Nos Partenaires

Auteur Sujet: Ne ramassez pas le bois mort de nos forêts... il sert à la vie !  (Lu 4116 fois)

28 décembre 2009 à 17:23:34
Lu 4116 fois

Rouri


Ne ramassez pas le bois mort de nos forêts... il sert à la vie !

20 à 25% des espèces forestières dépendraient du bois mort.

Les insectes, les champignons, les mousses, les pics ou les chauve-souris, soit près de 7000 à 8000 espèces (en France) doivent leur survie au bois mort ! Des recherches qui devraient permettre d’influer sur la gestion forestière de manière significative pour la sauvegarde de la biodiversité.

http://www.france-info.com/chroniques-info-sciences-2008-11-03-ne-ramassez-pas-le-bois-mort-de-nos-forets-il-sert-a-la-vie-204485-81-165.html

28 décembre 2009 à 20:00:37
Réponse #1

gmaz87


Bsr,
En toute chose il faut raison garder..
Je suis bien d'accord qu'une forêt sans bois mort est un milieu appauvri mais à l'opposé une forêt avec une grande quantité de bois mort est aussi un milieu déséquilibré.
Dans mon coin le bois est coupé pour le papier ou le bois d'oeuvre et les ramures sont laissées au sol, donc elles pourrissent mais en même temps elles sont le refuge des ronces et autres genets qui rapidement envahissent le biotope, transformant une forêt en un méga fouillis ou les jeunes pousses d'arbres peinent à vivre.
En fait dans un milieu boisé "standard" (non surexploité), il reste toujours assez de bois mort au sol pour les insectes, champignons ou autres, sachant que le vrai bois mort depuis un certain temps est sans intêret en tant que combustible.
En ce qui nous intéresse ici, je crois que nos prélèvement sont assez infimes et donc sans réelle incidence sur le milieu.
A+
Gérard
Quand le débutant est conscient de ses besoins, il finit par être plus intelligent que le sage distrait.»
(Lao Tseu)

L'ennui naquit un jour de l'uniformité

29 décembre 2009 à 18:23:03
Réponse #2

thorgaal


Pour ceux que ça intéresse, j'ai entendu parler d'un problème (un de plus  :down:) posé par le succès des poêles à copeaux de bois : comme il n'y a plus assez de résidus de scierie pour alimenter ce marché fructueux, les exploitants forestiers ont maintenant tendance à ramasser la totalité des branches qu'ils auraient habituellement abandonnées sur place dans le but de les broyer pour faire des copeaux... ce qui à grande échelle est catastrophique pour l'équilibre de la forêt : mauvais renouvellement du sol, perte de fertilité, etc... (+ disparition des xylophages et de leurs prédateurs)

Après, je suis d'accord avec gmaz87, on appauvrit pas le milieu en prélevant quelques branches pour faire un petit feu de camp, d'autant plus que les cendres restent sur place, donc on a juste accéléré la dégradation du bois. En fait c'est comme pour beaucoup de choses, on peut le faire mais faut pas abuser.
Tant dort le chat qu'à la fin il s'éveille.

30 décembre 2009 à 09:00:44
Réponse #3

Outdoorsman


En toute chose il faut raison garder..
...
En ce qui nous intéresse ici, je crois que nos prélèvement sont assez infimes et donc sans réelle incidence sur le milieu.
A+
Gérard

+1
Une forêt sans bois mort perd de sa biodiversité, c'est certain. Cependant le prélèvement de quelques branches ou troncs pour faire un feu de camp est à mon avis négligeable.
"On a beau donner à manger au loup, toujours il regarde du coté de la forêt. " Ivan Tourgueniev
"Là où il y a une volonté, il y a un chemin" Edward Whimper
"Dégaine toi du rêve anxieux des bien-assis" Léo Ferré

30 décembre 2009 à 09:30:11
Réponse #4

Kilbith


+1
Une forêt sans bois mort perd de sa biodiversité, c'est certain. Cependant le prélèvement de quelques branches ou troncs pour faire un feu de camp est à mon avis négligeable.

Oui et non : individuellement c'est certainement le cas...mais dans les lieux très fréquentés l'impact ne doit pas être négligeable. D'autant plus qu'en France, à la différence du Canada, nos forêts sont quasiment toutes "artificielles", donc probablement moins riches que des forêts primaires (moins d'espèces d'arbres, moins de diversité, équilibres plus précaires...).

Les règles habituelles restent les mêmes : éviter les feux, préférer les repas nécessitant moins de cuisson et avoir suffisamment de couches isolantes.
Si on fait un feu (en respectant la légalité) le faire petit, prélever du bois sur une large surface, utiliser des méthodes permettant d'économiser le carburant (bonnes gamelles, bonne disposition des gamelles, réflecteurs...).

 ;)
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

30 décembre 2009 à 10:01:30
Réponse #5

tof


Bsr,

Dans mon coin le bois est coupé pour le papier ou le bois d'oeuvre et les ramures sont laissées au sol, donc elles pourrissent mais en même temps elles sont le refuge des ronces et autres genets qui rapidement envahissent le biotope, transformant une forêt en un méga fouillis ou les jeunes pousses d'arbres peinent à vivre.
L'arrivée des ronces et les genets ne viennent à mon avis pas du bois mort, mais de la coupe du bois en elle même qui modifie l'éclairage au sol et qui permet a ces plantes de se développer, ce que ne le permettait pas le couvert forestier.

C'est également très triste ce qui est en train d'arrivée à nos forêts pour la production de bois de chauffage, on va transformer nos forêts en équivalent d'un champ de maïs.... :'(

Petit rappel en strict théorie le bois mort peut être porteur d'espèces protégés (pique-prune, etc) ou être habitat d'espèces protégés, donc le déplacer ou le bruler peut en strict théorie vous permettre de prendre une amende. Je ne suis pas sûr que cela arrivera....mais je préfère attirer votre attention là dessus.
Bon réveillon

@+
Tof

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité