Nos Partenaires

Auteur Sujet: Tenter de survivre à un incendie domestique...  (Lu 10976 fois)

27 janvier 2010 à 23:08:20
Lu 10976 fois

whitefox


Petit fil pour tenter de mettre à plat les différents réflexes qui peuvent sauver des vies au coeur d'un incendie...

Ca y'est le feu est là... Dans votre logement, ou celui voisin......
Bien sûr, on parlera du cas où l'on ne peut s'extraire rapidement du bâtiment, et que tout accès à l'air libre est impossible...

Première chose à faire, est bien sûr de tenter de faire barrage entre soi-même et le feu...
Entrer dans un local pouvant être fermé est bien sûr un premier réflexe. Mais on peut aussi parlé du fait de se placer à un plan inférieur du feu. Par exemple, dans un garage (un vrai garage de garagiste) se trouve une fosse, et bien déjà, rien qu'en se plaçant dans la fosse, le feu peut vous passer autour sans vous inquiéter... (méthode testé et approuvé!)
Puis, pour rappel dans le cas ou se clôt derrière une porte, penser dans la mesure du possible à arroser cette dernière.... Et là, même si c'est une "feuille de papier", elle pourra tenir presque indéfiniment......

Deuxièmement, la chose à tenter, et là je reconnais que ce n'est pas toujours possible, penser à vous signaler aux secours....... téléphone, coups sur les murs, les canalisations, cris.........

Ensuite...... Patienter...... et là.... coucher vous au sol... vous verrez, c'est surprenant l'air frais qui s'y trouve.........
Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité....... (A. De Saint-Exupéry)

27 janvier 2010 à 23:16:55
Réponse #1

whitefox


A savoir que dans presque je dirais 80-90% des décès sur incendie sont du au fumée..........
Alors éviter au maximum de les respirer........ Rester au sol.........

Ou alors respirer à travers un linge humide......

Mais surtout, ne jouer pas au "cador" à rester debout dans les fumées.......
Déja, ce n'est pas sain... et en plus il fait plus chaud en haut...... :glare:... beaucoup plus chaud...
« Modifié: 27 janvier 2010 à 23:25:48 par kev35 »
Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité....... (A. De Saint-Exupéry)

27 janvier 2010 à 23:39:52
Réponse #2

JeD


De ma petit expérience, j'ai eu deux incendies dans ma cage d'escalier, je retiens quelques trucs :

- Donner l'alarme: vite et fort. Pour ma part, a chaque incendie, je me suis retrouvé a ouvrir la porte de chez moi pour déjà connaitre la situation, l'origine du bruit. Dès que j'ai compris qu'il s'agissait d'un incendie au bas de la cage d'escalier j'ai sonner et taper a la porte de ma voisine pour la réveiller. Au premier incendie elle a ouvert de suite, je l'ai pris dans mon appartement et j'ai appeler les pompiers.

Il faut que le message aux secours soit clair, dans mon cas : Feu, présence de conduites de gaz a côté de l'incendie, nombre supposé de personnes présentes dans l'immeuble.

- L'air frais n'est pas forcement au sol : Il s'agissait de fumée assez lourde, noirâtre qui semblait "glisser" sur le sol. J'ai fermée la porte de mon appartement, ouvert mes fenêtres et installer une grande serviette éponge mouillée au bas de ma porte afin de la rendre "hermétique". J'ai attendu les secours a ma fenêtre et j'ai appeler le portable de mes voisins afin de savoir si ils étaient réveiller, eux aussi.

Ces mesures ont été utiles : le taux de monoxyde de carbone dans l'appartement de ma voisine était quatre fois supérieur a celui relevé par les pompiers dans mon appartement et donc....mortel.



- "C'est parce qu'on imagine simultanément tous les pas qu'on devra faire qu'on se décourage, alors qu'il s'agit de les aligner un à un." - Marcel Jouhandeau.

27 janvier 2010 à 23:46:57
Réponse #3

Lily


Il faudrait aussi parler de prévention.
Parce que 75 % par maladresse ou acte volontaire (contre seulement 25 % de problèmes électriques), ça laisse songeur... Et ça milite dans le sens de l'installation (devenue obligatoire) de détecteurs de fumée dans les logements et éventuellement de petits extincteurs.

J'ai farfouillé un peu et trouvé ce site, que je trouve super bien fait et qui m'a appris les choses (en particulier les différences de conduite à tenir selon que le feu est dans un étage supérieur ou inférieur à chez soi). J'avais jamais trop réfléchi à la question  :-[
http://www.prevention-incendie.gouv.fr/
If you think you are too small to make a difference, try sleeping with a mosquito

27 janvier 2010 à 23:50:52
Réponse #4

whitefox


Bonne attitude si je peux me permettre JeD........
Peut-être juste rajouté pour le coup de l'ouverture de la fenêtre, en effet, ont peut avoir tendance à vouloir ouvrir pour avoir de l'air frais... Une bonne chose... Mais qui entraine une mauvaise chose en attirant le feu..... Et il vaudrait mieux l'éviter.......
Alors dans ce cas... Peut-être éviter de l'ouvrir et simplement se signaler à travers la fenêtre..... Où, comme ton cas, sortir un linge blanc, et refermer la fenêtre........
Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité....... (A. De Saint-Exupéry)

27 janvier 2010 à 23:52:59
Réponse #5

whitefox


J'ai pris note de ton post Lily.....
Pour ma part je prend en compte que beaucoup de membre du forum sont "réfléchi" et sont conscient eux même de ne pas se mettre en danger..... Et effectivement de poser chez eux son DAF (le détecteur de fumée....)
Voila pourquoi je lance le sujet du "comment survivre à un feu déclaré"...... ;)
Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité....... (A. De Saint-Exupéry)

27 janvier 2010 à 23:58:43
Réponse #6

Rod


Pour ceux qui ont des enfants... Si trop jeunes, il faut les récupérer et se rassembler... Si assez âgés pour comprendre, s'entraîner sous forme de jeu à rejoindre un point de rassemblement dans l'habitation suite à un signal donné...

Bien à vous,

Rod

28 janvier 2010 à 06:42:33
Réponse #7

whitefox


Justement l'ouverture de la fenêtre va faciliter la sortie des fumées, d'où forcement les flammes suivront...
Normalement, si on  maintient la porte de la pièce fermée et que l'on calfeutre le pourtour de la porte, on peut se permettre de laisser la fenêtre fermée...
Après Backdraft, roll over...... On ne parle pas de lorsque le feu est dans la pièce.... où là comme je disais, il vaut mieux avoir quitter la pièce.........
Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité....... (A. De Saint-Exupéry)

28 janvier 2010 à 07:43:27
Réponse #8

Corin


Bonjour,


Il est vrai que c'est plus simple pour les pompiers aussi de repérer les gens qui sont aux fenêtres et ainisi les récupérer en cas d'incendie.Mais, que faire si les gens sont pris de panique aux abords des fenêtres et n'ont qu'une envie sauter car le feu se rapproche ou est juste derrière eux? N'y a t'il pas un moyen de le faire diminuer en attendant les secours, extincteur et autres ??  ;)
Justement l'ouverture de la fenêtre va faciliter la sortie des fumées, d'où forcement les flammes suivront...
Normalement, si on  maintient la porte de la pièce fermée et que l'on calfeutre le pourtour de la porte, on peut se permettre de laisser la fenêtre fermée...
Après Backdraft, roll over...... On ne parle pas de lorsque le feu est dans la pièce.... où là comme je disais, il vaut mieux avoir quitter la pièce.........

Evitons de jouer aux pompiers. Ils sont là pour ça.
D'une part, ouvrir la fenêtre est la mauvaise idée dans 99,99% des cas.
D'autre part, ne vous faites pas de film: (à part l'exception mondiale que l'on va nous trouver) personne ne se retrouve dans la même pièce que le feu sauf à avoir commis une erreur (lutter contre, ne pas avoir fermé et calfeutré sa porte...) et c'est très rare. Donc, de grâce, restons sur des cas concrets et des exemples plutôt que des peurs ou des idées en l'air.

Dans nos pays modernes et développés, les pompiers mettent quelques minutes dans les grandes villes et peut-être 20 à 30 minutes dans les lieux les plus reculés (ok peut-être pas un châlet d'altitude sous 2m de neige à 2000 mètres d'altitude) mais c'est cette information qu'il faut garder en tête. Car c'est elle qui va vous sauver.

Je vous ai mis le lien avec la doc déjà mentionnée des pompiers de Paris:
http://www.bspp.fr/files/fermezlaporte.pdf

Sont évoqués les cas où l'incendie est dans l'appartement ou hors de l'appartement. Car le cas le plus difficile est celui de l'immeuble d'habitation, véritable piège avec sa cage d'escalier et la peur des gens qui se jettent par les fenêtres.

Garder son calme, prévenir et suivre les indications des secours sont essentiels. En attendant, si l'on ne peut sortir, on met une porte (que l'on calfeutre) entre soi et l'incendie.

A+
« Modifié: 28 janvier 2010 à 08:00:58 par Corin »

28 janvier 2010 à 08:50:12
Réponse #9

Corin


Peut être mais, Wolf étant ancien pompier j epense que ce qu'il dit est important à vous de jugez après, il met ce qu'il sait et surtout de part son métier il connais bien le sujet wala

Lilou,

La probabilité d'être dans la même pièce qu'un feu non maîtrisable est extrêmement faible. Si c'est le cas, il faut sortir par tous moyens de la pièce si on n'a pas les moyens de mettre une porte entre soi et le feu.

Je suis très perplexe sur la vidéo qui semble avoir toutes les qualités d'un travail de professionnel. La vraie vie ne ressemble pas à ça et si l'on se retrouve dans la situation de cet incendie, on ferme la porte du salon, on appelle les pompiers et on suit leurs consignes. Point. Personne ne serait resté dans cette pièce.

En revanche, un extincteur dans l'entrée de sa maison aurait permis d'éteindre ce feu en quelques secondes.

A+

28 janvier 2010 à 09:19:36
Réponse #10

canardvécé



pour lutter contre la fumée j'etais tombé la-dessus....l'idée me semblait interessante.
ça nescessite d'avoir un flexible dans les toilettes (ou deux ou trois......) mais bon....ce n'est pas plus idiot qu'autre chose je trouve.

28 janvier 2010 à 09:22:39
Réponse #11

whitefox


 :doubleup:
interessant, comme quoi on peut toujours trouver des poches d'air insoupçonné......
Je tacherai de me garder ça dans un coin de mon esprit...

... en plus pour le tuyau, si les wc sont dans la salle de bain, on à le tuyau du pommeau de douche........
Bon truc en tout cas.......
Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité....... (A. De Saint-Exupéry)

28 janvier 2010 à 09:25:39
Réponse #12

Arthurus


Intéressant mais il faut avoir un flexible adapté et être assez calme pour faire la "manipulation" correctement. Il y aurait de l'air en continu dans le tuyau d'évacuation des eaux usées ?
Excusez-moi de la question, je ne suis pas un expert en plomberie...

Bon c'est vraiment une solution de dernier recours si on est piégé dans sa maison/appartement.
« Un voyage se passe de motifs. Il ne tarde pas à prouver qu'il se suffit à lui-même. On croit qu'on va faire un voyage, mais bientôt c'est le voyage qui vous fait, ou vous défait. » In: L'usage du monde. Nicolas Bouvier

28 janvier 2010 à 09:33:17
Réponse #13

whitefox


... avoir de l'air en continue ....

Normalement, je dirais bien oui.... Etant raccordé au tout à l'égout....
Sauf dans le cas d'une maison qui est raccordé à une fosse septique ou là je déconseille très fortement de le faire......

Après, le risque de respirer ceci est donné pour les remonté d'H2S (Hydrogène Sulfuré) liée à la décomposition..... Mais après au choix, respirer du CO ou de l'H2S, après confirmation il est plus facile de ranimer quelqu'un ayant suffoqué au dernier plutôt qu'au CO.....



(Mais ça doit pas être agréable à respirer......  :bheurk: :crazy:)
Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité....... (A. De Saint-Exupéry)

28 janvier 2010 à 12:01:25
Réponse #14

boubou


Bonjour a tous,
je suis pompier, et je viens vous donner des retours d'expériences sur les fumées chaudes.
il faut en effet rester le plus bas possible puisque la fumée de plafond atteins très vite les 1000°C donc imaginez une petite bouffée et après la tronche de vos poumons.
J'ai effectuer un stage dans un caisson fermer pour évaluer les danger des fumées et je vous met un petit lien pour que vous vous rendiez compte par vous même de la nature explosive d'une fumée chaude.
http://www.youtube.com/watch?v=DB8fg27tE-U

28 janvier 2010 à 12:03:47
Réponse #15

whitefox


Mince.... peux pas voir la vidéo sur ce PC.......
J'y manquerai pas dès que je rentre.......
Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité....... (A. De Saint-Exupéry)

28 janvier 2010 à 13:00:06
Réponse #16

Gros Calou


Par exemple, dans un garage (un vrai garage de garagiste) se trouve une fosse, et bien déjà, rien qu'en se plaçant dans la fosse, le feu peut vous passer autour sans vous inquiéter... (méthode testé et approuvé!)

Salut, je n'essaierais pas de donner une idée, un moyen, au contraire, j'apprendrais plus que n'apporterais pour ce fil. Mais l'exemple du garage, vrai garage de garagiste, est plein d'essence, d'huile, d'aérosol, pneu, solvant et autres produits inflammables voir explosifs risquant de multiplier le danger non ???

 ;)

28 janvier 2010 à 13:22:45
Réponse #17

boubou


effectivement, un garage dans ma ville a pris feu depuis une pompe électrique en action sur une voiture placée sur un pont élévateur.
les propriétaire on fait le 18 immédiatement. Arrivée sur place en 12 minutes et la surprise pour un feu aillant pris sur une petite partie d'une voiture, le bâtiment totalement embrasé. Les fumées en sont la cause. du moins une partie.
Fumée chaude se propagent a grand vitesse sur des l'essence, de l'huile etc....
Il serait pour moi, très improbable de survivre a ce type d'incendie en se réfugiant dans la fosse du garage, vous mouririer asphyxier.
Le feu se nourrissant d'oxygène, il n'y en aurait plus et cela très rapidement.
faites une expérience. faites cuire un œuf a dur puis débarrassez le de sa coquille, puis jeter un morceau de papier enflammer dans une bouteille en verre et mettez rapidement l'œuf sur le goulot pour l'obstruer et la vous verrez la rapidité a laquelle l'oxygène est dévorer par le feu. votre œuf sera littéralement aspirer a l'intérieur de la bouteille.

Ci- joint, l'article sur le feu de garage(il y a même une vidéo je crois) et une vidéo pour l'expérience de l'œuf.

http://www.youtube.com/watch?v=ucwulgDev9s

http://montceau-news.com/fais-divers/les-enqueteurs-se-dirigent-vers-l-origine-accidentelle-2149.html

28 janvier 2010 à 13:37:08
Réponse #18

whitefox


Pour le garage, c'est, je précise un exemple comme un autre.......
Dans le cas ou l'on ne peut sortir du bâtiment, rien ne coûte de se "cacher" dans la fosse.... L'endroit le plus sûr quand même.........  :closedeyes:

Maintenant on n'est pas dans une bouteille hermétique.... Le feu mangera bien l'oxygène pendant quelques secondes... Mais aussitôt renouvelé........

Donc oui il fera chaud..... Mais on sera peut-être encore en vie.........
Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité....... (A. De Saint-Exupéry)

28 janvier 2010 à 14:01:14
Réponse #19

boubou


je te certifi que dans la plupart des cas l'oxygène ne se renouvel pas ce qui explique les phénomène de backdraft. Nous somme obligés de créer des ouvertures artificielles a notre arriver pour éviter un embrasement éclaire des fumées.
souvent il y a peu de flammes et beaucoup de fumée dans cette configuration. Si la température est un point éclair et que tu ouvre une porte par exemple, il y a apport d'oxygène et la adieu l'ami.

http://video.google.fr/videoplay?docid=4174592476741126983&ei=uYlhS-7TBsyP-Ab1j7i7CA&q=backdraft&hl=fr#

28 janvier 2010 à 14:16:38
Réponse #20

ladril


Bonjour.

Ben sortir très vite, mais si c'est pas possible, que pensez-vous de vous planquer dans la salle de bains en attendant les secours?

Je m'explique : Si le feu est trop important pour le maitriser avec les moyens ''civiles'' (casserole d'eau, exteincteur de maison ou d'urgence...) , je pense qu'on a tous, tout ce qu'il faut pour tenir un peu plus longtemps dans une salle de bains.

- Les serviettes mouillées peuvent servir de joints anti-fumée autour de la porte et servir à se couvrir la tete et les épaules.
- La baignoire (meme en plastique) remplie d'eau peut protèger 2 personnes (enfants, femme) habillées et couvertes.
- Le tuyeau de la douche, (pommeau dévissé) peut vous servir de mini lance incendie pour arroser la pièce et la tenir hors feu un temps plus long que dans le reste de l'habitation... Essayez... C'est suffisant pour arroser toute votre sdb...
- Le sol et quelques fois les murs sont dans 98% des cas en dur (carrelage, dallettes... sur fond de chappe béton)...

Alors je crois que si les secours tardent un peu, c'est dans cette pièce que nous irions les attendre...

 
« Modifié: 28 janvier 2010 à 14:49:24 par ladril »

28 janvier 2010 à 14:21:32
Réponse #21

whitefox


je te certifi que dans la plupart des cas l'oxygène ne se renouvel pas ce qui explique les phénomène de backdraft. Nous somme obligés de créer des ouvertures artificielles a notre arriver pour éviter un embrasement éclaire des fumées.
souvent il y a peu de flammes et beaucoup de fumée dans cette configuration. Si la température est un point éclair et que tu ouvre une porte par exemple, il y a apport d'oxygène et la adieu l'ami.

http://video.google.fr/videoplay?docid=4174592476741126983&ei=uYlhS-7TBsyP-Ab1j7i7CA&q=backdraft&hl=fr#


Perso.. on revient comme on disait, si je me retrouve dans cette situation de local fermée et ETANCHE.... j'ai me**dé et je suis déja limite mort...........
Mais bon......

Continuons dans ce sens, et retournons le cerveau pour sortir quelques choses d'utiles à cette survie encore assez fréquente aujourd'hui....... ;)
Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité....... (A. De Saint-Exupéry)

28 janvier 2010 à 14:56:07
Réponse #22

DavidManise


Bon histoire de bien comprendre le phénomène de backdraft, pour que les gens sachent de quoi on parle concrètement...

1) t'as une pièce fermée plus ou moins hermétiquement où un truc brûle.  
2) LA TEMPÉRATURE Y MONTE BEAUCOUP, SURTOUT AU NIVEAU DU PLAFOND...  mais vu qu'il y manque de l'oxygène, ça ne brûle pas.  Les fumées sont chargées de particules et de gaz inflammables, assez chaudes pour brûler mais il manqie l'O2 au triangle du feu : on a le combustible, la chaleur...  mais pas d'air.
3) DANS CES CONDITIONS, si on ajoute de l'oxygène en ouvrant une porte, par exemple, c'est l'explosion de fumées : backdraft.  En fait ça s'enflamme brusquement dans tout le volume d'air de la pièce, qui prend subitement de l'expansion. La fumée elle-même brûle et explose.  WAOUFMPH !!!  La envoie plus ou moins fort selon la quantité et la nature des fumées, le volume, et la température.

Ce qu'il faut savoir c'est que si les conditions sont réunies pour un backdraft, c'est qu'il fait grosso merdo 1000°C au plafond, et probablement entre 300 et 500°C à 30cm du sol.  L'air est saturé de fumées à 800+°C...  si vous avez encore les moyens de vous demander si faut aérer ou pas dans ces conditions, je veux faire une étude sur votre cas ;)

Si, au TOUT début d'un incendie ou aère la pièce PAR LE HAUT (trappe d'évacuation de fumée), les fumées chaudes et chargées de carburant s'évacuent, la chaleur aussi en bonne partie (vu que les gaz chauds vont monter et s'échapper par le haut), et on limite le risque de backdraft, mais on crée aussi un effet cheminée qui va attiser le feu.  Bref, y'a pas de bonne solution dans un incendie, sauf si on a de gros moyens...  autrement dit si on est pompier.  

Si ça a eu le temps de couver, de chauffer et tout, il est trop tard pour aérer...  trop risqué !  Une porte chaude qui fume foncé, ON NE L'OUVRE PAS !  Faut évacuer et si possible calfeutrer.  

DANS TOUS LES CAS IL FAUT EVACUER ET ALERTER LES POMPIERS.

Se tenir à bonne distance (plusieurs dizaines de mètres) d'un logement en flammes (surtout justement si ça fume plus que ça ne flambe !)...  ne pas rester devant les orifices : surtout pas les grandes baies vitrées qui volent en éclat en cas de backdraft ou sous l'effet de la chaleur, et envoient des éclats de verre super loin super vite...

La conduite à tenir, à part la prévention ?  

EVACUER, CALFEUTRER, ALERTER.

David

P.S.: PICS !  Help !  :)
« Modifié: 28 janvier 2010 à 15:05:33 par DavidManise »
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

28 janvier 2010 à 15:27:23
Réponse #23

Pics (Vincent.D)


Yo, présent!!

C'est parfaitement ça ;)
Allez, jouez un peu avec les animations suivantes, vous allez tout comprendre ;)

http://pompier.sebien.com/sp78/sp-backdraft-flashover.html#fin (même avec une connexion de m**de ça vaut la peine, et c'est pas bien lourd)

Mais faut être clair, dans les 2 cas vous serez sans équipement lourd déjà mort avant de les voir commencer ;#

Et pour le flashover, une t'ite vidéo qui devrait rappeler de bon souvenir à Karto ;) (à 4min30 t'as les oreilles qui chauffent ;D)
http://www.youtube.com/watch?v=b3BiEQyIqUU&feature=related (Un flashover de A à Z en exercice, avec explications en Français)

ça casse le mythe du film, hein!!
Les pompiers qui courent veste ouverte, sans appareil respi ::)
La réalité: tout ce qui dépasse de l'équipement est cramé.
Tu retires le couvre face, t'as les alvéoles pulmonaires qui se collent à la première inspiration.
T'as de la matière en fusion qui te coule sur la tronche.
Tu marches au milieu d'une pièce, t'as de grande chance de te retrouver un étage plus bas.
Donc tu longues les murs, tu te calfeutres, tu te fais tout petit au sol... C'est plus proche du rat qui se déplace que de l'acteur sexy du film!!

Et en plus, il n'y a même pas de super gonzesse sur le dessus de nos camions :'(  :closedeyes:


@++


« Modifié: 28 janvier 2010 à 16:40:03 par Pics (Vincent.D) »

Do More With Less & K.I.S.S.

28 janvier 2010 à 16:21:46
Réponse #24

DavidManise


ça casse le mythe du film, hein!!

Je pense surtout que ça remet les pendules à l'heure ;)

Merci :up:

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité