Nos Partenaires

Auteur Sujet: Les modèles mentaux  (Lu 33056 fois)

08 juillet 2014 à 19:30:57
Réponse #75

Djeep


Allumez le feu :-)
Donnez un titre honorifique à un clampin et il se sentira l'âme d'un petit chef !

08 juillet 2014 à 20:07:34
Réponse #76

Laadna


Je ne connaissais pas cette école, j'ai écris à partir de mes souvenirs du stage auquel j'ai assisté (et lecture en diagonale, sur des textes aussi peu mis en forme avec un grand écran c'est fatal). J'ai le souvenir que Uriage a été cité, mais je ne savais même pas comment l'écrire ni ce dont il s'agissait, et le formateur ne s'est pas étendu là-dessus.

Cependant l'entrainement mental ne reste qu'un outil, dénué d'idéologie en propre.

Enfin bref, c'est hors-sujet : j'ai réagi sur un propos qui m'a interpellé, ça m'a semblé plus judicieux que de simplement encourager (subtilement, ou pas) Karto à livrer une seconde version de son texte qui m'a beaucoup intéressé. :)

09 juillet 2014 à 09:45:43
Réponse #77

Kilbith


Si mes souvenirs sont bons, l'école d'Uriage n'était pas une école de la résistance mais plutôt d'en face ?

Il n'est pas possible de répondre à ta question par oui ou non, car la réalité était précisément complexe.

Il ne fallait donc pas voir de "malice" dans mon message. Je voulais juste illustrer la notion de complexité en pointant sur le contexte d'émergence de cette technique.

J'ajouterai que pour se forger une opinion, il serait bon de ne pas se contenter de la lecture d'une page Wiki rédigée par des anonymes 50 ans après : "Timeo hominem unius libri"

 ;)
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

09 juillet 2014 à 10:17:52
Réponse #78

Djeep


BJR le lien que j'ai indiqué permet simplement de remettre la notion dans un contexte. Rien de plus !  ;) HN
Allumez le feu :-)
Donnez un titre honorifique à un clampin et il se sentira l'âme d'un petit chef !

11 juillet 2016 à 17:41:07
Réponse #79

Jco


  • Je poste ici un article (en anglais) qui recense de nombreux "modèles mentaux" (définition à sens large):
    https://medium.com/@yegg/mental-models-i-find-repeatedly-useful-936f1cc405d#.9wq4givcb

    On y retrouve quelques classiques, qui apparaisent parfois dans les discussions liées à la survie... du genre:
    • "Rasoir d'Occam" ("les hypothèses suffisantes les plus simples sont les plus vraisemblables"), que David met à l'honneur dans son post: "Le principe de sobriété".
    • La fameuse "loi" de Murphy, qui est plutôt un adage ("Tout ce qui est susceptible de mal tourner, tournera nécessairement mal")
    • "Focus on High-leverage Activities", qui se rapproche de la "règle des trois" (se concentrer sur le plus important / ce qui va rapporter le plus en terme de survie)
    • "Rumsfeld’s Rule" : “You go to war with the Army you have. They’re not the Army you might want or wish to have at a later time.” qu'on pourrait appliquer au couteau dit "de survie" ("le meilleur couteau de survie c'est celui qu'on a sur soi")

    Bon evidemment y'en a beaucoup dans la liste, toutes pas forcément pertinentes.

    Je trouve intéressant d'identifier les modèles mentaux qu'on devrait "combattre" lors d'une situation de survie:
    • Les "coûts irrecupérables": "Pour un agent rationnel, ces coûts ne devraient pas peser dans la balance pour les choix qui sont réalisés après qu'ils ont été engagés. En pratique cependant, ils interviennent souvent dans le raisonnement, du fait de l'aversion à la perte." Ex: je vais pas faire demi-tour maintenant, je suis si près du but.
    • Le "biais de confirmation": Pour une personne "perdue" qui est "sûre" que la voiture est juste la, à 5 minutes
    • Le "Hail Mary Pass", qui consiste à faire une action et "prier la vierge" pour qu'elle réussisse, alors que les chances objectives de l'action sont quasi-nulles.

    Je note qu'il manque un adage très chers aux formateurs du CEETS: "Toujours tricher toujours gagner"

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité