Nos Partenaires

Auteur Sujet: [SUJET UNIQUE] Les couteaux suisses (SAK)  (Lu 189690 fois)

03 février 2019 à 17:55:38
Réponse #675

Mac Gyver


                           
MON FORUM : SUR " LES COUTEAUX SUISSES ".

03 février 2019 à 20:54:00
Réponse #676

guillaume


Et sinon ?

Parce que ce forum n'est pas un tchat.

A+

04 février 2019 à 09:15:24
Réponse #677

Kilbith


En hiver on met des gants !!  ::)

De ma perception des couteaux en alox (et aussi des modèles type spyderco police), pour que le manche fin soit confortable il est préférable de mettre des gants.

Par temps froid c'est vrai qu'ils peuvent être froid mais la masse étant faible et le couteau placé dans une poche, ce n'est pas un grand inconvénient. En revanche, par "grand froid" (disons sous -10°C) ce qui est rare chez nous mais courant en laponie et amérique c'est un inconvénient.

Perso, je ne vois aucun intérêt pratique aux couteaux fin à corps en métal (en dehors d'une moindre épaisseur au port, au détriment souvent du poids. La solidité est peut être supérieure, mais plus solide que solide c'est de la surqualité.

Le seul avantage, et il est réel, c'est dans une situation outdoor de type chasse ou expé. Le fait que le couteau soit "tout métal" permet de le laver facilement et même de le faire bouillir pour le stériliser (ou le laver). Et ça c'est  bien.

 ;)
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

04 février 2019 à 19:01:04
Réponse #678

nox


Y a-t-il un intéret à avoir un manche en alox.

J'ai en un aussi, à l'usage je ne vois pas d'interet, et ça supprime les petits outils comme cure dente et surtout pince à épiler.



04 février 2019 à 19:07:28
Réponse #679

Ghjallone


Il y en a un gros: c'est plus solide et plus durable.
Le plastique vieillit mal et finit par sauter, et l'alox permet comme le dit Killbith de faire bouillir le couteau pour le nettoyer.
Ce qui est une bonne chose, vu que le couteau n'est pas démontable.
La pince à épiler Victorinox, c'est pas une grosse perte... La pince à échardes "uncle Bill's Silver gripper" est vachement plus efficace, et sur un porteclef ça ne prend pas de place.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

04 février 2019 à 19:38:15
Réponse #680

Richleau


La pince à épiler Victorinox, c'est pas une grosse perte... La pince à échardes "uncle Bill's Silver gripper" est vachement plus efficace

C'est certes léger, mais a Uncle Bill n'attrape pas la petite écharde bien fine qui te chatouille la jointure.
Au final je me suis plus servi de la Victorinox, avant de prendre systématiquement une pince à bout courbe et très pointu (trouvée dans une clinique en ruines, peut-être une pince à disséquer, je ne sais pas).

04 février 2019 à 19:45:46
Réponse #681

Ghjallone


J'en ai l'expérience inverse, la mienne est très efficace pour attraper les échardes à peine visibles.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

28 avril 2019 à 16:35:46
Réponse #682

Mac Gyver


 ;)

Offert par mes collègues avec d'autres nombreux cadeaux , pour mon départ à la retraite !! :doubleup:

Hunter Pro Alox Rouge !!

Il est MA-GNI-FI-QUE !! 









 :doubleup:

Le voici en action aux Morilles !!





























 :doubleup:
                           
MON FORUM : SUR " LES COUTEAUX SUISSES ".

07 mai 2019 à 15:47:45
Réponse #683

LM


Pour revenir sur la pincette Victorinox appelé aussi pince à épiler ou encore brucelle , elle est très efficace pour enlever les échardes la preuve en image
]

21 mai 2019 à 12:52:43
Réponse #684

mat1610


salut a tous, petite expérience de gaucher si ça peut éviter l' erreur a certain:

je viens d' acheter mon premier sak un nomad one hand apparemment pensé pour les gauchers.
a la réception, surprise: émouture chisel droitier!!:'(

plutot refroidi par vic...





07 juin 2019 à 12:00:33
Réponse #685

LM


salut a tous, petite expérience de gaucher si ça peut éviter l' erreur a certain:

je viens d' acheter mon premier sak un nomad one hand apparemment pensé pour les gauchers.
a la réception, surprise: émouture chisel droitier!!:'(

plutot refroidi par vic...
je ne comprends pas ? Et pas sûr que le nomad OH ait été "pensé" pour les gauchers...Il n'y a qu'une petite partie de la lame qui est "Chisel" le reste est "dentée" Sinon il y a d'autres modèles avec lame lisse

10 novembre 2019 à 13:51:47
Réponse #686

Mac Gyver


Victorinox commence à sortir des produits vraiment intéressants. Une nette préférence pour le hunter bois ! A quand un Victorinox fixe ? A moins que ça existe déjà...

Voici après tant d'attente un fixe de chez Victorinox !!



                           
MON FORUM : SUR " LES COUTEAUX SUISSES ".

10 novembre 2019 à 16:08:48
Réponse #687

Krapo


Voici après tant d'attente un fixe de chez Victorinox !!

Un lien vers ce fixe ?
Laissons glouglouter les égouts !

10 novembre 2019 à 16:21:36
Réponse #688

Tompouss


Ouais et sinon à part du knife porn ?  ::)
"Pour celui qui ne sait pas vers quel port il navigue, aucun vent n'est favorable" Sénèque

10 novembre 2019 à 16:27:59
Réponse #689

gowildadventure


La vie est un choix

10 novembre 2019 à 16:31:43
Réponse #690

Rantanplan


Ouais et sinon à part du knife porn ?  ::)

Chiche, on ouvre un thread "[SUJET UNIQUE] les couteaux Extrema Ratio" ?  :lol:

PS: je serai tellement content d'un Forester, mais pas dans un acier mou comme du chocolat au lait suisse.



10 novembre 2019 à 18:35:52
Réponse #691

Kilbith


Je vous trouve un peu dur... :D


Victorinox c'est tout de même un peu plus qu'une nième marque de couteau, c'est une institution, presque un patrimoine commun de l'humanité.



Partant de là, je dois dire que j'apprécie avoir connaissance des innovations de cette marque.  ;)

Evidemment j'aimerais en savoir un peu plus sur ces couteaux (acier, TT...) et idéalement lors de tests en action.

En espérant que la qualité soit tout aussi suisse...que le prix.  :o

Et que ce ne soit pas, de la part de cette marque prestigieuse, une simple évolution taktikoulesque de plus.
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

10 novembre 2019 à 19:43:19
Réponse #692

Krapo


Partant de là, je dois dire que j'apprécie avoir connaissance des innovations de cette marque.  ;)

Evidemment j'aimerais en savoir un peu plus sur ces couteaux (acier, TT...) et idéalement lors de tests en action.

+1  :doubleup:
Laissons glouglouter les égouts !

11 novembre 2019 à 09:20:56
Réponse #693

Tompouss


Bah la lame est jolie et a l'air bien finie mais déjà quel intérêt de mettre une émouture scandi sur le petit ? D'autant plus sur une lame probablement inox... Pour moi ce genre de lame se destine à un usage polyvalent hors le scandi pour cuisiner c'est une plaie... Et le travail du bois si l'acier est aussi mou que sur les SAK ça va faire un paquet de hipsters bushcrafters déçus...

Bref je suis un peu dur mais ça semble plus un coup marketing qu'un produit pensé par et pour des mecs qui sortent vraiment dans la verte.

PS : j'ai rien contre victorinox, j'en ai depuis tout gamin, y'a même une photo qui traine en guise de preuve sur ce topic  ;#
"Pour celui qui ne sait pas vers quel port il navigue, aucun vent n'est favorable" Sénèque

14 novembre 2019 à 02:31:09
Réponse #694

LM


Les fixes Victorinox s'appellent "Outdoor Master Mic L ou S ", ces couteaux sont fabriqués en Espagne par Muela pour Victorinox . Ils ont été "pensés"  pour le marché américain très en demande de couteaux dédiés chasse.
Je pense que le prix de vente de ces couteaux est un peu excessif au regard de la concurrence . Un bon Mora coûte ~ 40 balles et on est en général pas déçu.
L'acier employé serait du  1.4116,  56/57 HRC . Ce qui ne me dérange pas car je ne fais pas de batonnage avec un couteau et je préfère une lame qui s'affûte facilement. Quand j'étais gamin (scout)on affûtait nos Sak sur une pierre ou sur un muret , un peu sur n'importe quoi et on mangeait, coupait , taillait , etc sans ménager nos "canifs" ! l'acier employé pour les sak est du 1.4110 = x55CrMo14 mais le traitement de l'acier est réalisé avec grand soin ! ( acier français de bonpertuis).
« Modifié: 14 novembre 2019 à 02:45:09 par LM »

15 novembre 2019 à 17:50:09
Réponse #695

Kilbith


Les fixes Victorinox s'appellent "Outdoor Master Mic L ou S ", ces couteaux sont fabriqués en Espagne par Muela pour Victorinox . Ils ont été "pensés"  pour le marché américain très en demande de couteaux dédiés chasse.
Je pense que le prix de vente de ces couteaux est un peu excessif au regard de la concurrence . Un bon Mora coûte ~ 40 balles et on est en général pas déçu.

Je suis assez d'accord sur le prix élevé de ces couteaux fixes Victorinox. Mais il me semble aussi qu'on ne peut pas comparer le prix avec un Mora.

La majorité des mora ont des lames très fine. Ce qui permet de les fabriquer par estampage à partir d'acier fourni en bande. On distingue souvent facilement les marques d'estampage.
 
Ce procédé permet, une fois l'outillage en place, de produire de très grande quantité de lame pour un prix très faible. Mais ce n'est possible que si on fabrique des lames de quelques mm d'épaisseurs.

J'aime les Mora, j'en utilise souvent...mais il faut aussi reconnaitre leurs limites.  ;)

Pour le DIN 1.4116

C'est une norme allemande (DIN) bizarre qu'une acierie française utilise cette norme...Ceci dit ce ne serait pas étonnant que Victorinox utilise cet acier. Il est aussi utilisé par Puma depuis longtemps et c'est aussi l'acier utilisé dans la coutellerie allemande de qualité.

Ici :
Citer
Dans les usines de production Wüsthof, les couteaux forgés sont aujourd'hui fabriqués en plus de 40 étapes, grâce à l'utilisation d'une robotique ultramoderne alliée au savoir-faire manuel des ouvriers de Solingen. Chaque couteau forgé par Wüsthof est coulé dans un morceau unique d'Acier trempé inoxydable de chrome-molybdène-vanadium et porte la formule "X50CrMoV15" gravée sur sa lame. L'alliage contient 0,5 % de carbone (C) garantissant la qualité de coupe, 15 % de chrome (Cr) pour l'inoxydabilité, ainsi que des petites quantités de molybdène (Mo) et de vanadium (V) augmentant la résistance à la corrosion et la dureté de la lame obtenue. X50CrMoV15 est la dénomination standard allemande de l'alliage selon la Norme Industrielle Allemande (DIN). Son numéro standard de substance (W-Nr. Standard) est 1.4116. Cet alliage d'acier trempé inoxydable est forgé à 1 200 °C, puis refroidi et durci pour obtenir 58° Rockwell HRC. Cette mesure, le Rockwell HRC, définit la dureté donc la qualité du tranchant de la lame. L’affutage initial de celle-ci se fait en plusieurs étapes. Il est contrôlé par la technologie de mesure laser PEtec, qui redéfinit individuellement pour chaque couteau, un angle précis de 28 degrés, définissant ainsi le tranchant optimal des lames. Leur affûtage final se fait par un travail traditionnel à la main.

Cet acier peut donner de très bonnes lames si le TT est soigné. Les lames de cuisine allemande utilisent souvent le procédé "cryodur" qui met en oeuvre une trempe cryogénique dans la glace carbonique vers -80°C...ce qui permet d'obtenir de très bonnes lames, solides et qui coupent raisonnablement longtemps.

"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

15 novembre 2019 à 22:12:07
Réponse #696

renatoblake


Victorinox c'est quand même une excellente marque, jamais eu de problème avec mes couteaux suisses (ni Wenger d'ailleurs). Pour revenir aux couteaux suisses alox, en plus d'être plus design, ils sont surtout plus résistants. Le Hunter pro a vraiment de la gueule  :)

Le fait que Victorinox se lance dans le fixe est une bonne chose, ils ont raison de se diversifier. Après comme il a été dit la concurrence est féroce sur le marché du poignard/dague. Et si j'ai bien compris ce n'est pas une fabrication Suisse ? Car oui morakniv fait clairement le boulot pour du fixe.

17 novembre 2019 à 19:41:36
Réponse #697

LM


J'utilise plusieurs fois par jour une lame de couteau suisse notamment pour manger  (Wine master) , et la lame perd très vite son tranchant à cause de l'assiette mais aussi parce que l'acier aurait bien mérité d'être un peu plus dur .

06 décembre 2019 à 12:37:31
Réponse #698

renatoblake


Étrange, je n'ai jamais eu de souci avec mon couteau suisse, après c'est pas le Wine Master donc difficile de comparer. Tu dois la réaffûter tous les combien du coup ?

06 décembre 2019 à 13:33:19
Réponse #699

Kilbith


J'utilise plusieurs fois par jour une lame de couteau suisse notamment pour manger  (Wine master) , et la lame perd très vite son tranchant à cause de l'assiette mais aussi parce que l'acier aurait bien mérité d'être un peu plus dur .

Les assiettes sont généralement en céramique qui est plus dure que de l'acier. Même mon spyderco en ZDP 189 s'use vite quand je coupe quelque chose dans une assiette. Encore plus quand j'exerce un forte pression. C'est vrai que l'acier des SAK étant plus tendre (mais plus facile à aiguiser!) il s'use encore plus vite.

Pour éviter cela (mais avec à chaque fois d'autres inconvénients):

Utiliser des assiettes tendre (bois)....pas courant, pas hyper hygiénique.
Utiliser un couteau avec une lame scie sur le bout (Victorinox fait des pliants de ce type). Les dents vont s'user mais ça continu de couper sans avoir à ré aiguiser.
Utiliser une lame type sheepfoot : comme elle ne repose que sur la pointe, elle continue de couper.
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité