Nos Partenaires

Auteur Sujet: Votre port préféré ? ( meuuuh non pas pour la pêche !)  (Lu 3756 fois)

28 mai 2007 à 06:10:32
Lu 3756 fois

Anke


Vous le savez maintenant, je torture un peu la ferraille. Mais une fois le surin fini, il a l'air tout c.. à poil sur le plateau du meuble de salon ( j'aime les regarder et les copains jettent un oeil quand ils viennent voir si il y a du nouveau ! C'est un peu ma vitrine à moi quoi !). J'aimerais dorénavant les habiller un peu. Cependant, je sèche un peu sur l'ergonomie du port du couteau... Vous étes, me semble-t-il, des utilisateurs avertis et si vous pouviez me donner vos avis.... Ben ça m'aiderait un peu pas mal.
Les questions sont les suivantes pour une configuration d'un port apparent :
Où va votre préférence sur la matière ( bois, cuir, plastique enfin kydex ou autre chose.... non, un etui moulé en crottes de nez, je sais que ça le fait pas !)
Pour le port, vous préférez: horizontal, vertical( qui pendouille) ventral, dorsal, à la hanche. le tranchant vers le haut, vers le bas ?
L'étui, c'est mieux si on peut le mettre à droite et à gauche ( ambidextre) ou ça n'a pas d'importance?
Par avance merci de vos conseils.
Amitiés
Anke

28 mai 2007 à 07:49:35
Réponse #1

sharky


''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

28 mai 2007 à 08:12:45
Réponse #2

glouglou


Je dirais que tout dépand de la taille du couteau ,de son utilisation, mais surtout de l'environemment dans lequel on va le transporter...
En ville le "inside" s'est pas mal. Discret efficace, main un poil inconfortable,d'ou l'interet des systèmes de coutelier comme Bud Nealy qui te permettent de planquer ta lame partout dans ta veste, tes fringues,autour du cou, et même tes Santiagues si tu as une âme de Caballero...  :D

Dans la nature quand tu peux porter  librement ton couteau, je pense qu'a la ceinture du coté anche forte c'est pas mal,pour paut que tu n'ai pas un bardat tel que ta lame ne puisse pas être accessible.

28 mai 2007 à 08:37:39
Réponse #3

Corin


Je vais partir du principe qu'en ville, je ne transporte jamais de lames: la loi l'interdit. ;)

La tolérance concerne les activités d'outdoor. Donc, quand je suis en forêt, le risque le plus important est de perdre mon couteau. Pour l'avoir toujours sur soi, il faut se rendre compte de la perte immédiatement, pour cela le port autour du cou est idéal.

En effet, en outdoor, tu passes ton temps à vouloir poser ton couteau quand tu bricoles donc il faut un système qui te permet de le prendre et le remettre au foureau vite fait. De plus, tu te rends compte immédiatement s'il manque à l'appel.

Ensuite, une fois le bricolage finit, tu le glisses sous tes vêtements. Tu ne te rendras compte de rien. Cela convient même pour un gros couteau. Ici, un F1.


Il existe deux risques avec le port autour du cou: l'étranglement (qui peut s'éliminer en laissant un brin libre retenu par un noeud coulant fait avec l'autre brin) et le risque de concentration de l'énergie en cas de choc de face.

Donc, c'est très pratique. Faut juste être un peu prudent. Mais c'est valable pour tout en outdoor.

Dans la nature quand tu peux porter  librement ton couteau, je pense qu'a la ceinture du coté anche forte c'est pas mal,pour paut que tu n'ai pas un bardat tel que ta lame ne puisse pas être accessible.
La gêne est effective quand tu portes un sac à dos. Mais ellle existe aussi quand tu marches avec un couteau au côté. Le frottement peut-être pénible à la longue. Quand au risque de perte, l'étui n'étant pas dans le champ de vision, il est énorme.

A+

28 mai 2007 à 09:03:12
Réponse #4

Anke


Merci pour ces quelques réponses.
Je n'envisageais pas le port du couteau en ville, uniquement en usage outdoor dans un concept d'outil.
Première piste : Celle de Corin avec le port autour du cou ( faudra que j'essaye, donc : au boulot pour concevoir une lame son manche et son étui !), mais je l'avoue je suis un peu rétif avec les trucs qui pendouillent.
J'avais essayé le port du couteau en "ventral, semi-horizontal, tranchant vers le bas", l'avantage était que le couteau ne se "baladait" pas, même quand je me mettais accroupi ou à genoux.
Bon , je vais attendre encore un peu les conseils, réfléchir et vous soumettre le fruit de ces réflexions ( peut-etre un étui "polyvalant", permettant plusieurs ports ?)
Merci pour ces pistes.

28 mai 2007 à 09:35:56
Réponse #5

DavidManise


Salut,

Tout depend du couteau...

Petit : en neck, dans un kydex tout simple, poignee en bas.
Moyen (format carcajou) : dans la poche, dans le futal, ou a la ceinture (cuir + kydex ou kydex simple)
Gros (Primal) : horizontal sur un ceinturon, tranchant vers le bas, sur le ventre ou dans le creux des reins...  plus rarement en bandouliere.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

28 mai 2007 à 09:58:03
Réponse #6

glouglou


un bon moyen de transporter un couteau est de le fixer sur les retelle de ton sac.
Cependant ce mode de port n'est valable que si tu ne risque pas de perde ton sac, bien que le risque 0 n'existe pas!  :(

28 mai 2007 à 09:59:50
Réponse #7

Anke


Bien tout lu, merci bien.

Allez Anke, au boulot !

28 mai 2007 à 10:44:23
Réponse #8

Kilbith


Bonjour,

Je suis d'accord avec ce qui a été dit précédemment, mais j'ajouterais : tout dépend des circonstances du port !

*A cheval, la position sur le ventre, comme les cosaques, est agréable. Impossible pour le combat d'infanterie moderne (reptation).

*La position dans le dos, genre Gurkhas, est agréable à cheval et pour l'infanterie. Si pas de sac à dos moderne avec ceinture.

*Dans un véhicule, la position lame vers le haut sur le brelage permet d'accéder au couteau.

*Pour un parachutiste ou dans un véhicule, sur la jambe c'est bien. Il ya un poche sympa sur le base de la jambe sur les pantalon fjallraven.

* Port compatible avec ceinture de sécurité : épaule droite.

*Dans un étui à la ceinture c'est bien, car c'est discret (la chemise passe dessus). Mais si on porte un sac à dos avec ceinture, il faut que le couteau pendouille dessous. On peut prévoir un étui assurant les deux possibilités.
L'attache ne doit pas être épaisse pour ne pas irriter la hanche, quand coincé sous la ceinture du sac.

* Pour le sac à dos : c'est bien de pouvoir le porter en neck ou en bandouillère.

*Si tu portes une arme de poings dans un étui (militaire), le port doit pouvoir se faire de l'autre coté, pour éviter de tout avoir du même coté. Maintenant si tu portes un revolver Mdle 1892....tu peux garder le couteau à droite

*Si tu portes un fusil avec une belle crosse en bois. Tu porteras le couteau de l'autre coté que le fusil. D'une part il ne se prendra pas dans la bretelle, d'autre part la ronce de noyer mérite des égards....sans compter que le tic tic dans les bois c'est "pas glop"

*Si tu es militaire, le port inversé ne doit pas entraîner que la pression de fermeture de ton étui puisse s'ouvrir quand tu traverses les Kékés.....

*si tu es chasseur (quadrupède ou bipède), l'étui doit être discret (pas de flottement du couteau dans une gaine, pas de gaine métallique). Il doit être très sécurisé pour éviter un arrachement quand tu traverses les fourrés.

*Si tu es en hiver avec une bushirt ou un vêtement qui tombe au genou, tu dois avoir un couteau avec une ceinture dédiée que tu mets par dessus....le port à la mode Laponne est tout indiqué (ça pendouille au bout d'un lien de cuir)

*Si tu es en hiver par grand froid, méfiance vis à vis des pressions qui gèlent.....

*Si tu es en montagne, hors sentier : c'est préférable d'éviter les étuis en cuirs. On tombe souvent lourdement sur le coté, si le couteau tranperce l'étui  :'(


J'oublie plein de situations. La plupart de celles décrites viennent de mon expérience. Il y a de quoi bosser.

Selon moi, c'est le système complet : couteau, étui, fermeture. Interactions avec le brelâge, la/les armes, le sac à dos, les vêtements, le temps, la végétation, le type d'acier du couteau (rouille).....Qui doivent être pris en compte.

C'était juste quelques pistes de réflexion.....  ::)

did, ;)




« Modifié: 28 mai 2007 à 18:55:40 par Kilbith »

28 mai 2007 à 12:33:23
Réponse #9

Anke


Bon eh ben, on va commencer par deux aspégics !
Mal à la tête !
Non je plaisante, super, merci pour les infos, j'adore me torturer un peu les neurones, trouver des trucs, inventer ( l'eau tiède !) ce site est génial !

28 mai 2007 à 14:16:20
Réponse #10

remy b


Inside ou horizontal dans le dos.
En neck pour les petits.

Pour la pêche, autour du Port de Boulogne. ;D

A+

Rémy
rémy b
b-sharp

28 mai 2007 à 14:40:14
Réponse #11

lambda


Salut Anke,

pour un gros fixe: tres classiquemment suspendu verticalement a la ceinture (gauche pour moi, je suis droitier), tranchant a l arriere. mais juste chez moi ou au fond d un bois...legalite et discretion obligent... l etui en cuir epais, tant pour proteger la lame que le bonhomme (moi  ;D)qui porte cette lame.

Bon courage, montre nous vite ton boulot.

a+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

28 mai 2007 à 21:48:34
Réponse #12

Diesel


Mon porc préféré ?.  :ninja:
Kruiiiiik !!!!! viens là toi ........
Le saucisson bien sûr suivi de près par le rôti avec des champignons.  ;D

Selon la taille du couteau et son poids
Port classique à la ceinture pour les 4"
A l'horizontal sur le ventre pour les "moyens" (6 ou 7")
En neck si le couteau ne dépasse pas 100g grand maximum. Plus lourd, c'est gênant.
Plus gros, ça reste sanglé sur le sac à dos. Ch'ui pas Rambo moi !.  ;D

28 mai 2007 à 23:15:22
Réponse #13

Rod


Salut Anke,

pour un gros modèle voir une proposition de harnais ici:
http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,2393.0.html

Pour des petits modèles, pleins d'idées ici (cliquer sur les mannequins pour plus de détail):
http://www.hideawayknife.com/carryoptions.php

Bien à toi,

Rod

29 mai 2007 à 08:45:16
Réponse #14

glouglou


J'ai oublié de Mentionner la marque www.survivalsheathsystem.com.

Il font des Harnais pour couteaux qui sont supers!
J'en ai un double (une lame differente de chaque coté ,au cas ou je croiserai un ours ou un ninja armé d'un sabre Bussy ;D) et j'en suis trés content!
C'est un poil chéros mais on en a vraiment pour son argent.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité