Nos Partenaires

Auteur Sujet: Un site sur l'arbalète de tradition...  (Lu 16219 fois)

16 juillet 2010 à 18:54:32
Lu 16219 fois

Kilbith


Bonjour,  :)

Voici un lien vers un fabricant d'arbalète ancienne. C'est très instructif. Rappelons que l'arbalète est à entrainement égal, plus précise, plus puissante et plus vulnérante qu'un arc. Elle n'est pas obligatoirement plus compliquée à fabriquer qu'un arc à partir de matériaux de récup.

Je sais bien que depuis une mauvaise journée de 1346, l'arbalète est largement discutée...mais, sous réserve d'éviter l'usage simultané d'un génois, cela reste un engin redoutable.

 ;)

site : http://gael-fabre-forgeron.over-blog.com/ext/http://serge-adrover.chez-alice.fr/

PS : les prix sont loin d'être excessifs si on compare aux prix de certain couteaux...
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

16 juillet 2010 à 19:17:08
Réponse #1

Leif


 :love:

c'est tres interessant.

par contre je suis surpris du manque de puissance :blink:

je m'attendais a trouver beaucoup de livre, hors la difference n'est pas flagrante avec un recurve.

super site merci

il y en a une qui me plait beaucoup :love:

a+

16 juillet 2010 à 20:15:35
Réponse #2

Kilbith


par contre je suis surpris du manque de puissance :blink:
je m'attendais a trouver beaucoup de livre, hors la difference n'est pas flagrante avec un recurve.

Je ne suis pas archer (ou arbalétrier) mais il me semble que la puissance est secondaire par rapport à la précision (comme pour les armes à feu). Le gros avantage de l'arbalète sur l'arc c'est la précision puisqu'il n'y a pas d'effort physique lors de la visée (à part le porté de l'arme bien sûr).

Comme la flèche ne tue pas par déformation puisque la surface initiale de blessure est constante et qu'elle possède une grande quantité de mouvement du fait de son poids (pénétration), la puissance n'est pas importante pour la létalité à la différence d'une arme à feu.

La puissance pourrait être importante pour la portée ou la précision (trajectoire tendue, moins d'effet du vent). Mais de nos jours on a des carabines. Mais c'est vrai que par le passé les arbalètes de siège étaient plus puissantes je crois, il s'agissait de percer les armures, de contrecarrer les servants de balistes et/ou d'obliger les sapeurs à travailler de plus loin.
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

16 juillet 2010 à 21:07:52
Réponse #3

modl


La puissance d'une arbalète est indispensable vu les frottements de la corde sur l'arbrier. C'est aussi pour ça qu'on installe un tranche-fil (fil enroulé autour de la corde pour ne pas qu'elle s'use) assez épais, plus simple à changer que la corde.
Je pense que là, les puissances sont volontairement réduites. Armer une arbalète à la main n'est pas tellement facile, et ça devient franchement pénible passées les 100 livres, carrément impossible après 140 livres. Il faut un pied-de-biche, une moufle voire un cric. Quand je dis impossible, c'est pour un gars normal...
J'ai pu voir en action une arbalète de 600 livres (six cents, c'est pas une faute de frappe), et outre le fait qu'il faut 2 bonnes minutes à la moufle pour l'armer, elle fait aussi son poids. Par contre, je l'ai vu pulvériser une planche à 110 mètres. Pas percer, pulvériser...
Le gros avantage de l'arbalète au moyen-âge, c'est que n'importe quel clampin avec un poil de jugeotte (savoir dans quel sens part le carreau :D) peut s'en servir sans un entrainement long et cher. Du coup, pour l'armée, c'était plus simple.
Les archers anglais avaient des années d'entrainement pour pouvoir utiliser les longbow de guerre, d'environ 150 livres.
Heureux les fêlés, ils laissent passer la lumière...

16 juillet 2010 à 21:19:50
Réponse #4

Leif


 :up:

bien vu en fait c'est le ratio puissance/efficacité/rapidité.

effectivement 100 livre armé rapidement et precis c'est deja tres bien.

comme un cailloux lancé a la fronde par une femme sur un duc ;)(j'ai presque retenu le nom ;#) ce qui a ete suffisant pour le tuer.

16 juillet 2010 à 22:54:28
Réponse #5

Sotret


De beaux objets en vérité...
Les puissances me semblent effectivement limitées volontairement. Les arbalètes médiévales que j'ai pu voir dans différents musées me semblaient pourvues d'arcs d'aciers et de cordes notamment plus épais. Il est vrai également que l'acier devait être de moins bonnes qualité...
Puisque ce fabriquant se lancent aussi dans des modèles exotiques, je suis surpris qu'il ne se soit pas intéressé aux arbalètes à jalets, utilisées pour la chasse au petit gibier et à l'amusement (l'ancêtre de la 22 lr, en quelque sorte...)

En ce qui concerne les puissances des longbows de guerre. J'en reste toujours éberlué... 150 lb, c'est une puissance moyenne estimée pour les arcs de la Mary Rose... Quand on pense à ce que représente déjà un arc de chasse de 100 lb... :blink:

D'ailleurs les archéologues ont mis en évidence des déformations squelettiques caractéristiques sur les archers anglais de l'époque.

16 juillet 2010 à 23:12:45
Réponse #6

Bartlett


Les arbalétes a jalet sont trés dangereuses a utiliser, la balle peux dévier lors du tir , ricocher et crever un oeil.
Hard habits are hard to kill. If you don't kill them, they kill you.

16 juillet 2010 à 23:29:02
Réponse #7

Sotret


Les arbalétes a jalet sont trés dangereuses a utiliser, la balle peux dévier lors du tir , ricocher et crever un oeil.

Certes, mais ce truc ne m'a pas l'air des plus sûr non plus...

16 juillet 2010 à 23:46:52
Réponse #8

modl


Sur l'arbalète à Jalet, je trouve l'objet joli, mais comme tu le dis, un poil dangereux. Un lance pierre fait le même boulot  ;D
Sur le post de Patrick sur le lance pierre dans un BOB, il y a l'adresse d'un site qui propose un lance-pierre à crosse, avec viseur et tout. A mon avis, ça fait le même boulot, en plus simple, et plus efficace.
Une arbalète, c'est fait pour lancer du carreau, lourd, et précis sans passer des mois à s'entrainer ne serait-ce qu'à armer et tirer sans laisser un steak d'avant-bras sur le terrain...

Edit : c'est sur ce site : http://www.slingshotrifle.com/
Ca va faire partie de mes projets dans un avenir plus ou moins proche (vu la quantité de projets... :o)
Heureux les fêlés, ils laissent passer la lumière...

16 juillet 2010 à 23:47:45
Réponse #9

Thanos


Ah l'arbalète de Charavine... j'en rêves depuis ma première année de fac où je l'ai découverte au detour d'un cours...  ;#

C'est aussi la plus "simple" à réaliser !!

L'inavisé         
Croit qu'il vivra toujours        
S'il se garde de combattre,
Mais vieillesse ne lui
Laisse aucun répit,
Les lances lui en eussent-elles donné.

Hávámál

A vaincre sans péril, on gagne !             http://www.dailymotion.com/video/x61nne_frankland-vs-excalibur_webcam
Le courage, c'est pour les morts.           http://www.frankland.fr

TACTICAL GEAR: If I Hear One More Tactical Gear Manufacturer say “Our Gear is Used by Special Forces” I am Going to Kick a Kitten in the Head

17 juillet 2010 à 11:34:48
Réponse #10

Kilbith


En ce qui concerne les puissances des longbows de guerre. J'en reste toujours éberlué... 150 lb, c'est une puissance moyenne estimée pour les arcs de la Mary Rose...

Page 213 ("Longbow a social and military history", Sutton Publishing 2006), Hardy indique l'arc A1607 qui aurait une puissance de 83.9 kilos!  :blink:

Les hommes qui maniaient ces arcs étaient entrainés dès l'enfance, sélectionnés (il mesuraient autour de 1.80m) et aptes à tirer une flèche à plus de 250 mètres avec une précision correcte sur un groupe de combattant (toujours selon la même source).
« Modifié: 18 juillet 2010 à 21:02:56 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

17 juillet 2010 à 11:45:20
Réponse #11

jeanluc


Kilbith,çà ne serait pas 250 pas plutôt? :-[

17 juillet 2010 à 12:09:26
Réponse #12

Gofannon


Je me laisserais bien tenté par ça, dans le jardin:


Les carreaux d'arbalète sont précis?
Car je les trouve courts et j'imagine peut être à tort que ça doit être moins précis non?
''Ce n'est pas la façon dont la lame est aiguisée qui fait le talent du sabreur.'' Yvan Andouart
''Le couteau a beau être tranchant, il ne peut tailler son manche.'' Mahmud de Kachgar

17 juillet 2010 à 12:38:02
Réponse #13

Sotret


Les carreaux d'arbalète sont précis?
Car je les trouve courts et j'imagine peut être à tort que ça doit être moins précis non?

Si j'extrapole à partir des flêches, la longueur n'est pas un facteur de précision en soi. Elle doit être adaptée à l'allonge du tireur (donc ici à celle de l'arbrier, je suppose), sa souplesse (le spin) doit être adapté à la force de l'arc et la qualité de fabrication est primordiale pour avoir une bonne homogénéité dans la volée (l'ensemble des flêches...). La physique du vol d'une flêche est très complexe.

18 juillet 2010 à 21:03:29
Réponse #14

Kilbith


Kilbith,çà ne serait pas 250 pas plutôt? :-[

Oeuf Corse....250 mètres (300 yards)

MERKI !
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

18 juillet 2010 à 22:08:49
Réponse #15

Ghjallone


Sur l'arbalète à Jalet, je trouve l'objet joli, mais comme tu le dis, un poil dangereux. Un lance pierre fait le même boulot  ;D
Sur le post de Patrick sur le lance pierre dans un BOB, il y a l'adresse d'un site qui propose un lance-pierre à crosse, avec viseur et tout. A mon avis, ça fait le même boulot, en plus simple, et plus efficace.
Une arbalète, c'est fait pour lancer du carreau, lourd, et précis sans passer des mois à s'entrainer ne serait-ce qu'à armer et tirer sans laisser un steak d'avant-bras sur le terrain...

Edit : c'est sur ce site : http://www.slingshotrifle.com/
Ca va faire partie de mes projets dans un avenir plus ou moins proche (vu la quantité de projets... :o)
c'est le modele "tactique" ca ;D
quand j'étais gamin j'en ai fabriqué des comme ca, avec des manches a balai et des chambres a air, c'est hyper simple, ca prend une  heure grand maximum, en s'appliquant...
j'avais meme fabriqué un syteme de "détente" tout a fait fiable, un clou replié a travers la crosse, en forme de Z, qu'il fallait pivoter pour relacher l'élastique...
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

18 juillet 2010 à 23:51:48
Réponse #16

modl


Oeuf Corse....250 mètres (300 yards)

MERKI !
Il me semble que c'est dans les Chroniques de Froissard qu'il est mentionné que les chevaliers français qui relevaient leur bassinet étaient pris pour cible par des "snipers" de l'époque, capables donc de mettre une flèche en pleine poire à un gars assis sur son cheval au milieu d'une bataille...
Puissance ET précision...
Heureux les fêlés, ils laissent passer la lumière...

14 août 2010 à 02:38:01
Réponse #17

Berhthramm


j'ai quelques connaissances voir aussi un ami qui ont eu affaire avec cet artisans... ils ne réïteront pas l'expérience pour la majorité. J'ai eu un exemplaire d'une réplique de Charavines entre les mains, appartenant justement à un très bon ami... je comprends qu'il ait été déçu : finitions approximatives, manques de puissance caractérisée, etc...  :down:

il y a d'autres artisans aux quels je ferais plus volontiers appel, en particulier un facteur d'arc primitifs qui avait comis une belle reconstitution de la Charavines... Et il y a un arbalestrier qui fait de très bon modèles qui sont d'une puissance remarquable.

:)




14 août 2010 à 08:53:40
Réponse #18

Achille


L'an dernier (?), dans un documentaire sur Arte consacré à l'empire des Moghols, deux historiens/scientifiques ont procédé à une séance de tir avec un arc longbow et un arc composite court du type de ceux utilisés par les cavaliers moghols : je me souviens qu'ils ont comparé leur puissance de pénétration en utilisant une cible métallique. Là où le longbow entamait à peine la cible, l'arc composite la perforait sans difficulté !  :o

D'ailleurs, lors des deux tentatives d'invasion du Japon par les armées de Kubilaï Khan, les arcs longs des samouraïs manquaient cruellement d'allonge face aux mêmes arcs composites des archers mongols. Il a fallu les deux fameuses tempêtes levées par les vents divins (kamikaze) qui ont disloqué les flottes de bateaux et détrempé les arcs mongols pour que les armées japonaises remportent la victoire. (lu dans "Les samouraïs" de Jean Mabire).

14 août 2010 à 10:23:53
Réponse #19

Kilbith


L'an dernier (?), dans un documentaire sur Arte consacré à l'empire des Moghols, deux historiens/scientifiques ont procédé à une séance de tir avec un arc longbow et un arc composite court du type de ceux utilisés par les cavaliers moghols : je me souviens qu'ils ont comparé leur puissance de pénétration en utilisant une cible métallique. Là où le longbow entamait à peine la cible, l'arc composite la perforait sans difficulté !  :o

Il faudrait avoir en main toutes les données pour avoir un avis définitif : type de pointe de flèche, acier utilisé, poids rigidité et longueur de la flèche, angle de pénétration, distance...tous ces facteurs participent grandement à la pénétration d'un projectile sur une cible en acier.

On consultera avec grand profit sur ce sujet le site : http://www.rathcoombe.net/sci-tech/ballistics/mechanics.html#penetration

Après, la pénétration était secondaire pour un archer dans la mesure où les armures à plates étaient une spécialité européenne. Elles se sont d'ailleurs développées initialement pour faire face aux nouvelles arbalètes (utilisation d'acier et de moyens mécaniques pour les tendres) et surtout aux nouvelles armes à feu. N'en déplaise aux "japonisant", malgré la distance les européens exportaient leur acier au japon car il était considéré comme supérieur à l'acier disponible sur place.

Avant l'arrivée des européens les armures japonaises c'était ça :




Nous on avait çà :



Pour çà :




Après ce contact ils avaient çà :




Une remarque : Les combattants en armure de qualité ont toujours été l'exception...

Citer
il y a d'autres artisans aux quels je ferais plus volontiers appel, en particulier un facteur d'arc primitifs qui avait comis une belle reconstitution de la Charavines... Et il y a un arbalestrier qui fait de très bon modèles qui sont d'une puissance remarquable.

Tu devrais préciser peut être : faire de la pub aux "bons", pour moi c'est de l'information.

« Modifié: 14 août 2010 à 10:29:28 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

14 août 2010 à 12:39:19
Réponse #20

Berhthramm


le facteur d'arc primitifs c'est Taxus (je connais que son pseudo mais je peux rehercher son site Web --> c'est un artisan plébiscité par tous, je connais plusieurs de ses "clients" tous sont unanimes --> travail parfait). Les facteurs d'arbalète je vais rechercher celui dont je parle pour plus d'infos).

:)

14 août 2010 à 13:04:26
Réponse #21

Berhthramm


l'artisan qui fait des arbalète (travail ourrant à plus de 200 livres et plusieurs réalisation bien au delà...) c'est JMC sur le forum des GMA : http://www.guerriersma.com/forum/index.php
j'ai pas retrouvé d'adresse de site (il y en avait une sur l'ancien forum à mon souvenir).

:)

14 août 2010 à 14:39:21
Réponse #22

modl


JMC (sur webarcherie) ne fabrique que pour lui-même (à ma connaissance), et Taxus, c'est Pierre Lansac, installé officiellement comme facteur d'arc. J'ai eu l'occasion d'essayer ses productions, c'est impeccable. Vous demandez un truc, il vous le fait. Vous voulez du custom bizaroïde, il vous le fait...
Ce type est impressionnant...
Pour JMC, faut vous faire connaître. J'ai pu faire un parcours avec lui, il est intarissable sur l'arbalète, gentil comme tout. Peut-être qu'en négociant (et vu le bonhomme, plus en troc qu'en numéraire), y'a moyen de faire quelque chose.
Heureux les fêlés, ils laissent passer la lumière...

14 août 2010 à 16:21:51
Réponse #23

Berhthramm


Il y a quelques mois JMC annonçait une activité légale en tant que facteurs d'arbalètes et à priori sur quelques demandes si il commercialiser il a répondu oui.

:)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité