

"Finir est souvent plus difficile que commencer". Jack Beauregard.

28 novembre 2007 à 11:45:53
Réponse #106

kartoffel


Sauf qu'en tongs, au moins, tu sèches dès que t'es au chaud  ::)  :D

En tous cas le gore-tex c'est clair que c'est beau sur le papier, mais je n'ai jamais ressenti les effets magiques de la membrane, ni dans des grolles ni dans des vêtements. Je sais pas ce qui cloche avec ce truc.

28 novembre 2007 à 11:57:06
Réponse #107

Hatari


 ;D le gore-tex s'est bien pour des chaussures thermiques en conditions hivernales pas en périodes estivales, ça évacue moins bien la transpiration quand il fait chaud/tempéré au contraire d'une chaussure sans membrane ;)
La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

28 novembre 2007 à 12:47:47
Réponse #108

crotale


Je dirai même plus : peu importe les conditions, le Goretex c'est bien quand çà marche ;D

Mes salomon doublées en Goretex en plein été : que du bonheur.....Mes Tim en plein hiver :down:....tout dépend de la bonne pioche en fait ;D
http://fredbouammache.blogspot.com/    "Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer !"

"Finir est souvent plus difficile que commencer". Jack Beauregard.

07 mai 2008 à 12:55:49
Réponse #109

pierauspitz


Salut!

Je époussière cet interressant fil pour plusoyer avec Kartoffel :
Jamais de graisse sur pompe en cuir : ça les avachis et rend le cuir poreux.

LE top, c'est une bonne cire "nourrissante" comme la KI*I Camp Dry Beeswax. C'est de la cire d'abeille avec d'autres trucs dont de la lanoline pour garder le cuir en bon état. En plus, elle ne sent vraiment pas fort : pas de dérivés pétrolés à lac*n qui bouzillent les grolles  (pas comme la nickwax...) et une fois seche, elle ne sent rien du tout!  :doubleup:
Je l'utilise sur toutes mes pompes : alpi (scarpa), rando (meindl) et télémark (andrew). Pas de prob, ça marche nickel, et no problémo dans la neige et en plus, c'est sympa à étaler sur la grole (et ça protège très bien des mains crevassées et gercés)!  :doubleup:
J'en ai même barbouillé une bonne couche sur la face inférieure de ma peau de renne que j'utilise en matelas, direct sur la neige : même après une nuit entière, pas mouillé! :up:

Pour les parties souples (souflets de languette, rembourage du ahut de tige etc...), un coup d'huile de vison ( marque K*wi camp dry de nouveu, car il s'applique comme un crême, et ne sent absolument rien! :up: )

Et je plusoie encore avec Kartoffel pour l'intérieur cuir des grosses : rien de mieux que la crême N*vea :up:


Pierre qui en a marre d'utiliser des produits qui puent sur ses pompes...

Ok, je balaie la poussière et je sors.... ;D

12 mai 2008 à 17:34:15
Réponse #110

guillaume


LE top, c'est une bonne cire "nourrissante" comme la KI*I Camp Dry Beeswax.

Dans la mesure où tu es un membre qui apporte beaucoup à ce forum, tu as le droit de citer la marque hein, surtout si c'est un bon produit :).

a+

12 mai 2008 à 21:06:56
Réponse #111

Le chasseur


Bonjour à tous !

Je prends ce sujet un peu sur le tard et je n'ai malheureusement pas eu le temps de lire tous vos messages concernant les MEINDL Perfekt à l'heure où j'écris ces lignes, mais je vais me rattrapper.

Je pose vite ma question car je vais aller me chercher une nouvelle paire de ces chaussures demain pour remplacer mes anciennes encore valides que je malmène depuis des années.

Pour info, j'en suis super content : elles ont connu le sang, l'eau douce et salée, la sueur, la saleté, les copeaux de bois (j'ai été bûcheron durant plusieurs mois)... et elles sont toujours en bon état malgré un entretien plus que minimal (graissées 2 ou 3 fois avec la graisse de la marque durant presque 10 ans d'utilisation intensive et sans autres traitements).

De plus, vu qu'il n'y a que très peu de coutures, elles sont encore plus résistantes.

L'intérieur s'est craquelé mais je pense que c'est surtout dû au manque d'entretien de ma part.

Pour les nouvelles, je me demandais si je ne devais pas prendre du 8 au lieu du 8,5 car j'ai remarqué qu'elles s'étaient un peu élargies du fait de l'écrasement de la matière mais je crains qu'elles ne soient trop serrées dans cette pointure, la mousse intérieure ayant tendance à s'écraser à la longue sous la pression du pied.

Est-ce-que la qualité n'a pas diminué depuis ces années ?

Entre les Perfekt et les Super perfekt, lesquelles sont les plus adaptées à la Corse, car je ne connais absolument pas les dernières citées ?

Merci !

13 mai 2008 à 00:31:16
Réponse #112

pierauspitz


SAlut!

Concernant les tailles, ATTENTION! Une chaussure bien faite (aavec le "grain du cuir dans le bon sens) s'élargis, mais elle ne s'allongera JAMAIS! :o
Donc TOUJOURS CHOISIR UNE CHAUSSURE AYANT UNE LONGUEUR ADAPTEE!
EN ce qui concerne la largeur, c'est pour ça qu'il existe plusieurs fabriquants, chacuns avec leurs standards de pieds (italiens : étroits, germaniques : larges, en général). MAis ne pas s'inquiéter sur le tassement des mousses, car normalement, il n'y en a pas autour du pied (orteils). Normalement, la mousse se trouve au niveau du talon et de la cheville, et le tassement fait partie du "cassage" des grosses.
Si la chaussure s'est avachie au niveau de l'avant pied, il s'agit d'un problème d'entretien.
Mettre des embochoirs (ou à défaut du papier journal) pour maintenir le cuir en forme. Aussi, pour imperméabiliser les chaussures, ne pas utiliser de graisse qui à tendance à assouplir (et avachir :o) le cuir, mais de la cire!
Mais la graisse garde son importance pour nourrir le cuir (une fois par an, ou si le cuir a subit une action néfaste à ses huiles naturelles comme un nettoyage, ou un contact long avec l'eau. Usage PAR-CI-MO-NI-QUE! )

Maintenant, comme dit plus haut, je teste la cire KIWI Camp Dry beeswax. Elle contient de la lanoline qui a la propriété de nourrir le cuir, donc théoriquement, plus besoin de graisser. Je l'ai utilisé tout l'hiver, et pour le moment, ça a l'air pas mal... Je vous tient au jus sur l'action nourissante au long terme...

Par contre, le sang, la saleté, l'eau salée et la sueur sont des poisons pour le cuir! Toujours nettoyer ses chassures avec attention après salissure sévère, à l'eau froide à tiède, sans savon, evec une bonne brosse. Bourrer les pompes de papier journal et laisser sêcher à l'ombre et sans chauffer (sinon cuir craquelé, rétrécis etc). une fois sêches, un (tout petit) coup de graisse, puis une bonne couche de cire sur l'extérieur, et de la nivea sur le cuir intérieur. et voilà, comme neuves!  :doubleup:

13 mai 2008 à 08:28:00
Réponse #113

Kilbith


Tafdak...

Par chez nous, ne pas négliger le petit coup de brosse qui élimine la poussière. Celle-ci s'incruste dans le cuir (aux plis et aux coutures) et agit alors comme une scie de carrier à l'encontre du cuir....
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

13 mai 2008 à 21:28:55
Réponse #114

Le chasseur


Ok, merci pour vos conseils que je vais bien retenir les gars !  :D

28 mars 2009 à 16:51:24
Réponse #115

saburo901


Bonjour,
Suite à la lecture complète de ce fil, je viens de franchir le pas et d'acheter au VC des Meindl Perfekt. Elles sont nickelles, confortables, etc. mais au bout de 2 sorties (plutôt courtes et pépères), j'ai vu apparaître 2 pliures assez marquées sur l'avant des chaussures (elles sont en 46,5 donc relativement souples), ce qui me fait un peu peur. Qu'en pensez-vous? Est-ce que je m'inquiète pour rien ?
Merci d'avance,

28 mars 2009 à 19:07:47
Réponse #116

sell58


Je ne posséde pas cette paire de cette marque mais durant ma vie j'ai eu des chaussures équivalentes. Il me semble normale que tes chaussures "cassent" à certains endrois au début, c'est qu'elle commence à s'adapter à Ton pieds.
D'autre part, et cela est peut-être un peu hors sujet, mais je reviens du boulot et j'ai discuté avec un ancien élève qui est ortho-pédo je ne sais plus quoi, bref je lui est posé des questions sur les semelles thermoformables (car j'ai eu pas mal de retour tres positif de la part de personne agées ou pas ayant des problémes de maintient du corps/douleur dûent au pieds) et il m'as assuré que c'était vraiment une bonne étape dans le retablissement d'un bon maintient du corps. je parle de cela car j'ai quelques douleurs au niveau d'un genou puis de l'autres ou sur un pieds. C'est que je n'ai pas la bonne position pour marcher.
ses semelles servent dans un premier temps à ce que le corps retrouve/rétablissent son équilibre, mais ensuite il ne faut plus les utiliser sinon risque d'habituation par le corps qui ne pourrait plus s'en passer.
Comme j'aime bien marcher pieds nues ou avec des semelles hyper fine ( genre chaussure de ninja milieu humide ) je lui ai demandé si c'était bien ... En gros c'est comme la bouffe et pas mal d'autres choses, il faut diversifier, c'est le mieux.

28 mars 2009 à 19:21:27
Réponse #117

French Kiss


AMHA, il faudrait aussi faire une verification chez un osteo, qu'il puisse voir si les chaines articualires sont bien alignees, je viens d'y aller, c'etait pas du luxe, moi aussi je me plaignais de mes genoux... en fait une combinaison de manque musculaire des aducteurs (desk-jockey c'est pas tres physique, a part pour la souris...) et de desequilibre du bassin provoque probablement par une pratique soutenue du tir a l'arc (asymetrie du developpement des muscles superieures epaules/dorsaux/dos). Je vais voir comment ca evolue apres ca cote course a pied ;)
"En cas de morsure de vipère, sucez-vous le genou, ça fait marrer les écureuils." extrait de l'Almanach de Desproges

30 mars 2009 à 11:01:59
Réponse #118

Hatari


Bonjour,
Suite à la lecture complète de ce fil, je viens de franchir le pas et d'acheter au VC des Meindl Perfekt. Elles sont nickelles, confortables, etc. mais au bout de 2 sorties (plutôt courtes et pépères), j'ai vu apparaître 2 pliures assez marquées sur l'avant des chaussures (elles sont en 46,5 donc relativement souples), ce qui me fait un peu peur. Qu'en pensez-vous? Est-ce que je m'inquiète pour rien ?
Merci d'avance,

Tu t'inquiètes pour rien, c'est normal qu'il y ait des pliures.
Toutefois pour les conserver au mieux une fois non portée, place des embauchoirs en cèdre, ça absorbe la transpiration et retend le cuir.
La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

30 mars 2009 à 20:32:25
Réponse #119

saburo901


Merci hatari, tu me rassures   :)
Merci aussi pour le conseil des embauchoirs en cèdre, je vais essayer d'en trouver.
Saburo901.

02 août 2009 à 22:30:22
Réponse #120

cacahouete_ch


Citation de: DavidManise
Sinon pour les himalaya je m'en foutais : c'est la membrane de gore tex qui assurait l'étanchéité.  Pour les perfekt, je ferai gaffe...  d'autant que mon objectif reste de les voir tenir jusqu'à deux ou trois semelles.  Comme les Himalaya sont non-resemelables (ortho ?  :blink:), je savais que les semelles allaient être nase avant le cuir de toute manière.

David :
Quand tu parles de tes Himalaya( que j’ai aussi niquée mais après 4 ans), le fait que tu mentionnes ne pas les graisser ou traiter à la cire est une erreur.
En effet ton idée de compter sur la membrane est juste concernant l’étanchéité.
Sauf que si tu ne traites pas le cuir en déperlance, il s’imbibera d’eau et sera plus lourd.
D’autre part, l’eau va s’infiltrer en dessous de la membrane et prévenir l’évacuation de la transpiration. La même chose se produit avec une veste gore, mais de l’humidité ou de l’eau stagnante entre la membrane et la semelle ne va pas améliorer la durée de vie de ta grolle.

Taille 47 en Perfekt c’est au moins 1,4kg la grolle.
Mon opinion sur les 1.4kg à chaque pied, ouais c’est lourd, mais si on a par exemple entre 5 et  10kg de couenne ce qui est un peut plus lourd (comme la plupart des mecs après 30 balais, souvent dans la bouée).
Si on dégonfle au moins 5kg de gras, quelle est alors l’importance de ce kg et des broutilles dans chaque patte ?
« Modifié: 02 août 2009 à 22:48:48 par cacahouete_ch »

02 août 2009 à 23:01:50
Réponse #121

DavidManise


Y'a un vieux dicton chez les chasseurs de lapins qui dit qu'il vaut mieux avoir 5kg sur le dos qu'un kilo aux pieds.  Et je suis d'accord.  Pour l'avoir testé, je fatigue largement plus, et peu importe le terrain, avec les perfekt (qui en 47 font 1,383kg la grolle, je viens de peser, et ça c'est sèches) et rien sur le dos qu'avec des baskets et un sac de 10kg.  Bref c'est pas 5kg de gras qu'il faut perdre, c'est 10.  Mais ton raisonnement se tient hein...

Sauf qu'en poussant le truc un peu plus loin, moi j'ai perdu plutôt 20kg, j'ai remplacé par du muscle, et j'ai opté pour des grolles intermédiaires qui tiennent bien le pied et qui sont assez rigides pour les terrains raides, sans peser des tonnes.  Résultat je marche plus vite que l'an dernier AVEC les grolles et AVEC 10kg sur le dos, et SANS me fatiguer trop.

Pour ce qui est de resemeller, ça coûte 100 euros vers chez moi.  A ce prix là, autant changer de grolles tous les ans ou tous les deux ans...  enfin dans mon cas.  Pour les êtres humains, tous les 3-4 ans, même avec une utilisation intensive, ça suffit.  Moi avec mes 120kg et mon penchant pour la course dans les pierriers (sans parler de mon amour pour les ronces et les silex), je suis un super destructeur de godasses.

Pour ce qui est du graissage des Himalaya, effectivement sur la fin le cuir prenait bien l'eau.  Le truc c'est que j'ai préféré qu'elles prennent un peu l'eau plutôt qu'elles ne respirent plus du tout...  avec la membrane bouchée par la crasse, j'ai pas trouvé mieux.

Je hais le gore tex dans les pompes.  Vive le tout cuir.  Y'a rien de mieux.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

05 août 2009 à 09:58:21
Réponse #122

cacahouete_ch


Pages 6 et 7 du bouquin.
ref bouquin

<<La plus faible dépense énergétique se situe entre 1 et 1,3m/s soit entre 3.6km/h(grolle 1.8kg) et 4.8km/h(pied nu)
Sur des tests faits avec des pieds nus, chaussures 800gr , 1.2kgr et 1.8kg nous montre que plus le poids de la grolle est important plus la vitesse optimale est basse.>>
Voir la charge et le terrain qui influent sur la dépense énergétique.
Pour moi c’est un compromis entre confort et dépense.
Imagine en hiver sac à dos, grosses grolles, raquettes, fringues plus lourdes avec dénivelé et neige lourde.

05 août 2009 à 10:13:15
Réponse #123

DavidManise


Intéressant ton lien :)  Merci ! :)

Effectivement c'est un compromis entre confort, protection du pied, sécurité et dépense énergétique.  Par ailleurs, dans la descente je pense que des grosses grolles qui tiennent vraiment bien le pied permettent d'économiser de l'énergie...  au moins en permettant d'être plus détendu et moins tout le temps en train de corriger la posture pour protéger les chevilles.

Le principal intérêt des Perfekt, c'est d'être quasiment increvables.  Ce sont des chaussures lourdes, mais très très confortables, et qui maintiennent très bien le pied, protègent bien et tout.  Elles sont bon marché à l'usage (coûtent peu au kilomètre, vu qu'elles s'usent lentement, comparé à des trails par exemple qui durent seulement quelques mois et coûtent la moitié du prix).  Elles sont fiables.  C'est le choix des gens qui marchent beaucoup, et donc qui ont une bonne condition physique et peu de contraintes de temps.  Typiquement, je connais beaucoup de chasseurs qui ont des Perfekt ou équivalent : ils ne sont pas pressés, ils vont partout tranquillement, et ils ont besoin de chaussures réellement robustes. 

Là, perso, je suis dans une phase où je bourrine pas mal.  Je suis régulièrement amené, pour diverses raisons, à courir avec mes grolles, et à faire le singe araignée dans plein de situations.  J'ai besoin de grolles plus polyvalentes et plus légères, donc je suis passé aux Engadin, que j'ai en test, là.

J'ai encore mes Perfekt.  Elles sont en train de perdre leurs semelles et elles ont plein de cicatrices, mais je vais les faire resemeller au moins une fois : la tige est encore potable.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

05 août 2009 à 10:30:06
Réponse #124

Pierr


Pour la question imperméabilité, ne pas oublier l'option utilisée par CAMP: chaussettes Sealskinz (goretex je crois). Je trouve le concept séduisant: séparation de la protection terrain et de la protection pluie. On peut avoir, pour les randos longues, deux paires de chaussettes GTX et c'est presque comme avoir deux paires de godasses sans le poids.

Je pense tester les bottes de Bison Bushcraft (bas de page: http://www.bisonbushcraft.co.uk/page27/page27.html) avec des chaussettes GTX en cas de grosse pluie. Je pense que pour mon usage (marche lente, promenade) ces bottes ont des avantages sur les trails:
- forme large et semelle plate en vibram --> probablement assez stable. Je trouve que les trails ont une empreinte parfois étroite et favorisant un certain roulement du pied
- plus hautes --> pas besoin de mini guêtres pour éviter les gravillons
- resemellables mais là c'est discutable car resemeller c'est environ 90-100€
-je préfère le cuir au synthétique pour les odeurs, le look et avoir quand même une protection minimale contre la flotte

P.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité