Nos Partenaires

Auteur Sujet: Repérer quelqu'un qui dissimule une arme  (Lu 27888 fois)

06 septembre 2010 à 13:57:57
Réponse #50

Thanos


j'observe ce fils depuis quelques temps. Et j'ai quelques questions de néophyte. Est-il réellement "facile" de se procurer des armes a feu? (aussi bien légalement, qu'illégalement)

Pour monsieur tout le monde non... Pour des gens navigants dans les milieux interlopes oui !

Le port a la mexicaine c'est sans holster avec le canon passé dans la ceinture du pantalon non ?!

L'inavisé         
Croit qu'il vivra toujours        
S'il se garde de combattre,
Mais vieillesse ne lui
Laisse aucun répit,
Les lances lui en eussent-elles donné.

Hávámál

A vaincre sans péril, on gagne !             http://www.dailymotion.com/video/x61nne_frankland-vs-excalibur_webcam
Le courage, c'est pour les morts.           http://www.frankland.fr

TACTICAL GEAR: If I Hear One More Tactical Gear Manufacturer say “Our Gear is Used by Special Forces” I am Going to Kick a Kitten in the Head

06 septembre 2010 à 17:03:26
Réponse #51

run974


Citer
Monsieur ET Madame TOULMOND peuvent s'inscrire dans un club de tir et sur avis favorable de son président au bout d'une période d'observation et de familiarisation avec les armes (6/8 mois) déposer un dossier de détention d'arme de poing ou d'épaule des 4ème et 1ère catégorie à titre sportif(déposé dans la gendarmerie ou le commissariat dont dépend votre domicile). Il y a enquête de police ou de gendarmerie où sont examinés bien sur le casier judiciaire mais aussi tous les évènements portés au STIC même en qualité de mis en cause et n'ayant pas donné suite à poursuites. Les refus sont nombreux. L'autorisation est accordée pour une période de trois ans renouvelable de gré à gré avec ré enquête.

Il me semble que dans le cadre du tir "sportif", il faut apporter la preuve de son assiduité sur le pas de tir ... en gros, si tu ne viens pas pratiquer régulièrement, on te retire l'arme en question ...




06 septembre 2010 à 17:33:24
Réponse #52

Patrick


Il me semble que dans le cadre du tir "sportif", il faut apporter la preuve de son assiduité sur le pas de tir ... en gros, si tu ne viens pas pratiquer régulièrement, on te retire l'arme en question ...
Oui, c'est le carnet de tir, qui doit être aussi joint à la demande de détention. Je ne crois pas qu'on retire, mais on ne renouvellera pas.

06 septembre 2010 à 18:59:08
Réponse #53

Mock


Merci a vous pour les réponses.
Quidquid latine dictum sit, altum sonatur

06 septembre 2010 à 20:41:18
Réponse #54

Black Mamba



"Quand aux milieux "interlopes" cités plus haut, il faut vraiment être bien introduits dans les milieux du grand banditisme et on trouve encore plus d'armes à grenaille trafiquées que d'AK 47. Quelques personnes, journalistes notamment ont cru pouvoir faire la preuve de cette supposée facilité à trouver des armes de guerre. On les a retrouvé ligotés, à poil, la tronche comme un compteur à gaz sur des aires d'autoroutes ou dans des friches industrielles."


Faux, tout d'abord le trafic d'armes ne concerne pas que les armes de guerres, il y a aussi les armes de chasse et ce sont elles qui font l'objet de nombreux trafic. Effectivement, seuls les carabines et fusils automatique de chasse doivent être obligatoirement être déclarés à la préfécture. En ce qui concerne les fusils juxtaposés, superposés et monocoups, il n'est pas obligatoire de les déclarés, mais fortement recommandé!
Pour les armes de guerre il n'est pas trés difficile d'en trouvés; il y a tout d'abord les armes "historique", en générale ce sont des armes de la seconde guerre mondiale appartenant à des anciens résistants, soldats, civils de l'époque, ces armes peuvent être aussi trouvé par des"pilleurs de champs de bataille". Après il y les armes de l'ex-URSS qui parviennent par les mêmes personnes qui passent les drogues sur le continent.
Et enfin il y a les autres armes des autres pays importés la plupart du temps par bateaux.
Comment obtenir une arme?  Il y a le bouche à oreille(le pote qui connaît un mec...), les foires aux armes ou circulent certains collectieurs-revendeurs peu scrupuleux et il y a enfin la famille ou connaissance; récupéré le fusil de papy qui est décédé ou bien s'approprié des armes de papa achetté dans les années 70-80 ou s'était encore autorisé en france. Et il y a encore d'autre manière.
Pour ce qui est du reste,Patrick  a tout à fait raison, voilou ;)

06 septembre 2010 à 20:44:39
Réponse #55

Black Mamba


Dans les cités que je connais dès qu'il y a un bizness illicite qui prospère, le dealer a une arme à feu : un pompe, un revolver ou autre ; les armes automatiques, jamais vues mais le dealer connait les braqueurs et eux ils ont accès à un arsenal plus élaboré...

Le trafic d'arme est un sujet peu ou pas médiatisé mais il existe réellement un marché noir où tu peux trouver des armes à feu - du moment que t'es un professionnel avec des contacts et quelqu'un pour t'introduire.

Pour le vulgum pecus, bien entendu impossible d'avoir accès à ce réseau ; et pour le journaleux en quête de sensationnel, c'est la correction assurée  :lol:

20/20 :doubleup:

06 septembre 2010 à 22:42:09
Réponse #56

philippe13


Avant 1960 les autorisations de défense était largement accordées. Les gens achetaient le plus souvent un 6.35, parfois un 7.65 et quelques cartouches. Il y en a des masses dans la nature car il n'y a eu aucun recensement et ramassage. Mon père à détruit vers 1998 un Walther dont l'autorisation n'avait pas été renouvelée depuis plus de 50 ans (il avait changé de métier)  sans aucun suivi. 
« La victoire sur soi est la plus grande des victoires. »

PLATON

07 septembre 2010 à 04:40:02
Réponse #57

run974



Le décret et l’arrêté du 16 décembre 1998 ont institué pour les personnes titulaires d’une autorisation de détention d’arme à titre sportif l’obligation de posséder un carnet de tir.

La détention d'armes est soumise à une autorisation préfectorale et doit figurer dans les registres des armes de 1re et 4e catégorie. Sans permis de port d'arme valide leur port est interdit donc elles doivent obligatoirement être rendues inopérantes pour être transportées.

Pour avoir le droit de détenir une arme de 1re ou de 4e catégorie, il faut:
Être licencié à la Fédération française de tir depuis plus de six mois
Avoir effectué trois tirs contrôlés minimum espacés de deux mois minimum et inscrits dans le carnet de tir personnel
Recevoir un avis favorable de la ligue régionale de tir
Justifier de la possession d'un coffre fort
Subir une enquête de bonne moralité de la part de la Police ou de la Gendarmerie du lieu de domicile
Ne pas être connu des services sociaux (DDASS)
« Modifié: 07 septembre 2010 à 22:20:29 par run974 »

07 septembre 2010 à 09:56:50
Réponse #58

Adonf


Pour les armes de guerre il n'est pas trés difficile d'en trouvés; il y a tout d'abord les armes "historique", en générale ce sont des armes de la seconde guerre mondiale appartenant à des anciens résistants, soldats, civils de l'époque,
J'ai de la famille lointaine qui avait récupéré une mitrailleuse allemande (genre MG42) en état de marche avec munition dans un grenier dans les années 60. Ils ont une ou deux fois fait les cons avec pour voir si elle marchait et puis ils s'en sont débarassé de manière définitive.
Mais tout le monde n'a pas ce genre de scrupules.
Dans les années 80 on voyait encore des braquage avec des Sten et autre Walthers de la guerre. Après la chute du mur de Berlin et la guerre de Yougoslavie ils ont dû avoir accès à du matériel plus récent. Je connais plusieurs personnes qui étaient en poste à Berlin à la chute du mur ou juste après. Les russes bradais du matos (NVG, armes...) à à peu près n'importe qui pour quelques centaines de dollars...

07 septembre 2010 à 11:15:49
Réponse #59

philippe13


Je pense qu'il y avait un suivi de ces armes.
Mon père avait acheté en 1949 un MAB 7.65 et des munitions.
Il y avait un suivi par la gendarmerie de la commune.
Finalement mon père a eu le choix entre faire neutraliser ce pistolet ou bien le déposer en gendarmerie.

A la campagne par les gendarmes oui, mon ex à été contactée par les gendarmes à propos des armes de son grand-père décédé quelques années avant (même nom, même commune), c'était l'hiver ils étaient en sous-activité. A Paris non il n'y a pas eu de suivi d'après plusieurs sources.  
« La victoire sur soi est la plus grande des victoires. »

PLATON

07 septembre 2010 à 15:19:25
Réponse #60

Aerazur


Ah, c'est fou le succès que rencontrent ces topiks sur les flingues.
Même pas initié que tu as vite 15 pages, ou les commentaires fluctuent du pro discret, l'amateur éclairé, pour etre régulièrement ponctués par le fantasmeur de haut vol.

Je ne me permettrais qu' un seul commentaire, au sujet des canons courts "qui relèvent vachement": c'est effectivement une donne de base. Mais, petit rappel, une arme de poing sert généralement entre 5 et 8 mètres, distances moyennes d'un engagement (et quand l'arme relève, l'ogive est déja en vol). Faire un tir propre à 50 m en situation de combat pour un non pro sous l'effet du stress et des pellots qui sifflent relève de l'inutile bavardage. Alors à 100m.... ;D

Quand à discerner un gars armé, je suis de l'avis de Molesson: s'il y est habitué, un néophyte n'y verra que d'alle. Même s'il a suivi les cours du parfait petit détective par correspondance.


07 septembre 2010 à 15:30:59
Réponse #61

Moleson


Ah, c'est fou le succès que rencontrent ces topiks sur les flingues.
Même pas initié que tu as vite 15 pages, ou les commentaires fluctuent du pro discret, l'amateur éclairé, pour etre régulièrement ponctués par le fantasmeur de haut vol.

Je ne me permettrais qu' un seul commentaire, au sujet des canons courts "qui relèvent vachement": c'est effectivement une donne de base. Mais, petit rappel, une arme de poing sert généralement entre 5 et 8 mètres, distances moyennes d'un engagement (et quand l'arme relève, l'ogive est déja en vol). Faire un tir propre à 50 m en situation de combat pour un non pro sous l'effet du stress et des pellots qui sifflent relève de l'inutile bavardage. Alors à 100m.... ;D


Sisi, ça marche et pas si mal que ça à 100m pour le Keltec et autres petites armes.
Bien sur il faut une base solide, mais elle n'est pas si difficile à acquérir, ni demande beaucoup de temps.

Effectivement la majorité des confrontation à l'arme de poing se font a distance de conversation, c'est d'ailleurs pourquoi la mobilité est une composante tout aussi importante que de savoir tirer dans ces situations.

Par contre il faut savoir sortir des sentiers battus et également explorer le versant obscur de l'arme de poing, les très grandes distances. Il s'agit surtout de casser des interdits et moins de technique de tir. Et les occasions pour les professionnels existent ou ce genre de techniques sont utiles.


Moléson

07 septembre 2010 à 19:40:24
Réponse #62

philippe13


100m au pistolet j'ai comme un doute? Dans la vie je suis bureaucrate mais j'ai fait du stand. J'avais un Drulov 75 un peu retouché et j'utilisais le Contender d'un ami. Même avec le Contender  qui n'est qu'une arme de loisir fort longue c'était pas simple: tir assis par terre avec le pistolet en appui sur le coté du genou main faible en arrière au sol.

J'ai fait mon service encadré par de vieux briscards qui avaient fait Indochine (dont l'adjudant Dien bien Phu) et Algérie (Arkis et cadres de harkas). Commentaire lors d'une séance au Mac 50  : Ça donne surtout le moral de l'avoir sur soi ou en cas de mauvaise surprise mais quand sa bardait vraiment on ramassait autre chose dès que possible. Instruction alors:  Utilisation à - de 10 mètres.
« Modifié: 07 septembre 2010 à 19:52:24 par philippe13 »
« La victoire sur soi est la plus grande des victoires. »

PLATON

07 septembre 2010 à 20:43:06
Réponse #63

Black Mamba


C'est que tu n'as jamais fait un tour du côté de chez NDS. Et que tu n'as jamais vu tirer Philippe Perroti à 200 m avec un Glock 19. Et ça, je l'ai vu d emes yeux vu, même si je n'arrivais pas à les croire.  :blink:


Tout à fait exact Patrick, et ces petites armes sont très précise, grâce à tous les accessoires dispo sur le marché(crosse d'épaule adaptable aux armes de poing, rail de fixation pour Aimpoint ou viseur holographique,etc... )c'est devenu très courant et très "à la mode" dans les groupes d'intervention. :up:

07 septembre 2010 à 20:47:32
Réponse #64

sharky



Tout à fait exact Patrick, et ces petites armes sont très précise, grâce à tous les accessoires dispo sur le marché(crosse d'épaule adaptable aux armes de poing, rail de fixation pour Aimpoint ou viseur holographique,etc... )c'est devenu très courant et très "à la mode" dans les groupes d'intervention. :up:

Je suis pas sûr que celà vienne que de l'arme si tu vois ce que je veux dire...
Je suis pas sûr non plus que Philippe ait beaucoup d'accessoire sur le glock...
''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

07 septembre 2010 à 21:04:37
Réponse #65

Moleson


C'est que tu n'as jamais fait un tour du côté de chez NDS. Et que tu n'as jamais vu tirer Philippe Perroti à 200 m avec un Glock 19. Et ça, je l'ai vu d emes yeux vu, même si je n'arrivais pas à les croire.  :blink:
Je confirme, je l'ai fait moi-même avec mon G19, debout avec un Fass a 600m aussi. Le truc se passe dans la tête et on arrive exactement au même point que le zen et le tir à l'arc. Le jour ou toucher devient secondaire et la forme primordiale, tu touche.

Mais quand tu vois PP c'est juste un autre monde, tu passe de l'autre côté du miroir. Ca doit être le seul type capable d'enlever la lunette d'un fusil et de toucher sans aucun organe de visée debout à 600m. Tous sniper qui se respecte se fait hara-kiri en voyant ceci.
PP c'est quelqu'un ou j'espère ne jamais avoir des mots avec, parceque autrement c'est une disscussion à plus de 2'000m de distance par portable interposé  et je demande un appui aérien.

PS: Les accessoire n'ont jamais fait toucher quelqu'un, c'est des talismans taktikool.

Moléson

07 septembre 2010 à 21:08:22
Réponse #66

Black Mamba


Je suis pas sûr que celà vienne que de l'arme si tu vois ce que je veux dire...
Je suis pas sûr non plus que Philippe ait beaucoup d'accessoire sur le glock...

Si!, surtout chez Glock, ils ont fait pleins d'accessoires pour le G17, G19 et G23, c'est impressionnant! :o
Quant au 9mm(exclu G23; cal .40sw) ce n'est pas nouveau! Il y a déjà fort longtemps que les commandos tirent à 100 voir à 150 avec leurs MP5. ;)

07 septembre 2010 à 21:12:25
Réponse #67

sharky


Si!, surtout chez Glock, ils ont fait pleins d'accessoires pour le G17, G19 et G23, c'est impressionnant! :o
Quant au 9mm(exclu G23; cal .40sw) ce n'est pas nouveau! Il y a déjà fort longtemps que les commandos tirent à 100 voir à 150 avec leurs MP5. ;)

Que Glock fasse pleins d'accessoire, grand bien leur fasse je le sais déjà.
Ce que je te dis c'est que PP (et d'autres), il n'en a pas besoin pour toucher à 200m. ;D
''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

07 septembre 2010 à 21:13:23
Réponse #68

Black Mamba


Je confirme, je l'ai fait moi-même avec mon G19, debout avec un Fass a 600m aussi. Le truc se passe dans la tête et on arrive exactement au même point que le zen et le tir à l'arc. Le jour ou toucher devient secondaire et la forme primordiale, tu touche.

Mais quand tu vois PP c'est juste un autre monde, tu passe de l'autre côté du miroir. Ca doit être le seul type capable d'enlever la lunette d'un fusil et de toucher sans aucun organe de visée debout à 600m. Tous sniper qui se respecte se fait hara-kiri en voyant ceci.
PP c'est quelqu'un ou j'espère ne jamais avoir des mots avec, parceque autrement c'est une disscussion à plus de 2'000m de distance par portable interposé  et je demande un appui aérien.

PS: Les accessoire n'ont jamais fait toucher quelqu'un, c'est des talismans taktikool.

Moléson

Avec un Fass57, à 600m c'est largement possible, en revanche avec le G19 je n'y crois pas. ;)

07 septembre 2010 à 21:14:56
Réponse #69

Moleson


Si!, surtout chez Glock, ils ont fait pleins d'accessoires pour le G17, G19 et G23, c'est impressionnant! :o
Quant au 9mm(exclu G23; cal .40sw) ce n'est pas nouveau! Il y a déjà fort longtemps que les commandos tirent à 100 voir à 150 avec leurs MP5. ;)
Encore une fois, c'est pas parce que les marchands du temple ont des bibelots à vendre, qu'ils on une utilité. Que ce soit les points rouges, les crosses et dernier cri, la transformation du GXX en carabine. Si la base ne joue pas l'apprenti FS ne va rien toucher.

Et un MP5 qui touche a 100m franchement tout le monde peut le faire. J'ai encore été formé sur les PM SUOMI 31 et je touchait une cible de 10cm à 200m

@Blackmamba
les 600m c'est le Fass 90 et couché le SIG 553-SB, le G19 c'est pas un Fass


Moléson

07 septembre 2010 à 21:15:10
Réponse #70

Black Mamba


Que Glock fasse pleins d'accessoire, grand bien leur fasse je le sais déjà.
Ce que je te dis c'est que PP (et d'autres), il n'en a pas besoin pour toucher à 200m. ;D
Oups, j'avais mal compris... :-[

07 septembre 2010 à 21:18:06
Réponse #71

Black Mamba


Encore une fois, c'est pas parce que les marchands du temple ont des bibelots à vendre, qu'ils on une utilité. Que ce soit les points rouges, les crosses et dernier cri, la transformation du GXX en carabine. Si la base ne joue pas l'apprenti FS ne va rien toucher.

Et un MP5 qui touche a 100m franchement tout le monde peut le faire. J'ai encore été formé sur les PM SUOMI 31 et je touchait une cible de 10cm à 200m

@Blackmamba
les 600m c'est le Fass 90 et couché le SIG 553-SB


Moléson
Oui le MP5 est une arme très simple à apprivoisé et il a une sacrée précision grâce à son canon forgé à froid. :doubleup:

07 septembre 2010 à 21:23:29
Réponse #72

Jas


Oui le MP5 est une arme très simple à apprivoisé et il a une sacrée précision grâce à son canon forgé à froid. :doubleup:

Salut à tous.

Ah, l'MP5, c'était l'arme préféré de mon ex.  Aucun problème pour un novice complet de toucher une cible à 25m, une fois, le cap d'appréhension du  premier coup passé.

07 septembre 2010 à 21:49:01
Réponse #73

Black Mamba


Des mètres suisses ou des mètres français ?

(commentaire qui disparaitra rapidement !)
En ce qui me concerne je parle en mètres français. :)
De toute façon, normalement, en snipping on parle toujours en mètres ou en yards(10y=9.144m) ;)


07 septembre 2010 à 22:36:43
Réponse #74

bloodyfrog



 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité