Nos Partenaires

Auteur Sujet: VICTORINOX Sentinel Clip - Couteau Suisse Victorinox [Test DM]  (Lu 52459 fois)

24 mai 2010 à 16:53:53
Réponse #25

Corin


J’en suis arrivé à essayer de déterminer le couteau de mes rêves. Si je devais demander à Victorinox de me faire ce couteau, ce serait le mariage du nouveau couteau de l’armée suisse et du Sentinel. J’y mettrais la scie, les ouvre-boites et ouvre-bouteilles, le tournevis cruciforme et l’alène ainsi les nouvelles plaquettes antidérapantes du couteau militaire, d’une part; le clip, la pince à écharde et le cure-dent du Sentinel, d’autre part.
Comme j'en avais marre d'attendre, j'ai pris le nouveau couteau du soldat 09 de l'armée suisse pour y mettre le clip que je trouve indispensable.

J'ai démonté l'un des deux Sentinel Clip que m'avait envoyé Victorinox, pour le test, et j'ai recopié (découpe au ciseau à bois chauffé + creusage à la Dremel).

Tout ça à main levée. Ca m'a pris une petite heure en raison de la difficulté d'ajuster.
Il y a bien eu quelques petits débordements de la Dremel (c'est sûr, de quoi faire hurler un ajusteur suisse, ils me pardonneront ;)) mais le résultat me convient. Pour éviter que le clip ne bouge, je l'ai fixé à l'intérieur de la plaquette avec un petit morceau de scotch renforcé.
Alors, quand est-ce qu'il se bouge l'ami Victor?

Voici donc le Corinox... :D


Le résultat dans son jus:

Il est évident que certains trouveront ça trop gros en main. Perso, je trouve leurs clips bien faits. Le mien se place bien en main.

A+
« Modifié: 24 mai 2010 à 21:55:39 par Corin »

24 mai 2010 à 17:48:43
Réponse #26

Achille


Joli travail !  :up:

Alors, quand est-ce qu'il se bouge l'ami Victor?

Voici donc le Corinox... :D

Il ne te reste plus qu'à envoyer ton proto chez qui tu sais.  ;)

24 mai 2010 à 18:25:08
Réponse #27

Corin


Il ne te reste plus qu'à envoyer ton proto chez qui tu sais.  ;)
Z'ont qu'à envoyer le contrat... :D

A+

27 mai 2010 à 14:58:20
Réponse #28

ThePunisher62000


Juste une petite question, comment se comporte le Sentinel dans le temps ? Du jeu quelque part ?
Merci

27 mai 2010 à 23:25:13
Réponse #29

Corin


Juste une petite question, comment se comporte le Sentinel dans le temps ? Du jeu quelque part ?
Suisse jusqu'au bout des ongles. C'est rustique, pas sophistiqué, mais ça marche. J'ai plusieurs de leurs couteaux basés sur le même principe. Rien à redire: pas de faiblesse, pas de jeu. Une vraie horloge. J'en ai un que je traîne depuis près de 20 ans, il fonctionne comme au premier jour.

A+

28 mai 2010 à 23:06:32
Réponse #30

** Mathieu **


Juste une petite question, comment se comporte le Sentinel dans le temps ? Du jeu quelque part ?
Merci

Salut :)

Je voudrais préciser que tous les couteaux Victorinox sont garantis à vie.

Si vous avez un vieux Victorinox avec la lame de scie cassée parce qu'elle a trop servi, ou les plaquettes abîmées, etc.
Vous pouvez le renvoyer au distri France pour le faire réparer.

C'est totalement gratuit, cela peut prendre un peu de temps, étant donné qu'ils le renvoient en Suisse, mais le couteau est remis à neuf.

Comme ils sont très pointilleux chez Victorinox, et qu'ils savent l'attachement de certains de leurs clients à la patine du temps sur leur couteau, ils peuvent laisser des plaquettes abîmées si vous le précisez ou autre en fonction de vos précisions - sinon ils remettent à neuf...

J'ai le contact France quelque part dans mes dossiers, si cela vous intéresse je le posterai.
Je vais le recontacter d'ailleurs, pour lui demander s'ils font des customisations à la demande - à défaut de lancer une gamme de Corinox  ;#

__________________________________

Sinon il y a SWISSBIANCO que j'avais déjà contacté pour un custom, je vais essayer de le relancer.



http://www.swissbianco.com
http://s253.photobucket.com/albums/hh59/swissbianco/swiss%20army%20knives/
http://inmentis.com/SwissBianco/

28 mai 2010 à 23:19:12
Réponse #31

Pics (Vincent.D)


Lame lisse ouverture une main
Scie performante
Lime diamantée??
Plaquette rouge antidérapante
Possibilité de Clip..

Il ne lui manque pas grand chose à celui là :up:



@++

Do More With Less & K.I.S.S.

31 mai 2010 à 18:23:17
Réponse #32

Clôtaire



__________________________________

Sinon il y a SWISSBIANCO que j'avais déjà contacté pour un custom, je vais essayer de le relancer.



http://www.swissbianco.com
http://s253.photobucket.com/albums/hh59/swissbianco/swiss%20army%20knives/
http://inmentis.com/SwissBianco/

Possibilité de customiser aux couleurs du forum ?  :love:
S'en suivrait une éventuelle commande groupé ..
" Ne vous embarrassez point trop de vous procurer de nouvelles choses, soit en habits, soit en amis. "

" Si humble que soit votre vie, faites y honneur et vivez-la; ne l'esquivez ni n'en dites de mal. "

Henry David Thoreau

https://sites.google.com/site/bandoftheroad

18 juillet 2010 à 10:44:00
Réponse #33

Thanos


Juste pour montrer ce que certains font avec :



Ici par Arnaud Biessy

Je trouve l'idée intéressante, et je me tâte à tenter quelque chose du genre, des avis ?

L'inavisé         
Croit qu'il vivra toujours        
S'il se garde de combattre,
Mais vieillesse ne lui
Laisse aucun répit,
Les lances lui en eussent-elles donné.

Hávámál

A vaincre sans péril, on gagne !             http://www.dailymotion.com/video/x61nne_frankland-vs-excalibur_webcam
Le courage, c'est pour les morts.           http://www.frankland.fr

TACTICAL GEAR: If I Hear One More Tactical Gear Manufacturer say “Our Gear is Used by Special Forces” I am Going to Kick a Kitten in the Head

18 juillet 2010 à 12:41:14
Réponse #34

Patrick


Juste pour montrer ce que certains font avec :



Ici par Arnaud Biessy

Je trouve l'idée intéressante, et je me tâte à tenter quelque chose du genre, des avis ?
Oui, ça sert à quoi ? Il existe des zillions de couteau fait expreès alors à part pour l'exercice de style, je ne vois pas. D'autant qu'avec la lame encore raccourcie et un mécanisme dont le moins qu'on puisse dire c'est qu'il n'est pas fluide (ça rete un cran forcé assuré et non pas un liner lock), ça doit être coton à ouvir avec les mains froides.

18 juillet 2010 à 13:06:46
Réponse #35

diogene


pour moi sur ce couteau , je vois  pas l'interet d'avoir juste 5 petites serrations en bout de lame. Autant avoir une lame lisse en bout et les serrations ensuite ça me semble plus cohérent
gerber suspension / sak rescue tool / firesteel LMF / taberneck ,deux ronds de jugeotte et c'est l'éclate !

18 juillet 2010 à 13:24:22
Réponse #36

Thanos


oui mais comme il est taillé dans un sentinelle indus, on ne peut pas trop choisir a moins de faire ca a partir d'une lame lisse !

L'inavisé         
Croit qu'il vivra toujours        
S'il se garde de combattre,
Mais vieillesse ne lui
Laisse aucun répit,
Les lances lui en eussent-elles donné.

Hávámál

A vaincre sans péril, on gagne !             http://www.dailymotion.com/video/x61nne_frankland-vs-excalibur_webcam
Le courage, c'est pour les morts.           http://www.frankland.fr

TACTICAL GEAR: If I Hear One More Tactical Gear Manufacturer say “Our Gear is Used by Special Forces” I am Going to Kick a Kitten in the Head

18 juillet 2010 à 13:43:21
Réponse #37

diogene


j'ai bien compris le truc thanos , j'aurais pris un lame lisse si je devais faire ça .
gerber suspension / sak rescue tool / firesteel LMF / taberneck ,deux ronds de jugeotte et c'est l'éclate !

28 juillet 2010 à 21:55:49
Réponse #38

** Mathieu **


Pour tous les curieux, une petite vidéo d'une minute qui montre l'assemblage d'un couteau suisse Victorinox :



http://www.youtube.com/victorinox#p/u/3/0bjHahdGN7E

13 septembre 2010 à 16:17:12
Réponse #39

Peyo


J'aime particulièrement la serie one hand de Victorinox mais clairement aucun modèle ne répondait à mon cahier des charges. J'ai donc pris quelques heures ce week-end pour réaliser le SAK de mes rêves.

Le clip et la lame lisse du Sentinel me plaisait  :love:, la scie à bois et la pince à épiler du Forester étaient obligatoires à mon cahier des charges  :love:.

J'ai donc pris le temps de démonter les deux modèles et aussi surtout de corriger un défaut majeur sur les SAK Liner Lock (même si le terme 'liner lock' est un raccourci) : si ceux-ci s'ouvrent avec une main, le liner oblige à utiliser l'autre pour le fermer (c'était donc une 'One hand and half'   :blink: - surement une histoire de légalité ...).
J'ai donc déplacé le liner lock vers la gauche et l'ai cintré dans l'autre sens, pour qu'il fasse son office et que l'on puisse le désenclencher de la main droite.

Ah oui tiens, les deux ouvre boite/décapsuleur/tournevis ont virés. Le tire bouchon reste parce qu'il lui arrive d'être utile et surtout parce que techniquement il a son importance pour le ressort de la lame scie.

Be Light - Be Alive

13 septembre 2010 à 18:00:55
Réponse #40

Achille


Beau travail, peyo !   :up:

Mais on veut des photos, des détails, un tuto.  :o Comment procèdes-tu pour le démontage/échange des lames/remontage ?  :blink: Tu vas intéresser du monde, là !

13 septembre 2010 à 18:04:42
Réponse #41

diogene


il faut des outils spéciaux pour démonter? j'ai un rescue tool , qui est franchement plus que dégu**  et j'aimerais bien le décrassé , j'ai l'impression qu'il y à une couche de gras partout
gerber suspension / sak rescue tool / firesteel LMF / taberneck ,deux ronds de jugeotte et c'est l'éclate !

13 septembre 2010 à 19:07:24
Réponse #42

Corin


Salut Peyo,

Même question que les autres. Je suis curieux de voir avec quel outillage tu as défait et remis les rivets.

Autre point, comment as-tu obtenu la côte avec le retrait pour le tire-bouchon? Je n'ai pas vu de produit avec clip et encoche pour tire-bouchon ou tournevis du même côté.

si ceux-ci s'ouvrent avec une main, le liner oblige à utiliser l'autre pour le fermer
J'y arrive très bien ouverture-fermeture à main droite avec l'aide de la cuisse (appui du dos de la lame :glare:) pour refermer.

A+

13 septembre 2010 à 19:59:42
Réponse #43

Peyo


Merci les gars  :)

Pour le tuto en images, ça va être un peu chaud parce que je me vois mal détruire deux couteaux pour en faire un seul (certes qui me convient parfaitement). Dans le commerce, cette petite lubie me serait revenue à environ 50 euros.

Les outils utilisés sont
- une Dremel montée d'un mini-disque (coupe) et d'une pierre abrasive cylindrique (ponce).
- un couteau (Soldier alox)
- deux marteau (un pour taper, l'autre en guise d'enclume)
- Du papier de verre fin.
- lunette et gants de protection (Important !)
- mes mains et de l'huile provenant de mes coudes  ;D

Démontage :

1/ Les plaquettes ont été enlevée avec la lame d'un couteau : on passe sous la plaquette et on tourne autour des trois clips en faisant un peu porte-à-faux.
Attention, pour moi, une plaquette enlevée ne se remet jamais aussi bien que de par le passé !

2/ Ensuite, j'ai fait sauté les rivets avec le mini-disque de la Dremel (découpe latérale) puis la pierre cylindrique (ébarbage).
Attention cette manipulation implique que les rivets seront alors plus courts et il ne sera pas possible de refaire un couteau de la même épaisseur sans apport de nouveaux rivets. En l'occurrence, je m'en fichais car je ne voulais pas garder  les lames ouvre-boite/tournevis et ouvre-bouteille/tournevis (couteau moins épais et plus léger).

3/Toujours avec la lame d'un couteau, on fait un peu levier entre la plaquette en métal et le dernier ressort pour commencer à faire sauter les différentes strates "ressorts/outils".

4/ Fonction de mes choix, j'ai choisi d'inverser le liner lock pour le rendre utilisable avec la main droite : dans ce cas, il suffit de le cintré dans l'autre sens. La manipulation est assez simple mais il faut donner assez de force pour courber le liner lock dans l'autre sens et cela sans aller trop loin.

5/ Voilà démontage fini ! Bien ranger sans plan de travail pour rien perdre  ;)

Remontage

1/ Assembler le couteau normalement jusqu'à la lame scie à bois.
Attention, bien mettre en tension le ressort du tire-bouchon qui est aussi le ressort de la lame scie à bois, sinon le remontage n'est pas possible (mais ça se voit parfaitement)
Notez que les rivets de ce coté n'ont été découpés et donc sont remis tel quels (il permet de re-clipser la plaquette plastique quasi-normalement).

2/Pose du liner lock ainsi que de la lame lisse (échangée avec le Sentinel) : ne pas hésitez de s'y reprendre à plusieurs fois pour régler au mieux le liner lock.

3/ On continue le remontage jusqu'aux rivets et sur aux "rondelles" d'origine ... qui n'existent plus puisque découpées  :D
Dans ce cas, je les ai remplacées par des rondelles en métal simple pour écrou.

4/Le montage est terminé, il suffit maintenant de prendre un marteau et de taper. Personnellement, je n'ai pas d'enclume dans mon appartement, alors j'utilise deux marteaux, un pour taper, l'autre en guise d'enclume. ça marche très bien.
Attention de ne pas taper trop fort, vérifiez bien la facilité d'ouverture des lames après chaque coup de marteau. On est très habitués aux pivots à vis réglable mais avec un rivet maté, quand c'est trop, c'est irrémédiable.

5/ Le couteau est assemblé, on vérifie que tout va bien (on prie plutôt!) et on se met à la pose des plaquettes : celle du coté clips de ceinture/tire bouchon à le plaisir d'arriver sur des rivets/rondelles d'origine, le clipsage se fait rapidement. Par contre, là où les rivets/rondelles d'origines ont été remplacées, il faut poncer un peu la plaquette en plastique à l'intérieur et fixer le tout avec colle époxy et serre-joints.

6/ Une petite demi-heure après, tout est sec et si vous avez eu le bon gout d'enlever les excédents d'époxy avec de l'essence à briquet avant qu'elle ne sèche, alors seulement dans ce cas, ce n'est pas trop moche  ;)

7/Pour finir, l'encoche du tire bouchon : il faut savoir que sur les plaquettes plastiques qui peuvent recevoir un cure-dent et une pince à épiler, et bien ces plaquettes bénéficient d'une "gaine" pour ces deux petits ustensiles. Chose étonnamment bien pensée, cette gaine a une certaine épaisseur qui arrive exactement au niveau du décrochement du tire-bouchon. Dans ce cas, il suffit de limer la plaquette jusqu'à arriver à la gaine du cure-dent. Aucun jour n'est visible. Finir avec du papier de verre fin.

Tout est fini, le couteau peut servir comme s'il sortait d'usine.
Be Light - Be Alive

13 septembre 2010 à 20:07:14
Réponse #44

diogene


Merci beaucoup , c'est hyper clair , dommage que je ne puisse pas le faire pour nettoyer mon SAK mais c'est bon à savoir !!
gerber suspension / sak rescue tool / firesteel LMF / taberneck ,deux ronds de jugeotte et c'est l'éclate !

13 septembre 2010 à 20:11:49
Réponse #45

Corin


Sacré boulot qui ne surprend pas venant de toi. Penses-tu que l'on pourrait chasser les goupille pour leur garder leur longueur? (je n'ai pas le temps d'essayer dans l'immédiat ;)).

1/ Les plaquettes ont été enlevée avec la lame d'un couteau : on passe sous la plaquette et on tourne autour des trois clips en faisant un peu porte-à-faux.
Attention, pour moi, une plaquette enlevée ne se remet jamais aussi bien que de par le passé !
Je partage ton point de vue.

C'est pour cette raison que je préfère la méthode qui consiste à glisser un petit tournevis dans l'orifice prévu pour le cure-dent ou la pince quand ils existent.

A+

13 septembre 2010 à 20:13:33
Réponse #46

Corin


Merci beaucoup , c'est hyper clair , dommage que je ne puisse pas le faire pour nettoyer mon SAK mais c'est bon à savoir !!
Peut-être peux-tu voir avec Victorinox combien ils prennent pour un nettoyage complet?

A+

13 septembre 2010 à 20:55:42
Réponse #47

Pierrot


Merci beaucoup , c'est hyper clair , dommage que je ne puisse pas le faire pour nettoyer mon SAK mais c'est bon à savoir !!

Pour nettoyer ton SAK, tu le fais tremper dans de l'eau chaude savonneuse en manoeuvrant les lames. Ensuite l'idéal c'est de le sécher à l'air comprimé, s'il est vraiment très sale un coup de brosse avant le séchage.

Ensuite un peu d'huile sur les pivots et ça repart pour un tour..  ;)

13 septembre 2010 à 21:01:04
Réponse #48

diogene


Peut-être peux-tu voir avec Victorinox combien ils prennent pour un nettoyage complet?

A+

c'est pas bete , je vais voir sur le site . Merci
gerber suspension / sak rescue tool / firesteel LMF / taberneck ,deux ronds de jugeotte et c'est l'éclate !

13 septembre 2010 à 21:56:07
Réponse #49

guillaume


Impressionnant :o, merci Peyo ! Je me pose tout de même deux questions :

4/ Fonction de mes choix, j'ai choisi d'inverser le liner lock pour le rendre utilisable avec la main droite : dans ce cas, il suffit de le cintré dans l'autre sens. La manipulation est assez simple mais il faut donner assez de force pour courber le liner lock dans l'autre sens et cela sans aller trop loin.

-Le liner n'a-t-il pas été formé d'origine à "chaud "ou autre pour conserver la forme, auquel cas ta manip ne fait que retarder le moment où le liner reprendra sa forme,

-Le bout du liner n'est-il pas biseauté dans un sens pour glisser sur l'épaisseur de la lame à l'origine ?

Bon, j'y connais pas grand chose en couteau hein, je me goure probablement...

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité