Nos Partenaires

Auteur Sujet: inondations et eau potable...  (Lu 12301 fois)

27 juillet 2007 à 11:11:43
Réponse #25

François


Pour conserver l'eau, on peut aussi y ajouter quelques goûtes d'eau de javel (perso, j'en met 4)  :).
L'hypochlorite de sodium, l'eau de Javel pour les français, c'est pratique et pas cher pour les gros volumes. Mais je ne sais pas faire le dosage pour des volumes de quelques litres d'eau.
C'est quel volume une goutte ? Combien de gouttes faut-t-il pour faire un ml ?
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

27 juillet 2007 à 13:47:58
Réponse #26

emmuel


J'ai une question supra-idiote à poser : un goutte c'est standard ou pas ?

27 juillet 2007 à 15:32:22
Réponse #27

François


Il semble que si l'orifice de la pipette est suffisament petit, le volume d'une goutte soit assez constant, pour un liquide donné et à température donnée.
Pour l'eau, on trouve sur Internet des valeurs voisines de 0.05 ml.

Si on prend la même valeur (0.05 ml) pour l'eau de Javel*, cela donne 2 gouttes par litre pour une désinfection satisfaisante, et 4 pour la limite de potabilité. Au delà, il y aurai trop de chlore dans l'eau pour qu'elle soit potable selon les normes de l'OMS.

Reste à vérifier le volume d'une goutte d'eau de Javel.

* Eau de Javel obtenue par dilution d'un berlinguot de 25 cl d'eau de Javel à 36° (9.6% de chlore actif) dans un récipient d'un litre.
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

27 juillet 2007 à 17:23:48
Réponse #28

lepapat


Salut Patpat!Tu as trouvé ça des les brochures?

On en parle dans la brochure " la protection de la population en Suisse "  ;)

Meçi pour l'info, Fox  ;)
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


27 juillet 2007 à 20:37:19
Réponse #29

clems


Salut a tous,

J'avais le meme genre de questions que François.

Guillaume, tu mets 4 gouttes mais dans quelle volume d'eau ?

Merci

Clems

27 juillet 2007 à 22:05:11
Réponse #30

guillaume


Guillaume, tu mets 4 gouttes mais dans quelle volume d'eau ?

1.5L. Je n'ai pas trouvé que ça piquait la gorge pour autant ;D.

a+

27 juillet 2007 à 23:03:53
Réponse #31

François


La limite de 4 gouttes par litre que j'ai évoquée, ce serai la norme OMS de potabilité. Cela veut dire qu'on peut en boire toute sa vie sans inconvénient, et probablement avec une bonne marge.
Je reste prudent sur ces valeurs en gouttes / litre, car je ne connais pas le volume exact d'une goutte d'eau de Javel.
Si quelqu'un peut mesurer ?

Demain, je mets au propre les infos et les calculs qui m'ont conduits à donner ces valeurs, et je les mets ici.
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

28 juillet 2007 à 14:41:22
Réponse #32

François


Et voilà :

Dosage de l'eau de javel pour rendre l'eau potable :

Le dosage est généralement fait grâce à des mesures à postériori : on mesure le chlore libre qui reste après la désinfection (30 mn). Le fait qu'il reste du chlore signifie qu'il y en avait suffisament puisqu'il n'a pas été entierement consommé. Ce chlore résiduel à aussi l'avantage de protéger l'eau contre une ré-infection, ce qui explique qu'on en mette, même quand c'est un autre procédé qui est utilisé pour le traitement de l'eau.
Dans les réseaux de distribution d'eau potable, on trouve entre 0.1 mg/l (minimum réglementaire français) et 0.7 g/l (ville de New-York) de chlore résiduel.
Quand l'eau risque d'être transportée et stockée dans des conditions douteuses (camp de réfugiés, etc...), le dosage conseillé est plus fort : de 0.2 mg/l à 0.5 mg/l pour MSF jusqu'à 0.5 à 2 mg/l pour CARE.
La mesure du chlore résiduel permet de détecter les erreurs : mauvais dosage, mauvais produits, impuretés organiques ou récipients métalliques qui consomment le chlore. Il semble assez simple à faire, puisque le matériel pour surveillance de l'eau piscine convient.

Néanmoins, on n'a pas toujours sur soi sa panoplie de petit chimiste. Il y a donc des recommandations pour le dosage "en aveugle".
En résumé : 2 mg/l pour les eaux relativement sures (eaux claires, pas de risque d'épidémie, pas de pollution animale évidente), 5 mg/l pour des eaux douteuses. 10 mg/l pour pour des eaux turbides (qu'on aura décantées et filtrées avant désinfection).

Le chlore on peut le trouver, entre autre, dans l'eau de Javel (hypochlorite de sodium). En France, elle est vendue sous forme concentrée en berlinguots de 25 cl ou en bouteilles. La quantité de chlore actif est indiquée sur l'emballage. Malheureusement, souvent exprimée en degré chlorométrique ou en pourcentage, ce qui n'est pas très utile puisque la densité varie selon la concentration en hypochlorite.

Normalement on a :
Berlinguots : 36°, 9.82% de chlore actif, soit 114 g/litre
Bouteilles : 12°, 3.6% de chlore actif, soit 38 g/litre
           ou : 9°,  2.7% de chlore actif, soit 29 g/litre

A noter que l'eau de Javel se conserve mal. Un berlinguot à 36° perd à peu prés la moitié de son chlore actif en un an à température de 25°, les deux tiers à 40°. Pour des concentrations plus basses, la perte est moins rapide.

Dosage pour les gros volumes : quantité d'eau que peut traiter un berlinguot.
Calcul : un berlinguot = 1/4 litre à 114 g/l, soit 28 500 milligrammes de chlore actif. Quantité traitable en m3 = 28.5 / (dose souhaitée en mg/l)
- conservation d'une eau déjà potable :
pour 0.1 mg/l : 285 m3
pour 0.2 mg/l : 143 m3
pour 0.5 mg/l : 57 m3
pour 2 mg/l   : 14 m3
- désinfection :
pour 2 mg/l   : 14 m3
pour 5 mg/l   : 5.7 m3
pour 10 mg/l : 2.9 m3

Dosage pour un litre d'eau : nombre de gouttes d'eau de Javel par litre.
Calcul : une goutte fait 0.05 ml (à vérifier). Avec de l'eau de Javel à 12°, 38 g/litre, une goutte contient 38000/1000*0.05 = 1.9 mg de chlore libre. Nombre de gouttes = (dose souhaitée en mg/l) / 1.9
- conservation d'une eau déjà potable :
pour 0.1 mg/l : 0.05 goutte/litre (19 litres par goutte)
pour 0.2 mg/l : 0.11 goutte/litre (9.5 litres par goutte)
pour 0.5 mg/l : 0.26 goutte/litre (3.8 litres par goutte)
pour 2 mg/l   :  1 goutte/litre
- désinfection :
pour 2 mg/l   : 1 goutte/litre
pour 5 mg/l   : 3 gouttes/litre
pour 10 mg/l : 5 gouttes/litre

J'espére que c'est juste  :)
Si quelqu'un voit une erreur, ses corrections seront bien venues  ;)
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

28 juillet 2007 à 14:58:25
Réponse #33

DavidManise


"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

28 juillet 2007 à 16:40:28
Réponse #34

guillaume


Dosage pour un litre d'eau : nombre de gouttes d'eau de Javel par litre.
Calcul : une goutte fait 0.05 ml (à vérifier). Avec de l'eau de Javel à 12°, 38 g/litre, une goutte contient 38000/1000*0.05 = 1.9 mg de chlore libre. Nombre de gouttes = (dose souhaitée en mg/l) / 1.9
- conservation d'une eau déjà potable :
pour 0.1 mg/l : 0.05 goutte/litre (19 litres par goutte)
pour 0.2 mg/l : 0.11 goutte/litre (9.5 litres par goutte)
pour 0.5 mg/l : 0.26 goutte/litre (3.8 litres par goutte)
pour 2 mg/l   :  1 goutte/litre
- désinfection :
pour 2 mg/l   : 1 goutte/litre
pour 5 mg/l   : 3 gouttes/litre
pour 10 mg/l : 5 gouttes/litre

Donc si j'ai bien compris, avec de l'eau de javel à 36°, on a:
114000/1000*0.05=5.7
Pour 10 mg/L : 10/5.7=1.75/L (environ)

Alors m'sieur j'ai bon?  ;D

Ça me parait pas beaucoup quand même...

a+

28 juillet 2007 à 18:57:19
Réponse #35

Jonathan


On trouve également du chlore sous formes de comprimés à dissoudre pour reconstituer l'eau de javel, c'est ce que je stocke mais je n'en connais pas vraiment la péremption.
Qu'en pensez vous ?

Jonathan

29 juillet 2007 à 05:43:54
Réponse #36

François


Donc si j'ai bien compris, avec de l'eau de javel à 36°, on a:
114000/1000*0.05=5.7
Pour 10 mg/L : 10/5.7=1.75/L (environ)

Alors m'sieur j'ai bon?  ;D
Oui m'sieur,
Enfin disons que c'est ce que je trouve ;)

Ça me parait pas beaucoup quand même...
Pour comparaison, j'ai trouvé sur Internet une seule recommandation exprimée en nombre de gouttes : celle de l' US Environmental Protection Agency : http://www.epa.gov/safewater/faq/emerg_french.html
Ils recommandent 10 gouttes de produit à 1% de chlore par litre d'eau à traiter.
1% de chlore -> environ 10 g/l dans le produit
10 gouttes à 10 g/l -> 0.88 goutte à 114 g/l, si c'est possible 0.88 goutte  :)

Bon, connaissant le gout de nos amis américains pour la chasse au microbe, je pense que leur dosage est largement suffisant. (en prenant 0.05 ml/goutte, çà fait un dosage de juste 5 mg/l, la limite fixée par l'OMS)

EDIT : je viens de tomber sur les recommandations de la préfecture de Guyane, en cas de typhoïde http://www.guyane.pref.gouv.fr/actualite/communique/2005/typhoide.htm :
2 gouttes d’eau de javel pure à 12° par litre d’eau, sans nettoyant ni parfum  :D
« Modifié: 29 juillet 2007 à 06:15:13 par François »
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

29 juillet 2007 à 06:05:56
Réponse #37

François


On trouve également du chlore sous formes de comprimés à dissoudre pour reconstituer l'eau de javel, c'est ce que je stocke mais je n'en connais pas vraiment la péremption.
Qu'en pensez vous ?

Jonathan
Cela se conserve bien mieux que l'eau de Javel. Des années probablement.
Ce que j'ai vu, c'est des flacons, de marque Apta, avec 80% de je-sais-plus-quoi-qui-dégage-du-chlore en se disolvant. Ce qui me gêne c'est les 20% restant, ce n'est pas un produit alimentaire, donc ???
Sinon, il y a l'hydrochlonazone, c'est fait pour, mais c'est plus cher.
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

29 juillet 2007 à 08:26:25
Réponse #38

DavidManise


Dans les captages de sources, on utilise de l'hypochlorite de soude à 9,6%.  De gros bidons noirs de 20L.  C'est le standard alimentaire, et c'est ok avec les normes européennes.  Je les achète dans une coop agricole.  Tu en trouves dans les magasins de bricolage, les quicailleries, les petites drogueries, tout ça.  Tu spécifies que c'est pour un usage alimentaire et ils te filent le bon truc.  En gros c'est juste de l'eau distillée, un poil de sel, et 9,6% de NaClO.

Pour info : http://fr.wikipedia.org/wiki/Eau_de_Javel

Il faut surtout se méfier des javels parfumées, ou contenant des additifs divers...  En clair, il faut acheter une solution de NAClO, et pas un produit plus compliqué.

Sinon +1 pour l'HydroClonazole et autres produits prédosés.  Pour les petites quantités, c'est mieux.  Boire de l'eau traitée à la javel et surdosée, c'est un gros risque de se cramer la gorge, et au mieux de se détruire complètement la flore intestinale.

Ciao ;)

David
« Modifié: 29 juillet 2007 à 08:34:48 par DavidManise »
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

29 juillet 2007 à 08:49:00
Réponse #39

guillaume


Bah je crois que je vais tourner à 3 gouttes de javel à 9.6% pour 2L pendant un petit moment en rando. On verra bien ce que ça donne mais je ne pense pas avoir de problème ::).

a+
« Modifié: 05 août 2007 à 16:22:10 par guillaume »

29 juillet 2007 à 10:55:00
Réponse #40

François


WIKI !!! :up:

David
J'ai créé une page "Eau de Javel" dans le WIKI, je n'ai pas compris exactement où ni comment  :-[
Elle n'est pas très jolie.
Je ne vais pas avoir le temps de peaufiner, je fais mes bagages et je m'absente pour deux petits mois.

Je vous laisse modifier, déplacer, rennomer, etc ...
Désolé.

Bye
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

03 septembre 2009 à 12:52:09
Réponse #41

DavidManise


Salut :)

Je réactive ce fil parce que je cherche un filtre à eau de grande capacité pour un cas d'inondation ou autre merdouille du genre qui altérerait la qualité de l'eau.  Concrètement, ici au village, nos sources sont des sources de surface et à la saison des gros orages (à savoir fin août et début septembre ::)), la qualité de l'eau est gravement modifiée.  Avec un ruissellement important, toutes les merdes à la surface des pentes sont rincées et filent droit dans les captages, ce qui pollue notre eau.  Typiquement en septembre les gamins ont des gastros et tout.  C'est relou.

MAIS...  je ne voudrais pas non plus installer un filtre permanent sur le robinet.  Ca me servira une fois de temps en temps ici, et le plus souvent en déplacement/camping en voiture...  donc je cherche un filtre qui soit à la fois utilisable pour des gros volumes mais pas non plus fixé à ma tuyauterie.  Quelqu'un a des idées ?

Merci d'avance :)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

03 septembre 2009 à 13:09:00
Réponse #42

Garrett


hum ... un ziplock géant  ;#

plus sérieusement, un truc du genre ?

capacité 6.5 gallons (presque 25 litres)
http://www.911water.com/Crown-Berkey-6-5-Gal-p/crn8x2.htm

ce site contient beaucoup de filtres différents.

HS : il y a même des kits de survie ... (dont un superbe kit avec tenue NBC complète  :o)
« Modifié: 03 septembre 2009 à 13:38:41 par Garrett »

03 septembre 2009 à 13:11:50
Réponse #43

Gros Calou


Yo David !  :)

Plusieurs modèle sur cette page http://www.sports2nature.com/L144,expeditions-filtres.eau.html qui ont l'air bien

Pas trop le temps tout de suite, mais je zieute à l'occase.

 :)

+ http://www.profilnature.com/boutique/index.php?cPath=3_507
« Modifié: 03 septembre 2009 à 13:28:18 par Gros Calou »

03 septembre 2009 à 13:46:45
Réponse #44

Garrett


Le Berkey à l'air vraiment bien

des détails là :
http://www.911water.com/Berkey-Water-Filter-System-s/58.htm

 :o

" Here's how well the Berkey water filter removes the most serious water-borne threats to your health

    * Removes disease causing bacteria by 99.99999%, including Cholera, Typhoid, Salmonella, E. Coli, Fecal Coliform
    * Removes protozoan parasites and cysts such as giardia and cryptosporidium by 99.99999%
    * Reduces heavy metals such as aluminum, cadmium, chromium, copper, lead and mercury by up to 95%
    * Removes Volatile Organic Compounds such as Atrazine and Benzine to below detectable limits.
    * Removes radiologicals such as Radon 222 to below detectable limits.
    * Removes or reduces nitrates and nitrites
    * Reduces bad taste & odors
    * Removes chlorine and residuals to below detectable limits
    * Removes rust, pesticides, herbicides and solvents.
    * Removes silt and sediment making your water crystal clear "

03 septembre 2009 à 14:06:00
Réponse #45

Pierr


Tu cherches sans doute plus gros mais j'avais pas mal charché les options utilisables en gravité et j'ai finalement pris le inline ici: http://www.drinksafe-systems.co.uk/products.php car sur papier assez performant et pas cher. Je n'ai pas un recul énorme (~20L) mais je suis vivant :)

Cf http://www.davidmanise.com/forum/index.php?topic=22198.0

Leur gravity bag fait 7L, coûte 35£ et la recharge (1600L) coûte £20. Et c'est le même inline filter que celui que j'ai donc utilisable en rando aussi.

Je peux l'apporter en Seine et Marne si tu veux.

P.

04 septembre 2009 à 09:28:09
Réponse #46

Pierr


Une autre idée qui m'est venue: le steripen. Un peu fragile et dépendant des piles mais en usage domestique peu importe. Et j'imagine que l'eau reste suffisament claire, donc pas besoin de filtrage mécanique?

P.

05 septembre 2009 à 05:36:21
Réponse #47

François


Je choisirai le filtre Katadyn Combi Plus pour sa polyvalence. Mais je n'ai pas testé le "Plus" qui permet de le brancher sur un robinet à la maison.

EDIT :
Le débit est limité (c'est un filtre portable). Le débit théorique est d'un litre à la minute. En pratique, en pompant à la main, je mets environ 5 mn pour filtrer 1.5 litres d'eau, mise en service et séchage sommaire compris. Et il m'est arrivé de mettre près de trois quart d'heure pour filtrer 20 litres d'une eau "difficile", avec un nettoyage de filtre toutes les cinq minutes. A priori, la production en se branchant sur le réseau d'eau pourrai être de 30 à 100 litres à l'heure, suivant la pression du réseau et l'encrassement du filtre.
A l'usage, remplir la cartouche de charbon actif n'est pas obligatoire, mais c'est un réel plus en cas d'eau qui a un sale gout, que ce soit de pisse de chameau dans un puits saharien, ou métallique dans une eau urbaine de mauvaise qualité.
« Modifié: 05 septembre 2009 à 09:19:54 par François »
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

24 septembre 2009 à 13:45:13
Réponse #48

François


J'ai bricolé un dispositif pour brancher un filtre MSR (mini works, je crois) sur le réseau d'eau courante. La difficulté est que cela tienne à la pression, en particulier au branchement du tuyau sur le filtre. Là, après quelques douches intempestives, j'ai du me résoudre à limiter la pression, et donc le débit du système : 20 mn pour remplir le jerrycan de 10 litres.
Pour un usage fréquent, ce ne serai pas idiot de bricoler un dispositif à base de tuyaux PVC de la bonne dimension dans lequel viendrai se loger la cartouche filtrante.
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

05 août 2018 à 12:59:16
Réponse #49

Hurgoz


Yo,

9ans....on peu pas vraiment appeler ça du déterrage :D

Une petite vidéo de sensibilisation sur la vitesse que peu prendre une vague lors d'une inondation. (NB ça marche aussi pour le bivouac ou la rando (ou toute activité) en bord de torrents.

https://www.facebook.com/visov1/videos/1620176661426353/

(c'est un partage publique, donc même sans compte facebook vous pouvez visualiser normalement).

Tcho
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité