Nos Partenaires

Auteur Sujet: 1050m de dénivelé et 3jours dans la neige  (Lu 5640 fois)

01 mars 2010 à 17:55:09
Réponse #25

Pics (Vincent.D)


C'est le pique brochette "FireFork" light-my-fire
http://www.light-my-fire.com/216-147-grandpas_firefork.htm
 ;)

Na, il y a encore des mauvaises langues qui vont dire que dès que l'on parle de bouffe  ;# ;#

@++

Do More With Less & K.I.S.S.

01 mars 2010 à 18:00:04
Réponse #26

Kilbith


C'est le pique brochette "FireFork" light-my-fire
http://www.light-my-fire.com/216-147-grandpas_firefork.htm
 ;)

Na, il y a encore des mauvaises langues qui vont dire que dès que l'on parle de bouffe  ;# ;#

@++

C'est ça...


(enfin je voulais dire : c'est bien un Light my Fire  ;D ).
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

01 mars 2010 à 18:09:00
Réponse #27

Diesel


En clair : on était bien "entamé" à la fin de la première journée. Car 1050 m de dénivelé avec de gros sacs, dont une bonne partie dans la neige molle sans raquettes...c'est assez fatigant.   :closedeyes:
Assez fatiguant ?????  :o

Voilà qui mérite la palme de la modestie, c'est éreintant oui.  :'(

Enfin bon, il faut bien que quelqu'un se porte volontaire pour tester quelques trucs à temps perdu.  ;D
Merci pour le retour Did.  ;)

01 mars 2010 à 18:42:26
Réponse #28

Diesel


Ça doit être ça devenir vieux.  :(
Toi ? meuh non, c'est dans la tête tout ça  ;D

02 mars 2010 à 23:02:56
Réponse #29

guillaume


Fy, on en a pas mal parlé du passage difficile. Si tu t'en es sorti, ce n'est pas pour rien, c'est que tu a géré au mieux la crise. Après, on fait tous des erreurs, normal.
Vous avez eu les bons réflexes en allant en cabane plutôt que de bivouaquer, etc.

a+

PS : Au mois d'août mes poteaux et moi allons faire un tour du côté du Mnt Perdu. Si vous voulez vous joindre, hein ;).

PS2 : Did, tu aurais pu tendre ton tarp par le centre sur une branche du dessus (à moins qu'elles n'étaient inacessibles) pour gangner en volume ;).

02 mars 2010 à 23:10:52
Réponse #30

Kilbith



PS2 : Did, tu aurais pu tendre ton tarp par le centre sur une branche du dessus (à moins qu'elles n'étaient inacessibles) pour gangner en volume ;).

C'est ce que j'ai fais, on le distingue sur la photo de nuit sous la pluie. Mais c'était une petite branche donc c'est juste un support pour la tarp, je n'allais pas me mettre sous un gros arbre avec la tempête que l'on a prise... ;)

C'est quand même pas mal grand un 3X3 D4.

Citer
PS : Au mois d'août mes poteaux et moi allons faire un tour du côté du Mnt Perdu. Si vous voulez vous joindre, hein {$default_wink_smiley}.
Si je suis par là, pourquoi pas...mais je risque d'être en ballade bien loin, faut voir.
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

03 mars 2010 à 00:04:34
Réponse #31

** Serge **


C'est très con, mais si intéressé, je crois qu'il me reste encore quatre botillons en caoutchouc pour pattes de chien.

Ils correspondaient à une patte de Dogue de Bordeaux, donc cela pourrait le faire pour le tien.

Très pratique pour couvrir une blessure, ou prévenir celle-ci.
Victoire les utilisait pour marcher dans la neige ou sur chemins salés, pour éviter aux coussinets de se fendre et de se blesser.

S'ils te tentent, je te les envoye.
"The quality of your life is a direct reflection of the quality of your communication with yourself and others." - Anthony Robbins
http://jahozafat.com/0029585851/MP3S/Movies/Pulp_Fiction/dicks.mp3
"Communications without intelligence is noise; Intelligence without communications is irrelevant." ~ Gen. Alfred. M. Gray, USMC

03 mars 2010 à 09:40:08
Réponse #32

Raiderscout


Salut Fy et Kilbith,

Bonne bourinante quand même  :o. mais à coeur vaillant rien d'impossible  :doubleup:

La décision de modifier ses plans pour un problème qui pourrait paraître anodin ou simplement secondaire - comme cette petite blessure à la pate de ton chien - n’est jamais simple à prendre. Sage décision.

Une petite interrogation sur le matos : aviez vous une corde et si oui de quelle type ?

J’en ai toujours une en fond de sac, tant pour assurer un franchissement délicat que pour monter un abri. L’avantage c’est que compte tenu du vent et bivouaquant sous les arbres, une corde de ce type montée en faîtière permet de se protéger - dans une certaine mesure - des chutes de branches). L'inconvénient reste le poids.

A+

Christophe.
"Be Prepared !"

03 mars 2010 à 09:42:21
Réponse #33

Outdoorsman


Quand nous sommes montés,nous sommes passés par la gauche(et non pas par la droite...jma trompé :-[)
Donc,nous ne sommes jamais passés sous la corniche...
Mon sentiment était que le couloir allait guider un maximum de neige en cas de "cassure" sur notre droite justement...

En tant que pro de ce milieu,tes remarques sont toujours les bienvenues :) ;)


Cela est vrai en contrebas mais au départ, c'est tout le haut de la face qui peut partir. Une plaque à vent a une cohésion propre mais est instable par rapport à la couche inférieure. Quand on passe sur une plaque, elle peut partir sur plusieurs dizaines de mètres de large.
"On a beau donner à manger au loup, toujours il regarde du coté de la forêt. " Ivan Tourgueniev
"Là où il y a une volonté, il y a un chemin" Edward Whimper
"Dégaine toi du rêve anxieux des bien-assis" Léo Ferré

03 mars 2010 à 10:54:49
Réponse #34

Kilbith


Cela est vrai en contrebas mais au départ, c'est tout le haut de la face qui peut partir. Une plaque à vent a une cohésion propre mais est instable par rapport à la couche inférieure. Quand on passe sur une plaque, elle peut partir sur plusieurs dizaines de mètres de large.

Tafdak : c'est d'ailleurs la raison pour laquelle, en désaccord avec le sentiment initial de Fy, après réflexion nous avons fait un large détour par le coté (je l'explique plus haut).

Dans les conditions ambiantes, outre la plaque à vente maouss potentielle, on pouvait craindre un départ de toute la corniche. Dans ces conditions (sans tenir compte de la neige de la corniche "détonateur" d'un poids de 100 tonnes) c'est 50m de front de neige sur 1mètre de profondeur de neige sur 25m de large. Soit 1250 mètre cubes, si on compte une moyenne de 500kg mini du mètre cube (neige transformée)...625+100 tonnes qui bougent et on n'est qu'au début du truc puisque la pente faisait facile 150 m.... Autant dire que cela ne va pas suivre docilement la pente.  :glare:
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

03 mars 2010 à 10:57:01
Réponse #35

Kilbith


Une petite interrogation sur le matos : aviez vous une corde et si oui de quelle type ?
Nada matériel de progression ni sécurité spécialisé (juste une snowclaw). ENORME LACUNE (explication : relire tout le post, plan initial, quiproquo, prévisions météos erronées...). D'autant plus que je possède tout l'équipement en double.

Seulement de la corde pour monter les tarps... :down:


Nous postons pour bien faire remarquer que c'est une énorme Connerie. Sur ce coup-ci nous avons eu de la chance
« Modifié: 03 mars 2010 à 11:25:15 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

03 mars 2010 à 12:11:36
Réponse #36

fy


C'est très c*n, mais si intéressé, je crois qu'il me reste encore quatre botillons en caoutchouc pour pattes de chien.

Ils correspondaient à une patte de Dogue de Bordeaux, donc cela pourrait le faire pour le tien.

Très pratique pour couvrir une blessure, ou prévenir celle-ci.
Victoire les utilisait pour marcher dans la neige ou sur chemins salés, pour éviter aux coussinets de se fendre et de se blesser.

S'ils te tentent, je te les envoye.
SAlut Serge,
c'est très sympa :up:...J'apprécie l'intention.
Mais ne te donne pas cette peine;cela ferais des frais d'envoie pour un truc que je peux fabriquer.
Par contre,si tu peux m'envoyer des photos sous tous les angles que je puisse voir comment c'est fait exactement,cela m'aidera pour leur conception...

Merci encore :)

Une petite interrogation sur le matos : aviez vous une corde et si oui de quelle type ?
Nous avions la corde("élastique") du chien qui fait 10m.Je l'ai toujours.
Ici,elle ne nous aurais servi à rien à moins que "l'assureur"aurait eu le moyen de s'assurer aussi.Et là, pas moyen.
Elle peux aider à passer une petite barre de 5m si je la double...10si je suis prêt à la laisser sur place.(À moins de "l'ancrer" par coincement et de la sortir par ondulation mais pas toujours évident)...

Salut outdoorman,
c'est vrai que Kilbith m'avait fait la même remarque.C'est donc une chose que je prendrait en compte si je me retrouve devant une telle situation.
Merci à tous les2 pour l'info :)

Seulement de la corde pour monter les tarps... :down:
Salut Kilbith; :)
Ben disons que la corde peut remplacer une branche faîtière,des points d'ancrage en hauteur qui n'existent pas,soutenir la tention exercée sur le tissu  tenu par les 2coins opposés etc...
« Modifié: 03 mars 2010 à 12:46:09 par fy »

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité