Nos Partenaires

Auteur Sujet: Midges.  (Lu 41501 fois)

05 juillet 2007 à 14:08:12
Réponse #25

emmuel


En norvege aussi y en a donc, ca s appelle les knots, mais ils ne somnt pas par metres cubes. un melamge d huile essentielle de lavande et tea tree soulage un peu des piqures  ;)

12 décembre 2009 à 13:59:05
Réponse #26

Bartlett


Bonjour,
j 'ai fait quelques recherches pour en savoir un peu plus sur les midges( écossaises ), en voici un résume pratique.

Il y a plusieurs espèces de midges et leur virulence est affecte par la dureté de l'hiver précédant ainsi que la météo.Cela explique la variabilité des témoignages sur l'importance de la menace qu'elles peuvent représenter et des solutions a apporter.

Les midges vivent a proximités des zones humides et ombragées ( lochs, tourbières etc...),elles n'aiment pas le vent, même léger , le soleil direct et les pluies importantes.

Elles sont attires par les couleurs sombre, le gaz carbonique et la sueur des futurs victimes. L'ombre offerte par une tente vide mais ouverte peux aussi les attirrer.

Quand une midge a piquée une proie, elle envoye une phéromone pour prevennir ses copines de l'aubaine. A la première piqure, il faut partir ou se protéger.

La piqure peux aller du désagréable au catastrophique suivant la réaction de la victime ( réaction allergique, rare).
Des pommades appaisantes existent ( un truc qui peux marcher, le dentifrice).

Aucun repellent ne s'est imposé comme solution ultime, le plus répandu est le Deet qu'il faut combiner a une protection mécanique,( filet recouvrant la tête, vêtements manche longue etc...), dans les zones infestées.
Les midges ne peuvent piquer a travers les vêtements, mais elles peuvent s'infiltrer par les ouvertures.

Le Deet doit être applique sur les vêtements ( sauf nylon) et sur les parties de peau non recouvertes ( a laver des que possible). Il ne faut pas le combiner a de l'huile solaire  ( perte d'efficacité) et bien suivre les restrictions d'emploi ,différentes suivant la concentration et le public visé.





,
Hard habits are hard to kill. If you don't kill them, they kill you.

12 décembre 2009 à 14:42:36
Réponse #27

alexr


J'ai rencontré ces bestioles, les simulies, pendant un printemps pluvieux dans le Morvan. Leur pouvoir de nuisance est impressionnant. Les caractéristiques dont je me souviens (ça recoupe bien les infos lues dans ce fil) :

  • Le vol des simulies est complètement silencieux.
  • Elles attaquent en nombre.
  • Elles ne posent pas problème tant qu'on bouge, mais quand on s'arrête on est vite repéré. Un soir, j'avais déplacé mon camp plusieurs fois pour tester différents biotopes (forêt de pins, sous-bois de feuillus, champ...) mais ça n'avait pas changé grand-chose.
  • Elles n'aiment pas les fortes pluies et disparaissent pendant les averses. On sera donc relativement à l'abri sous une bâche tant qu'il pleut beaucoup, mais elles reviendront ensuite.
  • Pour s'en protéger quand on dort sous bâche, une moustiquaire de tête à maille très fine me semble indispensable. Pour leur échapper un moment, j'avais dû dormir avec un bonnet en laine sur le visage.

12 décembre 2009 à 20:00:40
Réponse #28

basic


Moi j'ai connu les midgets irlandais. Dès que l'endroit était sympathique pour faire du camping sauvage (il y a trente ans de cela) , genre herbe tendre au bord d'un paisible cours d'eau, on était certains de les trouver. Un bas sur la tête ? Inutile, ces bestioles doivent avoir un appendice suceur (?) de l'ordre du centième de millimètre, alors... J'ai été assez bouffé pour avoir de la fièvre, c'est dire.
J'ai découvert que ma Bretagne en avait aussi, rares, heureusement, mais aussi virulents.Pour les éloigner ? L'aromathérapie préventive, de manière à être imprégné d'une odeur épouvantable (pour eux) ?

12 décembre 2009 à 21:02:54
Réponse #29

Lemuel


Pour les éloigner ? L'aromathérapie préventive, de manière à être imprégné d'une odeur épouvantable (pour eux) ?

Tu peux développer ?
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

13 décembre 2009 à 06:38:29
Réponse #30

basic


les huiles suivantes sont supposées être des répulsifs efficaces : lavande, lemongrass, tanaisie, citronnelle. Il y a pas mal d'autres combinaison avec d'autres huiles (voir sur le net). La question que je posais (avis aux connaisseurs de ce forum) est de savoir si une ingestion préventive pendant un quelques jours, d'un de ces mélanges permettrait de dégager une odeur suffisamment répulsive. J'avais en mémoire la cure d'ail (de l'huile alimentaire dans lequel macèrent des gousses d'ail) que l'on boit durant trois semaines avant l'hiver et qui, si elle a beaucoup de vertus, a l'inconvénient de vous donner une odeur repoussante... pour vos semblables.

28 décembre 2009 à 20:45:15
Réponse #31

profaronnax


L'année dernière j'ai fait la west highland way en août (le pire pour la pluie et les midges...). J'ai acheté une huile pour le corps qui s'appelle Skin So Soft et qui est en vente partout dans la région. C'est efficace car dés qu'une de ces bestioles se pose sur vous elle est englué. Vous vous retrouvez le visage moucheté de midges mais pas de piqûres ! Et vous ne risquez pas de sécheresses cutanée  ;#
C'est valable dans une certaine limite car je me souviens d'une fois où seul le lance flammes aurait fonctionné !
Le mieux reste de visiter les highlands entre octobre et mai...

29 décembre 2009 à 16:33:31
Réponse #32

wildseui


hello j'ai aussi rencontrer les midges en irlande dans la region du connemara en zone de tourbiere je fus d'abord etonne du nombre de drosera ces petites plantes carnivores et j'ai vite compris que elles avaient de quoi manger sans probleme avec ces nuages de petite bestiole  >:(

30 décembre 2009 à 14:21:55
Réponse #33

basic


Je vois que je ne suis pas le seul à avoir fréquenté les midges irlandais... Je m'étais mis mon collant sur le visage (je faisais le tour d'Irlande en Honda 125) mais ces saletés de bestioles piquaient sans problème à travers. J 'ai été assez bouffé pour ressentir de la fièvre, c'est dire.
J'ai en tout cas vite découvert qu'elles  préféraient les sous-bois humides et le bord des ruisseaux. L'idéal était de camper dans les tourbières, en plein  vent.

31 décembre 2009 à 12:38:09
Réponse #34

sandrine booth


Bnojour à tous

J'usurpe le compte de mon épouse (Sandrine) pour participer à ce petit échange sur les midges - un sujet qui me tient à coeur puisqu'en tant qu'anglais, né tout près de la frontière avec l'Ecosse, j'ai cotoyé ces charmants insectes pendant de nombreuses années.

Tout d'abord, pour ceux qui n'ont jamais gouté aux plaisirs de la randonnée dans les îles britanniques, sachez qu'il ne faut pas sous éstimer ces bestioles.  Les midges peuvent vous pourrir la vie.  Bien qu'ils soient très petits, ils arrivent souvent en grand nombre, et effectivement, ils peuvent piquer à travers certains vêtements.  N'espérez donc pas des soirées d'été à discuter avec des amis devant la tente, ou au bord d'un ruisseau, à priori si acceuillant!

Premier conseil, et le plus éfficace, EVITEZ D'ALLER CAMPER EN ECOSSE L'ETE!  Pendant toute mon enfance j'allais en vacances de rando en Ecosse.  Mon père nous y amenait aux vacances mi trimestriel du printemps (des vacances scolaires qui n'existent pas en France puisque les vacances d'été commencent plus tôt ici), soit fin mai.  A cette période, non suelement on évitait les midges, mais on avait systématiquement du grand beau temps - les copains d'écoe croyaient que je partait en Espagne alors que nos déstinations étaient plutôt Glencoe, Skye, Aran...  Donc si vous pouvez choisir vos dates, je ne saurais trop conseiller ce créneau.

Deuxième conseil, si vous devez y aller à la saison des midges, essayez d'éviter de camper.  En effet, les midges ont tendance à piquer au coucher du soleil, et ils détéstent le vent.  Si vous randonnez, vous serez à peu près tranquilles pour la journée (attention tout de même au choix de votre lieu de pique nique - les bonnes habitudes de choisir un lieu à l'abri du vent devront être bousculées).  Les choses se gâtent le soir, donc si vous êtes à l'abri dans un auberge de jeunesse, un bed and breakfast... tout ira bien!


Troisième conseil, pour les masos qui ne peuvent éviter la saison des midges et tiennent tout de même à camper. Couvrez vous, et couchez vous tôt.  De toutes façons, ces conseils sont presque inutiles, car vous serez contraints et forcés de les appliquer une fois sur place!  Sachez que les crèmes censées repousser les midges sont d'une efficaté très limitée.  La fumée de cigarette les éloigne, mais n'étant pas fumeur, ce n'est pas d'un grand secours dans mon cas.

Enfin, sachez que c'est très désagréable de se faire piquer, mais dans la plupart des cas, les piqures ne laissent qu'une petite marque rouge qui ne démange absolument pas - ce n'est donc qu'un mauvais moment à passer... ;), et puis, il faut bien quelque chose pour réduire le nombre de touristes dans ce manifique pays si sauvage...


Matt (l'usurpateur)
« Modifié: 31 décembre 2009 à 13:27:24 par sandrine booth »

31 décembre 2009 à 14:55:33
Réponse #35

Lemuel


une petite marque rouge qui ne démange absolument pas

UNE petite marque rouge, ça existe ça ? L'unité de mesure c'est plutôt la dizaine non ?  :D
Moi je me suis gratté méchamment au début…
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

01 janvier 2010 à 15:53:38
Réponse #36

zapi


en Ecosse en été au matin le feu que nous faisions ( scouts) les éloignait ( surtout la fumée) mais nous campions sous un chène. Mieux vaut un espace dégagé et venteux.
Les simulies en grand nombre peuvent tuer une vache( plusieurs cas en belgique pres de riviere en cas d'éclosions massives): quelques centaines de piqures sur la peau de ventre et le bète retrouvée morte

09 juillet 2010 à 09:54:27
Réponse #37

Karto


Salut :)

A part la fumée, le skin so soft, le vent et les filets, il semble exister une solution high-tech au problème des midges : la vitamine B1 (thiamine). Apparemment certains gars se gavent de comprimés riches en thiamine et les midges les laissent tranquilles. Du coup on trouve maintenant des patches façon patch à nicotine qui délivrent la vitamine au fil des heures par la peau. Pas testé moi-même, mais j'ai eu plusieurs retours de première main qui étaient "plutôt concluant". Pas de miracle quoi, mais ça aide un peu.

Par contre qui dit gavé de vitamines me fait penser à leur toxicité à forte dose. Je suis pas docteur et le premier résultat de google me dit :

Citer
itamins B-1, B-2, B-12, and folate
Effects may be minimal and nonspecific.
Vitamin B-2 turns the urine yellow-orange.
Vitamin B-1 (ie, thiamine) toxicity effects may include the following:
Tachycardia
Hypotension
Cardiac dysrhythmias
Headache
Anaphylaxis
Vasodilation
Weakness
Convulsions
Single acute toxicity is rare.

Bref c'est toujours bon à savoir, les midges à haute dose ça rend fou.
« Modifié: 09 juillet 2010 à 10:01:11 par Karto »

09 juillet 2010 à 09:59:34
Réponse #38

Karto


Honte à moi, honte à moi, Samael a déjà développé le sujet ici avec les moustiques :

http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,34070.0.html
 :up:

09 juillet 2010 à 10:56:16
Réponse #39

Lemuel


Attention !

Toute moustiquaire de tête n'est pas adaptée à la lute antimidges. Ex : la sea to summit > maillage trop épais.
BIEN CHECKER
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

09 juillet 2010 à 18:41:34
Réponse #40

Gaelounet


Attention !

Toute moustiquaire de tête n'est pas adaptée à la lute antimidges. Ex : la sea to summit > maillage trop épais.
BIEN CHECKER
Damned ! Je viens d'acheter la Sea-To-Summit chez Arklight, en ayant préalablement signalé à Peyo que c'était en prévision de mon séjour en Ecosse.  :'(

09 juillet 2010 à 18:52:51
Réponse #41

Kilbith


Damned ! Je viens d'acheter la Sea-To-Summit chez Arklight, en ayant préalablement signalé à Peyo que c'était en prévision de mon séjour en Ecosse.  :'(


Si c'est celle là : http://www.arklight-design.com/PBCPPlayer.asp?ID=413140

A la différence des modèles du VC elles me semblent assez fines. de plus, la permethrine devrait pallier à d'éventuels problèmes...
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

09 juillet 2010 à 19:07:19
Réponse #42

Gaelounet


Si c'est celle là : http://www.arklight-design.com/PBCPPlayer.asp?ID=413140

A la différence des modèles du VC elles me semblent assez fines. de plus, la permethrine devrait pallier à d'éventuels problèmes...
Oui c'est celle-là. Merci de me rassurer  ;)
Je vous dirai ce qu'il en aura été à mon retour.  8)


09 juillet 2010 à 20:00:32
Réponse #43

Lemuel


C'est bien celle la et la réponse est : c'est pas bon. T'as plus qu'à prier pour que le midges scandinave soit plus petit que le midges écossais. :closedeyes:

Je ferais une photo comparatrice du maillage. Je pense que la helsport est deux fois plus fine.
« Modifié: 09 juillet 2010 à 20:10:19 par Lemuel »
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

10 juillet 2010 à 00:01:55
Réponse #44

Karto


T'façons dans les deux cas c'est des pays où il est si simple d'acheter localement un truc bon marché et éprouvé que c'est pas la peine de se prendre la tête à comparer les trucs qu'on trouve en France.

10 juillet 2010 à 04:18:44
Réponse #45

Rod



08 août 2010 à 20:05:01
Réponse #46

Lemuel


Le post que vous attendiez tous…  :o

J'ai fait quelque photo des 3 moustiquaires de tête que je possède. Une de marque inconnue achetée en écosse, une sea to summit et une Hellsport. Désolé pour la qualité, le filtre rose, je ne sais pas d'où ça sort. Dans le pire des cas il plaira à Diesel.

La Hellsport est une moustiquaire de Sac de couchage.
Avantages : se met sur un sac de couchage. Le dos est en matière étanche. On peut manger avec les bras dedans si on est pas trop grand, le maillage est très, très très dense. Rien ne passe. Blindage garanti. Pochette pratique.
Inconvénients : lourd (chapeau rigide nécessaire) peu de mobilité avec, on ne voit rien. En même temps c'est pas fait pour. Dormir avec est moyennement confortable. Ca a tendance à se barrer la nuit si on bouge trop, ce qui n'est pas mon cas si je ne mange pas de fromage avant de dormir.






La sea to summit .
Avantages : légère, excellente visibilité. Pochette pratique.
Inconvénients : Maillage large, laisse passer les plus petits insectes volants si le produit répulsif ne les repousse pas.
Parfaite en mouvement, quand la sueur attire des nuages de mouches et autres insectes rapides. Les midges ne le sont pas. Suffisante si utilisée avec une tente.






L'écossaise :
Avantages : ne coûte rien. Ne laisse rien passer, légère, visibilité suffisante pour chemin facile, truc fluo sur le dessus de la tête pour ne pas se être confondu avec les fraises des bois.
Inconvénient : Aucun. :) Sauf rando sur chemin engagé, visibilité pas excellente.












« Modifié: 08 août 2010 à 20:13:06 par Lemuel »
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

08 août 2010 à 20:50:54
Réponse #47

Kilbith


Salut,

La Sea to Summit avec la permethrine (insecticide de contact) fait son œuvre. Mais pour une longue durée il est préférable d'avoir une maille plus fine. Ceci dit en Laponie et en dynamique la StS est suffisante et plus respirable. Elle est longue et couvre bien les épaules.



Citer
L'écossaise :
Avantages : ne coûte rien. Ne laisse rien passer, légère, visibilité suffisante pour chemin facile, truc fluo sur le dessus de la tête pour ne pas se être confondu avec les fraises des bois.
Inconvénient : Aucun. {$default_smiley_smiley} Sauf rando sur chemin engagé, visibilité pas excellente.

Pas un poil courte ?
« Modifié: 08 août 2010 à 22:09:45 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

08 août 2010 à 23:19:22
Réponse #48

Fred49


Pour avoir testé les midges, et les moustiques au Groenland ( a côté la Camargue c'est tranquille)

- j'avais cousu spécifiquement un bug bivy ( 350g ) en nanoseeum ( plus leger que le noseeum) qui a des trous beaucoup plus fins que les tissus à moustiques standard.:




avec les chutes j'ai fabriqué 2 moustiquaires de tête.



-> en Ecosse RAS, protection à 100%

-> au Groenland il n'en a pas été de même :

http://www.randonner-leger.org/forum/viewtopic.php?id=9791

et en extrait :

pause avec 30° à l'ombre  moufles + veste MP+ pour ne pas se faire bouffer pendant quelques minutes.




contrairement aux midges les moustiques :

- me piquaient le dessus du crane ( pas de cheveux pour proteger ) , à travers le buff avec visiere qui servait à m'écarter la moustiquaire de la tête
- piquaient sans problème à travers un Tshirt ML en soie + merinos
- piquaient mais plus difficilement à travers un hoodie en laine à 150g/m2
- piquaient à travers mon Tshirt et le dos en maille de mon osprey exos !!!

enfin :
une lotion à 50% de DEET, une application 2 à 3x par jour était insuffisante j'ai été pas mal piqué aux poignets notamment, ou j'en appliquais systématiquement.
par contre je n'avais pas traité nos vetements à la perméthrine


bref la prochaine fois je remplace le buff visiére par un chapeau , et j'achete une chemise resistant aux moustiques :)

mais pour les midges je ne change rien :
- une moustiquaire de tête
- un abri pour dormir et manger si besoin
- pisser lorsqu'il y a assez de vent :)

08 août 2010 à 23:25:28
Réponse #49

Kilbith


Salut,

constaté : les moustiques passent sans problèmes les buff synthétique sur la tête. Les tshirt woolpower 200gr sont percés. Les sous vêtements synthétiques ne sont pas non plus, en général un obstacle. La toile G 1000 (fjallraven) est parfaitement adéquate.
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité