Nos Partenaires

Auteur Sujet: Un exemple dont on peut s'inspirer: Schwert et sa Preparation Philosophy  (Lu 9120 fois)

20 septembre 2006 à 17:30:42
Lu 9120 fois

nix


Bonjour, la contribution que vous allez (peut-être) lire ci-après est une ébauche d'un projet plus ambitieux dont le propos sera de présenter plus avant la lecture et le commentaire d'une contribution de Schwert (c'est son pseudo) en deux parties sur le très bon site www.outdoor-magazine.com, animé par une connaissance, l'ami James.

Le site et donc les articles sont en anglais, je me suis lancé dans la traduction de l'un d'eux, qui développe très précisément la manière qu'a eu l'auteur de se préparer à l'éventualité de catastrophes naturelles et de situation d'urgence en milieu urbain. Cependant, une bonne part des réflexions développées sont tout à fait transférables à un milieu plus "naturel".

Pourquoi s'intéresser à l'auteur
Si vous vous frottez à ses contributions, vous verrez qu'il est proche de bien de nos centres d'intérêts. Ainsi, il pratique la randonnée forestière, le canoé, mais aussi la photographie, et manifeste un intérêt certain pour les belles lames. Il  nous propose de très intéressants compte-rendu de ses lectures, d'auteurs états-uniens, souvent "historiques", des pionniers tout court ou des initiateurs de la randonnées en espace sauvage, notamment une jolie présentation de la Nessmuk trilogy, cet ensemble de trois outils (une hachette double fer, un grand couteau et un pliant, mis au point par son créateur au XIXe siècle pour subvenir à ses besoins dans le cadre de parcours sauvages de longue durée dans une optique de légéreté (MUL déjà?)
Mais surtout, il agit aussi en fonction de son expérience. Il nous montre ses divers kits d'urgence réalisés ou revisités à la lumière de son "vécu", puisqu'il s'est retrouvé pris dans le séisme de 2001 qui frappa le centre de Seatlle.

Une méthode quasi scientifique
Est-ce dû à sa formation de chimiste ou à son métier d'analyste-programmeur, il a conçu plus que des kits mais une quasi-méthode comprenant à la fois des objets, mais aussi des règles de comportement, il insiste sur la nécessité du savoir-faire en matière de survie.

Point de départ de son raisonnement: une analyse documentée de la situation particulière de la ville de Seattle...
... mais aussi de son lieu de travail. Sont recensés d'une manière quasi-géographique les caractères climatiques (zone hyper océanique à hiver doux, qui le pousse par exemple à remarquer que quelques centimètres de neige revêtent alors un caractère catastrophique), géologiques (zone sismique à haut risque, volcanisme), les contraintes des lacs qui traversent la ville sur les déplacement, le risque humain n'est pas négligé (il revient sur les émeutes anti-OMC de Seattle et la perturbation des transports qu'elles ont engendrée). il envisage aussi les contarintes légales du port d'arme dans sa région.

Des scénarions catastrophiques
Il developpe ensuite, peut-être rapidement dans son article, des scénarios probables de déroulement de catastrophe; il n'oublie pas le risque terroriste. Cette partie est nourrie de son expérience mais aussi de ses propres besoins et de ses engagements collectifs.
L'article envisage comme un fil directeur la survenue d'un séisme à son lieu de travail. Il passe alors à son approche de l'équipementce qu'il nomme son approche par "cercles (rings) concentriques". Il détermine en fait un scénario général de "sortie de crise:
-sortir si possible indemne de la zone touchée
-se soigner ET soigner les autres
-leur porter secours
-prendre des nouvelles et en donner
-retourner chez lui

Les kits en cercles (rings) concentriques
Sans se focaliser uniquement sur l'aspect matériels des choses mais en insistant aussi sur les savoir-faire (dans l'emploi de chaque objet, dans l'enchaînement des gestes à faire en cas de..., dans l'emplacement de chaque objet, chaque kit, et même avec une réflexion sur chaque étape de sa journée de travail, en envisageant le kit d'urgence dont il pourrait disposer, Schwert nous décline précisément, et photos à l'appui, le contenu et l'intérêt de chaque kit.
Si vous êtes sages  ::) je m'efforcerai de reprendre celui-ci, mais pour faire bref, voici globalement l'articulation de l'ensemble:
-on-body kit, le kit sur soi, principalement dans un gilet en laine et sur la ceinture.
2,5  kg de haute technologie ET de tradition
-Hat/coat kiten complément du premier
-shoulder bag kit plus d'élément dans une besace
-desk kit le materiel d'urgence et de premier secours fourni par sa société revisité à sa sauce
-car kit devinez...

A chaque fois, l'association de produits traditionnels: gilet en laine, pantalon en toile huilée ou très techno: radio multibande, Leatherman Juice.
Autre constante, la redondance: dans chaque kit plusieurs moyens de faire du feu (5 en tout je crois), 4 lampes, et surtout plusieurs couteaux avec un faible pour les production Ingram (un superbe Lacer).

En plus de mettre l'accent sur les communications (radio et transport)en situation de crise (ce qui est assez rare), Schwert propose une approche certes individuelle (comptes sur toi!) mais aussi altruiste (il est bénévole sur son lieu de travail et dans des équipes de soutien humain et radio aux secours et n'exclut jamais le secours aux autres. Collègues ou amis avec qui il dit se réunir pour envisager les scénarios de crise. Et c'est là l'intéressant, le risque majeur aux Etats-Unis d'Amérique ( malgré d'énormes couacs récents) est traité et envisagé par tous les échelons du pays depuis bien plus longtemps et avec plus d'efficacité que par chez nous.

Bon ça va je n'ai pas été trop long???

To be continued
« Modifié: 22 septembre 2006 à 18:10:59 par nix »

20 septembre 2006 à 22:37:28
Réponse #1

gglt


Voila un résumé super intéressant et une approche très pragmatique :)

J'attend la suite avec impatience...  :D
Il n'y a qu'une seule manière de le savoir : il faut essayer.

21 septembre 2006 à 07:42:19
Réponse #2

James


No problemo, Schwert est un grand homme que j'apprecie enormement.

21 septembre 2006 à 11:59:42
Réponse #3

nix


Salut

merci James de répondre à une question que j'aurais dû poser AVANT ::) :-[

D'ailleurs si à l'occasion tu repères des contresens....

Et c'est vrai que Schwert est une personne TRES intéressante et attachante.

21 septembre 2006 à 12:46:02
Réponse #4

James


Nono, pas de blem ni de question me poser, mon poteau, OM est copyleft, et tu as cite ta source, ce qui la seule chose que l'on demande.

Pas mal d'idiots se sont fichu de lui sur ces deux articles, dans le magazine, en insistant sur le cote parano, la quantite de matos, je te dis pas ce que j'ai du moderer! Et je trouve cela extremement domage, car ils seront bien content d'avoir un Schwert pas loin le jour ou ils seront dans la m*rde. En general, ils ratent la demarche, qui est vraiment le truc interressant, car extremement logique et simple elle se se rapproche d'ailleurs sous certains angles de celle de Neil Andrews sur les BOBs. Schwert (qui s'appelle Randi)  l'a poussee a l'extreme, mais on n'est pas oblige de tout prendre.

Moi je vois un mec qui a appris de ses experiences et qui est bien decide a ne pas laisser ce domaine au hazard. Parano, oui, bon samaritain, encore plus, et surtout PRET pour lui et pour les autres ;-)

Meme si on fait seulement 1/10 de sa preparation, c'est deja un grand pas en avant!



21 septembre 2006 à 14:38:48
Réponse #5

nix


Ben voilà tu as très bien résumé mon appréciation du truc. Somme toute, les critiques que je ferais sont très très marginales.

21 septembre 2006 à 15:24:35
Réponse #6

nix


Je continue avec un exemple de EDC "absolu" selon Schwert:

 
"Un gilet Filson modèle 8 sur-mesure en laine Mackinaw 28 deniers. Il possède une doublure dorsale complète formant une large poche arrière, deux poches intérieures et quatre poches avant constituées de deux poches cargo plates, une poche à outils compartimentée et une poche ouverte. L’avantage premier du gilet est que complètement chargé, comme décrit ci-dessous,  il na  pas l’apparence d’un gilet de  pêcheur suréquipé.

Poche arrière:
un chapeau en feutre de l’automne au printemps, emballé à l’intérieur il y a une tente tubulaire de secours (Tacoma Mountain Rescue Tube Tent). Il s’agit d’un tube de plastique long, plat et facile à transporter. parfois une paire de mitaines en laine qui peuvent se glisser au-dessus de mes gants de cuir ou être portées seules, 3,5m de paracorde tressée et un grand sac poubelle  habituellement une antenne souple et compacte pour radio portable.

Poche intérieure gauche:
3 ou 4 feuillets avec :numéros d’urgence,des collègues, des voisins, liste de l’équipe RACE et numéros et une liste de fréquences radio ; une carte cycliste du comté de King.

Poche intérieure droite:
cette poche plate contient une trousse de premier soin minimale, comprenant 2 paires de gant latex. C’est un kit très petit avec les bandes et compresses usuelles. J’ai aussi un masque anti-poussières 3M NIOSH 95. L’un et l’autres sont conservés dans des sachets Zip-Lock.

Poche extérieure, basse gauche:
un bandana de soie, une SAK (Mauser ou Camper) et une sacoche contenant : kit de couture costaud (fil de nylon enduit, aiguilles de voilier, fil de kevlar), des piles (CR123A, AA, AAAA), sifflet plat, boîtier plat  pour verres de contact, papier résistant à l’eau, une petit rouleau de corde nylon de 2 mm ( pour tendre la tente tubulaire), pierre diamant DMT ( ?), une  firesteel monté sur un petit bloc de bois et un grattoir, un ouvre-boîte P38 et un Teeny nymph file ( ???).

Poche extérieure basse droite:
Cette poche contient une boîte d’allumette K&M remplie d’allumettes tout-temps et de deux épingles, enveloppé dans un bandana de coton. Une pochette à boussole  avec une bobine de fil à coudre normal, des aiguilles ordinaires dans un tube, un firesteel de l’Armée Suédoise et un grattoir, une petite boîte « Clic Clac » de bonbons avec de l’amadou de vaseline et de coton, un gros morceau de Mayawood, un paquet de papier amadou ciré, une bouteille de 3 ml de Tabasco  remplie d’essence à briquet, un Zippo enveloppé dans 3 ou 4 feuille de saran ( ?) (l’emballage en saran diminue la perte par évaporation de l’essence à briquet).

Poche extérieure haute gauche
divisée en 4 parties.: un petit Sebenza (coteau pliant), un marqueur Sharpie à deux pointes, une lampe Sure-Fire E2 et parfois un Sak Executive  (à la place du Camper). Si l’Executive SAK n’est pas pris quelques piles lithium CR123A peuvent être mises dans ces compartiments.

Poche extérieure haute droite
Divisée en 2 compartiments. Une grande aiguille de voilier avec de la laine enfilée par le chas piquée dans la doublure . Une lampe stylo Streamlight Stylus LED. un couteau fixe Gene Ingram #4 Wharncliffe . Cet emplacement est aussi utlisé par une monoculaire Minox 6x16. Cette optique est utile pour observer de loin les ponts afin de voir s’ils peuvent être traversés.

Le gilet ainsi équipé  pèse environ 5 livres (2 à 2,5 kilos). Il se charge bien et reste relativement plat.

Chaussures/bottes
une bonne paire de chaussures paire de Limmer Standart et lors de la partie la plus douce de l’année une paire de Trask Bison avec semelle Vibram.
Pantalon
Les poches contiennent: bandana, porte-monnaie avec une quantité raisonnable d’argent liquide (présenté plus tard), les clés de la voiture et de la maison (plus ci-après), une tige à étincelles BSA, un outil MSR, un Leatheramn Micra, un Gene Ingram Lacer, des médicaments."

Désolé pour les errabces de traduction; cet extrait est tiré de l'article directement, d'ailleurs certains objets ont été l'occasion de pas mal d'interrogations (repérés dans le texte par uh (?))



 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité