Nos Partenaires

Auteur Sujet: Midges.  (Lu 41500 fois)

21 août 2010 à 15:59:13
Réponse #50

Gaelounet


J'ai fait quelque photo des 3 moustiquaires de tête que je possède. Une de marque inconnue achetée en écosse, une sea to summit et une Hellsport.
Une fois sur place j'ai acheté un modèle local de marque Highlander, qui est vendue dans son petit sac comme la StS. Efficace mais pas adaptée à mon chapeau. Je ne vois pas grand chose avec. Testé la StS pour voir : n'arrête pas les midges évidemment. Par contre est bien dimensionnée pour mon chapeau et permet de voir à travers le maillage (pas étonnant).  
Je me passais les mains, les poignets et les chevilles au Skin so Soft. Bientôt une photo de ma main gauche en cimetière à midges.    

22 août 2010 à 23:51:48
Réponse #51

Lemuel


Pour la sts ca m'étonne pas. Ils rentraient au bout de deux minutes en statique. J'imagine meme pas en ecosse. En revanche la visibilité est excellente.
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

23 août 2010 à 10:46:09
Réponse #52

Simon.


Pour avoir testé les midges, et les moustiques au Groenland ( a côté la Camargue c'est tranquille)

pause avec 30° à l'ombre  moufles + veste MP+ pour ne pas se faire bouffer pendant quelques minutes.

Belle armure Fred :)

Après le midges en Ecosse de l'an dernier, j'ai eu droit aux moustiques (TRES agressif) dans le Grand Nord Norvégien cet été.
Bilan, je préferais les midges, les moustiques du Nord piquent à travers tout, il faut une bonne armure pour être tranquille  :lol:
Polaire, veste, pantalon et sur-pantalon ! Et une mini-serviette comme arme :)



Laisse ton esprit s'évader et tes pieds suivre tes rêves.
Carnets d'aventures : www.dubuis.net
Guide Apacheta : www.apacheta.fr !

26 août 2010 à 10:04:09
Réponse #53

Gaelounet


Bientôt une photo de ma main gauche en cimetière à midges.
Mon kit de base contre les midges :


La moustiquaire Highlander en situation :


La lotion Skin So Soft comme piège à midges :

27 août 2010 à 22:35:52
Réponse #54

Fred49





Bilan, je préferais les midges, les moustiques du Nord piquent à travers tout, il faut une bonne armure pour être tranquille  :lol:


moi aussi !

28 août 2010 à 13:08:40
Réponse #55

Sharlyngalz


J'ai utilisé de l'organza comme protection anti-moustique sur mes hamacs faits mains.
Cà marche bien pour les moustique mais pensez-vous que le maillage soit assez fin pour arrêter les midges ?
Il m'en reste des chutes que je pense utiliser pour faire une moustiquaire de tête.

01 octobre 2019 à 11:42:01
Réponse #56

maxime69000


Je suis d'accord avec vous c'est horrible, je ne sais pas encore comment faire face à ces moustiques !
L'idée de la cagoule n'est pas bête mais je pense pas super efficace.

J'ai pensé à utiliser des lampes anti-moustiques qu'en pensez-vous ?

Je me dis que certaines sont faciles à transporter et que donc ça pourrait être efficace dans ma tente ?

J'en ai trouvé plusieurs dans cet article
Lampes anti moustiques

J'attends vos retours.
« Modifié: 11 octobre 2019 à 13:15:44 par maxime69000 »

01 octobre 2019 à 16:20:49
Réponse #57

Kilbith



Citer
Je suis d'accord avec vous c'est horrible, je ne sais pas encore comment faire face à ces moustiques !
L'idée de la cagoule n'est pas bête mais je pense pas super efficace.

Les midges (knots...) sont plus petits que les moustiques courants. Il faut une moustiquaire plus fine que les standards.

Comme ils "mordent" et ne piquent pas c'est plus facile de s'en protéger qu'avec les moustiques, une simple couche de vêtement légère suffit (mais attention aux ouvertures).

En journée peu ensoleillée il suffit de ne pas s’arrêter dans des lieux infestés (humides, non ventés ou ombragés par exemple). En journée pluvieuse (assez courant, la nature est bien faite dans ces pays  :love: )  il n'y en a pas.


Pour rappel  : la plupart des méthodes à base de lampes UV, ultrason et autres ont régulièrement prouvées leur inefficacité sur les moustiques. Ce doit être, au moins, la même chose pour les midges.

En ce qui concerne les méthodes chimiques, dans un petit espace confiné comme une tente c'est au mieux inutile et peut être même dangereux. Et, comme les midges ne sont pas réputés porteurs d'infections graves....le risque n'en vaut pas la peine.

"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

01 octobre 2019 à 21:35:57
Réponse #58

Tompouss


Pour la pluie ça les arrête pas forcément quand ils ont bien la dalle, j'ai donné  ;#

Finalement le plus chiant c'est d'être cloisonné dans la tente pour manger et veiller tranquille. Sachant que quand tu sors pisser faut leur refaire la chasse sous la tente car ils rentrent par dizaines, pour les hommes la nalgène pipi devient vite un must have  :lol:

On avait testé en produits chimiques le Avon Skin et le Smidges : ça marche quand ils sont pas trop véner, sinon comme les moustiques ça leur fait de la sauce piquante. Le smidges est a éviter près des muqueuses et des yeux, devinez où ils allaient bouffer ces fumiers  ::)
Everybody swears that they are solid, but ice is solid too... until you put some heat on it.

02 octobre 2019 à 09:18:29
Réponse #59

Karto


D'expérience, contrairement aux pubs de Maxime-Simon, les seuls appareils qui fonctionnent sont les "machines à midges". Si t'étais à Glen Coe pendant ton trip, t'as peut-être vu les collections de bocaux de midges récoltés par la machine à midges du Kings House. Mais la machine fait la taille d'un gros frigo. C'est un piège qui les attire avec du gaz.

Et c'est clair, la pluie ne les calme pas le moins. Au contraire moi le combo pluie + midges me rendait encore plus fou. Les midges c'est comme la bruyère : si tu veux pas t'en retrouver entouré, il faut pas aller dans les Highlands.
Le seul moyen de leur échapper hors des moustiquaires fines, c'est le mouvement.
« Modifié: 02 octobre 2019 à 09:28:06 par Karto »

02 octobre 2019 à 10:06:04
Réponse #60

Criss Kenton


Le seul moyen de leur échapper hors des moustiquaires fines, c'est le mouvement.
Nope. Le seul moyen fiable et éprouvé de leur échapper est d'éviter la période s'étalant de juin à septembre :closedeyes: Je rigole, mais je rigole pas. Toi même tu sais.

Sinon tafdak, ce qui les tient à distance c'est le mouvement (marche rapide) ou le vent. Elles ne volent pas vite/loin et ont du mal à rester en vol au delà d'une simple brise. Heureusement, le vent n'est pas une denrée rare là-haut. La pluie sans vent, surtout par temps lourd, a tendance à les rendre plus agressives je trouve. Par contre : "Avis de tempête = nickel, journée sans midges"

Comme le dit Kilbith, le bon réflexe déjà c'est d'éviter les lieux potentiellement infestés : les coins à l'ombre, abrités du vent... bref, généralement les seuls spots potables pour manger ou bivouaquer abrité. D'expérience, en saison à midge, dès qu'un coin a l'air sympa et cosy pour une pose casse-croute c'est qu'il ne l'est pas  ;D

Et effectivement rien ne remplace une bonne protection mécanique : moustiquaire de tête à mailles très étroites (tissu No-See-Um) + jambes et manches longues bien fermées aux chevilles et poignets.


02 octobre 2019 à 17:33:30
Réponse #61

Karto


Sinon l'autre technique évidemment c'était de picoler à mort.

02 octobre 2019 à 18:31:38
Réponse #62

Kilbith


Pour la pluie ça les arrête pas forcément quand ils ont bien la dalle, j'ai donné  ;#

J'avais lu cela dans ton récit...et j'étais étonné. Mais c'est confirmé par Karto aussi.

Perso ce n'est pas mon expérience, mais il faut dire que quand j'ai rencontré des midges c'était dans en Laponie, et que la pluie verticale cela n'existait pas.

Par conséquent alors que je pensais que c'était la pluie, cela devait être plutôt le vent qui était la cause de leur disparition.

Il faut dire qu'il existe différentes types de pluie.  Toujours pluie horizontale, pas de pluie verticale dans le Sarek, parfois aussi de la pluie venant dessous...  ;#

Sur les différents type de pluie : https://www.youtube.com/watch?v=Y_56VcpTR-0


Citer
Sinon l'autre technique évidemment c'était de picoler à mort.
Technique ancestrale en Grande Bretagne, bien documentée :

« Modifié: 02 octobre 2019 à 18:41:31 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité