Nos Partenaires

Auteur Sujet: Questions idiotes et autres hésitations - Ici, on peut tout demander  (Lu 236793 fois)

03 décembre 2018 à 17:27:54
Réponse #1475

Merlin06


Vu, merci les copains, je m'en occupe dans la semaine.  :up:
L'âme sûre ruse mal.

07 février 2019 à 23:36:15
Réponse #1476

Dutch


Bonsoir à tous,

Existe t'il un sujet relatif aux nouvelles technologies et de leur usage en autonomie ?
Mes recherches ne donnent rien de pertinent et j'aurai pas mal de questions sur les réchauds type biolite, les chargeurs solaires etc...

Merci d'avance.
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

08 février 2019 à 00:17:38
Réponse #1477

François


Je crois que cela ne fait l'objet d'un sujet unique, mais il y a bien un ou plusieurs sujets pour chaque.

Pour le Biolite, j'ai trouvé ça : http://davidmanise.com/forum/index.php/topic,24635.0.html
« Modifié: 08 février 2019 à 00:23:00 par François »
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

08 février 2019 à 11:35:26
Réponse #1478

Dutch


Penses-tu qu'il serait opportun d’ouvrir un sujet global?

Je m'explique: je teste depuis un mois un smartphone aux normes militaires qui s'avère vraiment costaud (il a passé une nuit au fond d'une piscine, a été jeté du 2ème étage dans le gravier & j'ai roulé dessus avec ma voiture).
Bien qu'il dispose d'un mois d'autonomie (en veille), j'ai acheté une banque d'énergie à 4 panneaux solaires, ainsi qu'une lampe de poche & une frontale rechargeables par USB.

A ce stade de mes réflexions, je me suis dit que par mauvais temps ou en sous bois, mon autonomie n'excèderait pas 3-4 jours d'utilisation...

Donc, par ricochet, j'en viens à m'intéresser aux réchauds producteurs d'électricité, ainsi qu'à une lampe à leds intégrant radio FM à rechargement solaire + manivelle & dotée d'une sortie USB.

Bref, si on fait la synthèse de mes questions, ça revient à lister tous les moyens de produire du courant & à rechercher les produits fiables dans la masse des offres internet.

En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

08 février 2019 à 13:40:11
Réponse #1479

gibbon_sceptique


Salut,

Penses-tu qu'il serait opportun d’ouvrir un sujet global? (...)
Est-ce qu'il serait opportun d'ouvrir un sujet sur un thème en lien avec un type d'autonomie nourrit d'une analyse, de questionnements, de tests ? Fournissant l'opportunité de revisiter, creuser ou actualiser des sujets (au delà du matos x ou y) en lien avec la thématique du forum, bref l'occasion de produire de l'info pour toi et les autres ?

Doublement désolé de répondre à la place d'un autre et pour le ton (saloperie de marque de fabrique) mais plus ca va plus je crois qu'il faut crier la nécessité d'ouvrir un sujet si on hésite plutôt que de se contenter de l'existant en craignant de faire du bruit. Si tu as un apport spécifique à faire à un sujet très particulier existant (genre le réchaud élec de la marque bidule) rien ne t'empêche de le compléter en parallèle.

Dans le doute il faut pas hésiter à écrire.
Si jamais c'était pas au bon endroit, pas au bon moment, pas de la bonne manière, pas machin qqun le dira et basta.

Genre ma réponse, si un autre membre, un modo ou le taulier est pas d'accord il le dira ou agira. Et basta.

Bonne journée
Empathie et bienveillance qu'y disaient.

09 février 2019 à 06:36:28
Réponse #1480

François


Téléphone, GPS, cartographie électronique, récepteur prévisions météo - ou smartphone qui fait tout ça un peu - ce sont de nouveaux matériels de survie.
C'est certain qu'il faut savoir s'en passer. C'est tout aussi certain que si on sait s'en servir, tant que cela marche ça augmente considérablement les chances de survie.
Et il y a un point commun à tous ces matériels : il leur faut de l'électricité  ;)

Personnellement, un sujet global sur les solutions pour avoir cette précieuse électricité me parait utile.

Espérer le meilleur, prévoir le pire.

09 février 2019 à 17:37:55
Réponse #1481

Dutch


C'est aussi mon opinion, mais je préférais demander car survie & nouvelles technologies, c'est un peu antinomique au 1er abord et ça pourrait déplaire aux puristes.

D'ailleurs, j'y étais réfractaire également & m'en passe très bien en France.

Mon opinion a commencer d'évoluer il y a une dizaine d'années, dans l'optique d'un voyage France-Grèce sans assistance sur une mobylette des années 60. http://motobecane-restauration-passion.over-blog.com/

Face à l'équation modestie du moyen de transport/matos incompressible/reliefs à franchir, j'avais fait réaliser un boitier permettant de recharger les 1ers portables regroupant GPS, appareil photo& caméra sur mon moteur:





C'était un "plan B" sensé ne pas servir, mais qui m'a bien sauvé la mise: paumé au fin fond du Pélponnèse à 2400 mètres d'altitude, fallait deviner que les grecs vendaient des cartes touristiques Michelin (donc en français)  datant des années 40 (donc obsolètes) et rééditées de travers, c'est à dire avec le Nord..... à l'Ouest! >:(

Quand on se retrouve tout seul à la tombée de la nuit devant des panneaux en alphabet grec qui indiquent l'inverse de la carte & de la boussole, y'a comme un moment de solitude...

Aujourd'hui ces objets ont gagné en fiabilité étanchéité & précision. Je pense qu'avec une source d'alimentation pérenne, ils peuvent rendre service.

Si j'arrive à pondre une synthèse intelligible de mes élucubrations, je la range où dans ce forum "labyrinthèsque"? :-\


« Modifié: 09 février 2019 à 18:10:17 par Dutch »
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)


10 février 2019 à 15:13:21
Réponse #1483

Trailokiavijaya



Je m'explique: je teste depuis un mois un smartphone aux normes militaires qui s'avère vraiment costaud (il a passé une nuit au fond d'une piscine, a été jeté du 2ème étage dans le gravier & j'ai roulé dessus avec ma voiture).
Bien qu'il dispose d'un mois d'autonomie (en veille), j'ai acheté une banque d'énergie à 4 panneaux solaires, ainsi qu'une lampe de poche & une frontale rechargeables par USB.


Salut

Je pourrais avoir la marque et le modèle du smartphone stp, par curiosité ?

Crosscall?


Merci !!

 
Trail'

10 février 2019 à 18:11:04
Réponse #1484

Dutch


Salut,

C'est le Blackview BV 9500: https://fr.aliexpress.com/item/Exp-dition-rapide-sur-Nouvelle-Ann-e-Blackview-BV9500-10000-mAh-IP68-tanche-NFC-5-7/32894654777.html?spm=a2g0s.9042311.0.0.27426c37QZqA6r

2 remarques:
_Inutile de prendre l'option rechargement par induction, avec la coque alu c'est très long & ça chauffe beaucoup.
_La version talkie-walkie ne passe pas par la bande hertzienne, mais par le réseau GSM, donc inutilisable en Europe de l'Ouest.
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

19 mars 2019 à 22:23:06
Réponse #1485

Rantanplan


Bonjour.

Existe t'il un guide ou un flyers à destination du grand public sur les symptomes / accidents qui doivent conduire - ou pas, un patient aux urgences ?

Genre lacération à la main, symptomes précoces AVC, symptomes précoces infarctus, diarrhée depuis X jours etc.


19 mars 2019 à 22:55:27
Réponse #1486

Chill


'llo,

Citation de: Rantanplan
Existe t'il un guide ou un flyers à destination du grand public sur les symptômes /accidents qui doivent conduire - ou pas, un patient aux urgences ?


Tu télécharges ce guide, tu y fait la recherche de "grave", et tu retournes suivre une session de PSC1 ?  ;)

Pour chaque grand "chapitre" du secourisme -plaie, brûlure, malaise, traumatisme- la question est, justement, de savoir quand appeler les secours. On retrouve donc des "critères de gravité" qui motivent cette demande de secours.

Tu peux réviser puis documenter les "signes de gravité" en complétant/annotant par exemple les 3 colonnes de droite de ce synoptique.


   Chill.
« Modifié: 19 mars 2019 à 23:09:28 par Chill »
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

19 mars 2019 à 23:12:38
Réponse #1487

Rantanplan


Non, Chill.

J'ai survolé ce guide et je crois qu'il est justement incomplet (en regard de ma question).

Exemple:
Une blessure punctiforme ou une lacération d'apparence bénigne à la main ne compromet pas tes fonctions vitales. Ce n'est pas du ressort d'un secouriste.

Pourtant, c'est une urgence médicale si la blessure est situé au dessus des tendons. Exemple, tu te pointes aux urgences avec un "point" de canine de chat sur un doigt, je pense que l'on te prend rapidement en charge.

Je ne sais plus si c'était sur ce forum ou ailleurs, mais un membre s'était ouvert la main en manipulant des plaques de métal. La blessure était bénigne  mais "on" lui a quand même conseillé de consulter les urgences... Bingo ! Les tendons étaient partiellement touchés (avec risque d'infection gaine synoviale)

Même remarque concernant les signes d'un décollement rétinien. L'évolution du merdier dépendra de la rapidité de prise en charge... Même si t'en meurs pas, c'est une urgence urgentissime du genre urgent ^ ^.

Ce ne sont pas les trucs que l'on enseigne en PSC1 (jamais vu pour ma part).

A l'inverse, il doit bien y a voir des symptomes pour lesquels les gens se déplacent aux urgences et qui pourtant ne font que surcharger les hopitaux.
« Modifié: 19 mars 2019 à 23:24:06 par Rantanplan »

19 mars 2019 à 23:38:39
Réponse #1488

Chill


Citation de: Rantanplan
Non, Chill.

J'ai survolé ce guide et je crois qu'il est justement incomplet (en regard de ma question).
[…]
Ce ne sont pas les trucs que l'on enseigne en PSC1 (jamais vu pour ma part).

J'y lis pourtant, au chapitre "Plaie" :
Citer
• plaie simple, lorsqu’il s’agit d’une petite coupure superficielle, d’une éraflure saignant peu ;
• plaie grave du fait :

  • d’une hémorragie associée ;
  • d’un mécanisme pénétrant : objet tranchant ou perforant, morsures, projectiles ;
  • de sa localisation : thoracique, abdominale, oculaire ou proche d’un orifice naturel ;
  • de son aspect : déchiqueté, écrasé.
... et quand je relis tes exemples, sans avoir fait 7 ans de médecine, je constate que la plaie est consécutive à "un mécanisme pénétrant" + "morsure" + "déchiqueté" et donc je contacte le 15.

C'est ce que j'enseignais à la famille Michu ...
Dans le doc de référence des équipiers, il y a la même démarche, plus approfondie, et on s'assure par un recyclage périodique que ce soit bien rentré.
Mais Mme Michu n'a pas d'obligation de recyclage.

Existe t'il un guide ou un flyers à destination du grand public sur les symptômes / accidents qui doivent conduire - ou pas, un patient aux urgences ?
Tu demandes bien "grand public", non ?

   Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

19 mars 2019 à 23:43:48
Réponse #1489

Rantanplan


Justement,

Dans ce chapitre "plaie", niveau localisation, il manque, écrit noir sur blanc "mains".

Et concernant les AVC, symptomes précoces d'infarctus, décollement rétinien et cie ?

19 mars 2019 à 23:56:46
Réponse #1490

Chill


AVC et infarctus sont traités.

Citation de:  Page 22 sur 53
un accident cardiaque : douleur dans la poitrine ;
un accident vasculaire cérébral (AVC) :
  • faiblesse ou paralysie d’un bras ;
  • déformation de la face ;
  • perte de la vision d'un oeil ou des deux ;
  • difficulté de langage (incohérence de la parole) ou de compréhension ;
  • mal de tête sévère, inhabituel ;
  • perte d’équilibre, instabilité de la marche ou chute inexpliquée.
Ces deux pathologies imposent une prise en charge urgente.

L'essentiel semble y être pour le "grand public".
Je concède qu'il n'y  pas "décollement rétinien", mais il existe la notion "d'atteinte oculaire".

Et pour les anciens, la localisation "articulation" était un signe de gravité des plaies.

    Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

20 mars 2019 à 00:05:13
Réponse #1491

Rantanplan


Bon.

Merci  ;D

Mais j'ai quand même des objections de "forme".

Coller AVC dans malaise... Ouais, bon, je dois revoir ma définition de malaise (je confonds avec perte de conscience).

Mais je suis sur que l'on peut affiner le truc.

Merci encore du temps passé à me répondre + le doc.

20 mars 2019 à 00:13:43
Réponse #1492

Chill


Rantanplan, le problème est de définir le public concerné.
Une formation de 7 à 8 heures reste ... une formation de 7 à 8 heures.  ;#

Un équipier, formé en 40 ou 100 heures, un "pro du secours" formé en 4 à 8 mois à plein d'autres choses aussi, ne peuvent avoir le savoir acquis en 7 ans d'études. 30 ans de "bottes" ne font pas un urgentiste.

Il n'y a pas de CAP de Toubib, ni de Doctorat de secourisme
Chacun à sa place. Restons humble, conscient de nos limites, mais efficace.

   Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

20 mars 2019 à 00:16:27
Réponse #1493

Arnaud


A mon avis, il vaut mieux aller aux urgences ou appeler le 15 pour rien que d'hésiter et passer à coté d'un truc grave et de le regretter : la victime, les témoins (secouristes ou non) ne sont a priori pas médecins, on peut pas leur demander de poser un diagnostique.

=> Un truc inquiétant : on appelle ou on se déplace, les pros feront le tri, ils y sont habitués.

« When the last tree is cut, the last fish is caught, and the last river is polluted; when to breathe the air is sickening, you will realize, too late, that wealth is not in bank accounts and that you can’t eat money. »

20 mars 2019 à 00:43:45
Réponse #1494

Rantanplan


A mon avis, il vaut mieux aller aux urgences ou appeler le 15 pour rien que d'hésiter et passer à coté d'un truc grave et de le regretter : la victime, les témoins (secouristes ou non) ne sont a priori pas médecins, on peut pas leur demander de poser un diagnostique.

=> Un truc inquiétant : on appelle ou on se déplace, les pros feront le tri, ils y sont habitués.

Oui enfin, un contact avait fait une mydriase et un "pti mal de tête" sans autre symptôme plus bruyant que ça... Sans un membre de son entourage averti (qui a lui même détecté la mydriase, la personne concernée s'étant juste plaint d'une céphalée un peu longue), cette personne aurait loupé la prise en charge précoce de son AVC.

Elle vit une vie normale aujourd'hui. Si son AVC avait été pris en charge sur le tard, va savoir (séquelles neuro, mort)...

Ce que je veux dire à partir de cette histoire, c'est qu'une personne non avertie aura tendance à ne pas chercher plus loin.

---
DE +

La détection précoce de certaines lésions (ex: tendons / nerfs) et pathologies (ex: AVC, infarctus, décollement rétinien) permettent une bien meilleure prise en charge/rémission/survie. A condition de connaître les symptomes.

Ce sont des connaissance SIMPLES ! Encore faut il y avoir accès. (désolé Chill mais c'est une quantité de données et une réflexion qui ne sont même pas du niveau d'un CAP électricien).

Amha, ça devrait être enseigné en cours d'éducation civique, genre en 3e, mais c'est un autre débat...

20 mars 2019 à 06:56:17
Réponse #1495

Tompouss


Je te rejoins sur la raisonnement Rantanplan, cependant on connaît tous la lourdeur de notre système quand il s'agit de modifier des choses. Et on connaît la mentalité générale en France quand il s'agit de se prendre un peu en main (même si ça tend à évoluer)

Par contre ils avaient pas créé un numéro pour les urgences jugées "non vitales" avec un régulateur qui prend les infos et ré-oriente derrière ?

Après faut avoir la présence d'esprit d'appeller et pour ça perso la règle c'est "quand y'a un doute y'a pas de doute" mais certains ne le font pas, je peux citer une liste d'exemples longue comme le bras juste parmi mes proches. Ces gens là je pense que même avec un flyer bien foutu, concis et simple, ils continueront de se dire "ah j'ai mal à la tête je vais prendre un ibumachin" 

"Pour celui qui ne sait pas vers quel port il navigue, aucun vent n'est favorable" Sénèque

20 mars 2019 à 07:22:44
Réponse #1496

Chill


@ Rantanplan : C'est une différence d'approche : ne pas poser de diagnostic, mais identifier des signes d'alerte, de gravité, qui vont provoquer une "conduite à tenir".

Pour un vieux secouriste, le "plein phare" pas/peu réactif à la lumière, en l'absence de chimie suspecte, est un signe de souffrance cérébrale. Détecté lors de l'examen de quelqu'un qui se plaint de maux de tête, çà le pousse à demander un avis médical. Que la cause soit traumatique (évolution d'un traumatisme crânien) ou médicale (AVC), c'est l'association des signes, et non le diagnostique, qui fait que le "médecin qu'il n'est pas" va appeler.

Je crois que, sur la même association de signes, un docteur en médecine serait capable de donner bien plus qu'une cause …

   Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

30 mars 2019 à 00:45:44
Réponse #1497

Dutch


Bonsoir à tous,

En reconnaissant une zone de bivouac, j'ai rencontré un drôle de type en route pour Compostelle.

Il mettait un soin "obsessionnel" à passer par les endroits les moins praticables, à dormir n'importe où en autonomie (surtout du moment que ce n'était pas dans les refuges prévus, même gratuits) et son outillage "lourd" m'a paru dérisoire: un couteau suisse et...... un sécateur. :blink:

En discutant un peu, il m'a dit qu'à choisir, il préfèrerait perdre son Victorinox que le sécateur. :huh:
Il prétendait avoir déjà parcouru 400 km et vu sa barbe & l'état de ses fringues, c'est plausible (mais de Saône & Loire, il en reste encore +/- 1500 jusqu'à Saint Jacques...).

A votre avis, je suis tombé sur un illuminé ou sur un mec hors normes qui a bien préparé son trip?
20 années de Police m'ont appris à déceler les psychos, mais il semblait plutôt cohérent.

Surtout, que peut-il trouver de vital à son sécateur????
Il y a des retours sur l'usage de cet outil en bushcraft?

Quand je vois tout le bazar qu'on trimballe pour un simple week-end en famille, ça me laisse perplexe... :-\
« Modifié: 30 mars 2019 à 01:05:59 par Dutch »
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

30 mars 2019 à 01:25:19
Réponse #1498

bloodyfrog


On obtient beaucoup de choses avec un sécateur... par un simple bouquet de fleurs... ou l'ablation de quelques phalanges!

Gnarf! :bienmal:

Manu.

30 mars 2019 à 05:12:59
Réponse #1499

Magic Manu


Traverser un roncier?
Découper rapidement des petites branches pour se dissimuler, façon "snipper"?
Pas ma façon de me balader, mais pourquoi pas...?
Hope for the best, expect the worse...

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité