Nos Partenaires

Auteur Sujet: Arts martiaux/RBSD qui a vraiment raison?  (Lu 20077 fois)

26 juillet 2010 à 20:06:21
Réponse #25

zamzam


Je n'ai jamais dis que les AMT étaient meilleurs!! C'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles je ne les pratiques plus.De plus dès le début j'ai dis que le post est sans fin  ;)

Citer
"tu serras deja cicatrisé que tu trembleras encore quand tu croiras reconnaitre ton agresseur[/b] et crois moi soudainement il se ressemblent tous les gens que tu croises."

...Franchement vu mon profil ça risque vraiment pas l'ami......vraiment pas.

Et touche pas à samsam le super héros : mon fils adore! ;#
« Modifié: 27 juillet 2010 à 11:08:33 par plumok »

26 juillet 2010 à 20:55:42
Réponse #26

Leif


Citer
Franchement vu mon profil ça risque vraiment pas l'ami......vraiment pas.

alors le hic c'est que tu tomberas vraiment de tres haut car a te lire on dirait que tu es en haut de la chaine alimentaire ;#"c'est du 30 degre" je rajoute ça car je n'ai pas l'humour de lemuel.

tout le monde est prenable et si un mechant a decidé de te faire mal il le ferra, meme si tu as le dessus tu auras une poussée d'adré quand tu croiras le reconnaitre.

Citer
Ton analyse boxeur/novice SD est valable mais pas entièrement le boxeur a aussi pour lui le fait de savoir ce que c'est de prendre des coups.
et il serait encore assez bete pour vouloir en prendre? :blink:

Citer
Moi c'est Tape tape et tape encore (sans prétention mes amis)

j'ai remarqué pour avoir experimenté que cette technique trouve ses limites passé 4 personnes, tu as rapidement mal a la tete et au dos.


Citer
Oui dans mon cas s'il y a embrouille c'est que c'est rien que les autres qui font rien qu'à m'embéter ! {$default_wink_smiley}....

en fait avec un peu de recul tu t'aperçois que tu as favorisé l'embrouille la pluspart du temps

Citer
qu'il faut demander à sa copine de savoir fermer sa grande bouche

ou bien dialoguer avec elle et lui expliquer avec des exemples en abordant la désescalade verbale.

Citer
= s'en sortir c'est de la chance

et non justement ce qui parait simple est souvent le fruit d'un travail enorme en amont  ;)


mais sinon est ce que tu pourrais vraiment dire ce que tu attends de ta question car je ne voudrais pas m'égarer et encore moins avoir l'air de te juger, tu l'as dit plus haut on a pas la personne en face pour appuyer ses dires.

paix





27 juillet 2010 à 09:32:14
Réponse #27

zamzam


T'inquiète leif : je critique donc c'est normal qu'on me critique et j'en ai besoin pour progresser de toute façon.

Je sais heureusement que tout le monde est prenable . Pour ce qui est du ressenti après agression (je n'ai jamais été agressé réllement à en être blessé) c'est sur que de revoir les agresseurs ton pouls doit doubler de suite mais la différenciation se fera encore selon ton profil je pense : je reste bloqué ou bien je.......(remplacez les pointillés par ce que vous allez faire). Mais c'est une supputation encore il est vrai.

Pour le boxeur, vous n'avez pas envie de comprendre ou quoi grrrr? :D  Quand tu es habitué à avoir mal (bon pas suite à un coup dans les balloches hein:) il est évident que tu ne t'effondres pas à la première grande claque spéciale Bud spencer!

Je reste sur mon idée de la "chance" pour s'en sortir........Tu peux jouer sur les facteurs training/conditioning/esprit du combat/désescalade/..mais pas sur ceux concernant ton adversaire!! Ainsi en progressant tu réduis tes probabilités d'échec mais il y aura toujours cette incertitude.

On a un peu dévié du sujet mais je pense que tout a été dit ou presque. Fallait bien que je sorte le sujet!  :'(



27 juillet 2010 à 09:48:28
Réponse #28

Lemuel


Pour le boxeur, vous n'avez pas envie de comprendre ou quoi grrrr? :D  Quand tu es habitué à avoir mal (bon pas suite à un coup dans les balloches hein:) il est évident que tu ne t'effondres pas à la première grande claque spéciale Bud spencer!

- Ce qui le rend d'autant plus enclin à aller s'empaler sur un surin sans rien sentir de pariculier.
- Certaines personnes répondent à un bon coup dans les balloches par un bon coup de boule en travers de la gueule. Ce qui d'emblée ne met plus les boxeurs au sommet des encaisseurs de douleur.
- Beaucoup de "pratiquants" sont plutôt "dur au mal". Y compris chez ceux qui s'entraînent en arts martiaux tradis, moins tradis, en self (et si le lem te dit que ses élèves savent ce qu'est avoir mal je pense que tu peux le croire). Avec plein de petites douleurs qui viennent de partout, sans gants, et qui vont partout, y compris dans les balls. En boxeS
- Beaucoup de "non-pratiquants" savent ce que c'est que traîner dans la rue et sont trèèèèès dur au mal et trèèèès entêtés. J'ai en tête une ou deux vidéos quand je les retrouve j'édite et je les met.
http://www.metacafe.com/watch/2682695/crash_and_thrash/
http://www.youtube.com/watch?v=AiTBSkqAqDI

- Beaucoup de personnes ne sont pas dures au mal du tout, n'ont absolument pas l'envie de s'en prendre une, ont très envie de posséder ce que tu possèdes et mettrons en oeuvre des millénaires d'intelligence et de tradition de dépouillage pour que ça se passe comme elles le veulent. En particulier en essayant pas de "prendre" les gens.


« Modifié: 27 juillet 2010 à 11:41:18 par Lemuel »
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

27 juillet 2010 à 12:39:47
Réponse #29

ulysse


après on peut pas vraiment generaliser par rapport au sport pratiqué. T'as des gens qui se mettent à la boxe avec un background de bon bagarreur de base. Là c'est le savoir faire au service du clash. D'autre qui sont pas specialement bagarreur mais qui aime bien ce sport. Ils courrent pas après les coups dans les bistrots mais sauront envoyer une droite en cas de necessité. Il y a presque autant d'etat d'esprit que de pratiquants comme l'a dit quelqu'un d'autre sur un autre fil de discussion.

27 juillet 2010 à 18:47:38
Réponse #30

** Serge **


Citation de: Peter " Slacky " Morgan
I'm also far more aware of exactly how bad it can be to take a kicking. Seen far too many men turned into vegetables/dramatically disfigured/killed as a result of biting off more than they can chew. Does wonders for validating avoidance-deescalation as a standard operating procedure.
"The quality of your life is a direct reflection of the quality of your communication with yourself and others." - Anthony Robbins
http://jahozafat.com/0029585851/MP3S/Movies/Pulp_Fiction/dicks.mp3
"Communications without intelligence is noise; Intelligence without communications is irrelevant." ~ Gen. Alfred. M. Gray, USMC

28 juillet 2010 à 21:40:49
Réponse #31

Sieg


Je me le dis presque toujours...  Karto's Smiley

Mais heureusement, juste après, je me dis "Bah! la soirée est belle, je suis pas forcé de me la pourrir"... la plupart du temps  lol
Ca m'a vraiment demandé BEAUCOUP de travail pour y arriver, c'était vraiment pas mon naturel au départ.
Justement parce que j'étais conditionné par des années de pratiques martiales orientées vers le combat.

 Merci pour la réponse meme si j'arrive un peu après la bataille  ;)

 C'est sur qu'un pratiquant de boxe ( n'importe laquelle ), bon qui plus est ( et bizarrement mon ptit doigt me dit qu'il doit y 'en avoir quelques un ici ), a furieusement envie, au fond de lui meme, d'utiliser son "nouveau jouet" peut etre pas sur le premier passant venu, mais au moins face au premier cherche m*rde qui passe...

 

28 juillet 2010 à 22:23:43
Réponse #32

Leif


Citer
C'est sur qu'un pratiquant de boxe ( n'importe laquelle ), bon qui plus est ( et bizarrement mon ptit doigt me dit qu'il doit y 'en avoir quelques un ici ), a furieusement envie, au fond de lui meme, d'utiliser son "nouveau jouet" peut etre pas sur le premier passant venu, mais au moins face au premier cherche m*rde qui passe...

uniquement quand tu as un doute sur toi, sinon si il n'y a pas de doute pas besoin de se tester ;#

28 juillet 2010 à 22:57:55
Réponse #33

Sieg



 Yep, tout a fait d'accords! Mais j'imagine que beaucoup de pratiquants, moi compris, ont commencé un AM ( parce qu'on commence souvent par la ) justemement parce qu'ils avaient un doute sur eux, au moins a ce niveau la.

 

29 juillet 2010 à 00:19:46
Réponse #34

ulysse


Si t'es pas bagarreur ben t'es pas bagarreur c'est tout. Mon experience perso c'est quelques années de
boxe anglaise et je suis pas bagarreur. Ca m'est arrivé de faire des sparring avec des gars moins experimenté
que moi en boxe mais qui etaient de vrai bagarreur pourtant pas specialement impressionnant physiquement. Je leur ai fais mal mais j'ai eu mal aussi malgrès mon nombre d'années de pratique superieure. C'est comme ça. Après ça m'est arrivé aussi de secher des vraiment costauds qui se regardait un peu trop dans la glace. Ce que j'ai retenu c'est qu'il ya pas de regle pour savoir si tu vas sortir vainqueur d'une confrontation contre un inconnu. C'est pas cette notion qui conditionne le fait que je vais envoyer l'artillerie à un moment donné. Je vais envoyer si j'ai plus d'autre choix en me remettant à la chance quand à l'issue de la confrontation. L'experience ça augmente les statistiques de s'en sortir mais ça donne pas l'immunité.

29 juillet 2010 à 08:13:15
Réponse #35

DavidManise


Citation de: Ulysse
Ce que j'ai retenu c'est qu'il ya pas de regle pour savoir si tu vas sortir vainqueur d'une confrontation contre un inconnu. C'est pas cette notion qui conditionne le fait que je vais envoyer l'artillerie à un moment donné. Je vais envoyer si j'ai plus d'autre choix en me remettant à la chance quand à l'issue de la confrontation. L'experience ça augmente les statistiques de s'en sortir mais ça donne pas l'immunité.

Lisez ces trois phrases là chacun trois fois de suite et méditez ;)

Je trouve ça particulièrement juste et plein de bon sens :up:

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

29 juillet 2010 à 09:21:51
Réponse #36

crotale


Oui, le propos d'Ulysse est des plus pertinents, quelque soit le background du pratiquant, sa façon de s'entraîner, sa capacité à en découdre...quand les hostilités s'engagent, il faut bien avoir à l'esprit qu'à partir de l'instant où l'on décide d'accepter la confrontation, on met sa vie dans la balance !!

Ce qui me dérange un peu dans le faux sentiment de sécurité que peuvent procurer certains cours de self, on assiste de plus en plus à des discours théoriques, à des scénarios décortiqués, des modes (dans les deux sens du terme !) de désescalade ou de psychologie de comptoir...
Ce qu'il faut savoir, et qui n'est pas forcément plaisant à entendre, c'est qu'il n'y a pas de recette miraculeuse pour se préparer à répondre à l'agression, car chaque situation, chaque victime, chaque agresseur est différent. On exerce sa sensibilité d'action en fonction de ce que l'on est et de ce que l'on dégage et transmet sous tension.
La première chose à demander à ceux qui prônent des statégies et des analyses comparatives entre la self, et les arts martiaux (l'un tend inoxérablement vers l'autre, ce n'est pas un problème de discipline, mais de d'adepte...), c'est de savoir en combien de temps ils courrent le 100 mètres départ arrêté en étant vétu normalement, avec un sac et sur un parcours sinueux jonchés d'obstacles urbains ;)
Une fois ce palier franchit, on peut commencer à parler de mise en situation et de désescalade, qui doit rester un choix statégique et non une issue...parfois fatale ;#

http://fredbouammache.blogspot.com/    "Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer !"

"Finir est souvent plus difficile que commencer". Jack Beauregard.

29 juillet 2010 à 11:43:02
Réponse #37

Sieg




 Bon bah jcrois que pour ma part j'ai assez profité de toutes les infos ( la tonne au bas mot ) qui on été diffusées sur ce forum, mais continuer a parler de ca, encore et encore et vu ma pratique, reviendrais a devenir un cyber warrior ( c'est surement déja le cas ), ce qui me déplait fortement. Je vais donc aller me confronter a la réalité en allant tester mes humbles compétences ce soir dans une rue alcoolisé de la ville ou aux abords d'une cité de vaux en velin...


 :huh: ;D hihihi l'est drole le Sieg huh ?...

  Il est donc surement temps pour moi d'aller me confronter a la pratique plutot qu'a la théorie, du moins ajouter la pensée et l'action du corps contre corps a celle de l'esprit. Pas pour devenir un warrior, juste pour voir comment ca se passe/ pourrait se passer """"""vraiment"""""", juste pour apprendre encore, juste pour prendre du plaisir aussi !!!  :)

 En tout cas merci a tous les protagonistes de ces discussions, ces lectures ont changé encore un peu ( beaucoup ) plus ma vision des pratiques martiales et de self, par contre un seul bémol a mettre, trouver un club sur Lyon ( meme si c'est la deuxieme ville de france ) qui respecte le "cahier des charges" implicite du forum.....CHAUD !!! Si quelqu'un connait une structure interessante, je suis tout ouïe  :).

 Bonne journée Tous.

 Sieg 

29 juillet 2010 à 11:53:16
Réponse #38

Patrick


En fait, j'ai été ironique, mais il y a très peu de ces structures car les clubs sont par essence dirigé soit vers le sport de masse pour satisfaire des objectifs au niveau de la commune, soit commerciaux et donc rapidement obligés de proposer un produit qui fidélise le client. Il y a aussi les franchisés de telle ou telle école qui doivent payer la redevance, monter des stages.

Moi, je serai toi, je me trouverai de spartenaires d'entraînement, je viderai un vieux garage, j'achèterai le bouquin de Mc Cann et je participerai à tous les bons stages proposés ici que je capitaliserai en bossant avec mes potes d'entraînement.

29 juillet 2010 à 12:11:10
Réponse #39

zamzam


Bonjour

c'est exactement ce que je fais mais tu te rends compte qu'il n'y a pas beaucoup de mecs motivés:

30 juillet 2010 à 14:27:44
Réponse #40

Sieg


En fait, j'ai été ironique, mais il y a très peu de ces structures car les clubs sont par essence dirigé soit vers le sport de masse pour satisfaire des objectifs au niveau de la commune, soit commerciaux et donc rapidement obligés de proposer un produit qui fidélise le client. Il y a aussi les franchisés de telle ou telle école qui doivent payer la redevance, monter des stages.

 Ouais c'est ce que j'ai pu remarqué, je compte plus le nombre de club de kickboxing-thai-free fight-self defense-fitness-cours de cuisine...et tout ca en meme temps enseigné parfois par la meme personne... ::). Je crois qu'en fait l'instructeur ( meme si il n'en est pas vraiment un ) de SP/SD tel que vous la pratiquez le plus proche c'est Le manitou... ^-^

Citer
Moi, je serai toi, je me trouverai de spartenaires d'entraînement, je viderai un vieux garage, j'achèterai le bouquin de Mc Cann et je participerai à tous les bons stages proposés ici que je capitaliserai en bossant avec mes potes d'entraînement.

 Ca ca va etre très compliqué, je suis le seul de mes connaissance a m'interesser de facon continue aux pratiques martiales en générale, et plus encore a la SP. De la meme maniere, les stages sont souvent pas a cotés ( Belgique, ile de france ), et mes moyens de locomotion sont pour l'instant limités, OUI je sais j'ai vraiment une situation de m*rde pour pratiquer, je m'en rends bien compte...mais bon y a surement moyen de faire quelque chose !!

 De tout facon je continue mes recherches sur Lyon, je suis jeune j'ai du temps pour fouiller et puis dans le pire des cas, je me rabbatrais sur une approche plus théorique par la lecture de livres comme ceux que tu me conseil, et continuerais mon entretient physique. J'ai aussi pensé acheter un sac pour travailler la puissance de frappe et les enchainements facon "on lache la sauce".

 Mais bon, des drills avec de vrais personnes qui me foutent des mandales dans la gueule seraient tellement plus instructif... ;#
« Modifié: 30 juillet 2010 à 14:38:31 par Sieg »

30 juillet 2010 à 14:32:57
Réponse #41

Thanos


Dans Protegor, P. Perotti dit que pour débuter, la bonne méthode de combat c'est celle qu'on pratique près de chez soi et donc souvent.
Peut être une voie ?

L'inavisé         
Croit qu'il vivra toujours        
S'il se garde de combattre,
Mais vieillesse ne lui
Laisse aucun répit,
Les lances lui en eussent-elles donné.

Hávámál

A vaincre sans péril, on gagne !             http://www.dailymotion.com/video/x61nne_frankland-vs-excalibur_webcam
Le courage, c'est pour les morts.           http://www.frankland.fr

TACTICAL GEAR: If I Hear One More Tactical Gear Manufacturer say “Our Gear is Used by Special Forces” I am Going to Kick a Kitten in the Head

30 juillet 2010 à 14:39:06
Réponse #42

sharky




Sieg,

Tu peux envoyer un MP à y@n même s'il ne s'est pas connecté depuis longtemps sur le forum, jette un coup d'oeil à sa présentation. ;)
''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

30 juillet 2010 à 17:39:36
Réponse #43

Sieg


 @thanos : Yep dans l'optique ou t'as un très bon club prêt de chez toi et un excellent club tiptop a 30bornes, le mieux est en effet de pratiquer dans le premier  ;#

 @sharky: MP envoyé !! Merci pour le tuyau c'est exactement ce qui me fallait !  :)

 Edit : je viens de trouver un club de kajukenbo, un style de kenpo "orienté self-defense dure", connaissais pas, je creuse...
« Modifié: 30 juillet 2010 à 17:54:00 par Sieg »

30 juillet 2010 à 18:14:28
Réponse #44

Gizmo


L'important, à mon avis, c'est de trouver une discipline qui correspont au tempérament de l'élève. Eviter de suivre les modes et rechercher l'essentiel : se sentir bien pour s'épanouir. Il existe aujourd'hui une multitude de styles et chacun peut y trouver son bonheur.

Un conseil quand même, pour trouver un style efficace, evitez ceux qui sont devenue des purs "sports" et qui se sont éloignés de la réalité.

Je penses que des styles comme le Krav Maga ou le Karaté Kemposhinkaï illustrent bien ce qu'il faut rechercher pour "la rue" aujourd'hui.

30 juillet 2010 à 19:12:27
Réponse #45

ulysse


@thanos : Yep dans l'optique ou t'as un très bon club prêt de chez toi et un excellent club tiptop a 30bornes, le mieux est en effet de pratiquer dans le premier  ;#

 @sharky: MP envoyé !! Merci pour le tuyau c'est exactement ce qui me fallait !  :)

 Edit : je viens de trouver un club de kajukenbo, un style de kenpo "orienté self-defense dure", connaissais pas, je creuse...

je sais qu'il y a un club de krav maga vers lyon7. Par contre je l'ai jamais pratiqué alors pas d'info précises.

30 juillet 2010 à 19:58:16
Réponse #46

Leif


tiens d'ailleurs ça m'a fait rire puis mis en colere.

j'ai assisté a un cours de self defense, le prof nous met l'eau a la bouche avec sa presentation mais refuse de commencer si tous le monde ne fait pas le salut ceremonial avec la bonne jambe au bonne endroit pour lui montrer notre respect.

apres est venu la technique de la muerte contre un attaquant proche de l'anemie et la j'ai cedé , faut arrêter les conneries.

si contre une technique on te montre de suite un contre ta technique doit en tenir compte et evoluée sinon c'est du vent.

bon quand on a discuté il m'a dit ho je suis 4 dan moi.

puis j'ai preferé discuter avec les gars pour voir pourquoi il appréciai cette technique?

et bien uniquement parceque c'est la seule qu'il ont vu.

pax

30 juillet 2010 à 21:28:57
Réponse #47

Gizmo


Cool, un style de karaté qui aprend d'abord à rechercher un moyen de se replier, de désescalader, qui prépare à avoir à faire avec plusieurs opposants dont certains non identifiés qui pourraient sortir à tout moments des lames (d'entraînement hein, on est pas des bêtes) et ou on peut se servir de la chaise de la secrétaire du club pour se débarasser d'un malfaisant.

c'est bien ça, Gizmo ?

C'est un peu ça. Voici un lien vidéo du Shihan Serge Kal en démo : http://www.youtube.com/watch?v=abGNsc72Lu4

C'est complet ( karaté Kiokushinkai + ju-jitsu brésilien ) et interessant pour la condition physique ( c'est un style de karaté très exigeant de ce coté )

30 juillet 2010 à 21:34:10
Réponse #48

sharky


C'est un peu ça. Voici un lien vidéo du Shihan Serge Kal en démo : http://www.youtube.com/watch?v=abGNsc72Lu4

C'est complet ( karaté Kiokushinkai + ju-jitsu brésilien ) et interessant pour la condition physique ( c'est un style de karaté très exigeant de ce coté )

Ce que veut dire Patrick (je pense), c'est qu'on reste sur une discipline certes martiale mais qui reste codifié, avec des règles. C'est peu être exigeant côté condition physique mais c'est à milles lieues de la self protection et de la RBSD.

Par exemple, sur la vidéo que tu mets en lien, tu prends les briques ou les coupes qu'il y a au second plan et le combat est vite fini ;#
Et puis je sers jamais la main de mon partenaire après sparring, j'aurais l'air malin si je faisais çà en siutation réelle.
''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

30 juillet 2010 à 21:42:10
Réponse #49

Gizmo


Ce que veut dire Patrick (je pense), c'est qu'on reste sur une discipline certes martiale mais qui reste codifié, avec des règles. C'est peu être exigeant côté condition physique mais c'est à milles lieues de la self protection.

C'est là la fausse idée qu'on se fait lorsqu'on prononce le therme "karaté". J'ai pratiqué le karaté Shotokan avant d'en arriver au Kemposhinkai et je peux affirmer que le second est loin d'être aussi codifié que les karatés dits "traditionnels" et qu'il colle au plus près à la réalité. Il suffit d'assister à quelques cours pour s'en rendre compte. Enfin, je parles en connaissance de cause  ;#

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité