Nos Partenaires

Auteur Sujet: La pêche, technique de survie?  (Lu 25409 fois)

28 septembre 2010 à 16:15:38
Réponse #50

gmaz87


Celui que tu montre en photo, je ne pense pas qui soit très efficace avec les louisianes, car dès qu'elles sente un danger, elle se barrent en arrière à un vitesse incroyable, mais par contre, elle ne devrais pas te massacrer le filet.

ça vaudrais le coût d'essayer, car je n'ais pêché les écrevisses à la balance uniquement en eau claire, ça influence peut être leur comportement, en eau trouble on en pêchait avec des lignes à gardon réglé pour toucher le font.

Salut,
A tester quand j'aurais un moment et quand je trouverai la pièce d'eau privée avec des américaines ( il n'y en a pas dans l'étang ou je pratique mes essais).
A+
Gérard
Quand le débutant est conscient de ses besoins, il finit par être plus intelligent que le sage distrait.»
(Lao Tseu)

L'ennui naquit un jour de l'uniformité

29 septembre 2010 à 10:04:03
Réponse #51

madenn23


Citer
( il n'y en a pas dans l'étang ou je pratique mes essais)

T'a bien de la chance, pars que j'habite en Brière (44)et s'en est infesté et quand je vais pêcher chez mon père (79), y en a autant  :'(
Le problème avec ces choses la, c'est que ça bouffe tout (oeufs de poissons, alvins etc) >:(
« Modifié: 04 octobre 2010 à 11:03:07 par madenn23 »

30 septembre 2010 à 11:38:40
Réponse #52

Jas


Salut à tous.

La pêche comme technique de survie c'est très aléatoire.

Je reviens d'un journée d'initiation à la pêche, nous étions trois, dont deux pêcheurs confirmés au Lac de Dronières (Haute Savoie).

Comme prise nous avons eus 1 petite (un peu plus de 20cm) truite avec plein de points multicolores, arc en ciel je crois et 4 petit poissons bâveaux, Bréme je crois de la même taille.

Un peu près 1,5 kilos de poissons, pour 8 heures de pêche dans un lieu favorable en plus, c'est suffisant pour nourrir 3 personnes.  

Ils ont tous étés attrapés avec du...... maïs.
Les vers de terre, les asticots, les différents leurres, la cuillère etc n'ont rien donnés.
Nous les avons tous relâchés.  
 


« Modifié: 30 septembre 2010 à 23:30:05 par Jas »

07 novembre 2010 à 03:43:52
Réponse #53

chryss


Ma technique a moi ben c est comme pour les champignons
Il  ya des jours et des endroits. Donc j évite de chercher des ceps la ou il y peu ou pas chance que sa pousse questions de ne pas perdre sont temps.
Donc une analyse du terrain,  tu temps, chaque fois que je cueille un champignon et bien je regarde autour de moi.
Pour la chasse et bien plus pour la pêche je fais de meme. Quand je tue un chevreuil  je regarde ce qu’il a dans l estomac des fois que je reconnaitrai un fruit quand je pêche un poisson idem pour connaitre c est habitudes alimentaire.
Et de la je me confectionne peu à peu une base de données.

Tout seul en quelque heures


 la j attend les potes pour leur donner se qui n est pas rentre dans le congelo  :down:
« Modifié: 07 novembre 2010 à 11:54:17 par Corin »

07 novembre 2010 à 11:55:51
Réponse #54

Corin


chryss, tu as un mp concernant la taille de tes photos, merci d'avance
Salut, l'image faisait 4,3Mo. Cette taille peut gêner la lecture à cause du temps de chargement. Faites attention.
J'ai redimensionné l'image.
A+

07 novembre 2010 à 14:27:48
Réponse #55

Thanos



L'inavisé         
Croit qu'il vivra toujours        
S'il se garde de combattre,
Mais vieillesse ne lui
Laisse aucun répit,
Les lances lui en eussent-elles donné.

Hávámál

A vaincre sans péril, on gagne !             http://www.dailymotion.com/video/x61nne_frankland-vs-excalibur_webcam
Le courage, c'est pour les morts.           http://www.frankland.fr

TACTICAL GEAR: If I Hear One More Tactical Gear Manufacturer say “Our Gear is Used by Special Forces” I am Going to Kick a Kitten in the Head

07 novembre 2010 à 14:42:41
Réponse #56

chryss


tout a fait
les plus presents sur la table Surubi
il y a aussi des blanquillots et tachas, pour ces deux dernier pas sur de l orthographe

23 mars 2011 à 01:39:20
Réponse #57

Stephane



Dans les mêmes conditions climatiques, les brochets se mette à la surface et dorment; avec un lasso en nylon attaché à un gros bâton, on remonte délicatement le long du poisson et arriver vers les 3/4, un gros ferrage bourrin et le lasso vient lui enserrer la racine de la queue.
C'est du braconnage donc à utiliser qu'en cas de survie; de plus, comme je le disait plus haut, se sont des souvenir d'enfance et si j'en parle, c'est surtout pour que quelqu'un confirme ou infirme cela.
En espérant être utile.
Je peux te confirmer que le lasso fonctionne très bien pour le brochet et même pour la petite Omble fontaine qu'on appelle ici "truite de ruisseau". Lorsque l'eau est claire et qu'on les voit bien, on peut les attraper au lasso. Par contre, ne pas viser la base de la queue, viser plutot le centre du corps pour serrer le collet. On le maintient serré et on sort le poisson! Ici aussi c'est du braconnage et ca remonte aussi a mon enfance.

Dans certains coins du Quebec, surtout dans le nord, il est souvent possible de très bien se nourrir seulement avec du poisson et sans effort particulier. C'est une technique très efficace dans ces cours d'eau. Sinon, les batraciens, l'été, sont très abondants et assez faciles a capturer. Ils sont par contre petits et ca en prend beaucoup pour se nourrir convenablement.
Stephane Deshaies
Estrie, Quebec

Pour conserver la même opinion en politique, il faut souvent changer de parti!

27 mars 2011 à 20:48:23
Réponse #58

Citrow


Salut, juste pour renseigner ceux qui posaient la question plus haut:

le carrelet est autorisé dans certaines régions, je sait par exemple que c'est autorisé pour la pêche des vifs (poissons blancs genre gardon) dans l’Hérault, c'est inscrit dans le règlement qu'on obtient avec la carte de pêche.
personnellement j'ai un carrelet, je l'ai déjà utilisé et je pense que c'est pas adapté du tout dans une pêche de survie ou une pêche itinérante, pour deux raisons:
-tout d'abord, c'est assez lourd (enfin, le mien qui a une armature en acier l'est en tout cas), faut également le laisser sécher après utilisation...
-ensuite c'est adapté qu'a peu de situations: eaux calmes et sans obstacles (fonds plats, pas trop d'arbres en bordure, etc) avec forte densité de petits poissons près du bord. après dans ce genre de situation, y'a pas mieux qu'un carrelet pour faire rapidement une grosse quantité de fish...

Le mieux que j'ai trouvé en pêche itinérante, c'est une simple canne au coup de 5m achetée à décathlon: elle fait 42cm pour a peine 200g une fois repliée!
ce genre de canne peut pêcher dans toutes les situations: toc en rivière de montagne, friture ou gros poissons en eau calme ou grosse rivière... j'ai aussi fait pas mal de pêche en grand lac, avec de l'observation et une approche délicate on peut faire des perches, truites et poissons blancs.
cette canne est dans mon sac a dos avec presque rien: deux bobines de fil de 12 et 20 centièmes / une boite de plombs et quelques mini bouchons / des hameçons 8 et 14, et le permis de pêche.

pour vous raconter un truc qui m'est arrivé l'été dernier, je suis parti pour une rando autour d'un grand lac du sud de la France. J'ai fait une petite récolte de vers de terre en soulevant deux pierres, accrochés avec juste le fil, deux plombs et un hameçon, j'ai rapidement attrapé cinq perches de 200 a 500 gr qui ont finies grillées au avec du serpolet... selon la saison ou le poisson on peut trouver tous les appâts dans la nature: asticots dans cadavres/bouses, vers, alevins (avec une bouteille plastique transformée en nasse), fruits, insectes, papier d'aluminium (un leurre excellent), et y'a surement d'autres trucs que je ne connait pas.

le truc a retenir selon moi, c'est que la pêche est un truc qui ne marche pas toujours, et que vaut mieux éviter les cannes et le matos encombrant, pour un truc simple, polyvalent (une bobine de fil et qqs hameçons suffisent parfois) et léger.
En espérant vous avoir donné des idées, bonne soirée!
Clément

16 avril 2011 à 19:27:53
Réponse #59

psion


Citer
En fait je pense que ca dépend de l'endroit. si c'est une zone avec des plantes, il y a de fortes chance de trouver
du brochet (esox lucius). mais il faut penser au matériel donc même si on trouve du poisson cela peut avoir des inconvénients.
Le mieux serait de faire de la friture. Mais honnetement ce n'est pas trés nourrissant.

la proportion brochet/proie ça doit être env du 1/10.000, donc on a beaucoup plus de chance d'attraper qqchose en se concentrant sur la friture, quant a l'aspect nourrissant, 1kg de friture est au moins aussi nourissant qu' 1kg de brochet ...
« Modifié: 20 avril 2011 à 16:49:04 par psion »

16 avril 2011 à 21:01:31
Réponse #60

philippe13


surtout friture à l'huile!!! :o
« La victoire sur soi est la plus grande des victoires. »

PLATON

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité