Nos Partenaires

Auteur Sujet: Berce du Caucase, plante invasive toxique  (Lu 10314 fois)

11 août 2010 à 15:06:54
Lu 10314 fois

Robin C


Vu dans une émission sur arte (pas moyen de retrouver la vidéo)

Cette plante produit dans sa sève une toxine phototoxique (qui réagit si on l'expose à la lumière). Elle provoque des inflammations et des brûlures de la peau par simple contact.


Présentant une tige creuse, il y a un risque que les gamins l'utilise comme sarbacane.

photo de la plante (pour identification formelle se reporter ici par exemple.)




carte de répartition (2006) (source wikipédia)


Pour plus d'info voir l'article de wikipédia, ainsi qu'un document pdf d'information.
ADAPTABILITÉ

11 août 2010 à 22:45:06
Réponse #1

Moniot van Moeren


On en a parlé quelque peu ici... même bien développé... ;)

MvM
"Avant notre venue, rien de manquait au monde ; après notre départ, rien ne lui manquera.", Omar Kheyyam
"N'ayons pas peur d'être en contradiction avec le monde !" mère Teresa.

11 août 2010 à 23:09:08
Réponse #2

jbc


yes j'ai mis 5 ans a m'en (presque) débarrasser dans mon jardin, une vrais saloperie!

12 août 2010 à 07:51:18
Réponse #3

Robin C


Arf, autant pour moi, j'ai dû mal utiliser la fonction recherche car je n'avais rien trouvé à ce sujet.

edit: en effet, on tombe sur les pages énoncées plus haut grâce à la recherche personnalisée avec gogole...
« Modifié: 12 août 2010 à 08:03:25 par Bambo »
ADAPTABILITÉ

12 août 2010 à 08:24:46
Réponse #4

François


D'un autre coté, ce fil concernant clairement la Berce du Caucase n'est pas inutile. Ne serait-ce que pour fournir les liens vers les fils qui en parlent, et qui peuvent échapper aux lecteurs passés, présents et à venir ;)
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

12 août 2010 à 08:51:49
Réponse #5

Dox


Citer
Présentant une tige creuse, il y a un risque que les gamins l'utilise comme sarbacane

vi, d'autant plus que ça ressemble fichtrement à la cigüe que l'on croise souvent en montagne,
gamins on s'en faisait des clopes dans des tiges sèches qu'on remplissait de foin (du vrai, de l'herbe à vache, quoi),
ça dépotait grave  ;#
après lecture  :o
interressant de voir l'étendue de l'utilisation de ces Apiacées, du condiment au poison violent.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Apiaceae

12 août 2010 à 11:31:46
Réponse #6

Bison


Un enfant qu'a pas une paire de bottes, une canne à pêche et un lance-pierre, c'est pas un vrai. (A. Gavalda)

12 août 2010 à 18:18:17
Réponse #7

Moniot van Moeren


Citation de: Dox
vi, d'autant plus que ça ressemble fichtrement à la cigüe que l'on croise souvent en montagne,
Hum...  :glare: ... fichtrement n'est pas ce que j'aurais dit... si on arrive à confondre le "Heracleum Manteggazianum", ...


... "Aethusa cynapium" (petite cigüe), ...


... "Conium maculatum" (grande cigüe),...


... et "Cituta Virosa" (cigüe vireuse) ...


... n'est possible que si on n'a pas recherché à les reconnaitre auparavant. Les feuilles en disent long, notamment la pilosité du genre Heracleum.
Il faudra d'abord apprendre à les rencontrer sur le terrain, dans leur environnement, pour mieux s'en méfier par la suite.
Tes trompes devaient être faites avec la cousine autochtone de "H.Manteggazianum" : "H.Sphondylium" (la Grande Berce)...


... uniquement, comme l'indique le début de ce fil, parce que le toucher de "H.Manteggazianum" (Berce du Caucase) t'aurait brûlé et tu n'aurais plus recommencé  >:(
Pour "H.Sphondylium", elle est dite comestible et je confirme, tant qu'on a fait les tests d'allergie. Elle est même très bonne cuite (un peu forte crue) et représente une bonne ressource d'eau. Mais je n'en consomme plus depuis que j'ai découvert des individus de "H.Manteggazianum" qui poussaient par chez moi ! Étant donné le potentiel de croisement entre les deux espèces, je n'ai aucune envie de tomber sur un hybride aux caractéristiques de la B.du Caucase...

MvM


"Avant notre venue, rien de manquait au monde ; après notre départ, rien ne lui manquera.", Omar Kheyyam
"N'ayons pas peur d'être en contradiction avec le monde !" mère Teresa.

14 août 2010 à 07:19:13
Réponse #8

Mellyann


Salut,
une question pour ceux qui s'y seraient frottés : cette saloperie, elle brûle la peau juste à l'endroit où il y a eu contact, comme l'ortie, où est-ce que ça se propage au-delà ?

14 août 2010 à 11:13:24
Réponse #9

guy


mettre la poudre dans une coquille d'oeuf 8)
Toornaarsuk!

14 août 2010 à 12:40:19
Réponse #10

lepapat


Guy, ne joue surtout pas avec une Berce du Caucase. Même pas pour essayer de la réduire en poudres. Tu risque de le regretter toute ta vie  ::)

La Berce du Caucase, la hantise de mes routes  :-\ Surtout que j' ais la "H.Sphondylium"  également sur mes routes et donc pour faire la différence  :-\ 
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


14 août 2010 à 13:33:45
Réponse #11

Moniot van Moeren


une question pour ceux qui s'y seraient frottés : cette saloperie, elle brûle la peau juste à l'endroit où il y a eu contact, comme l'ortie, où est-ce que ça se propage au-delà ?

A l'"Ecole des plantes" du Conservatoire Botanique National de Bailleul, les pharmaciens indiquent que la "brûlure" se fait localement au toucher. En réalité, pendant plusieurs années la zone devient photosensible : elle perd toutes ses propriété de défenses aux agressions solaires... et cuit quoi !
En consommer est bien pire car le suc répand ses propriétés dans le corps entier...  >:(

MvM
"Avant notre venue, rien de manquait au monde ; après notre départ, rien ne lui manquera.", Omar Kheyyam
"N'ayons pas peur d'être en contradiction avec le monde !" mère Teresa.

14 août 2010 à 16:48:25
Réponse #12

lepapat


Es qu' on peut en guérir ? 
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


14 août 2010 à 20:56:38
Réponse #13

guy


Guy, ne joue surtout pas avec une Berce du Caucase. Même pas pour essayer de la réduire en poudres. Tu risque de le regretter toute ta vie  ::)

La Berce du Caucase, la hantise de mes routes  :-\ Surtout que j' ais la "H.Sphondylium"  également sur mes routes et donc pour faire la différence  :-\ 
C'est tentant dit ainsi...
Toornaarsuk!

14 août 2010 à 23:07:09
Réponse #14

Mezig


Ouch!
H.Sphondylium, je connais, j'en grignote à l'occasion en balade ou alors blanchi et sauté a la poele  avec un steak, un délice.
Je ne savais pas pour le "du Caucase", petite frayeur rétrospective et maintenant je vais faire super gaffe.
Y a t'il un moyen de les différencier à coup sure sans s'amuser à les caresser ?
Les moyens sont la fin.

15 août 2010 à 09:38:58
Réponse #15

lepapat


Les feuilles du Caucase sont beaucoup plus grande  :)
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


15 août 2010 à 13:04:18
Réponse #16

Mezig


Les moyens sont la fin.

16 août 2010 à 01:23:57
Réponse #17

Moniot van Moeren


Citation de: lepapat
Les feuilles du Caucase sont beaucoup plus grande
... mais commencent leur croissance après H.Sphondylium. De plus, à l'état jeune, elles ne se distinguent quasiment pas ! Un conseil : rapproches-toi de ton Conservatoire Botanique national de ton secteur. Il est sensé mettre en place une cartographie des populations, dont l'avancée des invasives. Si ton secteur est infesté de H.Manteggazianum : ne mange plus de Berce (sans sécurité, tu ne dépasses pas les 3 sec de Ron Hood !)

MvM
« Modifié: 17 août 2010 à 18:31:44 par Moniot van Moeren »
"Avant notre venue, rien de manquait au monde ; après notre départ, rien ne lui manquera.", Omar Kheyyam
"N'ayons pas peur d'être en contradiction avec le monde !" mère Teresa.

13 juin 2016 à 23:04:57
Réponse #18

pepe


Petit up  avec ce lien qui renvoie vers une page québécoise sur l'identification et la dangerosité de la plante :
 http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/biodiversite/nuisibles/berce-caucase/identification.pdf
Il y a des aristocrates et des parvenus dans la connerie comme dans le reste. M. AUDIARD

Never trust a bearded man with a flute

21 août 2016 à 10:18:53
Réponse #19

pepe


Vidéo intéressante sur un jardin botanique britannique qui ne contient que des plantes toxiques
Ici : https://www.facebook.com/greatbigstory/videos/1579787522323675/
Il y a des aristocrates et des parvenus dans la connerie comme dans le reste. M. AUDIARD

Never trust a bearded man with a flute

21 août 2016 à 12:33:12
Réponse #20

pyramidalis


la berce est une belle saloperie quand on s'y frotte, mais ce n'est pas la seule, le panais sauvage provoque aussi des brulures, moins impressionnante certes, mais les gens qui pratique souvent la débroussailleuse s'en méfie grandement.

bref les ombellifères, je m'en méfie....

21 août 2016 à 17:55:24
Réponse #21

Buffalo


Un pdf que j'ai trouvé sur le net et qui peut servir
Je cause pas aux cons, ça les instruit "Audiard"

21 août 2016 à 18:14:12
Réponse #22

Djeep


Allumez le feu :-)
Donnez un titre honorifique à un clampin et il se sentira l'âme d'un petit chef !

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité