Nos Partenaires

Auteur Sujet: Lunettes Adidas Elevation Pro -- adidas.fr [compte-rendu de testing]  (Lu 8623 fois)

02 février 2010 à 18:52:33
Lu 8623 fois

DavidManise


Adidas Elevation Pro



On m'a confié, il y a deux mois, une paire de lunettes Adidas Elevation Pro dans le but de les tester.  On peut se demander quel est le rapport entre une paire de lunettes de soleil haut de gamme et la survie...  j'avoue que je me le suis demandé aussi.  J'ai bien trouvé quelques éléments de réponse...



Concrètement, des lunettes de soleil sont un réel avantage pour la prévention des situations de survie (CVMD : Conscience, Vision, Mobilité, Dextérité, ça vous rappelle qque chose ? ;)).  Pour avoir déjà vécu une ophtalmie des neiges telle que j'ai été obligé de passer plus de 24h enfermé dans mon sac de couchage à pleurer, sans pouvoir ouvrir les yeux du tout, je confirme l'intérêt de la protection des yeux contre les UV et contre la lumière trop vive.  Sur du sable, sur la mer, mais bien entendu aussi sur la neige, le soleil peut réellement être un problème après seulement quelques heures, et des yeux qui pleurent et qui piquent le soir sont déjà souvent le signe qu'on a un peu trop sollicité tout ça...  

D'un point de vue mécanique, j'ai vu trop de proches (même si certains habitent loin) qui ont pris des coups dans les yeux pour ne pas être sensibilisé à la protection mécanique de ces derniers.  Le dernier en date est un ami Québécois qui a pris un "thumb jab" dans l'oeil lors d'un séminaire de close combat et qui a failli perdre sa rétine...  Une branche dans l'oeil, ça arrive tellement vite...  !  

Bref, les lunettes sont une pièce réellement utile de protection pour les yeux.  J'ai donc pris le temps de tester correctement ces lunettes, en les emmenant partout avec moi en sorties ou en stage dans la neige.  Je voulais vérifier plusieurs choses les concernant :

  • la protection qu'elles offrent contre les UV et la lumière, de manière subjective
  • le niveau de protection offert aux impacts de divers types
  • le niveau de confort ajouté par la bande "anti-transpiration"
  • leur stabilité avec le bandeau élastique
  • l'intérêt des verres orange pour la visibilité par temps de brouillard dans la neige


Verres anti-brouillard


Verres noirs

Pour être parfaitement honnête, jamais de ma vie je n'ai ni je n'aurais mis près de 200 euros dans une paire de lunettes.  Je dois avoir possédé deux ou trois paires de lunettes dans ma vie, et la plus chère a dû être achetée 12 euros à Cassis le printemps dernier.  Concrètement j'ai horreur de porter des lunettes de soleil, sauf si je n'ai pas le choix, et ce pour deux raisons : je n'aime pas parler aux gens sans qu'ils puissent voir mes yeux.  Sans doute parce que je n'aime pas ne pas voir les yeux des gens quand je discute avec eux moi-même.  En stage, je préfère de loin avoir le soleil dans la gueule et mal aux yeux plutôt que de me planquer derrière des verres.  Par ailleurs, toutes les lunettes de soleil que j'ai eues et testé m'ont toutes fait le même effet de distorsion optique, comme si tous mes repères visuels étaient décalés d'un ou deux degrés, ce qui perturbe mon sens de l'équilibre quand je suis en terrain difficile.  Ajoutons à ça le problème de la buée, qui est d'autant plus énorme que je transpire beaucoup...  Bref, jusqu'à présent j'aimais pas les lunettes de soleil...  et en fait j'aime toujours pas...  :-[

Les Adidas sont, je dois l'avouer, beaucoup mieux a plein de niveaux que toutes les autres lunettes que j'ai eues.  Dans la mesure où elles coûtent entre 10 et 20 fois le prix des loutches que j'utilise habituellement, on est en droit de s'y attendre...  mais bon :)

Les Adidas Elevation Pro sont en fait tout un système qui comprend :

  • la monture de base
  • des branches en plastique ordinaire démontables
  • un bandeau serre-tête qui peut remplacer les branches
  • un jeu de verres solaires anti-UV, anti IR, etc.
  • un jeu de verres anti-brouillard oranges
  • une barre transversale sensée bloquer la transpiration venant du front
  • une pochette pour le jeu de verres inutilisé
  • une pochette pour les lunettes
  • un boîtier de protection en plastique bien pratique pour le sac à dos

La protection qu'elles offrent contre les UV et la lumière est irréprochable.  Je les ai portées des journées entière en marchant dans la neige, en montagne, par des journées très ensoléillées...  et j'ai eu les "yeux blancs" comme les soldats en Irak et les toubibs qui rentrent du ski en février...  ;) -- Aucun picotement ni brûlure aux yeux.  Nickel, rien à redire.

Le niveau de protection offert aux impacts de divers types est bien.  Ce ne sont pas, à la base, des lunettes de protection.  Elles ne sont pas c*nçues pour ça, mais les lentilles en polycarbonate sont assez solides pour résiter à l'impact d'un couteau d'entraînement en caoutchouc sans trop de problème.  Tout se joue au niveau du nez, par contre : malgré un support nasal en caoutchouc assez tendre, la monture attaque bien le nez au moindre impact.  Mais bon...  je préfère personellement encaisser un peu au niveau du nez et sauver un oeil.

Le niveau de confort ajouté par la bande "anti-transpiration" ne m'a pas du tout convaincu.  Sans doute à cause de la forme de mon visage qui ne s'y prête pas bien...  mais je n'ai pas vu de différence avec ou sans...  à part dans le fait qu'avec les lunettes s'embuent un peu plus.  Lors d'efforts intenses à pied en montant dans la poudreuse, la transpiration de mon front coulait quand-même dans les verres et m'agaçait comme d'habitude.  Bref, pour mon usage à moi : gadget qui reste à la maison.

La stabilité avec le bandeau élastique est parfaite.
 On peut régler ce dernier au millipoil, pour une tension optimale : les lunettes tiennent très très bien en place même si on fait des roulades dans la poudreuse et même si on se prend une balle de neige en pleine poire... ce qui est pas mal vu le prix des lunettes, ça ferait un peu mal aux reins de les perdre ;D

L'intérêt des verres orange pour la visibilité par temps de brouillard dans la neige est confirmé, pour moi.  C'est la grande surprise de ces lunettes, pour moi : devant conduire sur route complètement enneigée et par temps de brouillard ces derniers jours (vous me pardonnerez de ne pas avoir pris de photos en plus de la conduite ;D), j'ai eu l'occasion de bien tester les verres anti-brouillard fournis avec les lunettes, et j'avoue avoir été surpris de leur efficacité.  Ils augmentent les contrastes de manière significative.  Sans, je ne distinguais pas assez bien la route pour conduire.  Avec, j'étais parfaitement à l'aise et je roulais presque normalement.

Points "décevants"...  enfin si on peut dire : elles s'embuent, comme toutes les lunettes.  Elles changent aussi l'image perçue par mon oeil d'un ou deux degrés (effet de réfraction je pense), de la même manière que les lunettes à 10 euros...  ce qui est inévitable vu la forme bombée (plus solide et plus enveloppante) des verres.  Elles font mal au nez lors d'un impact, comme toutes les lunettes.  Bref, ce sont des lunettes de soleil (plastique moulé, lentilles en polycarbonate teintées)...  et j'ai encore du mal à comprendre ce qui justifie, d'un point de vue fonctionnel, leur prix aussi élevé.  Le fait qu'elles soient fabriquées en Autriche, et non pas en Chine, est probablement un début d'explication.  Les normes de qualité optique, le traitement des verres et leur qualité de finition y sont aussi pour beaucoup.  On est loin des modèles à 12 euros de D4...

Finalement, pour ce qui concerne la survie de l'espèce, elles sont clairement "classe" et en tant que signe extérieur de richesse elles semblent s'inscrire dans des codes socio-culturels très précis, qui ont leur place au sein de la parade nuptiale d'homo sapiens consumerensis ;# ;)

Verdict :  :up:

Ciao ;)

David
« Modifié: 06 mai 2010 à 16:25:14 par Mathieu »
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

02 février 2010 à 20:29:10
Réponse #1

PUBLICITÉ



09 février 2010 à 09:15:50
Réponse #2

DavidManise


Petit up...  concernant la solidité de ces lunettes.

Je suis allé faire du repérage pour mon prochain stage la semaine dernière.  Au moment de bouffer, à midi, je mets mon mousse dans la neige, j'étale ma veste derrière, et je m'asseois...  et là j'entends shcrack, et je réalise que lesdites lunettes étaient dans ma poche de veste...  et que je viens de les scrouncher.  Eclat de rire de ma pote Sandrine qui me dit que je suis pas assez put**n de fiable pour avoir des lunettes à 200 euros et que je les mérite pas, etc.

Dégoûté, je les sors de la poche, j'ouvre le sachet...  et là je trouve une branche, un verre, la monture...  TOUS SEPARES MAIS INTACTS :o

Bluffé.

J'ai remonté le tout, même pas mal...  :love:

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

06 mars 2011 à 10:30:35
Réponse #3

Robin C


Alors que la monture de mes lunettes de protection balistique Wil**-X vient de se briser...en les nettoyant... :down:
ADAPTABILITÉ

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité