Nos Partenaires

Auteur Sujet: Lunettes de vue et survie  (Lu 21389 fois)

04 juillet 2007 à 21:26:55
Lu 21389 fois

kikou92


Bonsoir à tous,  :D

Je vous fais part de l'une des mes inquiétudes : Je suis myope comme une taupe (-11 à chaque oeil). Sans mes lunettes, je ne vois net que le bout de mon nez, je ne distingue pas une femme d'un homme dans la rue, je vois une tâche  :'( (je dois mettre mes lunettes la nuit lorsque je me lève pour aller voir les petits sinon je ne les vois même pas dans leur lit dans l'obscurité...)
Jusqu'à hier, je sortais tous les jours de chez moi avec mes lunettes sur le nez sans me préoccuper du fait qu'elles pourraient tomber et se casser, que je pourrais me faire casser la gu**le, tomber à vélo et les ruiner...
J'ai réalisé à quel point je pouvais être dépendant de ces deux bouts de verre. Depuis ce matin, et dorénavant, j'ai une paire de rechange dans mon sac à dos au cas où. Elle est très fine et légère, je vais l'inclure dans mon EDC en fait.

Je repensais alors au film "seul au monde" et je me demandais comment je pourrais m'en sortir si je paumais mes lunettes, loin de chez moi, perdu au milieu de nulle part. (Je me suis bien dit que la sélection naturelle a du remplir son rôle au fil du temps car la myopie est à 90% héréditaire et les myopes du fond de la brousse, ils ont pas dû passer les générations) Bref !
Je m'éloigne du sujet..

Comment se faire des lunettes quand on a rien sous la main. Je rappelle que la myopie se corrige avec un verre concave, c'est à dire les bords épais et le centre mince (tout le contraire d'une loupe).
J'ai regardé comment on fabriquait du verre, c'est costaud : il faut du sable, de la chaux, de la soude, chauffer le tout à 1500 °C !!
Le sable, ça se trouve
La chaux, il faut faire bruler du calcaire si j'ai bien compris
La soude, il faut récupérer des cendres d'algues puis faire une caustification (?)
Faire un foyer à 1500°C, il doit en falloir du bois...
Ensuite, il faut espérer avoir un truc translucide exploitable pour mise en forme et polissage
Je vous raconte pas le truc...  :bang:

Bref, je suis sec de chez sec sur ce sujet. Il en va de ma survie les amis, sans mes lunettes, je ne vois pas où je marche  :o :o

merci pour vos avis  :up:

Alexis

04 juillet 2007 à 21:35:03
Réponse #1

Tumiza


Pour se fabriquer des lunettes à partir de rien il faut etre motivé, :o
A mon avis pas faisable sans gros matos: rien que pour calibrer les verres ca doit etre galere (surtout pour des verres divergents) ,...
Reste l'operation de l'oeil.   :D
BAVU ba pris

05 juillet 2007 à 11:58:06
Réponse #2

Rammstein


Plastique de bouteille de soda mis en forme au sèche cheveux : on fabrique 2 coquilles sur une forme en bois, qu'on soude ensuite entre elles. Puis on remplit d'eau...

En option, il serait peut-être judicieux de prévoir un chien d'aveugle...

Rammstein

05 juillet 2007 à 13:10:05
Réponse #3

Diesel


Prends deux paires de lunettes si tu veux mon avis.
Je suis aussi myope (pas autant que toi) et il m'est arrivé de prendre un verre (ou de me prendre une bûche dans la figure  ::))
Mieux vaut prévoir un plan B tant la vue est vital.

Sinon, on peut faire comme Rahan : polir un éclat de verre jusqu'à en faire une lentille.  ;D
Enfin bonne chance pour arriver à avoir la bonne correction, à part avoir des migraines à répétition, j'opte pour la canne blanche moi.

05 juillet 2007 à 13:23:18
Réponse #4

DavidManise


La vision, la respiration et la mobilité sont trois trucs à préserver autant en survie nature qu'en survie à une aggression.  Sans vision, on est mal barrés.  Donc oui, une deuxieme paire de lunettes, voire carrément encore une paire de lentilles en plus dans un autre endroit c'est pas mal.

Evidemment l'operation reste le truc idéal...  ca se fait, apparemment... 

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

05 juillet 2007 à 13:51:40
Réponse #5

kartoffel


Evidemment l'operation reste le truc idéal...  ca se fait, apparemment... 

Idéal idéal... tant que c'est les autres qui se font opérer  ;D
Très peu pour moi, l'opération... Ce que j'en ai lu m'a un peu refroidi. J'ai lu trop de témoignages de gens chez qui l'opération avait "réussi", à part que ces gens voyaient des réflections parasites ou avaient des douleurs oculaires lorsqu'elles devaient se concentrer huit heures par jour. Tout ça en sachant que ton oeil est définitivement fragilisé. Les gens opérés des yeux n'ont pas accès à certains métiers qui impliquent une importante concentration visuelle et des responsabilités, comme par exemple pilote (ligne ou chasse, je ne sais plus), ce qui tendrait à corroborer l'idée que l'oeil est moins fiable qu'avant.

Enfin moi qui étais plutôt chaud pour me faire opérer j'ai finalement décidé que je préferais subir les inconvénients de la myopie plutôt que de jouer mes yeux à quitte ou double.

05 juillet 2007 à 14:07:13
Réponse #6

Maximil


Tu as une autre solution mais.... oh combien difficile aussi dans le cadre d'une île déserte ou presque. Tu prends du sable mouillé, tu plantes le plus grand baton que tu ais sous la main,  et tu pries pour qu'il y ait un orage: l'éclair venant frapper le baton va fabriquer du verre à sa base (il se vend d'ailleurs des "sculptures" d'art ainsi. Il ne te restera plus "qu'à" travailler ton verre. Mais pour cela, il te faudra de quoi le tailler un minimum et surtout le polir à la fin avec de la poix par exemple. Long long long travail   :'(

Ne peux-tu pas effectivement te faire opérer ?
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

05 juillet 2007 à 14:08:02
Réponse #7

DavidManise


J'ai un pote d'enfance qui s'est fait opérer sa myopie au laser pour devenir pilote de chasse...  donc ca m'étonne un peu de ce que tu me dis la...  Mais il est vrai que sa myopie était TRES légère (il n'avait pas besoin de lunettes, juste, il devait avoir 19/20...)...

Ceci dit, il y a sûrement des risques...  la preuve en est qu'ils ne font qu'un seul oeil à la fois.

Ciao !

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

05 juillet 2007 à 15:24:43
Réponse #8

kartoffel


J'ai un pote d'enfance qui s'est fait opérer sa myopie au laser pour devenir pilote de chasse...  donc ca m'étonne un peu de ce que tu me dis la... 

En France, toute opération des yeux est totalement discriminatoire pour l'accession à l'école de l'air. Je le sais... fût une époque où j'ai lu attentivement la plaquette du concours... et ai fini ingénieur  ;D

05 juillet 2007 à 16:01:15
Réponse #9

Rammstein


Même sort, mais recalé en plus au concours de l'école de l'air... :'(

La rectification au laser de la vision est rédhibitoire. Dans l'armée de terre, c'est un motif d'éviction. Plusieurs officiers que je connais ont allègrement menti, les fourbes !

Rammstein

05 juillet 2007 à 18:54:50
Réponse #10

DavidManise


Ah bon.  Si ca se trouve mon pote a menti aussi alors :-[

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

05 juillet 2007 à 19:45:39
Réponse #11

kikou92


Salut les lynx, (ou les aigles, comme vous préférez !) ;D

En fait, l'opération marche bien pour les myopies légères, elle consiste à raboter la cornée pour en diminuer l'épaisseur. Pour mon niveau de myopie (-11), il faudrait quasiment raboter toute l'épaisseur de la cornée...  :'( C'est pourquoi la plupart des grands myopes se font opérer "partiellement" et ils doivent continuer à porter des lunettes  :(, moins fortes certes.
Mon ophtalmo, qui pratique ce genre de chirurgie, m'a dit que le recul sur ce genre d'opération n'est quand même pas bien important et qu'il vaut mieux bien voir avec des lunettes que ne plus rien voir du tout...

J'ai déjà essayé de coup du petit trou dans une feuille, cela marche bien : cela consiste à regarder à travers un petit trou placé au milieu d'une feuille : l'image est nette ! d'autant plus s'il y a bcp de luminosité
Cela peut dépanner mais pas sur le long terme

Bref, ma conclusion de tout cela, c'est une seconde paire de lunettes dans mon edc
A+
Alexis
« Modifié: 18 juillet 2007 à 22:43:30 par kikou92 »

06 juillet 2007 à 11:34:44
Réponse #12

kartoffel


qu'il vaut mieux bien voir avec des lunettes que ne plus rien voir du tout...

C'est mon raisonnement aussi.

Reste que les lunettes, c'est quand même super tolérant. Tu peux les casser, perdre un verre, les rayer... mais tu peux toujours arriver à faire une réparation de fortune. Pas forcément esthétique, mais plus ou moins fonctionnelle. Le seul "show-stopper" c'est de complètement casser ou égarer un verre... ou les lunettes entières.

Enfin, la deuxième paire étant gratuite chez pas mal d'opticiens, il n'y a pas de raison de s'en priver.

06 juillet 2007 à 12:08:33
Réponse #13

lambda


Salut Kikou92,
drole de probleme que tu poses la...

peut etre une ou deux possibilites plus accessibles, en bricolant a l avance chez soi... parce que sur l ile, la, meme si sur le papier tout est possible pour faire son verre, etc... (cf "l ile mysterieuse" de Jules Vernes! excellent livre de survivalistes, et bien documente et decris en plus! je trouve), pas evident...

mais si tu as une paire de jumelle, avec un objectif achromatique, cet objectif est constitue de deux lentilles dont une, tres souvent est plan concave... mais bon, c est pas forcement adapte a ton degre de myopie...
les occulaire aussi cointiennent ce type d assemblage lentilles, dans lequel y a peut etre moyen de recuperer une lentille concave...c est peut etre exploitable sur place si tu as quelques outils...


autre truc peut etre, mais a faire chez soi, c est fabriquer une lentille concave avec de la resine de type epoxy avec son durcisseur... on en trouve de la transparente comme de l eau, et le truc interessant qui permet d eviter tout l usinage qui demande un temps fou et qui ne s improvise pas (moyen de controle, etat de surface lambda/4 (ou plus)...

en fait si tu as un tour de potier, un tourne disque bricole ou n importe quoi de rotatif avec un variateur de vitesse, tu fais ton melange resine durcisseur dans un petit moule cylindrique de 5/6 cm de diametre (pas trop petit pour obtenir une surface exploitable, et ne pas trop etre gene par des effets de bords, de menisques...).
Quand le moule est rempli au 3/4 (2/3 cm de profondeur suffiront) tu pose ca au bien centre de ton plateau tournant de dispositif rotatif... et tu fais tourner ca pendant plusieurs heures d affiler, jusqu a durcissement total e ton bloc...
et la tu demoules et tu te retrouve avec un bloc transparent type lentille cylindrique plan-concave avec une superbe surface lisse, parabolique, et sans besoin d usinage ou de polissage...
Le tout c est de faire des essais successifs pour adapter la concavite de cette "lentille" a ta vue... quelques cm3 de reines a chaque essais... tres reproductible, d ou l importance d un plateau tournant a vitesse variable (ca pourrait etre un petit moteur cc 12 V avec une alim variable et un plateau a fromage pose dessus...

gros avantage, c est incassable, ca peut un peu se rayer, si tu laisse tomber sur des cailloux ou frotter dans du sable, mais ces quelques rayures ne generont pas a l usage....
tu peu tarauder un cote pour y mettre une petite vis et te le mettre en pendentif...

optiquement ca vaudra pas la lumette de chez l opticien, mais peu depanner et au niveau optique ca reste plus potable que de frotter un bout de verre aleatoire(ment) sans moyen de controle a cote, a mon avis....

voila si ca peut aider...

a+,
Lambda




"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

06 juillet 2007 à 13:44:24
Réponse #14

kartoffel


Si je suis dans un endroit assez civilisé pour trouver de l'epoxy et un tour avec variateur... je trouverai aussi bien des "lunettes loupes" à 15 euro bien mieux adaptées à ma vue...

Sacré bande de McGyvers en culotte courte  ;D

06 juillet 2007 à 14:19:45
Réponse #15

lambda


He He, oui c est sur!!  :-[

d un autre cote Rahan, dans une de ces aventures, fais une petite loupe en deposant une goutte d eau dans un tout petit trou fais dans une petite planchette de bois...

peut etre faisable avec une goutte de resine de pin ou de sapin?? mais la c est plus pour des loupes que des lunettes de correction...

"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

06 juillet 2007 à 16:50:36
Réponse #16

Diesel


Sacré bande de McGyvers en culotte courte  ;D
Ils ont le regard qui brille.  ::)
Je ne serais pas étonné qu'ils aient fumé l'époxy plutôt. Arriver à se faire soit même des lunettes, je demande à voir (c'est le cas de le dire).  ;D

J'ai porté quelques temps des verres rayés (pas comme un pyjama, ni un zèbre d'ailleurs) et j'avais des maux de têtes pas possible alors je n'ose même pas imaginer ce que ça pourrait donner avec des verres fait comme ça.
Ce serait juste bon de temps en temps pour regarder un truc précis AMHA.

06 juillet 2007 à 18:07:59
Réponse #17

kikou92


salut,

Bref, vous avouerez que j'ai qd même mis mon cheveu sur la soupe avec mon problème   :branleur: (une certaine satisfaction en fait  ;D , c'est bien un des rares cas où il est difficile de faire avec les moyens du bord, non ? (bon ok, côté truc pénible, y'a aussi le coup de la pile de pacemaker  ;D qui se décharge quand on est paumé au milieu de nulle part., mais bon faut rester paumé un bout de temps qd même !)..
Conclusion : je vais ajouter une paire de lunettes de rechange (voire des verres seuls) incassable dans ma synthèse sur les EDC et kits de survie...

A+
Kikou

10 juillet 2007 à 11:57:54
Réponse #18

LOOPING



Je me souviens qu'on avais abordé ce sujet dans un post y'a moins d'un an. Ce point est capital pour tous ceux qui ne peuvent vivre sans lunettes. Une paire de secours (à sa vue) a sa place dans 1 BOB ou dans le sac en rando ou expé.

Perso j'ai choisi des verres en matériaux de synthese (je sais plus comment on dit ca  :D) et non des verres minéraux sur mes lunettes.

J'ai 2 paires de lunettes dont une avec une monture spéciale : sans aucune vis, verre clipsé/ collé. les branches sont dépourvues de charnieres (mais le metal est assez souple pour être replié). Le tout est ultra léger (matériau genre Titane) mais pourtant solide. Je l'ai depuis 4 an et elle ne m'a pas lachée. Cette solution est vraiment bien mais je n'ai plus le modele en tête.

Noter que l'étui de la paire de secours doit être solide (tube en métal par exemple) pour être protégé lors du stockage (éventuelles chutes d'objet, penser aux situations genre secousses sismiques ou blast d'explosion)

19 juillet 2007 à 22:51:41
Réponse #19

elkar


Le coup du petit trou dans un objet plat opaque fonctionne bien, mais pas qu'avec un petit trou.
En fait le petit trou est une optique "ideale", qui permet de faire la mise au point a n'importe quelle distance. Probleme, la luminosite tres faible.
Mais on peut faire un trou plus gros, en obtenant ainsi un pouvoir correcteur moindre mais une luminosité plus grande. On peut meme arriver a utiliser des trous relativement consequents.

Un trou pour corriger la vue, qu'on a toujours sur soi, c'est son poing.
Selon le besoin et la luminosité, on fait varier la taille du trou.
Un gars qui montre ca en images : http://one.revver.com/watch/329167
(notez qu'il n'est pas necessaire d'avoir autant de poils sur les doigts pour que ca marche)

Moi qui suis legerement astygmate, je peux lire la mention "vie sauvage et survie" en haut de cette page a 2 metres (sur ecran 22"), avec mon poing je peux le lire a 3 metres.

Ca peut être utile en cas d'urgence (si on a besoin de voir vite : c'est degainé en une seconde), ou si on a tout perdu.

Et ca peut aussi servir .... pour chercher ses lunettes ! :)

28 juillet 2007 à 17:45:03
Réponse #20

Geni


Ben, le coup du petit trou dans le poing, ce n'est pas plus efficace que de plisser les yeux, et pour chercher tes lunettes si tu ne sais pas où tu les as posées, ce qui n'arrive JAMAIS à de grands miros (pas vrai Kikou ?) cours toujours avec un champ de vision monoculaire de 2 cm !

C'est vrai que ça peut devenir une hantise de perdre ses lunettes pour un grand myope. Pour la casse, on rafistole, mais pour la perte (en mer par exemple, ça m'est arrivé...)... ben te voilà dépendant !
J'ai une deuxième paire à la maison, + une solaire dans la voiture, mais ça ne me rassure qu'à moitié !

28 juillet 2007 à 19:42:33
Réponse #21

Vulpus


Pire... et vécu:
Perdre ses lunettes dans une boîte où tout le monde est en train de sauter violemment sur la musique... et la personne qui t'a donné un coup de coude, ne s'en aperçoit pas, et qui devient automatiquement un gros c*n bourré quand tu veux lui faire comprendre d'arrêter à sauter sur tes lunettes et d'aider à les chercher
La plus grande sagesse est de paraitre fou - Dionysius Caton

01 août 2007 à 12:17:14
Réponse #22

Vrorsh


Pire... et vécu:
Perdre ses lunettes dans une boîte où tout le monde est en train de sauter violemment sur la musique... et la personne qui t'a donné un coup de coude, ne s'en aperçoit pas, et qui devient automatiquement un gros c*n bourré quand tu veux lui faire comprendre d'arrêter à sauter sur tes lunettes et d'aider à les chercher


Hé oué ... Une fois les lunettes sur le nez, faut plus pogoter (vieux dicton iroquois  ;) ).

Elkar ... Apparemment ça ne marche pas pour Geni mais personnellement je suis impressionné par le coup du petit trou. Mon oeil gauche est vraiment pas top (astygmate et hypermétrope).
Par exemple je ne peux pas lire le forum de l'oeil gauche sans lunettes ... Ben avec le truc du petit trou, ça marche !!
Gé-nial ! :up:

06 août 2007 à 05:40:33
Réponse #23

füi


Bonjour !

Premier post sur le forum ^_^

C'est un sujet que je connais assez bien étant moi même myope ( -5.5 et -7), ayant la facheuse habitude de perdre/casse mes lorgnettes j'ai été de nombreuses fois dans la situation ou la vue vous fait défaut.

Ca m'est arriver pas plus tard que le WE dernier: contexte de construiction de cabane à a platforme dans la foret, lunette de designer fou sur le nez ( maudit sois-je d'avoir acheté ces m*rdes en plastique), grands coups de pioches, coupage d'arbre, grimpette... bref. Au bout de 30 minutes la branche droite de me lunettes sautes et hop c'est parti pour 3 jours d'instal' sans rien y voir au moment ou on en a besoin. Finalement je me suis pas si mal débrouiller, en restant prudant avec le matos et patient ça passe impec.

Une semaine et plsu d'attente pour les réparations donc mon opticien qui me connais bien me dépanne un stock de lentilles journalières.

Se WE retour sur les lieux et on recommance nôtre boulot. Le soir au moment le faire  le feux gros probleme d'assèchement des yeux et des lentilles.

Pour moi rien n'est mieux qu'une paire de lunettes Vous avez déja évoquer l'astuce de regarder à travers un petit trou ( celui fait par la main étant effectivement le mieux). Les lentilles c'est trop risqué ( se même dernier WE mon comparse c'est fait agressé par une branchette alors qui brelais résultat ulcère de la corné... en lentilles je pense que ça aurais été bien pire).

Du coup je me suis un peut renseigner et a mon avis, les lunettes de sports sont le meilleur compromis à porter en cas d'activités risquées ou dans un BOB : pas de branche, verres incassables mais rayables, montures en plastique souple. Mons cher que des lunettes design entré de gamme, bien moins cher que celles en titanes ( j'ai déjà réussi à en casser deux paires et quand le titane casse y à rien a faire), les verres sont plsu grands donc le champ de vison est meilleur et en plsu ils sont moins cher que des verres classiques.

07 août 2007 à 21:48:11
Réponse #24

Vulpus


Citer
Se WE retour sur les lieux et on recommance nôtre boulot. Le soir au moment le faire  le feux gros probleme d'assèchement des yeux et des lentilles.

J'utilise des lentilles pour jouer au rugby, et ça va assez bien, pourvu que personne ne mette ses doigts dans mes yeux. C'est seulement après les match quand on commence le tiers mi-temps, que ça risque de sécher les lentilles, avec la fumée dans l'air des bars. Donc j'enlève assez vite mes lentilles après les matchs et les entraînements. En plus, si je voulais que mes yeux soutiennent plus longuement des lentilles, je devrais les porter chaque jours pendant quelques heures en augmentant ce temps chaque semaine avec une heure. Mais j'en ai pas envie, des lunettes c'est 100000 fois plus pratique, et ça ne risque pas d'abîmer la cornée au long terme (risque réelle!!).

Citer
Hé oué ... Une fois les lunettes sur le nez, faut plus pogoter (vieux dicton iroquois  {$default_wink_smiley} )
Ah oui... décidément :)
La plus grande sagesse est de paraitre fou - Dionysius Caton

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité