Nos Partenaires

Auteur Sujet: 27-28 mars 2010 : Deux jours de bush dans les Monédières (19).  (Lu 9257 fois)

30 mars 2010 à 18:38:05
Lu 9257 fois

Nirgoule


Compte rendu d’un week-end (humainement) très fort sur les chemins du Limousin.

Les participants : Athlon, Corbak, Gilou 78, Gmaz87, Pierr et moi-même. Quatre avaient donc fait le déplacement depuis la région parisienne, deux locaux.

Le terrain : landes, forêt de douglas, hêtres, chênes. Altitude entre 700m et 900m.

La météo : température entre 2 à 6° vraisemblablement, forte humidité et fortes pluies, vent moyen à fort.
 
Le parcours de 12 km sur chemin. Peu technique, quelques belles pentes.

Le thème était : « moins de marche et plus de bush » en l’illustrant par une préparation complète d’un gibier : le lapin.

Après un départ sous la pluie, nous nous arrêtons après 1 heure pour la préparation du lapin. Chacun participera aux différentes phases du processus. Gmaz87 étant le maître et nous les élèves. Il en ressortira d’ailleurs sûrement un tuto. Finalement, nous découpons la viande et la plaçons dans un ziploc.

Plus loin en forêt, casse croûte à l’abri d’un tarp car le vent souffle assez fort et nous nous refroidissons vite. Café rapide grâce au réchaud express de Gilou78. La marche reprend et nous atteignons bientôt un col à 850m. Nous nous arrêtons sur une crête au milieu des arbres, le vent souffle mais passe au dessus de nous.

Le camp est rapidement installé, tarps divers ainsi qu’un superbe tipi dont Gilou et Athlon pourront nous parler. Il est temps de faire la part du feu et de l’eau (nous sommes sur un sommet). Pierr et Athlon prennent trois outres (total 20litres) et un astucieux système de filtrage (Pierr ), nous les reverrons à la nuit.

Les autres se chargent du feu, quatre personnes occupées à tailler, débiter et allumer le feu. Sur une branche ou un tronc, le bois sec se trouve sous une couche de mousse et de bois mort qu’il faut enlever avant d’espérer quoi que ce soit. Le feu démarre de suite, mais le travail durera 2 heures avant d’obtenir un vrai bon feu stabilisé. Il ne pleut pas trop heureusement !

Puis vient la cuisine du lapin. Débité en petits morceaux je le fais revenir dans l’huile d’olive avec des oignons en deux fois (la gamelle alu est trop petite) ; puis couvert d’eau et de kub bio. Cuisson de 3/4 d’heure environ. La maxime du cuistot : « C’est meilleur que du lyo, mais c’est du boulot ».
Le patissier Athlon s'est ensuite mis au travail et nous a proposé ses crêtes au bâton, et c'est délicieux tout en étant astucieux, il l'expliquera ! Miam.

En fin de repas on sent des vapeurs de poire se dégager du groupe. Le feu finit de consumer les derniers rondins. Chacun se couche sous son abri, il va pleuvoir toute la nuit.

Petit déjeuner au turbo réchaud de Gilou et départ. Descente jusqu’au hameau notre point de départ. La pluie tombe toujours, mon pantalon est trempé, le poncho Vc dépassé par les évènements, cela m’apprendra à avoir laissé mon exped à la maison.

Arrivés aux voitures, nous nous changeons rapidement et entrons dans l’auberge où nous attendent des spécialités locales (La veille nous avions retenu à l’auberge pour 6 personnes).  

Encore un moment fort !  ::)
« Modifié: 31 mars 2010 à 10:19:11 par Nirgoule »
"Vous les français vous ne doutez jamais de rien."
"Je doute toujours mais je ne désespère jamais." Maigret

30 mars 2010 à 18:51:14
Réponse #1

Kilbith


Ahhhhh !  :up:

C'est bien de renouer avec la tradition de retex. On pourrait croire autrement que le forum est peuplé de pantouflards.


Quelques photos peut être ?
« Modifié: 30 mars 2010 à 19:00:54 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

30 mars 2010 à 18:52:01
Réponse #2

Ishi


Des photos, des photos...... :love:
Tu m'as mis l'eau à la bouche.
Steph
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.

30 mars 2010 à 18:52:10
Réponse #3

nemesys


Vous avez dus vous faire bien plaisir !!! :love: :love: :love:
Bandes de veinard...

30 mars 2010 à 19:07:00
Réponse #4

Nirgoule


"Vous les français vous ne doutez jamais de rien."
"Je doute toujours mais je ne désespère jamais." Maigret

30 mars 2010 à 19:13:15
Réponse #5

corbak


Agréable week end, malgré le temps. Et en plus on à croisé Robin des bois...

Mon sac à dos contenais : (Et ce n'est pas un exemple...)

1 poncho forclaz 300
1 Tarp D4
1 Surcac goretex de l'armée française
2 sac de couchage lafuma confort 16°
1 sac à viande en soie
1 matelas therm a reste z-lite
1 couverture de survie fine
1 paire de chaussette
1 paire de grande chaussette en laine
1 caleçon
1 t-shirt manche longue odlo
1 t-shirt manche courte coton
3 litre d'eau dans 2 bouteilles plastiques
quelques couteaux + 1 scie fishkar
nourriture + gamelle + godet
1 trousse pharmacie (pochette maxped)
Pelotte de ficelle + paracorde
1 paire de gant en cuir et 1 plus fine pour bricolage enduite sur les doigt et la paume.
Guêtre
Boussole
1 sac poubelle
j'oublie sans doute quelques bricoles...

Sur moi, j'avais un t-shirt coton manche longue, un gilet odlo, une veste coupe vent solognac, un pantalon avec poche cargo pas cher et dans le sac une polaire légère.

Clairement, le système de couchage est à changer pour le poids, mais avec une couverture de survie en plus posé sur mon sursac j'ai dormi comme un bébé. Heureusement les ronflement ne me dérange pas.
En me servant de mon godet en alu, que j'avais remplis de braise, j'ai réussi à gagner quelques degrés les 2 première heures. j'ai monté mon tarp de manière à ce qu'il soit relativement bien fermé.

Voila quelques photos pour commencer.









la suite après mangé...











30 mars 2010 à 19:35:10
Réponse #6

Pierr


Un super week-end, pour lequel je remercie toute la bande, avec une pensée particulière à Nirgoule et Gmaz: merci!

Le lapin était délicieux et le processus de préparation très intéressant. Une découverte.

On a pu tester le matériel de pluie, c'est certain. Pour ma part :

- veste en ventile simple et poncho golite pour le dessus. Chaps et guêtres pour le dessous (pantalon jamais mouillé, pas une trace de boue, impec!). Chapeau pour protéger le visage. Les guêtres Canvas strollon de chez Outdoor Designs (j'avais posé la question sur la marque il y a quelques semaines, merci pour les retours) se sont faites oublier, pas de problème de glissement, de transpiration ni rien.

- dodo sous x-tarp, deux arkmat, sac de couchage Carinthia Tropen et poncho liner Exped en renfort (température ressentie donnée par Accuweather -1°C). J'ai testé un arkmat dans le sac de couchage et ça m'a plu. Je n'ai pas ressenti de froid par le sol en tous cas. Une heure avant de me coucher j'ai mis mes deux bouteilles en inox remplie d'eau chaude dans le sac de couchage. Grand confort au moment de se coucher. le matin elles étaient encore un peu tièdes, je me suis réchauffé les pieds. Et puis pour la première gorgée du matin on évite l'eau glacée.

- sac  dos étanche 30L Gourdon de chez Alpkit. Un arkmat dedans, un dehors. J'en suis toujours content sur le plan du confort mais je finirai bien par passer à un sac un peu plus grand et plus conventionnel. Le sac étanche quand tout est un peu mouillé ça n'aide pas.

P.

30 mars 2010 à 19:40:21
Réponse #7

Gros Calou


Corbak, tu exagères c'était pas si beau  ;#

 :o Tu te fout de notre gueule j'espère  :salive: :salive: :salive:

Tain vous avez du prendre un pied monstrueux  :love:

 ;)

30 mars 2010 à 20:57:45
Réponse #8

corbak


la suite des photos...


Les parterre de mousse...  :love:


Celui qui nous a guider à travers le massif des Monédières... Grand Pas.



Succulent...



On peut apercevoir la bouillotte de Pierr en bas à droite.

30 mars 2010 à 20:59:15
Réponse #9

gmaz87


:o Tu te fout de notre gueule j'espère  :salive: :salive: :salive:

Tain vous avez du prendre un pied monstrueux  :love:

 ;)

Salut Calou,
Non , en fait c'est + beau, mais avec Nirgoule on a bien insisté pour qu'il "casse" le coin :lol: :lol: :lol:
C'est juste la "montagne" Limousine, déserte, calme, bref le bon coin pour une sortie entre potes.
Pour ma part je trainais dans un Karrimor sabre 45:
- sac de couchage D4 S5 ultralight
- un poncho même marque ( pas utilisé, juste en tapis de sol)
- gamelle type us ( une poele+ Assiette)
- couvert
- une bouteille de flotte 1l
- de la bouffe diverse et variée (thé, café, sucre, kub, sel, poivre, boite de foie de morue, barre céréales etc..)
- une couverture survie helvète
- un gilet sans manche polaire D4
- un bonnet laine
- gants polaires
- rechange chaussettes et t shirt
- un victorinox de base+ 1 Tramo retaillée+ 1 simili mora ik*a
- paracorde
- petit brol médic (pansement, compresses, sachets divers)
- un tarp maison
- un tapis de sol origine mili, allemand sans doute
- une tasse de base (remplacée en cours de route par une superbe  tasse en titane offerte par les potes)
- les deux gobelets alu du réchaud HS Campingaz ( ça me fait mes récipients pour cuire et bouillir et ça contient mon stock de bois sec pour le:
- réchaud F!RE
-pq, ziploc, allumettes, briquet, bref tout le brol classique


Sur moi:
un t shirt odlo, une chemise F1, un pull AF, la veste en Etaproof hand made, un pantalon acheté auprès du pote de Rod, chaussettes montantes laine, pompes type rangers, armée autrichienne.

Je suis un piètre marcheur, les potes le savent et Nirgoule ne trace pas de trop longs circuits a cause de ça, donc je n'ai pas trop galeré sauf mais comme les autres à cause de cette ù%µ***!% de pluie!!
La nuit a été correcte, juste une fuite en bas de tarp pour cause de sardine qui s'est barrée, mais j'avais étalé la couverture de survie en guise de sol, et c'est nickel!!!
Pour les vêtements, ça a été, pas eu froid la nuit (me suis pieuté habillé..), un peu lors de la pause déjeuner du midi, le vent était froid et fort.
La veste ça a été comme de l'Etaproof, j'aurais pu eviter de la faire détremper en mettant le poncho, mais je voulais voir les limites, les pompes ont pris un peu la flotte sur le chemin du retour, mais gérable,
le pantalon "Rod'issue" m'a donné satifaction, léger, montant bien haut, il prendla flotte mais il sèche vite, pas de soucis sur des ronces, bref il me va.

Voila c'est tout, mais ce fût un chouette WE, le temps mis à part, et l'occasion de connaître un peu plus ceux avec qui nous bavardons ici et d'échanger sur tout et rien.

PS: Nirgoule cuisine comme un chef!!!
a+
Gérard

Edit après le post de Corbak: la cuillère dans la marmite de lapin a été taillé sur place par lui, et en deux temps trois mouvements, génial!!!

Quand le débutant est conscient de ses besoins, il finit par être plus intelligent que le sage distrait.»
(Lao Tseu)

L'ennui naquit un jour de l'uniformité

30 mars 2010 à 21:20:03
Réponse #10

raphael


'tain  :blink: comment vous faites pour faire des photos si belles ? c'est retouché ? quel appareil
Se connaitre et s'accepter


30 mars 2010 à 21:34:56
Réponse #11

corbak


C'est un apn, et oui c'est retouché, couleur et contraste, assez vite.



 ;#

30 mars 2010 à 22:04:32
Réponse #12

Nirgoule


Matos

J'amène jamais à 100% le bon matériel. En même temps, les conditions changent tout le temps et le matériel n'est qu'un  compromis.

Cette fois-ci :
   - Veste en triple point, bien comme d'hab surtout la capuche couvrante et réglable.
   - Chemise coton, elle a pris l'humidité le samedi du coup elle est restée dans le sac le dimanche et je l'ai remplacé par la polaire. Fallait prendre celle en laine.
        -Sous vêt technique NorthF, bien. Doivent descendre bien sur les reins.
        -Mitaines en polaire, elles se gorgent de flotte et perdent toutes leurs qualités thermiques.
        -Gants cuir, TB pour le travail aucune coupure. Demandent à être laver et huilés régulièrement.
        -Pantalon en scholler, bien quand il est sec. Sans commentaire.
        -Guêtres coton Vc, très bien comme d'hab.
        -Chaussettes synthé, bien.
        -Chaussures cuir GX, très bien. Etanches, souples.
        -Sac Kmor technical 60, bien mais plus étanche. Une taille polyvalente qui permet des sorties de deux à sept jours.
        -Tarp 3x3 camouflage de chez Krapa. Très bien même si un peu lourd.
        -Bâton réglable (s'est fendu) avec vis photo,
        -Pelle CS, TB mais le manche a besoin d'être aplati encore.
        -Couteau machin (léger dans tous les sens du terme).
        -Sursac triple point, très bien. Vraiment étanche et respirant (sauf quand je respire dedans, là ça condense).
        -Vieux ¾ gonflable therma, très bien.
        -Sac de couchage D4 ultra confort 5. Bien.
        -Banane maxspéd, très bien même si un peu lourd.
        -Poche translucide et étanche ortlieb pour la carte. Excellent fixée sur la banane. La carte est restée bien sèche et lisible en toute circonstance. C'est ma découverte du moment avec la banane.
        -Tasse Ti (encore merci les gars)
        -matos collectif : un lapin !

La prochaine fois :
        -mitaines en laine, même mouillée...
        -chemise en laine ou synthé
        -poncho exped
        -traiter le sac
        -casserole deux litres (pour six)
        -chaps mais 150g de plus.
        -matos collectif : Un poulet...

"Alors on se ballade, il pleut, c'est pas drôle drôle. Et puis quelques fois c'est fatiguant, on a froid.
Et puis on en revient. Et puis on ne pense qu'à repartir avec eux."

« Modifié: 30 mars 2010 à 22:16:13 par Nirgoule »
"Vous les français vous ne doutez jamais de rien."
"Je doute toujours mais je ne désespère jamais." Maigret

30 mars 2010 à 22:25:06
Réponse #13

athlon


C'est un apn, et oui c'est retouché, couleur et contraste, assez vite.



 ;#

faut dire que les deux top modèle sont quand même la
"Sans déconner, les mecs...  La mort, ça dure longtemps..."

30 mars 2010 à 22:31:26
Réponse #14

Pierr


et on admire la transparence suggestive du poncho!

30 mars 2010 à 22:35:08
Réponse #15

Kilbith


"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

30 mars 2010 à 23:21:01
Réponse #16

Achille


Sympa la sortie !  :love:

On peut poser des questions ? (Bizarre que kilbith n'ait pas ouvert le feu... :ninja:)

- veste en ventile simple et poncho golite pour le dessus.

Par curiosité, Pierr, as-tu été obligé d'étanchéifier les coutures de la capuche de ton Golite ?

       -Gants cuir, TB pour le travail aucune coupure. Demandent à être laver et huilés régulièrement.

        -Pelle CS, TB mais le manche a besoin d'être aplati encore.


Tu utilises quoi, comme huile, Nirgoule, pour traiter tes gants ?

Le manche de la pelle, je suppose que c'est pour éviter qu'il tourne dans les mains ?

 :)

30 mars 2010 à 23:29:49
Réponse #17

Pierr



Par curiosité, Pierr, as-tu été obligé d'étanchéifier les coutures de la capuche de ton Golite ?

C'état ma première sortie avec. Il a plu presque tout le temps et eut pas mal de vent. J'ai modulé la protection de la tête selon les conditions: nue, capuche de la windshirt, capuche du poncho, les deux capuches, chapeau seul, chapeau et capuche ...  Je serrais incapable de juger de l'imperméabilité des coutures de la capuche du poncho en particulier. Il faudrait que je sorte, tête bien sèche, sous une grosse pluie et avec juste le poncho. J'essayerai si j'ai l'occasion. En tous cas je n'ai pas remarqué de fuite.

30 mars 2010 à 23:39:15
Réponse #18

Achille


Merci Pierr.  :)

Personnellement, je n'ai fait qu'une sortie avec le mien et à cette occasion, je me suis aperçu que les coutures de la capuche fuyaient. Ici, en mode tarp, j'ai eu tout loisir de voir les gouttes d'eau suinter à travers les coutures !  :o



Je serais curieux de savoir si c'est un cas isolé ou non...

30 mars 2010 à 23:41:29
Réponse #19

pan48


 :love: Une sortie comme je les aimes.
Merci à vous :doubleup:!

30 mars 2010 à 23:52:27
Réponse #20

athlon


 >:( >:( >:( >:( >:(

Je ne ferai pas un retex si vous ne parlez pas des crêpes que j'ai fait avec amour à chacun


 :o
"Sans déconner, les mecs...  La mort, ça dure longtemps..."

31 mars 2010 à 03:26:58
Réponse #21

gilou78


les crèpes que nous à préparé Athlon étaient super bonnes  :doubleup: mais du coup j'ai pas pensé à faire des photos de ce moment là  :-[
je l'avais déjà fais pendant une sortie MUL en raquettes, et c'est toujours aussi bon! :up:
pour le matos:
sac cilao izi 44:vraiment costaud pour à peine plus d'un kilo
Walden 400: j'ai eu presque trop chaud
matelas néo air: vraiment bluffé par le confort à chaque fois que je dors dessus
tipi shangri la 3: partagé avec Athlon vraiment royale pour 2 pour 2 kilo
réchaud jetboil flash: super rapide et très peu de gaz consommé, le nouveau modèle à corrigé les défauts de l'ancien
rat pack avec le RC6 dedans: pas assez de recul pour l'instant mais le couteau me va bien...
scie fiscars: un rapport poids/efficacité vraiment au top
polaire D4:très bien pour 8€

sur moi j'avais:
pantalon Fjallraven: toujours aussi bien
première couche Millet carline warm: evacue bien l'humidité, mon préféré en première couche
ullfrotté 200: bien chaud avec, le soir avec la polaire par dessus la transpiration passe bien vers l'extérieur de la polaire
veste gore tex Häglofs: le top du top au niveau poids/solidité, j'ai pas trouvé mieux
surpantalon Montane: mon préféré, mais malheureusement troué par un coup de baton de rando malheureux (c'est pas grave Nirgoule, j'ai bien compris que tu étais frustré de pas avoir de surpantalon  :lol: )
chaussures gore tex Asolo : modèle militaire plus haute que les modèles civils, cramponnable, vraiment bien
mitaines Extrémities en mérinos: l'avantages d'avoir les mains au chaud même mouillées
Buff en mérinos + un en polaire: très complémentaires et utiles pour la nuit
autour du coup: Rat Izula avec briquet dessus + pince Uncle Bill + p*oton

a plus

Gilles

31 mars 2010 à 04:03:25
Réponse #22

corbak


Les crêpes du trappeur...

Préparé une pâte à crêpes un peu épaisse, taillé le bout d'un bâton en cylindre propre d'un diamètre de 3 ou 4 cm.
Trempé votre bâton dans la pâte à crêpe sur environ 15 cm et mettez la à chauffer sur le feu.
Quand la pâte à arrêté de couler et durci un peu répétez l'opération encore 2 fois, un fois la crêpe bien cuite.
Découpez délicatement le haut de la crêpes pour pouvoir la retirez.

Vous avez une crêpes en forme de cannelloni fermé d'un coté que vous pouvez remplir à loisir de confiture, sucre, nutella, jambon et fromage...

Un régal... :love:

Mais effectivement, pas de photos. Après le ragout de lapin/coquillette, le pâté maison de Gmaz, le bon fromage que nous avais sélectionné Nirgoule accompagné d'un bon pain...

Les crêpes à la confiture de fraises et au sucre furent vraiment la cerise sur le gâteau... Le tout arrosé de quelques lampé de poire maison.... Ces moments la ne gagnent rien à être fixé sur papier glacé.

 :love:

Moi qui suis un gros gourmand, j'en ais l'eau à la bouche rien que d'y repenser...

Croaaaaaaaaa

31 mars 2010 à 05:05:15
Réponse #23

gmaz87


    >:( >:( >:( >:( >:(

    Je ne ferai pas un retex si vous ne parlez pas des crêpes que j'ai fait avec amour à chacun


     :o

    bjr,

    j'y avais bien pensé moi d'en parler car c'est super bon et très ludique, mais je pensais que c'était un vieux secret de famille (encore que j'avais un doute sur le fait que tu descendes d'une famille de trappeurs de grand Nord  ;D), donc je faisais silence radio sur le sujet.

    Non sans déconner, c'est un truc d'enfer, utilisable même en barbecue à la maison et la tu te tailles LE succès.

    En fait chers lecteurs, nos sorties ne sont la que pour pouvoir assouvir en toute bonne conscience le goût que nous avons en commun pour la bonne chère et les bons trucs liquides (avec modération), d'ailleurs ça manquait un peu de chiroubles ou de st amour  ::) avec le lapin.

    Nous avions (enfin Nirgoule avait) tellement bien prévu la bouffe que nous avons renonçé à ramasser les petits pissenlits tout tendres et printaniers du bord du chemin.

    Tiens à ce (hors) sujet, une recette rapide de saison, une soupe verte facile à faire et faite par moi hier soir: 2/3 patates, une bonne brassée de feuilles de pissenlits, un peu de poireau émincé, ciboulette toute jeune, persil sans modération , le tout du jardin , sel et poivre 30mn à l'autocuiseur, vous passez à la moulinette, servez avec ou sans , avec c'est mieux, crème fraîche.

    C'est bon et au sortir de l'hiver ça nettoye. :)

    A +
    Gérard

    [/list]
    Quand le débutant est conscient de ses besoins, il finit par être plus intelligent que le sage distrait.»
    (Lao Tseu)

    L'ennui naquit un jour de l'uniformité

    31 mars 2010 à 05:13:34
    Réponse #24

    gmaz87


    Salut Gilou,

    Tu as qq photos de nos installations ( pas mon tarp, je l'ai monté comme une brèle!!) et de nos tenues?
    A+
    Gérard
    Quand le débutant est conscient de ses besoins, il finit par être plus intelligent que le sage distrait.»
    (Lao Tseu)

    L'ennui naquit un jour de l'uniformité

     


    Keep in mind

    Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

    « [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
    avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


    Soutenez le Forum

    Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
    Discussion relative au financement du forum ici.


    Publicité