Nos Partenaires

Auteur Sujet: Sous-vêtements CRAFT Pro Zero [Compte-rendu tests]  (Lu 12118 fois)

25 février 2010 à 09:28:57
Lu 12118 fois

DavidManise


Sous-vêtements CRAFT Pro Zero
 


J'ai reçu il y a deux mois un ensemble de sous-vêtements techniques de marque Craft.  Etant un gros utilisateur (merci d'avance de ne pas faire de mauvais jeu de mot ;#) de ce type de sous-vêtements, j'en détruis plusieurs par année.  J'ai donc eu l'occasion d'en tester vraiment plusieurs types et modèles, et de me faire une idée sur ce que sont les caractéristiques les plus importantes à rechercher dans un sous-vêtement de ce type...  et de me rendre compte à quel point ils sont normalement fragiles.

J'ai donc tout simplement comparé ces sous-vêtements Craft avec l'image idéale que je me fais d'un sous-vêtement thermique, notamment sur la base des critères suivants :

  • leur capacité à évacuer effectivement la transpiration pendant l'effort, en gardant une humidité résiduelle minimale, et globalement leur pouvoir isolant ;
  • leur résistance à l'usure normale ;
  • leur résistance aux accrocs (toujours le point faible de ce type de vêtement normalement)
  • leur résistance au feu et à la chaleur (pas de miracle à attendre à ce niveau là : c'est du polyester donc ça crame)
  • de leur résistance aux odeurs (possibilité ou pas de les laver à 95°C, présence ou non d'ions d'argent dans la fibre, etc.)

Taille testée XXL
Fiche fabricant : http://www.craft.se (modèle testé non accessible sur ce site)
Craft Pro Zero col haut zippé Noir : http://www.craft-sports.fr/cra/product/show/190170-2999/craft-pro-zero-col-haut-zippe-noir
Craft Pro Zero Caleçon long collant Noir : http://www.craft-sports.fr/cra/product/show/197010-2999/craft-pro-zero-calecon-long-collant-noir
175g/m²

Consignes d'entretien:

Lavage à 95°C
Pas d'adoucissant
Pas de javel

Testeur:
David Manise - spécialiste survie
1m85 - 124kg - bien acclimaté au froid

Evacuation de la transpiration :

Rien à dire de plus que "elle est parfaite".  Le vêtement respire parfaitement bien, et ne conserve qu'extrêmement peu d'humidité dans la maille.  Avec une polaire ou un pull dessus qui déplace le point de condensation vers l'extérieur, concrètement ce vêtement est toujours sec, et donc fait parfaitement bien son office, même à très haute intensité.

J'ai testé le tout de diverses manières, soit en jogging dans la neige, soit en rando, soit en stage, soit plus prosaïquement pendant une tempête de neige où j'ai pelleté, poussé des voitures...  je me suis fait plein de grosses suées dans ce vêtement et j'ai toujours été confortable.  Le pouvoir d'isolation du vêtement sec est étonnant.  Subjectivement, je dirais que ça vaut une micropolaire...

Résistance à l'usure :

Elle est excellente.  Le tissus après plusieurs semaines de port et plusieurs lavages a encore l'air neuf.

Résistance aux accrocs :

Elle est supérieure à tous les vêtements de ce type que j'ai vus jusqu'à présent.  Sans doute à cause de la maille plus resserrée, ou de la forme desdites mailles.  Le tissus est moins accrochant que la plupart des autres marques.

Résistance au feu :

Elle est nulle.  Le vêtement n'est pas du tout c*nçu pour cela.  Exposé à la chaleur il fond et se met ensuite à brûler.  L'étiquette dit bien "tenir éloigné du feu".  Rien à dire.

Résistance aux odeurs :

Bien que la publicité ne semble pas faire état de nombreuses et complexes subtilités pour la prévention des odeurs, ce vêtement ne pue pas plus que les autres malgré un usage intensif.  On peut le laver à 95°C, ce qui semble suffire à la dissolution des huiles naturelles fixées sur le tissus, qui sont responsables des odeurs horribles que dégagent normalement les tissus synthétiques après quelques temps d'utilisation régulière.

Commentaires généraux :

Ces sous-vêtements sont taillés pour les grands et minces.  Moi qui suis plutôt trapu, j'y suis extrêmement à l'étroit.  Bien entendu c'est élastique mais je sens une réelle compression au niveau du dos, des pectoraux, et il m'est difficilement supportable de fermer le col de manière complète, surtout à l'effort où tout se dilate un peu.  



La longueur est bonne, tendance trop grande.  Bref, le rapport hauteur-largeur de ce sous-vêtement là conviendrait bien mieux à un type de physique ectomorphe à mésomorphe.  Moi qui suis plutôt du côté endomorphe, ça serre de partout.  Donc c'est BIEN pour les grands et minces.  Pour les trapus, ça peut passer, mais ça serre plus que les autres marques que je connais, il faut le savoir.  Ce constat n'est pas surprenant du tout dans la mesure où Craft s'adresse avant tout aux athlètes d'endurance, et non pas aux instructeurs de survie de 125kg ::)

Un excellent point d'ergonomie : les coutures sont plates, et décalées sur l'épaule de manière à ne pas gêner avec un sac.



Bref, on a là un vêtement thermique d'excellente facture, plus résistant que la moyenne, très chaud, remplissant parfaitement son rôle.  Si j'étais un peu moins gros, j'opterais probablement de manière définitive pour cette marque lorsqu'il s'agit de sous-vêtements en polyester, notamment pour leur durabilité qui me semble supérieure.

Concernant la coupe, point intéressant, le dos est un peu plus long que le devant, ce qui permet de se pencher ou de rester en position foetale sans découvrir les parties tendres de son anatomie.  Ce point est à mon avis un must.



Je pense que la présence d'un col zippé est un must aussi : on perd 20% de notre chaleur par le cou.  En pouvant ouvrir ou fermer cette partie, on peut moduler vraiment finement ses déperditions de chaleur.  Très appréciable en mouvement.  

Globalement, ce vêtement est vraiment top.

Verdict : :up: :up: :up:

David
« Modifié: 06 mai 2010 à 16:20:54 par Mathieu »
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

25 février 2010 à 15:00:34
Réponse #1

PUBLICITÉ



25 février 2010 à 15:10:20
Réponse #2

DavidManise


J'attends vos questions, les chtis loups :)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

25 février 2010 à 15:36:02
Réponse #3

DavidManise


Avantages des woolpower :

- résistance au feu
- résistance aux odeurs si porté plusieurs jours de suite
- plus confortable (subjectif)

Avantages Craft :

- plus durable/solide

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

25 février 2010 à 15:45:57
Réponse #4

** Mathieu **


Les sous-vêtements CRAFT sont généralement moins chers que les Ullfrotté.

Question : niveau lavage/séchage/entretien c'est kif-kif ?

@+ :)

25 février 2010 à 15:50:37
Réponse #5

DavidManise


Oui.  Les deux se lavent en machine et sèchent assez vite.  On aura, par contre, besoin de laver les ullfrotté moins souvent.  Les Craft, faut les laver au bout de 2 jours max, sinon on sent le cul de troll.  Normal, c'est du synthétique.  

Selon les activités, on peut choisir de ne pas s'inquiéter de l'odeur qu'on dégage.  Perso, j'aime être neutre olfactivement, parce que j'aime voir avant d'être vu, mais c'est mon dada à moi ça ;)

Pour le pouvoir isolant, il est assez bluffant...  peut-être identique voire même 5% supérieur au woolpower 200g/M², pour un poids un peu inférieur.

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité