Nos Partenaires

Auteur Sujet: Sous-vêtements techniques WOOLPOWER ULLFROTTÉ 200  (Lu 46860 fois)

01 février 2010 à 22:04:48
Lu 46860 fois

Fox


Sous-vêtements techniques WOOLPOWER ULLFROTTÉ 200

Fabriquant: Woolpower

Site internet: http://www.woolpower.se/en/default.asp

Composition: 60 % Laine Mérinos 25 % Polyester 13 % Polyamide 2 % Elastane

Fabriqué en Suède

Consignes d'entretien:
Lavage à 60°C
Peut être repassé au fer chaud 150 °C
Pas de blanchissement
Séchage à basse température 60°C maximum
Nettoyable à sec avec des solvants usuels type du perchloroéthylène, du solvant R113 et de l'hydrocarbone (mais sans trichloréthylène). Nettoyage à sec en lavomatic possible.

Taille XL (Pull) et L (collant)

Testeur:

Fox
31 ans-186 cm-80 kg
Bonne santé habituelle, sportif
Activités habituelle: Randonnée (à ski, à pied), Alpinisme par toutes les conditions météo.
Localisation géographique du test: Alpes, Jura

Après un premier lavage à la main au savon doux afin d'éliminer l'éventuel enduit, l'ensemble a de suite une apparence "usée" qui ne s'altèrera que peu par la suite, à par une ou deux mailles dont la boucle s'élargit, et une légère abrasion sur les zones de friction avec les sangles du sac à dos. Il s'agit là d'un sous-vêtement, donc il n'est pas prévu pour être porté comme couche externe.  Le porter seul avec un sac à dos, c'est s'exposer à user prématurément cet habit en s'accrochant aux branches, et là où reposent les sangles du sac à dos.
Le modèle testé a un col Zip Crewneck. La fermeture éclair descend jusqu'au milieu du sternum et n'a pas de partie métallique en contact avec la peau. Le sous pull se portant près du corps, l'ouverture du col ne permet pas se rafraichir pendant l'effort par un "effet cheminée".

Le design est simple, taillé long, avec un prolongement qui couvre bien les fesses et le bas du dos, comme la plupart les habits nordiques conçus pour le froid.
Il permet aussi d'éviter d'avoir le pull qui remonte dans le dos quand on s'accroupit.
Les manches sont longues avec des poignets serrés, mais sans couper la circulation.
Il n'y a pas de trou pour le pouce.

Le port avec des gants (dont les moufles Woolpower Ulfrotté 400) est confortable, sans sur-épaisseur.
Les collants sont assez moulants, sans couper la circulation aux chevilles. Ils se portent "taille haute" ce qui donne -à part un look bien ringard dans les bistrots- une double épaisseur bien agréable dans la région lombaire.
Notez la braguette très pratique pour la pause pipi.


Les sous-vêtements Woolpower ont été testées durant plusieurs sorties en raquettes, ski de randonnée, et excursion à pied, de décembre à janvier par températures de +10 à -15 °C et des vents de 0 à 20 m/s.
Les différentes configurations essayées:

T-shirt technique- Sous-pull Woolpower 200-Veste en Goretex®
T-shirt technique- Sous-pull Woolpower 200-Veste en Ventile
Sous-pull Woolpower 200-Veste en polaire épaisse
Sous-pull Woolpower 200- Veste Goretex®
Sous-pull Woolpower 200- Veste en Ventile
Sous-pull Woolpower 200- Pull Woolpower 400- Veste en Goretex®
T-shirt technique- Sous-pull Woolpower 200- Pull Woolpower 400- Blouson technique synthétique- Veste Goretex®
Sous-pull Woolpower 200- Pull Woolpower 400- Blouson technique synthétique- Veste en Ventile
Sous-pull Woolpower 200-  Blouson technique synthétique- Veste Goretex®
Collants Woolpower 200- Pantalon Goretex®
Collants Woolpower 200- Pantalon en polycoton

Le vêtement est confortable, ne démange pas, et procure rapidement une chaleur agréable. On a vite plus envie de l'enlever.
J'étais très prudent au début vis à vis de l'usure. Lors des ascension en ski de randonnée, quand l'effort fourni ne permet pas de porter de coquille (couche externe protectrice) j'ai vite été obligé de porté le pull en couche externe, souvent avec les manches retroussées. Avec un sac de 8 kilos, je n'ai pas remarqué d'usure grave au niveau des épaules.
Par contre, il faut éviter à tout prix le contact velcro mâle-laine

Test de la fontaine (orienté survie)

Température -5, vent entre 15 et 20 m/s, sortie de 8 heures en montagne à pied.

Habits: Pull Woolpower 200 manche longues, Veste en Goretex® , et bonnet en laine (portés seulement à l'arrêt) Collants Woolpower 200, pantalon Goretex®, chaussettes Woolpower 200, chaussures de randonnée Goretex®, guêtres en feutre.

Arrivé à ma traditionnelle fontaine (voir CR moufles et chaussettes) et je plonge entièrement et pendant 3 minutes le pull et le collant dans l'eau puis dans la neige. Les chamois du coin doivent se marrer. Ce type est un vicieux et en plus il vire exhibitionniste! Mais c'est pour la bonne cause, et après tout, être trempé par de l'eau gelée, c'est la pire chose qui puisse arriver à nos couches isolantes. J'essore ensuite en tordant, j'enfile le tout, et je me met à marcher.
Notez que la laine trempée, c'est une horreur à enfiler. Mais au moins ce n'est pas glacial au contact. Une fois coupé du vent par ma veste, la sensation est tout à fait supportable. Je marche avec un pantalon de ski de randonnée que j'ouvre entièrement sur les côtés. Je fais une pause d'une heure après 4 heures de marche. J'en profite pour enfiler un pull en polaire entre le Woolpower -toujours trempé mais chaud- et la veste que je garde entrouverte. Je ferme un peu le pantalon. Je suis à l'abri du vent. Je n'ai pas froid.
Je garde le pull en polaire pour le reste de la ballade (plat et descente). Une fois arrivé, je suis sec au touché en haut, mais le Goretex® n'aura pas respiré assez pour évaporer l'humidité (eau + transpiration) accumulée dans le collant.

Notez que quand j'ai réalisé ces tests, je n'étais pas seul, et j'avais, entre autre, de quoi me réchauffer efficacement et rapidement dans mon sac à dos (thé chaud, habits sec et chauds de rechange, nourriture, feu)

Conclusion:

L'ensemble est simple, et sans fioritures, comme le reste des produits de cette marque.
Il s'avère robuste avec le temps.
Lors d'efforts soutenus, il se gorge assez facilement de transpiration, qu'il n'évacuera pas rapidement comme les sous-vêtements en synthétique.
Pour les habitués de la polaire, ça peut paraitre déstabilisant au début de se balader avec des habits aussi humides. Il faut savoir garder ses habits (ne pas ranger trempé dans le sac) et laisser assez de temps pour que ça sèche. Et ça va sécher.
Le fait de combiner le sous-pull avec un pull en polaire, à l'arrêt par exemple, permet de sécher efficacement et sans inconfort le haut. C'est ce que je fais tout le temps maintenant. Laine à l'effort, polaire à l'arrêt. Ça fonctionne très bien.
Pour le collant, celui-ci est confortable et ne gène pas à la marche, pour peu que l'on porte un pantalon assez ample. Je ne garanti rien avec un pantalon type Armée Française F1 bien cintré. Il a tendance à pomper l'humidité du sol quand on se met à genou ou assis, donc comme d'habitude, privilégiez un carré de mousse pour s'assoir.

Je rêve toujours d'un collant qui peut se mettre sans enlever ses chaussures, juste en baissant son pantalon et en fixant le tout autour des jambes.. En laine, ça serai parfait.
« Modifié: 16 septembre 2011 à 15:26:37 par Mathieu »
Quand on ne sait pas ce qu'on veut, a dit le portier, on finit par se retrouver avec des tas de trucs qu'on veut pas.

"if you dont know what you want", the doorman said, "you end up with a lot you don't".

02 février 2010 à 10:32:51
Réponse #1

Pics (Vincent.D)


[CR] WOOLPOWER ULFROTTE PULL ET COLLANTS 200

Taille L (Pull) et M (collant)
  




Testeur:
Pics (Vincent)
37 ans-178 cm- 83 kg
Bonne santé habituelle, assez bien acclimaté au froid humide
Activités habituelles: Randonnée, chasse, stage de survie, etc… Bref plein de choses en extérieur  :)


Le modèle testé a un col rond avec une fermeture éclair de 15cm. (remarquez au passage l'aspect "bouloche" que prend très vite l'ensemble)

Col ouvert


Col fermé


Les manches sont bien longues ce qui permet une forte amplitude de mouvement sans se découvrir les avants bras



Le bas du dos est TRES long, ce qui permet de ne jamais avoir le bas des reins découvert en mouvement



La construction en rond "sans couture au torse et sur les manches" augmente le confort général et la solidité de l'ensemble.
De plus, quand il y a une couture, elle est large, plates, et positionnée de sorte à ne pas gêner.
Ce type de construction permet:
- Plus de solidité
- Plus de confort
- Plus de facilité pour superposer les vêtements

Couture du dessus de l'épaule largement décentrée sur l'arrière pour ne pas se trouver dans un point de pression de bretelle de sac :up:


En première couche


Notez que le sous-pull est taillé assez "ample" pour pouvoir être utilisé aussi bien en première qu'en deuxième couche!

Les bouclettes internes permettent d'absorber la transpiration et de la tenir éloignée du corps

Gros plan des bouclettes


Une forme "apparemment simple", mais en réalité très bien étudiée dans un objectif d'efficacité! :love:

Le pull ne prendra pas beaucoup de place si utilisé comme backup en fond de sac


Les sous-vêtements Woolpower ont été testés sur plusieurs sorties et sous diverses combinaisons.

En usage journalier, en stage de survie(hivernal), en rando, en sortie test pour un kit de survie, lors d’activités cynégétiques, etc…
.
Les différentes configurations essayées:

T-shirt technique (Mizuno)- Sous-pull Woolpower 200-Veste en pertex- (avec et sans poncho)
T-shirt technique-(Brynje) Sous-pull Woolpower 200-Veste en Ventile
Sous-pull Woolpower 200- Gilet Woolpower 400
Sous-pull Woolpower 200- Eider thermostrech "Skate M"
T-shirt technique (Mizuno)- Sous-pull Woolpower 200- Swanndri Bush Shirt
Collants Woolpower 200- Pantalon KSK en polycoton (50/50%)
Collants Woolpower 200- Pantalon ventile
Collants Woolpower 200- Pantalon nomex
Collants Woolpower 200- Jeans

Dans toutes les configurations essayées, l’ensemble est confortable et efficace.
Que ce soit en mode léger mixé avec du synthétique en couche de base et du pertex en troisième couche, ou en mode « empilement de couches laineuses avec la Bush shirt, il a toujours fait son job à la perfection.
À la différence des vêtements pur-laine, l’ensemble ne gratte pas du tout, mais est bien au contraire très agréable au toucher


Test « Kit de survie »



Température de 0 à -4, vent, neige fondante pendant la nuit = Conditions intéressantes pour tester un kit de survie ;#

Le but du jeu, passer une nuit « à l’arrache » dehors sans construction d’abri et sans la proximité d’un feu.
Le choix des diverses couches est assez important dans le résultat de ce test pour être cité ici !

Couche 1 : Sous-pull Woolpower 200 - Collants Woolpower 200

Couche 2 : Gilet Woolpower 400

Couche 3 : Veste ventile SASS- Pantalon KSK en poly-coton (50/50%)
Avec bienss les habituels tour de cou, bonnet,...
...le reste du kit de survie sera détaillé dans un post séparé!! N'essayez surtout pas d'aller passer la nuit dehors rien qu'avec ça, hein ;# ;#
(Je placerai un lien ici dès que celui ci sera terminé ;) )

Résultat : 6h de dodo par phases, mais vu les conditions du test, assez « confort » quand même  :)

Je cite également ce test ici, car je suis persuadé que les qualités de l’ensemble Woolpower y ont été pour beaucoup !! (capacité isolante même humide, faible compressibilité,etc…)


Notez que quand j'ai réalisé ce test, j’étais accompagné de personnes expérimentées et  prêtes à réagir si besoin  :love:!
Et si vous êtes attentif, sur la photo, vous voyez au bout de la flèche un sac étanche vert près de ma tête. Celui-ci contient mon fidèle defence4 et mon tarp


Conclusion:

L’ensemble Woolpower a LARGEMENT trouvé sa place dans mon matériel de sortie hivernale. Et il n’est je pense pas prêt d’être détrôné !!
Comme l’a déjà dit Fox pour les moufles de la même marque, « C’est un ensemble qui a été clairement c*nçu et fabriqué* pour un usage grand froid par des gens qui savent de quoi ils parlent »
Pas d’effet fashion ici, au contraire un ensemble discret dans la nature(aussi bien visuellement qu’auditivement) sans pour autant ressembler à du matos mili !
Un ensemble qui vous permettra aussi de reprendre le train après un trip sans créer un "No man's land" autour de vous à cause de votre fumet délicat!!
Une différence ENORME d'odeur avec le synthétique!! Si par malheur le vêtement commence à sentir un peu, une courte période suspendu dans un courant d'air lui redonne une nouvelle jeunesse.

Bref, j’adore et j’adopte !! :doubleup: :doubleup:

Le gilet en 400 ne me quitte d’ailleurs plus !
Dès que je suis à l’extérieur, je l’ai sur le dos  :love: :love:

*Le prix s'oublie, la qualité reste!!
Mais quand en plus le prix est justifié par une fabrication "SUEDOISE" ce qui veut dire pratiquée avec un respect social certain pour les travailleurs, cela permet d'oublier encore plus vite le petit surcout par rapport avec un produit made in "le bout du monde"...

Suivez la fleche, vous avez même le nom de la couturière  :blink:




Vincent
« Modifié: 11 février 2010 à 09:20:58 par Pics (Vincent.D) »

Do More With Less & K.I.S.S.

02 février 2010 à 15:18:12
Réponse #2

PUBLICITÉ


« Modifié: 16 septembre 2011 à 15:26:04 par Mathieu »

04 février 2010 à 00:28:21
Réponse #3

Rod


Merci pour les retours et tests détaillés! :up:

J'ai moi-même fait l'acquisition d'un t-shirt manche courte 200 et d'un gilet 400 taille XL...

Petite remarque je sais maintenant que je pourrais porter tous les vêtements en L à part le gilet.
En effet le t-shirt est bien ajusté aux épaules et à la poitrine mais j'aurais préféré qu'il me serre plus au niveau du ventre (vérifié d'ailleurs en essayant le L d'un pote), surtout que le tissu se "détend" un peu lorsqu'on le porte longtemps. Par contre le t-shirt à des manches courtes mais couvre le bras jusqu'en bas du biceps! :up: J'adore... Parce que je déteste avoir les avant-bras couverts! >:(

Par contre pour le gilet, j'avais eu l'occasion d'essayer un L et un XL. Le L m'allait bien niveau du corps mais la coupe des épaules n'allait pas du tout... Elle n'est pas droite, on dirait plutôt qu'ils ont retiré les manches à une veste. Du coup le bord s'arrêtait au milieu de mes trapèzes. :blink:

Le gilet en 400 ne me quitte d’ailleurs plus !
Dès que je suis à l’extérieur, je l’ai sur le dos  :love: :love:
Perso je pense que c'est LA pièce d'équipement 4 saisons intéressante... :love: Prends peu de place, permet de garder le corps chaud et évite la surchauffe en cas d'effort, pas de manches pour s'accrocher dans les velcros, j'en passe et des meilleures!

Mon rêve? Un T-shirt "turtleneck" avec zip et manches courtes! :love:

04 février 2010 à 00:44:47
Réponse #4

JMD


Bonsoir,

Si je peux apporter mon grain de sel; je préconise de ne pas les porter sans rien dessus lorsque l'on est dans les bois. Plusieurs fois lors d'accrochage avec des banches ou autres, les fils se sont tirés.
On peut les remettre avec une aiguille mais il peut il y avoir le risque d'une maille qui saute. Un peu fragile sur ce point, surtout sur les Ullfrotté 200
(c'est du vécu) :'(

04 février 2010 à 07:40:12
Réponse #5

Kilbith


Bonsoir,

Si je peux apporter mon grain de sel; je préconise de ne pas les porter sans rien dessus lorsque l'on est dans les bois. Plusieurs fois lors d'accrochage avec des banches ou autres, les fils se sont tirés.
On peut les remettre avec une aiguille mais il peut il y avoir le risque d'une maille qui saute. Un peu fragile sur ce point, surtout sur les Ullfrotté 200
(c'est du vécu) :'(

Oui, comme le tissu est tricoté, il est possible de l'accrocher assez facilement dans les bois. Comme tu le précises c'est souvent sans gravité, il suffit de rentrer la maille. Le tissu gratté est plus solide qu'un tissu de laine puisqu'il comporte un pourcentage de synthétique non négligeable. Du fait du mode de tricotage, le synthétique se trouve sur la face externe. Il renforce la solidité et la facilité d'entretien.

Il ne faut pas oublier que c'est un sous vêtement et qu'il devrait normalement être protégé par le tissu d'une veste ou d'une chemise.

Pour avoir des sous vêtements 200 (et 400) depuis quelques années (une dizaine, mais je ne les portes pas constamment), je confirme que le tissu bouloche rapidement. Mais cela n'a pas d'inconvénient ni sur le plan pratique ni sur la durabilité. Comme le faisait remarquer Pics, ce sont des vêtements taillés pour la performance, pas pour l'esthétique.

Il me semble que de nombreux militaires en portent en opération extérieure car on en voit souvent dans les reportages TV. C'est un indice sérieux quand à la qualité du produit quand on sait qu'ils doivent d'équiper avec leurs deniers propres.

C'est une des rares pièce d'équipement faisant l'unanimité chez ceux qui ont essayé. Il ne m'ont déçu qu'une seule fois : la texture aérée n'arrête pas les moustiques de Laponie.


"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

04 février 2010 à 10:13:04
Réponse #6

Hatari


Très bon produit Woolpower, j'utilise ses sous-vêtements depuis pas mal de temps et j'en suis ravi, des amis l'ont utilisés dans les contreforts de l'Himalaya par des T° très basses et ils n'ont jamais eu froid.
Bien mieux que des marques réputées en fibres synthétiques qui dégagent très vite des odeurs.
Mais si je peux me permettre, j'ai découvert les produits DEVOLD (laine norvégienne) et je trouve leur produit un poil au-dessus de Woolpower.
J'en ferai part ultérieurement.
La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

04 février 2010 à 13:36:26
Réponse #7

Kilbith


Mais si je peux me permettre, j'ai découvert les produits DEVOLD (laine norvégienne) et je trouve leur produit un poil au-dessus de Woolpower.
J'en ferai part ultérieurement.

Devold, ce sont de bons produits (sous vêtements et pulls) ainsi que les Janus (testés en sous vêtements et chaussettes).
Mais les sous vêtements en laine de ces deux marques que j'ai employé avaient une texture "classique", alors que l'un des avantages de Woolpower/ullfrotte c'est d'être des tissus "à bouclettes" et d'avoir bénéficié d'un tricotage circulaire : plus grande isolation, meilleure évacuation de l'humidité, plus de confort et de solidité.

« Modifié: 04 février 2010 à 16:57:46 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

04 février 2010 à 15:19:34
Réponse #8

Hatari


Le léger avantage rencontré avec Devold est le fait que ça peluche "bouloche" moins, moins épais pour la même sensation de chaleur et tient mieux au corps.
Mais c'est très subjectif ;)
La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

04 février 2010 à 17:03:46
Réponse #9

Kilbith


Le léger avantage rencontré avec Devold est le fait que ça peluche "bouloche" moins, moins épais pour la même sensation de chaleur et tient mieux au corps.
Mais c'est très subjectif ;)

C'est vrai que les sous vêtements Woolpower boulochent...mais c'est seulement au départ et après ça se stabilise. Aucun effet sur la fonctionnalité, au contraire.

L'isolation d'un vêtement est surtout fonction de son épaisseur. Dans ce domaine, l'utilisation de bouclettes donne un avantage aux sous vêtements woolpower.

Comme le faisait remarquer Rod, il faut prendre le temps de bien choisir le vêtement selon son usage. Idéalement, il faut l'essayer. Comme le tissu woolpower est élastique et sans coutures, on peut le prendre "moulant" ce qui est idéal pour un sous vêtement porté en première couche. On peut prendre plus large pour une couche intermédiaire.

Pour avoir accumulé un peu d'expérience dans les sous vêtements Woolpower et Devold, je dois dire que jusqu'ici je préfère les Woolpower. Mais les deux produits sont bons.

Normalement, je crois que nous devrions avoir un test assez complet de Devold dans les mois à venir. D'ailleurs tu peux te tenir "aux aguets" car parmi les tests à venir il y aura aussi des vêtements "outdoor/camo/silencieux" inédits en Europe. Cela devrait intéresser les passionnées d'activités nature. Tu peux passer le mot.  :ninja:
« Modifié: 04 février 2010 à 17:15:32 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

04 février 2010 à 18:39:25
Réponse #10

Hatari


Je me tiens aux aguets ;D ;)
Concernant les vêtements outdoor, hunting and fishing, au niveau confort, chaleur et discrétion, la laine reste un excellent choix et les vêtements Filson sont vraiment super. Le camo je n'y crois pas pour un usage chasse, il y a des éléments plus importants a prendre en compte pour passer "inaperçu".
La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

04 février 2010 à 18:42:04
Réponse #11

JMD


Bonsoir,

Citer
Il me semble que de nombreux militaires en portent en opération extérieure car on en voit souvent dans les reportages TV. C'est un indice sérieux quand à la qualité du produit quand on sait qu'ils doivent d'équiper avec leurs deniers propres.

C'est mon cas et je confirme le confort et la chaleur apportée même le tricot humide. (Du moins, pas de sensation de froid comme d'autres matière).
Pour ce qui est de la maille, j’étais dans des buissons en train de me changer et là, difficile de ne pas s'accrocher
 :(.

09 février 2010 à 19:36:52
Réponse #12

kodiak


Citer
Pour ce qui est de la maille, j’étais dans des buissons en train de me changer et là, difficile de ne pas s'accrocher

Sans surprises, même avis d'utilisateur, je traîne mon premier pull en 200 (modéle avec col, histoire d'avoir l'air d'une F1) depuis plus de 4 ans, il n'a pas bouger, toujours aussi chaud, trempé comme un soupe et ma guerilla trempée, j'avais quand même une sensation de chaleur, sans être bien j'étais ok et ops

j'ai depuis investi dans un ensemble complet en 400 gr (haut , bas et chausettes) avec l'âge j'apprécie  :-[ le confort

Il est vrai , que ces vétements doivent être portés avec un complémént en multicouche pour être "optimisés" c'est à dire au moins une couche coupe vent  et une couche de protection mécanique , pas testé avec du ventile ( j'en ai pas encore  :'( )
Mais trés probant avec une guérilla+ pertex, et une gorka  :up:
Mon passe-temps favori est la conversation coupée de silences. Les autres fournissent la conversation, moi les silences.

17 février 2010 à 19:54:59
Réponse #13

blackelk


en temps que chasseur à l'arc je passe de longs moments sans bouger, et je peux dire que woolpower je ne changerai pour rien au monde !! beauxoup de chasseurs utilise ces vetements

j'utilise les chaussettes en 800
le sous pull en 200
le gillet en 400
le calson en 400

et j'ai jamais froid par dessus si la temperature descend vers les -20 - 30 je met une veste en laine foullet de la marque americaine sleeping indian design, ou sitka gear et je peux rester sans bouger de longues heures

les canadiens aussi utilise woolpower c'est pas pour rien

merci les suedois pour nous fournir des vetements à la hauteur et pas des marques qui nous font payer leur nom
 :up:

25 février 2010 à 09:45:32
Réponse #14

Arthurus


Hello,

Bon à force de tester des trucs aussi bien ben forcément ça fait envie...

Niveau taille pour un gars qui fait 1,80 m environs 105-110 kg et vers les 115 CM de tour de poitrine, plutôt du XL ou XXL ? Pour la veste 400 et 600 ça taille pareil ? Là je suis motivé pour la total...

Merci.  :)
« Un voyage se passe de motifs. Il ne tarde pas à prouver qu'il se suffit à lui-même. On croit qu'on va faire un voyage, mais bientôt c'est le voyage qui vous fait, ou vous défait. » In: L'usage du monde. Nicolas Bouvier

25 février 2010 à 10:26:31
Réponse #15

gilou78


bonjour Arthurus, je fais 1m85 et 98kg et j'ai du L, alors pour toi je verrais plutôt du XL sauf si tu veux mettre des autres couches en dessous car là il te faudrai plutôt du XXL.

a plus

Gilles

25 février 2010 à 11:28:45
Réponse #16

** Mathieu **


Niveau taille pour un gars qui fait 1,80 m environs 105-110 kg et vers les 115 CM de tour de poitrine, plutôt du XL ou XXL ? Pour la veste 400 et 600 ça taille pareil ? Là je suis motivé pour la total...

Le guide des tailles : http://www.ops-equipement.com/images_ops/plus/386.pdf


25 février 2010 à 11:40:25
Réponse #17

Arthurus


Ok, merci beaucoup, donc du XL pour moi. Je posai la question car j'ai l'impression d'être toujours à la limite entre 2 tailles généralement.
« Un voyage se passe de motifs. Il ne tarde pas à prouver qu'il se suffit à lui-même. On croit qu'on va faire un voyage, mais bientôt c'est le voyage qui vous fait, ou vous défait. » In: L'usage du monde. Nicolas Bouvier

25 février 2010 à 21:05:33
Réponse #18

blackelk


il faut bien penser à etre à l'aise dans les sous vetements, il faut que l'air circule

ensuite cela dépend si tu souhaite porter uniquement les sous vetements ou autre chose par dessus

pour la bretagne je dirais un pull col cheminée en 200 gr + le gilet en 400gr et une polaire par dessus si tu crains le froid

si tu souhaite porter uniquement woolpower tu prends le pull en 400 gr et le gilet en 600 la déja tu vas pouvoir y aller dans le froid

« Modifié: 25 février 2010 à 21:10:56 par l'indien »

03 mai 2010 à 11:45:11
Réponse #19

tokala


je l'utilise depuis 1 dizaine d'année.

utilisé ce week end (marche des allumés de la pleine lune 50 bornes dans la nuit )à meme la peau t° ex 12° . produit toujours aussi exceptionnel meme aprés 10 ans .séchage rapide , odeur pratiquement nul meme apres 11 heures de marche .
je me racheterai ce produit + le bas et un woolpower 400 pour cette hiver.
la fonction propre de l'homme et de vivre, non d'exister.je ne perdrai pas mes jours à essayer de prolonger ma vie. je veux bruler tout mon temps.

                                      jack london

mitakuye oyasin

17 octobre 2010 à 18:15:00
Réponse #20

bob48


Bonjours à tous je regarde pour me commander une première couche en 200 et une veste en 400.
Je me suis donc reporté sur le tableau des taille et mesure...Le site préconise de prendre 3 tailles en compte : poitrine - taille  bassin. Je fais 1m85 pour 75 kg donc plutôt grand et "fin" si j'en crois les mesures et le tableau il me faut du S....je suis plus habitué au L voir M mais le S... :o

Donc ma question est la suivante : le norvégien taille grand ?
Ceux qui on commandé vous avez commandé dans votre taille habituelle ou vous êtes descendu d'un grand ?

Merci de votre aide.

PS : et je vois que Fox a pris du XL pour une morphologie quasi identique à la mienne... :glare:

17 octobre 2010 à 18:31:13
Réponse #21

bloodyfrog


Bonjour,

Compte tenu de tes mensurations, je t'invite à prendre du L, pour la veste en tout cas.
Je parle d'expérience (1.83m pour 78kg) et ne connais pas la méthode décrite sur le site.

Fox met du XL mais c'est pour y loger son pare-balles et ses flingues... :closedeyes:

Manu. :)

17 octobre 2010 à 18:46:58
Réponse #22

bob48


Bonjour,

Compte tenu de tes mensurations, je t'invite à prendre du L, pour la veste en tout cas.
Je parle d'expérience (1.83m pour 78kg) et ne connais pas la méthode décrite sur le site.

Fox met du XL mais c'est pour y loger son pare-balles et ses flingues... :closedeyes:

Manu. :)

Merci de ton aide.

Pour Fox je m'en doutais  :lol:

18 octobre 2010 à 10:22:01
Réponse #23

Pics (Vincent.D)


Salut Bob 48.
Pour moi, j'ai pris ma taille habituelle et c'est impec!

@++

Do More With Less & K.I.S.S.

18 octobre 2010 à 11:52:04
Réponse #24

bob48


Ok merci beaucoup je vais commander ma taille habituelle alors !  :doubleup:

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité