Nos Partenaires

Auteur Sujet: Vos lectures du moment  (Lu 98458 fois)

19 septembre 2006 à 19:45:10
Lu 98458 fois

Wla


Salut,

Je viens de recevoir le livre de Kim Hafez, Nomade du grand nord. Les premières centaines de pages (dévorées en quelques soirées) me plaisent déjà.Les photos aussi d'ailleurs.
Il y a en annexe la liste du matériel qu'il a fait suivre.
Très instructif... Personnage atypique à la recherche de beaucoup de choses.

Et vous, quels sont les livres que vous lisez ou conseilleriez aux adeptes de ce Forum?

Wladimir
Dans l'urgence, la première chose négligée est la sécurité.
Je ne suis responsable que de mes paroles, pas de leur interprétation

19 septembre 2006 à 19:51:02
Réponse #1

Bebert


Je m'aprête à commencer le livre «Bravo Two Zero», un livre écrit par un soldat du SAS britannique qui a été le seul à revenir au bercail lors d'une mission durant la Guerre du Golfe en 1991. 4 soldats sont morts et 3 ont été capturés (si ma mémoire est bonne). J'ai bien hâte de lire son récit, il est controversé et romancé aux dires de certains mais j'espère satisfaire ma curiosité quant au matériel qu'il(s) a(ont) utilisé en mission, entre autres.



à+
« Modifié: 19 septembre 2006 à 19:52:49 par Bebert »

19 septembre 2006 à 21:24:22
Réponse #2

Nomad


Je viens de finir "Des hommes Irréguliers" de Etienne de Montety .

http://www.amazon.fr/hommes-irr%e9guliers-Etienne-Montety/dp/2262024235/ref=sr_11_1/171-6270690-7700236?ie=UTF8

L'histoire raconté par l'auteur de la vie de quelques légionnaires depuis ce qu'il les a pousser a franchir les portes de cette instituion a ce qu'ils ont réalisé par la suite en la quittant .
C'est pas trop mauvais ^^ (mon avis .)

19 septembre 2006 à 21:41:11
Réponse #3

niglo85



moi, je m'attaque à:
"Walden ou la vie dans les bois"
de Henry David Thoreau.

en plein 19 eme siècle, dans le pays qui est en passe de devenir le plus industrialisé du monde, Thoreau tourne le dos à la civilisation et s'installe seul, dans les bois, à un mille de tout voisinage, dans une cabane qu'il a construite lui-même, au bord de l'etang de Walden, massachusetts. il ne doit plus sa vie qu'au travail de ses mains....


Johann

19 septembre 2006 à 23:05:10
Réponse #4

LAFAYETTE


"Walden ou la vie dans les bois"
Je ne trouve pas que se livre traite beaucoup de la survie comme on peut l'entendre sur le forum, mais plutôt du regard d’un homme sur la nature et son environnement.
Il écrit des choses très intéressantes sur la société de son époque, certaines pouvant être appliquer largement à notre société contemporaine.
En particulier sur l’habitat et le fait que les hommes s’endettent toute leur vie pour payer leur maison…
Il y a bien d’autres exemples, je pense à celui-ci en particulier.
Bon choix Johann.
Lafayette

20 septembre 2006 à 12:57:02
Réponse #5

enzo


Bonjour à tous  :)

Hé oui c'est à la base un de mes livres de chevet mais depuis quelque temps il refait surface ! ;D


@ + Patrick
L'expérience est une lanterne qui éclaire le chemin parcouru.........

20 septembre 2006 à 17:27:03
Réponse #6

BearPaw


heuh.... JOKER !.....bon d'accord, il faut dire la vérité ?

voici le bouquin : La vie d'arrête-t'elle à quarante ans ? L'homme et la crise de l'âge mûr

Par Jim Conway, édition janvier 1989 : plus du tout dispo, je viens d'acheter le dernier sur Amazon (qui ne le diffuse plus).

ISBN 3765576212


20 septembre 2006 à 23:05:08
Réponse #7

Pike


Bonjour,Bonsoir,

Je suis dans le deuxième volume de la trilogie biographique de Louis Garneray 1:"Corsaire de la république", 2:"Le négrier de Zanzibar", 3:"Un corsaire au bagne"
http://www.amazon.fr/Corsaire-R%e9publique-Louis-Garneray/dp/2859407650/sr=8-1/qid=1158777748/ref=sr_1_1/402-2116848-5952104?ie=UTF8&s=gateway
http://www.amazon.fr/N%e9grier-Zanzibar-Louis-Garneray/dp/2859407669/sr=8-3/qid=1158777748/ref=sr_1_3/402-2116848-5952104?ie=UTF8&s=gateway
http://www.amazon.fr/corsaire-au-bagne-Louis-Garneray/dp/2859407952/sr=8-4/qid=1158777748/ref=sr_1_4/402-2116848-5952104?ie=UTF8&s=gateway
Evidemment ce n'est pas à propremment parler un coureur de bois, mais en plus d'avoir navigué avec le grand Surcouf et participé à de nombreux combats maritimes pour le compte de la jeune république française, il a sillonné la Mer Rouge et l'Océan Indien (sans parler des "pontons britanniques") en des temps où la navigation n'était pas de plaisance et où, il me semble, la survie n'était pas une mince affaire.
Un document passionnant sur ce temps (début 19° siècle).
Sinon je m'interroge sur la qualité de "Aventure et survie" de John Wiseman chez Hachette pratique.
Auriez-vous des références de bouquins sur le vaste sujet de la survie ? :salive:
Merci d'avance et bonne lecture.
ps : terrible cette débauche de smiley !  :doubleup:
« Modifié: 21 septembre 2006 à 17:45:18 par Pike »

21 septembre 2006 à 00:01:33
Réponse #8

enzo


heuh.... JOKER !.....bon d'accord, il faut dire la vérité ?

voici le bouquin : La vie d'arrête-t'elle à quarante ans ? L'homme et la crise de l'âge mûr

T'en fais pas mon copain , le principal est que tu sois bien dans ta tête ;)
J'en ais 46 et je me sens de plus en plus près de mes enfants  ( 11 et 16 )  :love:
On ne peut pas être et avoir été  :D
C'est peut être c** ce que je vais dire mais on réapprends à devenir jeune quand on prend de l'âge .....
 
@ + Patrick 
 
L'expérience est une lanterne qui éclaire le chemin parcouru.........

21 septembre 2006 à 07:57:50
Réponse #9

Christophe


ya pas longtemps : "la chevauchée des steppes" , préscillia telmon 

; "L'Axe du loup" :  Sylvain Tesson.


et en ce moment je termine , "les nourriture affective" de boris cyrulnik.
alias Mister Chatoyant.

21 septembre 2006 à 09:03:15
Réponse #10

Thierry


Je m'aprête à commencer le livre «Bravo Two Zero», un livre écrit par un soldat du SAS britannique qui a été le seul à revenir au bercail lors d'une mission durant la Guerre du Golfe en 1991. 4 soldats sont morts et 3 ont été capturés (si ma mémoire est bonne). J'ai bien hâte de lire son récit, il est controversé et romancé aux dires de certains mais j'espère satisfaire ma curiosité quant au matériel qu'il(s) a(ont) utilisé en mission, entre autres.



à+

Salut Bebert,

Et bien, si je ne me trompe pas, il s'agit de la version originale du récit de Chris RYAN, "celui qui s'est échappé.."

ben tu vas pas être déçu du voyage, c'est justement le dernier bouquin que j'ai lu, (en verson française) je vais d'ailleurs le refiler à David pour qu'il me dise ce qu'il en pense...

Perso, j'avais plus d'estime pour les SAS avant de lire le livre, je t'en dis pas plus, mais de la part de professionnels, lacher des soldats en territoire ennemis, pratiquement sans équipements, sans bouffe et sans eau  :o  :o MORT DE RIRE, surtout que pour ce qui est de rappatrier leurs hommes en cas de coup dur, fallait pas y penser... REMORT DE RIRE...

Livre controversé, tu m'étonnes !!!! y aurais mieux fait de flinguées leurs collègues au sot du lit, ça leurs auraient évités des souffrances inutiles...

Dit moi ce que tu en as pensé...

@+ Thierry


21 septembre 2006 à 12:02:33
Réponse #11

Eric Lem


A signaler que l'auteur de ce livre, Andy McNabb, est un romancier prolifique dont je ne me lasse pas...
Ces explications tactiques sont de toute beauté, et on sent que le sergent McNabb n'a pas fait que du tourisme avec ses petits copains du Regiment.
Lors de son passage au SAS, Mc Nabb à combattu entre autre en Ulster, en Colombie et en Irak, ou il fut capturé et "interrogé" en '91.

Lors de cet épisode en Irak, il était effectivement avec Chris Ryan, qui à résussit à s'échapper, alors que Mc Nabb fut fait prisonnier et le reste de son escouade décimée.

Mr. McNabb est maintenant une figure publique et poursuit une intéressante (et probablement très lucrative) carrière de consultant pour l'industrie cinématographique sous le nom de Mike Gould (jetter un oeil sur les génériques de films de Michael Mann)
On lui doit notament la cultissime scène de la fusillade à la sortie de la banque dans "Heat" ainsi que la préparation "technique" des acteurs.
On peut également reconnaitre sa "touche" dans "Colateral" avec T. Cruise (pour arriver à faire de Tom Pouce un tueur crédible, ça donne une idée de son talent) et plus récemment dans "Miami Vice".

Peace,

Eric.
*********************************
"...everyone's got their path brother.... choose wisely." - R. Dimitri
"La "baffe de gitan" j'imagine la grosse baffe de cow boy : c'est un moyen de dialogue qui peut permettre la syntonisation." - Kilbith


http://www.acdsbelgium.org/

21 septembre 2006 à 13:12:36
Réponse #12

Cyberic


 en paralèlle et presque avec autant de plaisir,

Afrika trek 1 et l'axe du loup cité plus haut

du grand classique mais du pur bonheur

Cyberic


21 septembre 2006 à 15:51:06
Réponse #13

belkira


Hello,

Je viens de finir Une journée d'Ivan Denissovitch, d'Alexandre Soljenitsyne, que je conseille fortement,
et l'Axe du loup, de S. Tesson, que je déconseille fortement !

A+

21 septembre 2006 à 16:24:38
Réponse #14

Waylander


pourquoi déconseilles tu l'axe du loup?

ce n'est pas en rapport avec le forum mais je lis l'histoire de Donnie Brasco agent du FBi infiltré dans la mafia pendant 6 ans au lieu des six mois du contrat de sa mission. autobiographie bien sur. sa tête est encore aujourd'hui mise à prix par la mafia a 500 000 dollars mort ou vif. c'était il y a une vingtaine d'année pourtant.
il existe un film avec Al pacino et Johnny Deep.

sinon plus dans la survie je lis Aventure et Survie de John Wiseman.

21 septembre 2006 à 16:56:38
Réponse #15

Diesel


Il m'a fait ch*er aussi l'axe du  loup. :down:
Je n'ai pas aimé sa façon d'écrire et ses incessantes références à l'histoire, etc .... Je voulais un récit vécu.
Bref, pas ma tasse de thé.

A l'heure actuelle je lit un roman de gare mais qui ne me prend pas la tête (j'aime varier les plaisirs): América Stephen Coontz.
Pas de la litérature qui va me rendre intelligent mais qui à le mérite de me détendre le soir avant d'aller me coucher.  ;)

21 septembre 2006 à 17:01:36
Réponse #16

Waylander


oui mais pour l'axe du loup fallait s'y attendre. moi perso j'aime pas les livres où l'auteur ne parle que de son vécu car ça devient presque de l'egocentriseme genre : moi je suis le plus fort, le plus endurant etc... (un peu comme Mike Horn désolé les fans). Sylvain Tesson a fait ce voyage en hommage aux refugiés des Goulags donc il etait necessaire pour lui de plus parler d'eux que de lui. mais bon apres il en faut pour tout les goûts. ce qui m'intéresse avant tout dans les livres de voyages ce sont les paysages et leurs histoires et le personnage lui même. le pourquoi du voyage etc... mais ce qui concerne la survie etc...me passionne mais à un moindre niveau. enfin c'est un tout et j'aime ce tout. perso je n'aime pas les "warriors" imbattables égocentriques.

21 septembre 2006 à 17:18:45
Réponse #17

Maximil


l'Axe du loup, de S. Tesson, que je déconseille fortement !
Perso je le conseille fortement....        ^-^ On va loin avec ce genre d'explications n'est-ce pas ?
Déjà le titre est la lecture du moment, pas les livres que l'on a déjà lu et ce qu'on en pense (il y a une FAQ pour çà).
Quant à ce livre, il est interessant, fait voyager, donne d'autres points de vue. Après tout dépend de ce que tu recherches. C'est vrai que pour le remplacement des joints de queue de soupapes, il n'en parle pas du tout dans son livre, j'ai été vachement déçu  ;D
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

21 septembre 2006 à 17:20:32
Réponse #18

Waylander


il existe un excellent livre : la loi de la jungle de Jean marie pelt. une étude sur les comportements animaux.
avec ce livre et en reflechissant bien on comprend qu'il n'y a pas que la race humaine qui detruit son envirronement. on comprend que d'autres especes se battent à la maniere d'une guerre organisée  etc...

les guêpes, les fourmis, les batailles de survie que mènent les petites plantes contre les arbres géants qui leurs cachent la lumière etc...les lianes qui étouffent et tuent les arbres...
même les requins tuent par plaisir parfois ! ainsi que les chats.
excelent bouquin

21 septembre 2006 à 18:26:31
Réponse #19

bison solitaire


"Octobre noir" d'Ulysse Brandon... ça se lit.
Je viens de finir "Objectif Paris" de Robert Ludlum, ça vaut pas "la mémoire dans la peau" du même auteur, mais c'est prenant.
Relativement au forum j'attends un livre de François Couplan directement commandé sur son site: "vivre en pleine nature".

21 septembre 2006 à 21:25:21
Réponse #20

kartoffel


Je suis dans le deuxième volume de la trilogie biographique de Louis Garneray 1:"Corsaire de la république",

Un des meilleurs livres que j'ai lus ! Dans mon top 10 dans hésiter.
Faudra que je voie les deux autres, tu nous diras s'ils sont aussi bien. A conseiller vivement en tous cas.
Je remarque que le mec qui a fait le commentaire sur Amazon semble croire qu'il s'agit là d'une fiction inspirée de faits historiques mélangés... Or le livre est présenté depuis sa première publication par Ganeray comme une autobiographie ; je pense qu'on peut raisonnablement accepter la réalité de ce qui est écrit dedans.

Bin moi, heu... "La PNL, communiquer autrement"  ;D (c'est d'actualité sur le forum, d'ailleurs...)
Je pense que j'ai plus de chances de convaincre mon très prochain jury en lisant ce livre qu'en relisant mes articles sur la turbulence ou les schémas DRP ;D ;D
« Modifié: 21 septembre 2006 à 22:37:35 par kartoffel »

21 septembre 2006 à 22:51:41
Réponse #21

oli_v_ier


"Terres lointaines" de M. Walter Bonatti

Déjà lu, mais je le redécouvre avec plaisir.
Un mec en symbiose avec la nature, on tremble, on transpire avec lui… Le désir d’aller au bout de lui-même, maîtriser ses émotions tout en renouant avec ses instincts primitifs.

Sinon je lis aussi "Eloge de la fuite" d'Henri Laborit quand j'ai envie de me prendre la tête !

Ps: non, Bravo Two Zero n'est pas la version anglaise de Chris RYAN, "celui qui s'est échappé.." . C'est la version d'Andy, le chef de la mission, qui s'est fait choper !
Firstblood, je ne dirai pas qu'ils ont été largué sans équipement: ils avaient 100kg chacun (à porter, jusqu'à leur "planque" !), ça commence à faire pas mal  ! ;)
Un des problèmes (qui en a quand même tué 3 sur les 4 si je me souviens bien) c'est que leur vêtements étaient totalement inadaptés au climat, aussi incroyable que celà paraisse (avec l'erreur dans les fréquences radio de secours). J'ai largement préféré le bouquin d'Andy : le récit de leur survie (surtout avant qu'il se fasse choper) est stupéfiant. Chris Ryan, lui, était seul la plupart du temps et équipé d'un IL (intensificateur de lumière), c'est moins palpitant comme histoire  ;D .
Menfin c'est clair que dans les deux cas il s'agit de survie, la vraie, celle sans répis, sans secours possible, où la mort est derrière chacun de tes choix.
Pour des SAS, c'est clair qu'il y a quelque chose de décevant: l'organisation de la mission ! Après sur le terrain, faut reconnaître qu'ils se sont pas mal défendus !..

22 septembre 2006 à 03:34:16
Réponse #22

kazar


Ma lecture du moment : "Psychologie de la motivation", de Paul Diel.




Une Pure Merveille! Pour les adeptes de survie que vous êtes, l'oeuvre de Paul Diel (l'aventure interieure), est un excellent complément à l'aventure exterieure, tant pour la connaissance de soi, que pour la connaissance des autres.
 
Paul Diel (1893-1972) était un psychologue français d’origine autrichienne.
Philosophe de formation, il a approfondi sa propre recherche psychologique sous l’influence des découvertes de Freud et d’Adler. Ses premières recherches furent appuyées avec enthousiasme par Einstein, qui écrivait dès 1935 : « J’admire la puissance et la conséquence de votre pensée. Votre oeuvre est la première (...) tendant à ramener l’ensemble de la vie de l’esprit humain y compris les phénomènes pathologiques à des phénomènes biologiques élémentaires. Elle nous présente une conception unifiant les puissances de la vie. » (...) « Votre œuvre, » écrira encore Einstein à Diel, « nous propose une nouvelle conception unifiante du sens de la vie, et elle est à ce titre un remède à l'instabilité de notre époque sur le plan éthique. »

Diel était bio-psychologue. Il a travaillé, entre autres, sur les rêves, les mythes. Son livre principal s’intitule Psychologie de la motivation. Il était à contre-courant de la psychologie classique qui condamne généralement l’introspection. Il démontre que l’introspection peut devenir le fondement d’une psychologie scientifique qu’il appelait la psychologie éthique.


Format : Poche
Prix : 10,4 €
Dernière Edition : Septembre 2002
Nbre. de pages : 448
EAN : 9782228896078
I.S.B.N. : 2-228-89607-1

Du même auteur:
Bibliographie : 

. Divinité (La)
. Education et rééducation
. Peur et l'angoisse (La)
. Psychologie, psychanalyse et médecine
. Symbolisme dans la Bible (Le)
. Symbolisme dans la mythologie grecque (Le)
. Symbolisme dans l'évangile de Jean (Le)
 
« Modifié: 22 septembre 2006 à 03:37:13 par kazar »

22 septembre 2006 à 11:30:10
Réponse #23

belkira


A propos de l'Axe du loup ;

Personnelement je ne l'ai pas trop apprécié. Le coté détails historiques m'intéressait, puisque je suis arrivé à ce livre à la suite du récit de Rawicz.

Par contre, je trouve que Tesson ne fait pas vivre son récit, il décrit, c'est sur, mais il évolue un peu trop en description journalière. Et son style ne parvient pas, à mon humple opinion, à te permettre de vivre l'aventure, la voir en fermant les yeux.

Pour moi, un bon écrivain réussit à te faire vivre l'aventure, pas la lire.

Maintenant, je conçois bien que beaucoup auront un avis différent. Puisque le coté technique était aussi intéressant, mais il n'empêchait pas ce que j'aurais aimé et que je décris avant.

M'enfin c'est de ma faute aussi, je m'attendais à lire des trucs sur les remplacements de joints de soupapes... La prochaine fois en tout cas, d'accord j'expliquerai dès le premier post, pour éviter de juste dire que je le déconseille.

Et pour Une jounée d'Ivan Denissovitch, c'est un livre exceptionnel, qui a fait découvrir au public la réalité des goulags. A mon sens extrêmement bien écrit, on vit avec le héros, qui doit survivre dans ce milieu hostile en Sibérie. Je pense que beaucoup d'entre vous aimeront.

A+
« Modifié: 22 septembre 2006 à 12:18:11 par belkira »

18 octobre 2006 à 19:55:58
Réponse #24

Mik


Je viens de finir L'axe du loup et je dois dire que je reste pas mal insatisfait...
J'aimerais connaître votre avis sur ce livre...
Pour ma part je trouve que l'auteur (désolé pour lui) passe pas mal de temps sur le fait que la Russie et les contrées qu'il traverse sont des terres peuplées d'alcooliques...
Je trouve malheureux que l'auteur - suite à son parcours - n'ai pas essayé d'avantage de mettre en parallèle le récit des évadés et ce qu'il a pu rencontré... (il y a bien quelque références mais je reste sur ma faim...).
Maintenant, le livre retrace bien son trajet sur le chemin des goulags à l'Inde mais... il manque quelque chose pour vraiment être passionnant.
A+
Mike

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité