Nos Partenaires

Auteur Sujet: Répulsifs anti-moustiques  (Lu 39988 fois)

14 septembre 2007 à 08:46:38
Réponse #25

Fox


Info plus précises sur la santé du gars ou sur comment faire fondre du plastique avec du DEET.  ;D
Y'a des couteliers qui veulent toxifier des manches avec, maintenant, je parie!  ;D
Quand on ne sait pas ce qu'on veut, a dit le portier, on finit par se retrouver avec des tas de trucs qu'on veut pas.

"if you dont know what you want", the doorman said, "you end up with a lot you don't".

14 septembre 2007 à 09:35:45
Réponse #26

DavidManise


Le DEET, à la base, était un solvant pour vernis ;)

Sinon, y'a mon pote Eric, d'Abidjan, qui m'envoie ce lien.  Il a la flemme de s'inscrire (dommage d'ailleurs, il en connaît un rayon au niveau survie urbaine cet enfoiré d'égoïste qui ne veut pas partager ses trucs avec nous ::))

http://www.youtube.com/watch?v=sk0ARmuGvjY

Vous noterez aussi que le Eric ne manque pas d'autodérision.  C'est un peu comme les québécois qui font des blagues sur les bûcherons quoi ;D

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

14 septembre 2007 à 18:58:15
Réponse #27

oli_v_ier


Alors voici ci dessous les règles de sécurité indiquée sur le produit (en anglais, mais si quelqu'un veut traduire).

Je retiens :
- qu'il ne le déconseillent pas pour les enfants ! >:( ,
- qu'il ne faut pas l'appliquer près des yeux et de la bouche,
- que certains produits naturels sont attaqués (cuir) ainsi que le viscose (rayon), l'élastane (spandex, lycra) et l'acrylique,
- qu'on peut l'utiliser sur certaines matières plastiques (nylon) ainsi que sur le coton et la laine,
- attention aux verres (watch crystals ?)
- et qu'ils conseillent de laver les vêtements traités avant de les remettre.

La fiche toxicologique: http://www.reptox.csst.qc.ca/Produit.asp?no_produit=140046&nom=N%2CN-Diethyltoluamide&incr=0
(le DEET est peu soluble dans l'eau)

"
Apply over all exposed skin to repel mosquitoes, ticks and biting flies.
Use enough repellent to cover exposed skin and/or clothing.
Do not use under clothing. Do not spray in enclosed areas.
Do not spray directly on face.
If used on face, spray on hands first, then apply sparingly to face and ears.
Do not apply near eyes and mouth.
Avoid overapplication.
Do not apply over cuts, wounds or irritated skin.
Do not allow children to handle this product.
When using on children, apply to your own hands and then put it on the child.
Do not apply to children's hands.
Works on clothing too: spray shirts, pants and hats.
For ticks, chiggers and fleas apply to tops of socks and around opening of outer clothing.
After returning indoors, wash skin with soap and water.
Wash treated clothing before wearing it again.
Do not apply to synthetic fabrics such as acetate, rayon or spandex.
Will not damage cotton, wool and nylon.
May damage furniture finishes, leather, plastics and painted and varnished surfaces, including watch crystals, guns, bows and automobiles.
Allow repellent to dry before handing bow or gun stock.
"

M'enfin, n'oublions pas: "Une proportion de 30 % de DEET dans le produit suffit. Une concentration de 40 % semble d'ailleurs être le point de saturation maximale. Il n'est donc pas nécessaire de choisir les produits qui en contiennent davantage (jusqu'à 95 %)." http://www2.ville.montreal.qc.ca/insectarium/toile/nouveau/preview.php?section=fiches&page=20

14 septembre 2007 à 19:07:03
Réponse #28

Yoddha


Visiblement, vous préférez la méthode chimique à la méthode naturelle...pour une fois que j'avais un truc à dire... :-[

14 septembre 2007 à 19:40:04
Réponse #29

oli_v_ier


Visiblement, vous préférez la méthode chimique à la méthode naturelle...pour une fois que j'avais un truc à dire... :-[

Pas du tout ! Dis nous tout ! Efficacité prouvée ou pas, ça peut toujours être intéressant.
Simplement la molècule dont l'effet répulsif a été la plus étudiée et qu'on trouve le plus souvent est le DEET, donc on en parle. Mais elle n'est peut-être pas la meilleure solution, parmis les solutions naturelles ou pas. Dans le document suivant on lit par exemple qu'il est quasiment inefficace contre les puces. Mais concentré (98%) en imprégnation certains tests pour l'armée montrent que les vêtements éloignent les moustiques prendant plusieurs semaines.
Le document (en français): http://www.hc-sc.gc.ca/pmra-arla/francais/pdf/rrd/rrd2002-01-f.pdf

14 septembre 2007 à 20:15:55
Réponse #30

Kilbith


Visiblement, vous préférez la méthode chimique à la méthode naturelle...pour une fois que j'avais un truc à dire... :-[

Il ne faut pas s'auto censurer : Parles nous de tes solutions alternatives, surtout si elles sont efficaces.


Le DEET est peut être nocif pour la santé si mal utilisé (pas sûr du tout)....mais il est certainement efficace.

did, ;)

14 septembre 2007 à 21:00:54
Réponse #31

Yoddha


Je connais quelques astuces qui fonctionnent bien...

pour l'intérieur: allumez une lampe puissante, qui chauffe bien quelques minutes et versez dessus une ou deux gouttes de citronnelle sur l'ampoule...l'odeur se dégage en quelques secondes très efficacement.
ça c'est pour l'intérieur.


pour l'extérieur, gobez quelques grains de poivre.

les grains entiers, une fois digérés, changent l'odeur du corps qui n'attire donc plus les moustiques.

14 septembre 2007 à 21:53:00
Réponse #32

Kilbith


RE,

Excuse moi. J'avais lu ton post, mais sur le coup je pensais que tu voulais ajouté quelque chose de plus.

Citronelle :
Encore une fois, je me base sur l'article de "Que Choisir". Ils indiquent une éfficacité modérée de la citronelle. AMHA, il s'agit d'un effet "masquant". La méthode que tu indiques permet certainement une diffusion rapide.

Ce n'est pas sans danger. Il y a quelques années j'étais allé camper avec deux copains. Après avoir installé les tentes, l'un d'entre nous s'éloigne vers le ruisseau. Puis.... ENORME HURLEMENT (mais vraiment énorme, genre le type empalé...).  :evil:
Nous nous précipitons....pour le découvrir la figure rouge et essayant de se noyer dans la cascade : Maouss Allergie à la citronelle sur le visage, il a fallut le redrescendre... :down:


Pour le poivre : As-tu pu tester l'efficacité ?


didier.

14 septembre 2007 à 23:02:49
Réponse #33

Yoddha


moi qui suit une cible à moustiques (une fois je me suis réveillé un matin avec pas moins de 40 piqûres) j'ai avalé tout rond 5 grains de poivre tout les jours durant un été. résultat: aucune piqûre en deux mois.

15 septembre 2007 à 01:40:53
Réponse #34

triptop


Ben ça ça m'intéresse !

Quel poivre tu avales ? sans croquer ? après tout le poivre est peut être riche en vitamine B12 ou un truc dans le genre.

Tout est bon à tester contre ces adorables petits insectes  :evil:
"Honi soit qui mal y pense !"

21 septembre 2007 à 16:02:49
Réponse #35

Langouste


Salut  :)

J'ai testé l'application massive de vinaigre de vin rouge à l'échalote sur la peau. Ca fonctionne bien (contre les moustiques français méditerranéens), peut-être par effet de masquage d'odeur.
Mais ça pue.

Olivier :)

13 octobre 2009 à 22:42:07
Réponse #36

sell58


Je sais nous sommes presque mi-octobre. Je suis en bourgogne et je loge dans le centre d'une prefecture.
N'empêche les moustiques sont là !!!
Je vous fait pas la liste des huiles essentielles que j'ai testés .... rien à faire ...ils sont toujours là.
ça les leurres pas bien longtemps.
Évidemment si je pouvais faire un bon feu avec plein de fumée ça serait facile ... mais pas question de faire de la fumée dans l'appartement
Bref obliger de dormir sous la moustiquaire.
J'essaierais bien les 5 grains de poivre mais poivre noir/poivre gris/poivre de sichan ?
Est-ce c'est pas un peu "raide" pour l'estomac ? et l'irritation du trou de bal ?
On parle aussi de vitamine B12 et d'une épice qui compose le curry.
Je mange pas mal de curcuma (l'équivalent de deux petites cuillères par jours) ça doit pas être cela.
Ceci dit les moustiques ne me piques pas, ils me "grattent" les mains. c'est-a-dire que je n'ai pas de boutons juste une sensation de démangeaison, ça gratte .... c'est pas le pieds pour dormir.

13 octobre 2009 à 22:50:43
Réponse #37

Pierrot


Citer
Je sais nous sommes presque mi-octobre. Je suis en bourgogne et je loge dans le centre d'une prefecture.
N'empêche les moustiques sont là !!!

Ne me dis pas qu'il y a des moustiques à Nevers ????  :o

14 octobre 2009 à 07:14:03
Réponse #38

sell58


Si .... et le pire c'est qu'ils sont actifs jusqu'a ce que la températures devienne vraiment froide.
Encore hier soir deux ou trois tournés autour de moi ...mais vas savoir pourquoi ils ne mon pas attaqué.
J'ai bouffé du poivre noir (disons l'équivalent d'un grain) hier soir mais est-ce vraiment la cause de ma grâce ?

14 octobre 2009 à 14:44:38
Réponse #39

Arthurus


Vous avez une solution pour les Midges ? (j'ai fais leur connaissance cet été en Ecosse). A part une moustiquaire rien n'a fonctionné contre eux, et j'y retourne l'année prochaine...
« Un voyage se passe de motifs. Il ne tarde pas à prouver qu'il se suffit à lui-même. On croit qu'on va faire un voyage, mais bientôt c'est le voyage qui vous fait, ou vous défait. » In: L'usage du monde. Nicolas Bouvier

14 octobre 2009 à 18:41:09
Réponse #40

sell58


Là en ce moment même, pendant que je consulte le forum, les mosquitos affamés viennent me narguer.
La température baisse mais eux ils doivent savoir où trouver la chaleur.
GRRRRRRR !!!!!!
Vive la neige, les températures négatives .... je demande ma mutation en Sibérie !
Avec Gants, passe-montagne, veste et pantalon de 7 cm d'épaisseur ils n'arriverons pas à passer.

15 octobre 2009 à 15:51:43
Réponse #41

LeFauneRouge


saull58 : Je sais nous sommes presque mi-octobre. Je suis en bourgogne et je loge dans le centre d'une prefecture.
N'empêche les moustiques sont là !!!

Ne me dis pas qu'il y a des moustiques à Nevers ????  :o

Pour ma part j'habite à 15 kilomètres  de Chalon sur Saône ( 71 Saône et Loire ), cette année quasiment aucun ! mais l'année dernière... MONSTRUEUX :o

On ce serait cru au Nicaragua !!! En journée ils restaient au frais , impossible de faire ma ballade dans les bois  :down: , une vrai jungle tropicale !  :fouet:
Au crépuscule : un enfer ! , il me suffisait  de brasser l'air pour les sentir s'écraser par dizaine sur mes avant bras ! inconcevable d'ouvrir une fenêtre 5minutes si pas équipé de moustiquaire . :'(

19 novembre 2009 à 11:47:13
Réponse #42

silino


Recette Anti-moustiques à base d'huiles essentielles :

- Citronnelle (10 gouttes)
- Eucalyptus (10 gouttes)
- Géranium (10 gouttes)
- Menthe (10 gouttes)
- Lavandin (10 gouttes)
- Pin (Douglas) (10 gouttes)
- Clous de girofle (10 gouttes)
- cèdre ou Térébenthine (10 gouttes)

à (bien) mélanger dans de l'huile de paraffine (100 grammes). Cette dernière, mal
absorbée par la peau prolonge le pouvoir répulsif des huiles essentielles).

Efficace à 100/100

Un ouvrage indispensable : Dr Jean Valnet : "L'aromathérapie". Ed. Le Livre de Poche. 6 euros.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Le truc d'un véto pour que les chevaux ne soient plus attaqués par les insectes
(taons, mouches, moustiques ...) mélanger qques gousses d'aïl (5 gousses quotidiennes pour
un seau de nourriture).
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Savez-vous que :

quelques gouttes d'huile essentielle de lavande sur une brûlure (1er au 3ÉME DEGRÉ) calme
immédiatement (et soigne).

L'huile essentielle de clous de girofle est un puissant antiseptique (calme les douleurs
dentaires en 30 secondes -attention, ça pique au début, mais ensuite toute la bouche est
endormie).
Les chirurgiens (W.A. Briggs) l'utilisaient pour la désinfection des mains avant l'opération.

Que l'HE de térébenthine entre en grande partie dans la composition des infiltrations faites
pour calmer (et soigner) l'arthrose ou l'arthrite.

Que l'HE de niaouli (un puissant cicatrisant) entre dans la composition des pansements
destinés à soigner les escarres (tissus nécrosés).
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
P.s. : petits trucs en cas de forte blessure (plaie ouverte)
- tartiner la blessure de miel (désinfecte -production d'eau oxygénée- et cicatrise) ***
- tartiner avec du blanc d'oeuf (collagène). Recommencer plusieurs fois.

***
http://www.santetropicale.com/resume/114510.pdf
http://www.santetropicale.com/resume/93905.pdf
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------


19 novembre 2009 à 13:14:03
Réponse #43

jeanluc


Attention Silino,l'H.E. de clou de girofle,si elle calme (très bien) les douleurs dentaires,ne SOIGNE PAS, et elle est aussi necrosante sur les muqueuses,donc l'utilisation en URGENCE,est plutôt :broyage de clous de girofle pour faire une pâte et mise en place delicatement et sans pression DANS la cavité dentaire,ou bien morceau de clou de girofle inserré delicatement dans la cavité,en attendant les soins(ineluctables!)

19 novembre 2009 à 14:09:45
Réponse #44

Lynx


Perso en voyage j'utilise uniquement la méthode du trempage des habits comme David, en insistant sur le chapeau et les chaussettes.Pour la nuit, moustiquaire légère attachée au plafond (punaise par ex). en cas de mosquito blitzkrieg, au pire je renforce par du spray mais toujours sur les fringues.

L'année dernière au fin fond des rizières chinoises ça a pas trop mal marché, j'ai utilisé ins*ctécran à peine une ou deux agressions manifestes. Par contre reste le zzzzziiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii >:( mais ca.... aprés deux trois pots d'alcool de riz, tu l'entends plus... enfin si, le lendemain, entre tes deux oreille...  ;#

Au vieux camp ils proposent des huiles essentiels et des produits naturels, leur rayon est pas mal.

Ceci dit, merci pour les tuyaux liés aux huiles essentielles, pour la maison si y a moyen d'éviter l'artillerie lourde c'est quand même mieux...
 

Poussière aux pieds vaut mieux que poussière aux fesses. Proverbe Peul

19 novembre 2009 à 14:16:13
Réponse #45

silino


J'utilise cette huile (girofle) depuis une vingtaine d'années sans jamais avoir remarqué aucune nécrose
Le Dr Valnet indique son utilisation (en externe) pour SOIGNER les plaies, plaies infectées, ulcères.
Entre autres utilisations.
Evidemment, c'est l'avis du Dr Valnet, et même s'il est reconnu comme une autorité dans la recherche sur les HE, il a pu se tromper.
Personnellement, j'utiliserais (pour une plaie) plus particulièrement la lavande et le niaouli
Certaines huiles essentielles sont à manipuler avec précaution (comme tout principe actif)

P.S. : le "Boss" m'indique que je devrais me présenter. Pardon pour cette grossière impolitesse

Donc : 59 ans, sophrologue. Enseigne la méditation, l'hypnose et le Qi Gong. Je déteste les salsifis.
Aire de repos principal : Belgique.

19 novembre 2009 à 23:22:52
Réponse #46

Mad Max


Un truc sympa pour prendre une vengeance sur les moustiques : je ne laisse qu'une seule lumière, celle d'une bougie (même pas parfumée; la bougie de base en stéarine). J'ai passé de longues heures à observer les moustiques se rapprocher de la lumière en cercles de plus en plus réduits puis se ratatiner dans un grésillement en une petite boulette. Le rendement est étonnant.
Si j'arrive à les capturer vivants, je leur arrache les ailes et je les laisse rentrer à pieds.
UNPACT Member
Devenez instantanément et gratuitement plus intelligent en cliquant sur ce lien.

20 novembre 2009 à 10:54:01
Réponse #47

Humain



quelques gouttes d'huile essentielle de lavande sur une brûlure (1er au 3ÉME DEGRÉ) calme
immédiatement (et soigne).


Salut à tous  :)
Si je puis me permettre une remarque, si l'HE de lavande (lavandula officinalis) est extrèmement précieuses par ses diverses propriétés, il me semble un peu abusif de suggérer qu'elle puisse soigner une brûlure au troisième degré (qui correspond à une destruction de l'épiderme et du derme). Sans doute pourra t-elle aider à éviter l'infection, mais pas à soigner la brûlure qui rélève àmha d'un traitement médical plus conventionnel.
De plus, le docteur Valnet dans le livre que tu cites ne parle pas d 'HE pure sur une brûlure.

  l'Humain

23 novembre 2009 à 07:37:23
Réponse #48

François


Pour faire le résumé des pages précédentes et de ma petite expérience, il existe plusieurs défenses contre les moustiques, qui sont plus ou moins complémentaires.

  • Les vêtements : fermés, manches longues et jambes longues, en tissus très serré, ou bien l'association d'un tissu fin qui fait moustiquaire et d'une sous-couche qui peut être aérée mais doit être assez épaisse pour mettre la peau hors de portée des armes de l'agresseur.
  • Les moustiquaires : principalement utilisées pour dormir, suspendues au dessus du lit, ou du hamac ou montée en tente intérieure. Il existe aussi des moustiquaires de tête ou de visage qui complètent l'habillement. Les moustiquaires sont plus efficaces quand elles sont imprégnées d'insecticide : cela évite de se faire piquer à traver la moustiquaire là où elle touche la peau, et cela empêche les moustiques de parcourir la moustiquaire jusqu'à trouver un passage.
  • Les répulsifs : s'appliquent sur la peau, toutes les deux à six heures, aux endroits non couverts par les vêtements. Parce qu'il est difficile de vivre en permanence avec des gants et encore plus de manger avec une moustiquaire autour de la tête. Le DEET, le plus connu et le plus efficace des répulsifs, a l'inconvénient d'attaquer certaines matières synthétiques : certains tissus (pas le nylon), bracelets et joints de montre, etc. Il est également assez agressif au moment de l'application sur la peau : insupportable pour les jeunes enfants et même pour les adultes il est déconseillé d'en mettre sur les paupières, oreilles, lévres, et autres parties encore plus sensibles. Il existe des répulsifs à peine moins efficaces que le DEET, plus chers, mais un peu moins agressifs.
    La fumée d'un feu est également un bon répulsif. De même que la version moderne que sont les spirales à bruler. Mais il est déconseillé d'utiliser l'un comme l'autre en continu en milieu fermé.
  • Les insecticides de contact : s'emploient par imprégnation des vêtements et des moustiquaires. Ils renforcent la barrière en empêchant les moustiques de piquer à travers ou d'essayer de la franchir. Une fois secs, ces insecticides sont imperceptibles (pour l'homme) et ils résistent à plusieurs lavages, ou plusieurs mois s'il n'y pas de lavage (moustiquaires).
  • Les insecticides classiques, en bombe : lourds, ils sont parfois indispensables pour "nettoyer" une pièce ou l'intérieur d'une moustiquaire ou d'une tente.

Même si on fait le choix d'une protection maximale, cela n'empêche pas de se faire piquer de temps à autre. Par inattention, ou parce qu'il y a des situations où il est impossible de se protéger. Entre autre, même les plus rugueux changent de vêtements et se lavent quelquefois, et tout le monde se déculotte au moins une fois par jour, et les moustiques ne respectent pas toujours l'intimité souhaitée à ces moments. :)
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

23 novembre 2009 à 09:41:42
Réponse #49

Kilbith


tout le monde se déculotte au moins une fois par jour, et les moustiques ne respectent pas toujours l'intimité souhaitée à ces moments. :)

Un truc à deux balles testé en Laponie suédoise (donc pas évident que ce soit efficace ailleurs). Les moustiques en ces lieux attaquant en plein jour (et pour cause).

J'ai utilisé la technique du "leurre" : Au moment de passer à l'acte, il est pratique de décider de se faire un thé sur le réchaud placé à quelques mètres.

Comme les moustiques sont très sensibles (entre autre) au dégagement de CO2, ils sont attirés par le réchaud qui est un bon diffuseur de CO2. J'ai eu l'impression que cela donnait un peu de répit.

L'idéal étant le (petit) feu de camp et de se placer sous la fumée.

 :D
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité