Nos Partenaires

Auteur Sujet: Vos lectures du moment  (Lu 98454 fois)

07 décembre 2006 à 16:05:13
Réponse #50

riketz


Vous avez bien lu "les thanatonautes" et "l'empire des anges" avant?  ;D

faut pas commencer l'histoire en plein milllieu!  :o

07 décembre 2006 à 17:20:02
Réponse #51

Persea


Ah ouiche, euh.. tu fais bien de me le dire...  ::)
Enfin de toute façon je me réfère au site de Werber pour l'achat de mes bouquins, donc pour l'instant je commence l'ultime secret, et après donc si j'ai bien compris :

- les thanatonautes
- l'empire des ange
- nous les dieux
- le souffle des dieux

J'ai bon ?

note : sur le site officiel, y'a marqué "la trilogie du père de nos pères" pour deux livres, et "la trilogie des thanatonautes" pour quatres livres. Rien pigé moi !  :D
<<Si tu bois le sang de notre Terre, moi, femme jaguar de la montagne je boirai le tien...>>

texte pris lors d'une manifestation anti-pétrole a Macas (peuple Shuar, Equateur)

07 décembre 2006 à 17:59:43
Réponse #52

kazar


Dernièrement :

- "Le monde vert" de Brian W. Aldiss : un peu défraîchi mais trés curieuse ambiance de fin du monde.



http://www.quarante-deux.org/archives/klein/prefaces/lp27179.html


- "Shiva et Dionysos" d'Alain Daniélou : subjectif, orienté, mais passionnant.




- "Psychanalyse de Rahan" de Pascal Hachet : accessible et habile.




- "Le chant du monde" de Jean Giono : trés beau, surtout le premier tiers.




- En ce moment : "Castaneda, le Retour à l'Esprit" de Bernard Dubant : tête à l'envers!





- Et une bande dessinée : "Simon du Fleuve, les Pélerins" de Claude Auclair



Stéphen.
« Modifié: 07 décembre 2006 à 18:16:48 par kazar »

07 décembre 2006 à 18:53:29
Réponse #53

riketz


Ah ouiche, euh.. tu fais bien de me le dire...  ::)
Enfin de toute façon je me réfère au site de Werber pour l'achat de mes bouquins, donc pour l'instant je commence l'ultime secret, et après donc si j'ai bien compris :

- les thanatonautes
- l'empire des ange
- nous les dieux
- le souffle des dieux

J'ai bon ?

note : sur le site officiel, y'a marqué "la trilogie du père de nos pères" pour deux livres, et "la trilogie des thanatonautes" pour quatres livres. Rien pigé moi !  :D

ben c'est pour compensé...  :D

Non, mais avrai dire, dans la trilogie des thanatonautes tu as donc 1/les thanatonautes, 2/l'empire des nages, et 3/le cycle des dieux

Et ce fameux "cycles des dieux" se compose lui mème de trois parties qui sont: 1/Nous les dieux, 2/Le souffle des dieux, et 3/le mystère des dieux, qu ireste encore à paraitre vu qu'entre temps il a bossé sur d'autres projets (films, BDs, et son dernier bouquin=> le papillon des étoiles)

Quant a l'ultime secret, on peut le lire sans avcoir lu "le père de nos pères", mais c'est pas plus mal vu que ca se passe avec les mèmes personnages et se suivent chronologiquement. En fin je suit pas à 1000%sur de ca.

Voila! C'est clair?  ;D

08 décembre 2006 à 21:56:51
Réponse #54

Persea


Voila! C'est clair?  ;D

Parfaitement clair mon Capitaine, je dirais même "limpide" !
Je viens de terminer "le père de nos père" et je te confirme que ce sont les mêmes personnages dans "l'ultime secret" (Lucrèce Nemrod et Isidore Katzenberg), donc je pense qu'il vaut mieux suivre l'ordre, c'est plus sympa !
Merci pour les infos !
<<Si tu bois le sang de notre Terre, moi, femme jaguar de la montagne je boirai le tien...>>

texte pris lors d'une manifestation anti-pétrole a Macas (peuple Shuar, Equateur)

08 décembre 2006 à 22:22:22
Réponse #55

crotale


- L'humanité disparaîtra, bon débarras ! de Yves Pacalet : c'est méchant mais doute très réaliste de notre futur.

rad

Un constat  empreint de vérité à travers un style narratif plein de dérision et enclin aux prises de consciences, même si elles sont souvent trop tardives !

Et du même auteur pour les contemplatifs amateurs d'iode  :): "Voyages au pays des mers"

Autrement, mes lectures du moment :

- Ombres & lumiéres, de M. Chiambretto

- Cibles à abattre, de Chris Ryan

- Brousses lointaines de Nicole Viloteau

http://fredbouammache.blogspot.com/    "Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer !"

"Finir est souvent plus difficile que commencer". Jack Beauregard.

08 décembre 2006 à 22:29:40
Réponse #56

DavidManise


Salut :)

Mes lectures du moment sont plutôt...  ecclectiques ;D

Je viens de finir :

1) Celui qui s'est échappé de Chris Ryan (pas mal...  le gars en a chié ! :o)

2) Carnets secrets d'un nageur de combat, d'Alain Mafart.  Je m'attendais à un truc un peu ennuyeux sur la politique internationale, mais en fait j'avoue que j'ai découvert là un personnage attachant.  Loin de l'image que je me faisais de ces méchants barbouzes qui ont coulé le Rainbow Warrior (Mafart faisait partie de l'équipe), j'ai lu l'histoire d'un homme d'exception qui a obéi à des ordres un peu foireux, sans avoir eu le temps de bien préparer sa mission, et qui s'est retrouvé en taule en NZ après que le gouvernement l'ait somptueusement lâché, lui et sa coéquipière.  Sans entrer dans la polémique (je suis perso plutôt pro greenpeace et anti essais nucléaires), j'avoue que le gars m'a touché par sa simplicité, sa patience, et sa capacité à encaisser coup dur sur coup dur sans perdre de vue sa ligne de conduite à lui.  J'ai aussi vu en lui un grand amant de la nature, qui ne rêve que de kayak en Alaska, de chute libre et de plongée parmi les baleines...  Bon.  L'histoire du Rainbow Warrior n'est pas passionnante en soi, mais en lisant le bouquin, j'ai remis certaines de mes idées très manichéennes en cause, et déjà c'est pas plus con...

3) Ça te passera avec l'âge, d'Alain Krivine.  Bon ben c'est l'autobiographie politique du gars (LCR), et surtout l'histoire un peu subjective du mouvement, vue par un de ses fondateurs.  Après, on aime ou on aime pas la LCR.  Perso j'aime bien certaines idées...  mais bon je suis pas près de prendre ma carte <rire>

Ciao :)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

08 décembre 2006 à 23:03:52
Réponse #57

Cynry


Werber... très très bon c'est sûr, mais j'ai eu l'impression dans ses derniers bouquins qu'il partait un poil loin. Un pote et moi avons essayé de lire son dernier, et on a pas pu dépasser la 3ème page pour cause de "style à la Arlequin". Un peu exagéré, mais quand même, il a perdu depuis ses premiers livres, c'est dommage.

En ce moment, Le matériel de l'aventure, qu'il n'est pas nécessaire de présenter je crois.

09 décembre 2006 à 00:24:31
Réponse #58

James


Tiens c'est marrant, pas mal de lecteurs amateurs de Weber, je supporte pas Weber, je trouve son style pauvre et plat, et sa technique agacante, limite chiant,  bien que je reconnaisse que ses sujets sont inventifs, et pouraient etre excellents, ecrits par un meilleur ecrivain. devrait faire comme sulitzer et se payer des "negres" (c'est le terme), a mon avis, ce serait meilleur.

Recemment, j'ai relu

Rayon sf:

Star maker de Stappledon, pas mal, ancien, mais pas mal ...
Lord Demon et Lord of Light de Zelazny, deux petits chefs d'oeuvre de la SF
Vurt, de Jeff Noon du neo-punk a plume :D
Illuminatus , Robert Shea et Robert Anton Wilson. Supporte mal une 2 ieme lecture, celui la, enfin, c'est bon pour le rebelle qui est en moi.

Pandoras's star et Judas unchained de Hamilton (Peter), de la SF qui depote
Algebraist de Iain M Banks, du bon Grand, tres Grand Iain M banks quoi

Rayon survie:
Chuis en train de scanner "Woodcraft et camping" de Sears (Nessmuk) pour le publier sur OM, donc je le relis pour corriger les typos de l'OCR, a cause des fontes qui son vieilles et passent pas bien...

Wais, pas mal d'anglais et peu de francais....

ma preferee recemment est celle la:

"
Do what thou wilt shall be the whole of the law.
There is no god but Man.
Man has the right to live by his own Law.
Man has the right to live the way that he wills to do.
Man has the right to dwell where he wills to dwell.
Man has the right to move as he will on the face on Earth.
Man has the right to eat what he will.
Man has the right to drink what he will.
Man has the right to think as he will.
Man has the right to speak as he will.
Man has the right to write as he will.
Man has the right to mould as he will.
Man has the right to paint as he will.
Man has the right to carve as he will.
Man has the right to work as he will.
Man has the right to rest as he will.
Man has the right to love as he will, when where, and whom he will.
Man has the right to die how and when he will.
Man has the right to kill those who would twart these rights.
"
(Aleister Crowley, pretendu magicien, sataniste, homosexuel, debut du XX ieme siecle....mais sa loi me plait bien, elle remet un peu les pepins en place)
« Modifié: 09 décembre 2006 à 00:26:31 par James »

09 décembre 2006 à 06:50:42
Réponse #59

Corin


2) Carnets secrets d'un nageur de combat, d'Alain Mafart.  Je m'attendais à un truc un peu ennuyeux sur la politique internationale, mais en fait j'avoue que j'ai découvert là un personnage attachant.
[...] J'ai aussi vu en lui un grand amant de la nature, qui ne rêve que de kayak en Alaska, de chute libre et de plongée parmi les baleines...
Bon livre. Alain Mafart est aujourd'hui photographe animalier. C'est sûr, se balader, en Afrique ou ailleurs, avec des appareils photos et des grands objectifs, pour ce boulot c'est obligatoire... ;D

En revanche, ce que je trouve intéressant c'est l'épisode de ses vacances, dans le golfe du Mexique, au début des années 80. Il veut voir les baleines. Comme il fait partie de la section kayak et qu'il est très entraîné, il se barre avec son kayak et sa combinaison. Il se glisse au milieu des baleines pendant 15 jours en ne mangeant que des coquillages. Comme quoi, ça peut servir dans le civil tous ces trucs appris dans le mili  :D :D.

A noter qu'un nageur de combat a de grosses difficultés à passer inaperçu en civil, à cause de sa carrure.

A+

09 décembre 2006 à 06:58:33
Réponse #60

SurvivalFred


Salut,

Heuu ...  les derniers bouquins que j'ai lu en date (hier soir) : Les Aventures de Franklin Tome 5, histoire 3, enchaînée avec Le Père Noël n'aime pas les cheminées et tout ça tout haut entre deux petits monstres qui surveillent si je ne passe pas une page  :D

Jm,

Citer
Do what thou wilt shall be the whole of the law.
There is no god but Man.
Man has the right to live by his own Law.
Man has the right to live the way that he wills to do.
Man has the right to dwell where he wills to dwell.
Man has the right to move as he will on the face on Earth.
Man has the right to eat what he will.
Man has the right to drink what he will.
Man has the right to think as he will.
Man has the right to speak as he will.
Man has the right to write as he will.
Man has the right to mould as he will.
Man has the right to paint as he will.
Man has the right to carve as he will.
Man has the right to work as he will.
Man has the right to rest as he will.
Man has the right to love as he will, when where, and whom he will.
Man has the right to die how and when he will.
Man has the right to kill those who would twart these rights.

Et oui, t'as raison  .... c'est vraiment de la science fiction  ::)

Fred
 

Vous êtes trop devant votre écran d'ordinateur, allez donc pratiquer dehors !!

09 décembre 2006 à 07:43:26
Réponse #61

bison solitaire


Robert Ludlum (et oui encore): le pacte cassandre.
D'accord avec James pour Weber (et je mets Paulo Coelo ou Coelho,ou encore autre chose, je sais plus dans le même sac)
Euh Corin... t'es sûr pour la carrure des nageurs de combat, moi je vois plutôt des "chats maigres"?

09 décembre 2006 à 09:44:08
Réponse #62

Corin


Je confirme pour la carrure. Ce qui m'a fait me souvenir de ça et écrire dessus, c'est une photo de Mafart en Corse avec un "ami". Pas de doute, tu vois tout de suite qui passe 3 heures par jour dans l'eau. ; )

A+


09 décembre 2006 à 09:49:50
Réponse #63

bison solitaire


Sorry pour le HS, à l'occasion je te montrerai une photo... tu comprendras ma question  ;)

09 décembre 2006 à 13:16:44
Réponse #64

DavidManise


JM, ça me fait plaisir de ne pas être le seul à avoir du mal à blairer Weber.  Même recette à chaque bouquin.  Ça va cinq minutes. 

Corin,

Je me suis fait la même réflexion que toi : savoir "faire un" avec la nature est utile aux milis comme aux civils...  On m'a déjà dit que ce que je fais pourrait être facilement exploitable par des unités de combat.  C'est un fait.  La frontière est poreuse entre les arts de nos ancêtres et tout le reste.  Ce que j'en retire c'est que pas mal de milis ou anciens milis sont sur la même longueur d'onde que moi et savent se considérer comme faisant partie du grand tout, dans la nature.  Ils font ça sans bruit, sans se la péter, juste en appréciant d'être à leur place dans tout ça.  Ça me correspond parfaitement.  La nature est un "pont" entre plusieurs mondes...  elle nous oblige un peu à voir plus loin que les tendances politiques, les opinions, le matos et la couleur du pantalon.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

09 décembre 2006 à 13:27:42
Réponse #65

Corin


On m'a déjà dit que ce que je fais pourrait être facilement exploitable par des unités de combat.
C'est clair et beaucoup de mili sont malheureusement à mille lieux des connaissances que l'on peut trouver ici.
La frontière est poreuse entre les arts de nos ancêtres et tout le reste.  Ce que j'en retire c'est que pas mal de milis ou anciens milis sont sur la même longueur d'onde que moi et savent se considérer comme faisant partie du grand tout, dans la nature.
Bien que le métier au départ pousse à utiliser un matériel spécifique et la nature n'est là que pour permettre la dissimulation, ça n'empêche pas d'ouvrir les yeux et quelques-uns le font, heureusement.
La nature est un "pont" entre plusieurs mondes...  elle nous oblige un peu à voir plus loin que les tendances politiques, les opinions, le matos et la couleur du pantalon.
:doubleup:+1

A+

09 décembre 2006 à 14:09:42
Réponse #66

DavidManise


C'est clair et beaucoup de mili sont malheureusement à mille lieux des connaissances que l'on peut trouver ici.

Oui...  mais bon.  Je ne suis pas spécialiste mais je doute que tous les milis, même ceux en opex plus ou moins officielles, aient besoin de ce genre de connaissances régulièrement.  Il y a plus urgent à parfaire dans leur formation, à mon très humble avis... 

Citer
Bien que le métier au départ pousse à utiliser un matériel spécifique et la nature n'est là que pour permettre la dissimulation, ça n'empêche pas d'ouvrir les yeux et quelques-uns le font, heureusement.

Oui.  Mais je reste persuadé que pour se fondre vraiment dans la nature et y être "dans son élément", il faut s'y intéresser, s'ouvrir à elle, et bien la connaître.  Ce qui fait le génie, par exemple, de ces fameux pisteurs "sudafs", c'est en bonne partie qu'ils connaissent vraiment bien leur environnement et qu'ils savent très précisément comment il est en temps normal...  et donc comment il est après que quelqu'un(s) y soit passé...  Bref, une bonne connaissance, bien approfondie, du sujet, est indispensable.  Et cette connaissance ne s'acquiert pas sans un minimum d'affection et d'ouverture pour notre chère vieille Mémé Nature :)

Qu'on le veuille ou pas, il reste un minimum de "magie" dans tout ça (guillemets importants, ici).  C'est un truc qui se sent plus qu'il ne s'explique...  et de mon point de vue, les gens qui ressentent ça sont rares et précieux.  Suffisamment rares et précieux pour que je les considère comme mes frères (et soeurs), qu'ils soient milis, infirmiers, photographes, chercheurs à l'AFSSA, informaticiens, snipers, ingénieurs ou barbouzes...  je pense que celui qui ressent ce genre de choses ne peut pas être entièrement mauvais, ni complètement con ;)

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

11 décembre 2006 à 10:48:21
Réponse #67

BearPaw


Message en priorité pour Persea :

je viens de recevoir un tout nouveau bouquin :

Hèlène Grimaud présente LE LOUP sauvage et fascinant, aux éditions Michel Lafon.

Des photos à t'en couper le souffle... :love:



28.50 euro, livraison gratuite chez Amazon.fr
http://www.amazon.fr/Loup-Sauvage-Fascinant-Sloan-Monty/dp/2749905389/sr=8-1/qid=1165830702/ref=pd_ka_1/403-3049941-2928434?ie=UTF8&s=books

 :D

11 décembre 2006 à 13:18:59
Réponse #68

crotale


Ah Hélène Grimaud et ses sublîmes "Variations sauvages" :up:
http://fredbouammache.blogspot.com/    "Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer !"

"Finir est souvent plus difficile que commencer". Jack Beauregard.

11 décembre 2006 à 19:11:57
Réponse #69

Persea


BearPaw,
Le loup me coupera toujours le souffle  :), merci pour lien sur amazone, mais j'ai déjà un très beau livre à son sujet avec de superbes photos et je suis en pleine période "économie" car quelques projets, donc je ne craquerai pas... non je ne craquerai pas !!!!!!!   :D
<<Si tu bois le sang de notre Terre, moi, femme jaguar de la montagne je boirai le tien...>>

texte pris lors d'une manifestation anti-pétrole a Macas (peuple Shuar, Equateur)

11 décembre 2006 à 19:29:22
Réponse #70

zoltan charles henderson


Une concertiste hors pair qui en plus va jusqu'au bout de ses idées même si je ne les partage pas toutes.

J'aime les gens qui vivent ce qu'ils disent.

J'ai un petit Rachmaninov d'elle  :love:

28 décembre 2006 à 13:42:40
Réponse #71

promeneur4d


Je suis en train de lire :
Papillon
de Henri Charrière
(Je le lis en allemand mais le titre devrait etre le meme  :-\ )

C'est super et en plus ils disent que c'est vrai.
Il parle d'E&E
Quelqu'un d'autre l'a lu?
Si 86% de la population d'un pays veut pas d'OGM dans les champs et qu'ils sont plantés quand même, peut on parler de démocratie?

28 décembre 2006 à 14:11:59
Réponse #72

Guigui


Oui je l'ai lu il y a longtemps. C'est le même titre en français.

L'auteur raconte sa propre histoire. Comment il a été condamné au bagne, comment il s'en est évadé et ce qu'il est devenu par la suite.

Les punitions qui lui étaient infligées, les mauvais tours qu'il a joué à ses geoliers, comment il a survécu, l'évolution de son état d'esprit, le tube qu'il s'insérait comme un suppositoire pour cacher son argent et éventuellement une lame, son passage dans une tribu indienne ... Bon je ne vais pas tout te dévoiler  8)

J'avais beaucoup aimé à l'époque.

Un film avec Steeve McQueen avait repris cette histoire, mais comme toujours  :down: :down: :down:
Il n'y a qu'une seule manière de le savoir : il faut essayer.

28 décembre 2006 à 16:45:29
Réponse #73

Olcos


En ce moment je lis de la sf avec "la compagnie noire"

J'en profite pour remercier la jeune femme que j'ai croisé en septembre au refuge de Merdençon qui m'a fait decouvrir son ami kim hafez, j'aime beaucoup.
"Le chien apprend à l'enfant la fidélité, la persévérance... et l'obligation de tourner trois fois sur lui-même avant de se coucher."

Robert Benchley

28 décembre 2006 à 19:26:54
Réponse #74

promeneur4d


Oui je l'ai lu il y a longtemps. C'est le même titre en français.

L'auteur raconte sa propre histoire. Comment il a été condamné au bagne, comment il s'en est évadé et ce qu'il est devenu par la suite.

Les punitions qui lui étaient infligées, les mauvais tours qu'il a joué à ses geoliers, comment il a survécu, l'évolution de son état d'esprit, le tube qu'il s'insérait comme un suppositoire pour cacher son argent et éventuellement une lame, son passage dans une tribu indienne ... Bon je ne vais pas tout te dévoiler  8)

J'avais beaucoup aimé à l'époque.

Un film avec Steeve McQueen avait repris cette histoire, mais comme toujours  :down: :down: :down:
Je l'ai fini   :up: mais j'ai pas compris pourquoi il est pas resté chez les indiennes  :-\  :love:
Si 86% de la population d'un pays veut pas d'OGM dans les champs et qu'ils sont plantés quand même, peut on parler de démocratie?

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité