Nos Partenaires

Auteur Sujet: Survie en plongée  (Lu 6710 fois)

03 août 2007 à 17:34:12
Réponse #25

Gofannon


Ancien plongeur, il y a une règle essentielle de sécurité, on part avec X plongeur et l'on revient avec X plongeur, il y a un chef de palanquée et un serre-fil en cas de pépin, omettre ces précautions sont inadmissibles.
La plongée en solo est on ne peut plus dangereuse.
Mais tout cela fait partie des cours de plongée dispensés dans les clubs, avoir son carnet de plongée en ordre est élémentaire aussi.
Toutefois si l'on doit regagner le rivage à la nage et suivant le sens des courants de surface, la 1ére chose a faire est de lâcher sa ceinture de plombs, conserver les bouteilles si elle contiennent encore de l'air en cas de mer formée sinon les abandonner et revenir en nageant avec son tuba.
Si le courant vous embarque vers le large rien ne sert de s'épuiser à lutter, il faut mieux attendre les secours qui de toute façon reviendront !!!
Je n'ai jamais connu ou entendu dire qu'un groupe de plongeurs revenait avec un membre en moins, il y a un comptage au départ et en fin de plongée.
Le plus dangereux en plongée n'est pas ce problème, il y a des embûches plus graves mais cela s'apprend dans les cours dispensés par les écoles de plongée.
Oui je suis TAFDAK qu'il faut plonger dans une structure adapté. Mais le risque zéro n'existe pas et les clubs de plongée étranger voir français ne sont pas tous "clean". Il y a des clubs où  comme le dit si bien enzo, l'argent passe avant la sécurité.
''Ce n'est pas la façon dont la lame est aiguisée qui fait le talent du sabreur.'' Yvan Andouart
''Le couteau a beau être tranchant, il ne peut tailler son manche.'' Mahmud de Kachgar

04 août 2007 à 00:22:56
Réponse #26

Bucheron


salut

De plus, le moniteur à emmenner mon pote niveau 1 a 30m puis il remontait dès qu'une bouteille était vide sur le détendeur de secours du mono avec des paliers fait à l'arrache. Mon pote ne connaissait pas les paliers mais on en avait discuter et il a quand même fait 3min à 3m en sécu.

Si le moniteur plonge avec le systeme PADI il ne reste pas sufisament longtemps au fond pour devoir faire des paliers mais il est conseiller de faire un palier de 3min a 5m quand on depasse les 25m.

La bouteille vide ?  où vide au dessus de la reserve de sécuriter?
normalement tu devrait avoir au moin 50 bar dans la bouteille en remontant sur le bateau.

Il ne m'est pas arriver d'etre abbandoner par "mon" bateau, mais "mon" bateau est revenus 1x avec 2 plongeur de plus...

Ca c'est passer a St-Maxime.

13 août 2007 à 11:32:05
Réponse #27

psion


slt à tous,

et bien moi je l'ai vécu, au large de Cherbourg, gros courant donc plongée dérivante, les palanquées ne dérivent pas toutes à la même vitesse, le vent se lève, les creux se forment bref ça commence a sentir la M...  et bien on a patienté à deux (on était deux au départ) pendant plus de deux heures et demi dans une eau franchement froide (début mars) , sans aucun repère visuel, parachute de palier gonflé, stab gonflé à bloc pour ne pas trop boire la tasse, pas de stress, on se contrôle mutuellement en permanence, on s'obligent à palmer vers le haut calmement de temps à autre pour chauffer les muscles, une fois que le bateau nous a enfin retrouvé on rremonte à bord on fait le point sur le physique, on se rechauffe doucement (c'est important !) ... et on se fait payer l'apéro et le resto le soir, en regardant les yeux admiratifs des filles qui nous écoutent raconter "l'exploit" mdr ... 

25 septembre 2017 à 14:28:33
Réponse #28

Troll


Hello,

Déterrage car plongeur.

Dans le cas où on se retrouve seul en mer, car le bateau est parti ou autre:
> gonflage du gilet au maximum
> se mettre sur le dos et essayer de respirer calmement pour se détendre au maximum
> gonfler le parachute de plongée
> donner des coup de sifflet à intervalles réguliers + utilisation d'une surface réfléchissante si on en a une sur soi

S'il n'y a pas de courant et que l'on voit la côte / un rocher, on peut tenter de s'en approcher sans s'épuiser. Si courant...ne pas lutter car on se fatiguera vraisemblablement pour rien

Si on est plusieurs (ce qui est supposé être le cas), s'accrocher / se tenir mutuellement pour ne plus former qu'un "paquet" (potentiellement visible de plus loin).

Bien à vous,

Troll
Semper potest proficio

27 septembre 2017 à 11:43:43
Réponse #29

Arnaxe


Avoir parmi son équipement une petite pochette avec un sifflet, un miroir de détresse, deux bâtons lumineux et un morceaux de tissus coloré peut aider dans ce genre de situation.

27 septembre 2017 à 13:29:11
Réponse #30

pl09


Bonjour, une lampe à éclat ça fonctionne bien dans ce genre de situation.
La lampe est fixée sur une bretelle du gilet stabilisateur, elle émet un flash à 360° toute les 2 secondes.
Elle m'a sauvé la mise sur une plongée dérivante du coté de Hendaye dans des creux de 3m.

Cela permet aussi de ne pas perdre son chef de palanquée dans une soupe bien épaisse.

A plus,

27 septembre 2017 à 13:54:49
Réponse #31

pepe


Question de bon sens que d'avoir un minimum d'équipement servant au repérage. Un plongeur isolé dans l'eau , surtout si il y a du clapot, est très difficilement repérable d'en haut tout comme depuis un bateau. D'où l'intérêt de la lampe à éclats , des cyalumes , du sifflet et/ou du miroir. Un stab permet effectivement de loger tout ça sans souci.
Perso je ne plonge pas en bouteille, mais depuis la fois où je me suis retrouvé à dériver à toute vitesse dans une méchante veine de courant au large de Sein lors d'une partie de pêche sous marine, j'ai au bras une petite lampe  à éclats et un sifflet. Ce jour là j'avais pris un bon mille de dérive vers le large pendant que le collègue me cherchait carrément à l'opposé. Aucun moyen de me faire repérer hormis la crosse de mon arbalète blanche. Coup de bol ce jour là il faisait beau, le mer était belle , le température agréable et il y avait du monde sur l'eau.
Il y a des aristocrates et des parvenus dans la connerie comme dans le reste. M. AUDIARD

Never trust a bearded man with a flute

27 septembre 2017 à 18:40:00
Réponse #32

pl09


On n'a pas évoqué l'utilité d'un couteau. Mais cela me semble être tout aussi indispensable que les outils de signalisation.
Et j'entends par couteau une lame de bonne qualité.
 Je plonge personnellement avec un mora. Je le trouve bien plus solide que toutes les daubes vendu spécialement pour la plongée.
Après la plongée un lavage à l'eau est douce et pas de problème.

Les lignes de pêche abandonnées ne sont pas nos amies.
 

27 septembre 2017 à 19:37:31
Réponse #33

fall7stand-up8


Bonsoir à tous

Un instructeur de plongée m'a dit un jour:
"si tu as 500 plongées et que tu n'as aucune histoire à raconter c'est que tu es le meilleur plongeur du bateau"

Il voulait dire par là que par une bonne planification de la plongée on peut éviter de se trouver dans la m.....

Exemple:

deux binômes partent faire la même plongée sur un "pain de sucre" posé sur un fond en pente.
le premier binôme fait le tour dans un sens et ressort sans paliers. ils sont au sec sur le bateau et boivent du thé chaud et sucré pendant que le 2eme binôme qui a fait le tour dans le mauvais sens se tape 14 minutes de palier dans une eau à 11°c avec du courant.

Cela rejoint tout ce que ce forum m'a enseigné.

En réfléchissant AVANT à ce qui peut se produire pendant la plongée on profite mieux des bons moments.

29 septembre 2017 à 14:56:29
Réponse #34

Troll


Hello,

Un groupe Facebook lié à la plongée, ses accidents et leur prévention:
"la plongée et ses accidents. Comment y remédier"

Bien à vous,

Troll
Semper potest proficio

03 octobre 2017 à 10:30:29
Réponse #35

Troll


Hello,

Un site sympa sur la sécurité en plongée, avec quelques bons articles.

Bien à vous,

Troll
Semper potest proficio

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité