Nos Partenaires

Auteur Sujet: [AVIS] radiateur électrique....  (Lu 16164 fois)

23 juin 2010 à 21:23:40
Lu 16164 fois

athlon


Bonjour,

Ne hurlez pas.... je cherche des avis / articles type "que choisir" / expérience sur les radiateurs électrique.

Je cherche sur le web, Ademe et autres sites / forums mais rien de probant pour le moment.

J'ai besoin de décider si je refais un chauffage central gaz ou si je bascule sur les radiateurs électrique avec les nouvelles technologies.

    * Radiateur à inertie
    * Radiateur à chaleur douce
    * Radiateur à accumulation

Certaines "sources" les conseils, d'autres hurlent à l'hérésie... moi je m'interroge car le gaz et le fioul ... ils sont pas neutres en terme d'impact eco... et le prix monte, monte... ok l'électricité est produite en France en grande partie par le nucléaire... mais j'ai un sentiment que cela va s'améliorer ou changer avec la demande croissante en électricité... pour les voitures, l'électronique envahissante...

Du coup pourquoi pas faire du chauffage électrique "performant" et compléter avec un poêle à bois en secours et plaisir du feu.

A vous la parole....

Amicalement

"Sans déconner, les mecs...  La mort, ça dure longtemps..."

23 juin 2010 à 22:21:25
Réponse #1

kikou92


Salut Athlon !

Je me suis posé les mêmes questions il y a 1 an pile poil : j'ai actuellement un chauffage central gaz + un circuit de radiateurs très vieux et fuyard.
J'avais deux options : refaire mon chauffage central ou passer à l'électrique.

Je me suis donc pas mal renseigné sur ces différents radiateurs électriques, les avantages/inconvénients, lu pas mal de doc techniques, consulté l'ADEME, l'espace info énergie près de chez moi, les techniques d'isolation ecolo actuelles, les habitations basse conso et tout, pour en arriver à cette conclusion :

J'ai choisi de refaire mon chauffage central, qui plus est moi-même*, d'installer un poêle à bois en complément et de refaire l'isolation de mes combles.

Non pas que j'ai envie de te tenir en haleine mais je suis en congés demain, je vais te (vous) préparer un argumentaire et vous dire où j'en suis + les premiers résultats sur un an.

A demain donc
Alexis

* même pas peur d'ailleurs...


23 juin 2010 à 23:11:44
Réponse #2

athlon


Merci Alexis.

J'ai ce qu'il faut en compétence pour braser et installer un chauffage au gaz... mais je me pose plus la question en terme ecologie / prix / performance..

Merci

PS : je ch tes episodes  ;#
"Sans déconner, les mecs...  La mort, ça dure longtemps..."

24 juin 2010 à 08:42:51
Réponse #3

totoz


Salut athlon

le meilleur rapport ecologie / prix / performance, comme le disais kikou92 c'est l'isolation.

Concernant le chauffage électrique, c'est a mon avis la fausse bonne idée ( ref au coupure d'électricité dans le sud est à cause des pompes à chaleurs).

A choisir prend une chaudière granulé

Amicalement

totoz

24 juin 2010 à 09:55:21
Réponse #4

maritho


bonjour, je ne sais pas dans quel cadre tu vis donc je ne peux que te parler de mon expérience : j'ai eu 2 maisons, la 1ere une ancienne ferme dans les gorges du Cians, 3h de soleil l'hivert, neige, froid. La 2éme dans les Cévennes, une ancienne magnanerie, vent violent, froid, pluie. Dans les 2 cas beaucoup de surface habitable. J'ai installé moi méme dans les 2 maisons : double vitrage, isolation du toit conforme au spécificité de la région, chauffage électrique performant (pour l'époque) et heureusement cheminée "top" dans la premiére et poéle à bois "kolossal" dans la seconde. Verdict : on a passé tous les hiverts à grelotter. il ne faisait bon que dans les piéces chauffées au bois. Factures EDF totalement démentes.
Donc mon conseil : doubler ou méme tripler l'isolation recommandée et chauffage central ; plus, en sécurité, un bon poéle à bois.
En fait je n'invente rien, tout mes voisins natif du coin étaient équipé comme ça. Il y a surement une bonne raison  :D :D :D

24 juin 2010 à 10:31:41
Réponse #5

attila82


Salut. Je suis passé au "toutélec" il y a 3 ans maintenant. Maison 175m2, bien sûr faut soigner l'isolation, mais avec des rads qui font les 3 : accumulation, convection, et radiants, le tout couplé à un delesteur, un gestionnaire d'énergie et une programmation. Bon alors je disais 175m2, avec ECS élec 150 litres, plaques chauffantes pour la cuisson,  11 radiateurs, pour une facture annuelle de 1600 roros. Avant, avec le fuel, plus l'ECS, 2400 roros par an. Tout bénef pour moi, mais faut dire que c'est un investissement, le prix d'un chauffage central classique ou peu s'en faut. J'ai l'avantage d'avoir de bonnes remises (53%). Plus d'entretien chaudière, on tourne le bouton et ça marche !!!
C'était juste mon petit retex...
@+, Pat...
PS: Faut vraiment chiader l'isolation, sinon, même avec tout ça, ça va partir en live au niveau des factures. 

24 juin 2010 à 17:58:35
Réponse #6

Nirgoule


Hello Athlon,

Je suis d'accord ce qui est dit à propos des travaux d'isolation. Mais cela quelque soit le système de chauffage.

Pour le chauffage, tu as bien parlé de chauffage central? Dons tu as des radiateurs, fonte-acier ou alu, dans tes pièces ?

Alors pourquoi ne pas les garder, jeter ton ancienne chaudière et la remplacer par un poêle à granulés de bois ? Economique, performant, programmable, fonctionne sur plusieurs jours, très peu de cendres.

Il faut par contre bien choisir le modèle et la marque, bien choisir aussi la matière première granulés. Mais là tu trouves facilement les info aujourd'hui.

Il y a 4 ans j'ai longtemps hésité entre un poêle et une pompe à chaleur. J'ai laissé le poêle à cause de la matière première. Mais depuis des réseaux de distribution se sont organisés.

 ;)
"Vous les français vous ne doutez jamais de rien."
"Je doute toujours mais je ne désespère jamais." Maigret

24 juin 2010 à 18:44:42
Réponse #7

onc roger


Il y a 4 ans j'ai longtemps hésité entre un poêle et une pompe à chaleur. J'ai laissé le poêle à cause de la matière première. Mais depuis des réseaux de distribution se sont organisés.

C'en est où d'ailleurs pour la distribution des granulés ?
Parce que je crois avoir lu quelque part que la demande ayant trop augmenté la matière première d'origine (déchets de scierie) était devenue rare et que les prix avaient pas mal augmenté ... Quelqu'un peut confirmer ou démentir de façon documentée ?

24 juin 2010 à 20:41:48
Réponse #8

Mad Max


J'ai 140 m² sous 3 mètres de plafond. La maison date de 1906. Au grenier, j'ai mis 20 cm de laine de roche. Dans la première chambre dont j'ai fait l'isolation, j'ai mis 10 cm de laine de roche sur BA13. Avec le double vitrage j'ai gagné 4° en hiver, par contre l'été, la chaleur rentre et ne ressort plus. L'année suivante, j'ai fait la deuxième chambre mais avec seulement 4 cm d'isolant. C'est largement suffisant.
Le chauffage principal est un poêle à bois de 10 KW. Il est associé à un chauffage électrique (radiants au rez-de-chaussée, convecteurs à l'étage) piloté par un programmateur gestionnaire Tempo qui prend le relais lorsque la température descend en dessous de 18° le jour et 16° la nuit.
Avec ce sytème je brûle entre 10 et 12 stères de bois soit environ 2 par mois, à 40 € le stère et la facture mensuelle d'électriciré est d'environ 60 € par mois.
Le poêle est idéalement placé au pied de l'escalier. Les radiateurs de l'étage ne se déclenchent jamais. Dans la chambre où passe le conduit de la cheminée, on dort la fenêtre ouverte même au plus fort de l'hiver.  
« Modifié: 25 juin 2010 à 09:27:49 par Mad Max »
UNPACT Member
Devenez instantanément et gratuitement plus intelligent en cliquant sur ce lien.

24 juin 2010 à 21:13:41
Réponse #9

athlon


Dans l'ordre ou le désordre

Les radiateurs actuels en fonte ont explosés et même si cela se répare en retirant une largeur, ils prennent pas mal de place.
Granulé bois... j'y pense mais dans ce cas je me tâte à favoriser le poele et rad elect en appoint...

je cogite cogite...
"Sans déconner, les mecs...  La mort, ça dure longtemps..."

24 juin 2010 à 21:41:17
Réponse #10

mirmidon


Dans l'ordre ou le désordre

Les radiateurs actuels en fonte ont explosés et même si cela se répare en retirant une largeur, ils prennent pas mal de place.
Granulé bois... j'y pense mais dans ce cas je me tâte à favoriser le poele et rad elect en appoint...

je cogite cogite...

pour info des radiateurs fonte garde la chaleur bien mieux  que d'autres radiateurs et économise 30% d'énergie

électricité c'est une ruine  :o

l'isolation doit est le départ de ta conception, le prix des matériaux d'isolation seras très vite récupérer en France il y a 20ans j'ai opter pour du STYROFOAM j'ai récupérer bien des ronds depuis  :doubleup:
je ne suis n'y pour n'y contre bien au contraire

24 juin 2010 à 22:18:38
Réponse #11

kikou92


Salut la compagnie,

Bon alors voilà mon retour d'expérience :
Etat des lieux :
Maison 1974 100 m2 peu isolée, chauffage central gaz avec circuit de chauffage monotube sans bypass (autrement dit impossible de régler les radiateurs...). Les tuyaux, en acier galva, ont tendance à percer car ils sont noyés tels quels dans la dalle et des oxydo-réductions s'opèrent à la longue et bouffent le métal. J'ai une super chaudière Frisquet qui commence à vieillir. J'avais une vieille cheminée à foyer ouvert, modèle alsacien pas du tout à mon gout. Je l'ai giclée à peine la maison acquise en ayant déjà en tête de la remplacer par un poele à bois.

Je savais en achetant la maison que j'aurais des travaux à faire sur le chauffage.
Je sais aussi que transformer de l'énergie en calories c'est bien mais si on peut les conserver un minimum c'est mieux.
RDV à l'espace-info-énergie près de chez moi, qui confirme mes réflexions : mieux vaut commencer par l'isolation pour conserver les calories dans la maison qqe soit la source d'énergie du chauffage.

Travaux
- J'ai donc commencé par changer toutes les fenêtres qui étaient en simple vitrage --> PVC grosfillex 4/16/4 : très content, crédit d'impôt ++ en 2008...
- Puis j'ai fait refaire en 2009 l'isolation de mes combles en fermettes W non aménageables : 37 cm de ouate de cellulose insufflée à la machine par des pros qui ont vraiment bien bossé (crédit d'impôt ++, écoprêt grenelle). J'ai un max d'info sur cette technique pas chère si vous avez des questions. Je suis hyper content, surtout l'été...
- Puis j'ai fait installer un poele à bois Contura (rendement 80%) dans le salon pour le complément et le plaisir
- Et un thermostat d'ambiance électronique sans fil à la place du vieux truc à lamelle placé dans le froid.

==> Division de la facture chauffage par 2  :o en un an alors que cet hiver a été plus rigoureux que le précédent (j'inclus le prix du bois dans ce ratio...) je suis passé de 1600 euros à 800 euros, bois inclus

Cette année je m'attelle au chauffage, d'une part car il fuit, d'autre part car je chauffe la dalle pour rien ,les tuyaux ne sont pas calorifugés dans la dalle...

Le chauffage électrique :
- Réputé moins cher à l'achat, même si l'on prend des calidou à inertie fonte active à 600 euros pièce les 1000W. Cet argument peut se tenir si on compare l'achat des radiateurs avec un devis pour une installation complète gaz avec chaudière perfo + circuit gaz + radiateurs + main d'oeuvre + calorifugeage (pas loin de 20 à 30 000 euros facile)
- Impacts lourds sur le circuit électrique : t'es bon pour refaire ton tableau électrique car tu vas ajouter un paquet de circuits + délesteur + augmentation de la puissance de ton abonnement + tirer des fils partout dans la maison...
Je fais partie des très bricoleurs et je m'y connais en électricité. Je t'avoue que ça m'a semblé plus compliqué qu'un chauffage central (je dis compliqué)
- Le GROS inconvénient : tu dépends d'une et une seule source d'énergie : l'électricité. Dans 10 ans, on se saura pas ce que sera le prix de l'électricité. Bon je passe sur les considérations liée à l'origine nucléaire même si c'est un argument de poids quand on a de près ou de loin la fibre écolo... et puis pas la peine de penser au photovoltaïque sur ton toit pour le chauffage.
- Pour le choix de la techno radiateurs, les arguments sont connus :
. convecteurs ("grille pains") : à éviter car à ça pue, assèche l'air, n'a aucune inertie
. radiants : chauffe les surfaces par les IR. si tu as un meuble devant toi, tu as froid derrière... et puis pas d'inertie non plus
. fluide caloporteur (bain d'huile) : mieux car c'est une chaleur douce avec un peu plus d'inertie fluide. Possibilité de réguler; Le pb, ce sont les fuites au bout d'un moment. un collègue de bureau a eu des fuites sur la moitié de ses radiateurs. L'huile dégaze en chauffant, je crois que ça a d'autres effets de bord.
. inertie sèche (fonte d'alu, fonte, fonte active, stéatire et autres pierres ollaires) : y'en a même certains qui combinent radiant et inertie sèche... bref, tout ça ce sont des radiateurs de compet, le must étant le calidou2 à fonte active. (enfin c'est mon avis et celui de deux amis différents qui ont fait ce choix sans regret) : on arrive grosso modo aux perfos du chauffage central
. inertie lourde (je ne me souviens plus du nom) : ce sont les énormes bestiaux qui mettent 2 heures à chauffer mais qui te restituent la chaleur toute la journée

L'inertie permet en outre de charger ses radiateurs la nuit en mode nuit pour les restituer le jour.

Le chauffage central à fluide caloporteur
- L'avantage est que tu as deux systèmes distincts : un qui fait du chaud et un qui le transporte et le diffuse.
- La chaudière peut exploiter différents combustibles : gaz, fioul, bois, granulés, capteurs solaires, autres ? Ca c'est l'argument qui m'a convaincu. je ne voulais pas me retrouver dépendant d'une seule source d'énergie pour me chauffer. Je suis au gaz. si demain je veux changer pour moult raisons, je change la chaudière sans toucher au circuit. Ma chaudière vieillit... Cette réflexion sera à l'ordre du jour dans qqes temps...
- L'eau est un merveilleux fluide caloporteur. Bien calorifugé un circuit d'eau n'a pas bcp de pertes.
- un inconvénient est qu'il faut faire passer le circuit de chauffage dans la maison, ce qui peut ne pas être évident dans une maison en rénovation.

- Côté circuit de chauffage, 2 écoles depuis la disparition des circuits en acier galva : cuivre ou PER.
cuivre : plus cher, nécessite de maîtriser le brasage "fort", moins facile à travailler car rigide.
En revanche, c'est esthétique, insensible aux boues

per : moins cher, même avec des raccords à glissement (il existe 3 types principaux de raccord). plus facile à travailler car souple mais nécessite d'être mieux dissimulé.
La durée de vie du PER est très longue. Le PER est sujet à la formation de boues, il existe des bonnes pratiques pour les éviter, du moins les ralentir considérablement


J'ai choisi de refaire mon circuit de chauffage en PER BAO, circuit en pieuvre avec raccords à glissement, radiateurs acier et robinets spécial PER. Pas une seule soudure au programme, 1 semaine de boulot cet été et une grosse préparation préalable : plans, sondage cloisons, liste exhaustive des éléments...

voilà en gros. bon j'arrête là, je reste à dispo si question

ah si, il reste les pompes à chaleur, les vraies hein, celles avec un coef de plus de 4 avec des marques comme toshiba, daikin et autres must

A+
Alexis
« Modifié: 24 juin 2010 à 22:27:12 par kikou92 »

09 juillet 2010 à 08:46:35
Réponse #12

maritho


Y' a vraiment des mecs qui sont bons ici  :doubleup: :doubleup: :doubleup: c'est toujours un plaisir de vous lire  :up:

10 juillet 2010 à 13:18:39
Réponse #13

athlon


Bonjour,

Je suis tjrs en phase de réflexion.

J'ai pas mal cogité sur les chaudières à bois.... mais je n'ai pas la place pour les granulés... donc avec les solutions à bûches... il faut en général recharger toutes les 3 heures. Cela ne m'a pas convaincu. Dietrich fait des notices techniques assez bien écrites. Il semble qu'avec un ballon tampon on arrive à réduite le chargement à 3 fois par jours.... bref cela ne me correspond pas, faute de place et de moyen de stocker le bois à proximité. Il semble exister des solutions à chargement automatique des bûches, mais je n'ai rien trouvé pour une installation de particulier. Certains parlent de chaudières à bûches avec la possibilité de déposer sur le coté quelques bûches.

Si l'on a la place
http://www.wat.tv/video/timber-lopper-chaudiere-bois-26v1f_2jud7_.html
http://www.hsfrance.com/chaudiere-bois-biomasse-ot.html
 mais cela me semble irréalisable pour un simple particulier.

Pour les granulés, mes lectures indiquent que l'on peut avoir avec un silo une autonomie au minimum d'un jour et voir plusieurs mois. MAIS il faut pouvoir stocker le silo a proximité de la chaudière. Ou alors mettre le tout à l'extérieur comme le propose un des leader des chaudières à granulés : okofen
http://www.okofen.fr/fr/produits/energy-box.html
Je n'ai pas exclu cette solution pour le moment, mais elle a du plomb dans l'aile car je manque de place...

J'ai aussi exclu sans discuter les chaudières à céréales.... j'ai du mal à me dire que je dois brûler de la nourriture.

bref je cherche la solution qui me convient....

"Sans déconner, les mecs...  La mort, ça dure longtemps..."

10 juillet 2010 à 16:30:28
Réponse #14

fabdal


Bonjour Athlon :

juste pour info: http://www.atlantic-electrique.fr/documents/Catalogue-pro-2010.pdf

Page 9 à 16 pour faire un choix, c'est valable aussi pour les autres fabricants de convecteurs électriques.

Atlantic, Thermor : même fabricant
Applimo, Airelec: même fabricant

Les technologies électriques se valent chez tous les fabricants français, ce n'est qu'un problème d'esthétique en sachant que leurs tarifs conseillés sont à peu prés identiques tout dépend de la remise que tu pourras obtenir chez un distributeur de matériel électrique
(n'hésites pas à les consulter, ils vendent aussi au particulier & même négocies des remises en leur précisant que tu les installes toi-même & donc pas de préjudices envers un de leurs éventuels client pro) ou bien de la remise qu'aura l'installateur chez son fournisseur (& de ta négociation).

Ce qui est sur : en électrique le meilleur rapport rendement / consommation est :

le chauffage à accumulation, pour exemple : http://www.applimo.fr/pages/accu.php?accueil=accu&gamme=accu
accumulation 8 heures en heures creuses de nuit / restitution dans la journée (à confirmer selon l'abonnement EDF)
La climatisation réversible, rapport consommation / restitution : 1 sur 3, pour être clair : 1000w consommés = 3000 w restitué.
Plein de fabricants dispos, là, en revanche il y a des fabricants à privilégier...

Renseignes toi aussi chez les grandes surfaces de bricolage, souvent les appareillages électriques qu'ils vendent sont des démarques des grands fabricants mais vendus moins cher parce que achetés en achat groupé ponctuel par des centrales. (quand un vendeur peut signer un contrat de 1000 à 5000 pièces en 1 fois, il fait du volume de marge en se rattrapant sur la quantité vendue)

Suivant ton choix en électrique, je peux te faire un bilan thermique SIMPLIFIE (je ne suis pas bureau d'études), uniquement pour info afin que tu puisses dialoguer du chauffage électrique de ton habitation en ayant une bonne idée des puissances et des consos à mettre en oeuvre.

Autrement, TAFDAK avec les autres, quelque soit le choix de chauffage retenu: la clé étant une trés bonne isolation & une bonne programmation.

Amicalement & salutations à tous.
L'expérience est une lanterne qui n'éclaire que celui qui la porte ... sauf sur ce forum.

12 juillet 2010 à 10:13:31
Réponse #15

kikou92


bref je cherche la solution qui me convient....

Salut,

En tout cas, t'es-tu fixé sur le choix philosophique de préférer transporter des électrons ou de l'eau chaude ?

A te lire, on dirait que tu as choisi le chauffage central mais que tu hésites sur le mode de production de chaleur. C'est déjà ça...

A+

Alexis

ps : ça y est, j'ai commandé mes 400 m de PER...

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité