Nos Partenaires

Auteur Sujet: [SUJET UNIQUE] Les couteaux suisses (SAK)  (Lu 171553 fois)

20 janvier 2015 à 00:13:54
Réponse #550

Hurgoz


Yo,

J'ai pas pu résister  ;#



PAVC

Hugo
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

20 janvier 2015 à 10:05:39
Réponse #551

Buffalo


Eh Hurgoz tu nous fais du knive porn ;D ;D ;D
Je cause pas aux cons, ça les instruit "Audiard"

10 avril 2015 à 12:39:40
Réponse #552

Loriot


Salut,
Juste pour rappeler que sur (ou dedans) les petits couteaux Suisse il y a, pres de la base du tir bouchon, un petit trou. (Sur les nouveaux modèle) il sert à insérer une épingle...
C'est vachement pratique! Surtout pour sortir les échardes... Et comme ces jours je m'en plantes bien...
Je n'ai pas relu les 28 pages sur le sak pour voir si le sujet était deja traité... Désolé.
« Modifié: 10 avril 2015 à 12:46:09 par Loriot »
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

10 avril 2015 à 17:28:11
Réponse #553

Troll


Bonjour,

Je suis l'heureux possesseur d'un couteau suisse. Pour être précis, j'ai ce modèle http://www.victorinox.com/ch/product/Couteaux-Suisses/Cat%C3%A9gories/Couteaux-d-Officier-Suisse/Couteaux-d-Officier-Suisse-84-mm/Tourist/0.3603

Certes, il est pratique pour une utilisation "courante de ville" et est socialement acceptable je dirais.

En termes d'utilisation, le tranchant tient relativement et l'affutage est aisé.

Cependant, n'ayant pas système de blocage de la lame, un repli malencontreux sur les paluches est toujours possible.... pas spécialement sécurisant en ce sens. De plus, le dessus de la lame est poli et arrondi, ce qui le rend inopérant avec un firesteel, sauf à utiliser la partie tranchante (auquel cas, on l'use plus rapidement).

Ces aspects ont sans doute déjà été traités plus loin dans les pages, mais au moins, ils ressortiront pour les lecteurs suivants !

Bien à vous,

Troll
Semper potest proficio

10 avril 2015 à 19:02:14
Réponse #554

Kilbith


De plus, le dessus de la lame est poli et arrondi, ce qui le rend inopérant avec un firesteel, sauf à utiliser la partie tranchante (auquel cas, on l'use plus rapidement).

 :huh:

Bein, je pensais que l'intérêt d'un SAK c'était de posséder de multiples lames.
Par exemple, pour gratter un firesteel j'aurais (naïvement) utilisé le poinçon/alésoir ou bien encore l'ouvre boite/tournevis.

« Modifié: 10 avril 2015 à 19:09:00 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

10 avril 2015 à 19:28:48
Réponse #555

Troll


Bonjour,

Effectivement, avoir plusieurs lames ou fonctions peut s'avérer intéressant selon la situation qui se présente.

Maintenant, s'agissant de son utilisation avec un firesteel, j'ai tenté avec l'ouvre-boite, le tournevis et le poinçon. Malgré de nombreux essais, je n'y suis pas parvenu. Sur mon modèle, aucun angle de quelque fonction que ce soit n'est assez vif pour gratter convenablement le firesteel. Après, je suis sans doute simplement nul hein !

De fait, lors de sortie en forêt ou autre, je prends un autre couteau, capable lui de gratter comme il faut sur le dos de la lame. Cela me fait donc deux couteaux.

Bien cordialement,

Troll
Semper potest proficio

10 avril 2015 à 20:30:30
Réponse #556

Pierrot


Salut,

avec un couteau suisse comme ça, gratter un firesteel avec le dos de la lame donne des étincelles mais pas bien grosses.

Le tranchant du poinçon est excellent, l'ouvre boites aussi en mettant la lame à 45°.
La meilleure solution est de limer un peu le dessous du tournevis, ainsi on a un angle vif, on n'abime rien et surtout on conserve les tranchants.

Et si on affute la totalité de la lame de l'ouvre boites, on perd le petit tournevis qui est au bout mais on gagne un super petit outil pour creuser les cuillères en bois.

Pour l'épingle dont parle Loriot, Victorinox en vend en acier trempé, même si une épingle normale fait l'affaire.
« Modifié: 10 avril 2015 à 20:48:39 par Pierrot »

10 avril 2015 à 21:15:18
Réponse #557

Mezig


Merci, je vais regarder mon suisse d'un autre œil, maintenant.
Les moyens sont la fin.

11 avril 2015 à 22:06:50
Réponse #558

Claude Ponthieu


Maintenant, s'agissant de son utilisation avec un firesteel, … Sur mon modèle, aucun angle de quelque fonction que ce soit n'est assez vif pour gratter convenablement le firesteel.

Meuler à angle droit le dos d’une des lames, sinon utiliser un morceau de lame de scie à métaux. ;)
Nous avons eu une culture riche en expérience et pauvre en information.
Aujourd’hui, nous sommes riches en information, mais au seuil de pauvreté de l’expérience réelle.

11 avril 2015 à 22:11:22
Réponse #559

Lemuel


Il serait pas neuf et recouvert de la peinture de protection ton firesteel ?
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

12 avril 2015 à 10:01:44
Réponse #560

max65871


sinon, le dos de la scie va bien :) Mais il faut privilégier une pression latérale sur l'outil pour qu'il ne se referme pas.
"Et si la liberté consistait à posséder le temps?Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d’espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures?Tant qu’il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu."
S. Tesson

12 avril 2015 à 12:47:42
Réponse #561

Pierrot


Je n'ai pas cité la scie puisque le couteau dont nous parlions en est dépourvu.

Mais si on a un sak doté d'une scie, il ne faut pas s'embêter avec le dos, les dents font de fantastiques gerbes d'étincelles.

Et pour le firesteel, je rappelle qu'un bout de silex, de verre ou de quartz, pourvu qu'ils aient une arrête vive ( sinon on la taille ) fonctionnent à la perfection.

12 avril 2015 à 15:29:52
Réponse #562

mrfroggy


et avec tous les pollueurs , c est devenu très facile de trouver dans la verte,une bouteille de verre, un bout de ferraille.... :down:
Les Hommes qui sont nés pour jouir véritablement de la vie font ce qui leur plaît, à l’heure où cela leur plaît, et ne perdent pas leur temps à prévoir l’avenir, à se garer de catastrophes imaginaires. (Alfred Capus)

12 avril 2015 à 16:03:17
Réponse #563

François


Sans compter que les pollueurs, cela fait 10 000 ou 20 000 ans qu'ils sévissent.
Il y a peu d'endroits sur la planète où un œil exercé ne pourra rapidement retrouver les traces de quelque scène de ménage néolithique :D
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

04 octobre 2018 à 15:28:37
Réponse #564

chaca


Je déterre ce sujet (Couteaux suisses) dont je vois qu'il est inactif depuis plusieurs  années et c'est bien dommage !
j'ai été initié aux couteaux suisses étant gamin quand j'étais scout . Le scoutisme, à travers ses camps scouts notamment, est une excellente école d'apprentissage de l'usage d'un couteau ,  j'ai appris à m'en servir quasiment pour tout y compris en survie. Sur le plan alimentaire bien sûr mais aussi pour tout le bricolage artisanale autour du bois...Aujourd’hui j'ai toujours un couteau suisse dans la poche (un petit Wenger "Commander") que j'utilise en fait tout le temps chez moi ou à l'extérieur et je ne pourrais m'en passer ...je double systématiquement ce couteau par un Victorinox  type "compact" quand je dois faire dans le léger ou cybertool lite/Huntsman lite pour plus de polyvalence. La lampe led étant un vrai plus !
Je suis devenu complètement addicte, accumulateur/collectionneur de couteaux suisses depuis fin 2016 ...j'en suis à + de 150 couteaux aujourd'hui Victorinox/Wenger sans oublier le petit dernier Swiza..

04 octobre 2018 à 15:43:58
Réponse #565

chaca


Le Hunter Pro Wood : magnifique couteau manche bois (noyer) prise en main excellente lame en acier inoxydable 1.4419 dureté Rockwell 56 HRC, qualité d'acier suffisante . Lame affûtée "rasoir" !



05 octobre 2018 à 07:59:15
Réponse #566

ckone



05 octobre 2018 à 10:02:15
Réponse #567

Tiquinou


Je viens de parcourir le intégralité du poste et je voulais savoir si certains on réussi à customiser leur sak. En enlevant les outils qui serve pas, par d'autre plus utile.

05 octobre 2018 à 10:20:08
Réponse #568

Tiquinou


En fait dans l'idéal je voudrais un Work Champ avec une lame ouverture une mains.
Se serait pour moi le sak ultime.
Monsieur victorinox à plus ka.  ::)

05 octobre 2018 à 13:59:04
Réponse #569

chaca


oui bien sûr il y a des spécialistes du custom Grégoire gabriel verge sur https://www.facebook.com/groups/VICTORINOX.FRANCE/ Jonny vingt,Youri Zouri, Michel Montlahuc ...chacun dans sa spécialité et dur le même Facebook

05 octobre 2018 à 14:04:53
Réponse #570

chaca


Ma série de 58 mm :Ils sont petits, pratiques, jolis, s'accrochent aux clés, avec stylos, led, ou sans..

10 octobre 2018 à 02:15:24
Réponse #571

chaca


Des Swiza , marque suisse récente (2015) crée par des anciens cadres de Wenger (autre marque suisse rachetée par Victorinox)



10 octobre 2018 à 07:10:42
Réponse #572

guillaume


Les photos, c'est sympa, mais ça ne fait pas vraiment avancer les choses. Merci d'éviter le knife porn ;).

10 octobre 2018 à 08:00:27
Réponse #573

ckone


Hello
Je connaissais pas les swiza...
ils sont fabriqués en suisse ?

Je pense que Victorinox les as surtout racheté a cause de leur forte ressemblance... quid de la qualité ?


PS : moi j'aime bien les photo lol

10 octobre 2018 à 11:10:08
Réponse #574

gui3gui


Je me permets de répondre ayant donné un swiza ce week-end à un compère de chez RL qui a trouvé son bonheur cherchant depuis longtemps un sak correct à cran d'arrêt.

J'ai également le modèle automne qui a fait les joies de mon petit frère. Celui avec les feuilles orange et rouge.

Et j'ai gardé le troisième toujours le même modèle db6 en version vert chartreuse façon camouflage, que j'apprécie beaucoup, alors que je n'ai jamais auparavant apprécié les sak (lame se refermant sur les doigts)

Sinon le Hunter pro est superbe ! 👌

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité