Nos Partenaires

Auteur Sujet: Vos lectures du moment  (Lu 105069 fois)

26 novembre 2015 à 20:23:27
Réponse #575

Djeep


BJR "Dawa" de Julien Suaudeau => prémonitoire ! HN
Allumez le feu :-)
Donnez un titre honorifique à un clampin et il se sentira l'âme d'un petit chef !

30 décembre 2015 à 23:10:56
Réponse #576

Colonel_Olrik


Salutations à tous!

Je viens de finir deux livres en Anglais écrits par Chris Hernandez, ex-Marines et actuellement policier et membre de la garde nationale du Texas.

Le premier, le plus court se nomme "Proof of our resolve" est, sous couvert d'une fiction, ni plus ni moins que son journal de marche lors de son passage en Afghanistan, et son expérience franco-américaine. Un excellent livre qui brise énormément de tabous et d'idées préconçues sur ce conflit et aussi les relations qu'entretiennent les soldats US/FR. De plus c'est écrit, très "chichement" et "sans chichis" (hommage a Michel Taupin, pour ceux qui connoissent!) il n'y a pas tout ce vernis patriotique que l'on peut trouver dans certains livres de guerre autobiographiques US, donc cela en fait un bouquin très agréable à lire.

Le second, "Line in the Valley" est une fiction sur une guérilla urbaine a la frontière US/MEXIQUE sur fond d'islamisme. Plus long et encore plus prenant que le premier, il expose des vérités que le "grand public" ou "public non averti" ne s'imagine pas sur le combat urbain, consommateur d'hommes et de tactique. On sent l'expérience Irakienne reprendre ses droits dans certains passages où les scènes de combats sont foutrement violentes et hélas, réelles.


Pour ceux qui ont un petit niveau d'anglais et qui se disent que c'est insurmontable je vous les recommande: c'est écrit très simplement, pas dans un anglais scolaire rebutant. 


Plus dans le contexte "survie" j'attends avec impatiente un journal de marche d'une compagnie de LRP pendant le Vietnam.
"Y'a deux types d'impulsifs, ceux qui téléphonent et ceux qui se déplacent. Moi je suis plus dans ceux qui se déplacent"

Si tu ne sais pas, on t'apprend. Si tu n'y arrives pas on t'aide. Si tu ne veux pas on te force.

22 mai 2017 à 16:02:12
Réponse #577

Troll


Hello,

Un bon résumé de Taleb sur la fragilité, la résilience, l'anti-fragilité

Bien à vous,

Troll
Semper potest proficio

22 mai 2017 à 17:03:58
Réponse #578

Merlin-Max


Yep, en fait j'ai lu ça et après j'ai directement rebondi sur le livre, qui est excellent et se lit bien. :D
L'âme sûre ruse mal. ;)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité