Nos Partenaires

Auteur Sujet: utilisation de l' Amadouvier  (Lu 13364 fois)

29 novembre 2009 à 20:21:19
Lu 13364 fois

Deowane


Bonjour tout le monde!

J' ai ramassé cet après-midi de l' amadou jeune (enfin je crois) et je voudrais savoir si je pouvais le mettre à sécher maintenant ou si c' était inutile et qu' il valait qu' il qu' il soit vieux.

Merce d' avance

Tom
Peace, mec!

29 novembre 2009 à 20:25:17
Réponse #1

vik


Salut Deo! ;)
Vaut mieux qu'il soit sec effectivement pour son utilisation, sinon, il y a ça pour le sécher rapidement:
http://www.bushcraft.fr/phpBB/viewtopic.php?f=48&t=1051&hilit=amadou
;)

01 décembre 2009 à 11:02:32
Réponse #2

Deowane


Non ce que je voulais dire c' est qu' il est jeune (il na pas du tout la consistance du bois mais plutot du caoutchouc).
Est-ce important?


Merci

Tom
Peace, mec!

01 décembre 2009 à 15:40:28
Réponse #3

Dalg


Salut Deowane,

Si c'est bien un amadouvier, il est vrai qu'il sera plus facile à débiter tant qu'il est frais, il sèchera plus vite également.

Tu vas trouver trois couches : une croute brune noirâtre, la face supérieure, plutôt mince, à virer.
Puis une seconde ressemblant à du liège : c'est la couche à conserver !
La troisième est constituée de genres de petits tubes accolés, à virer également (il est vrai qu'une fois fini, il ne restera qu'un tiers de ta récolte ...)
Ce que fit le quatrième n'est pas dit dans la chanson  ;#

Attention les doigts, ce matériau résiste relativement à la coupe, comme un liège assez dense !

Tu laisses bien sécher tes tranches à proximité d'une source de chaleur (attention, évidemment, ça prend feu facilement !) puis tu peux les battre une fois sèches sur un billot avec un maillet bois ou un bon bâton court et épais ou alors les râper (râpe à bois, scie genre multi tool ou SAK ...), tu obtiendras alors un genre de mousse qui démarre facilement avec un firesteel ou même un briquet acier/silex.

@+




« Comtois, rends-toi ! » ... « Nenni, ma foi ! ».

01 décembre 2009 à 20:27:09
Réponse #4

marco 2


si tu carbonise ton amadou (technique du coton carbonisé) la partie de tube peu également être utilisé....donc moins de perte.....et même jeunes et caoutchouteux ca marche....
quand je rentre dans une foret, je pars pas au combat, mais je rentre chez moi
Moniot van moeren

il y en as pour qui le verre est a moitié plein, d'autre pour qui il est a moitié vide......et pour vous?????

07 décembre 2009 à 20:27:56
Réponse #5

Deowane


Peace, mec!

07 décembre 2009 à 21:25:02
Réponse #6

ERECTUS


+1 marco2

La partie "tubes" peut etre utilisée, ça brule très bien en dégageant beaucoup de chaleur, ce qui est utile pour démarrer un feu

 :)
Quand sa route est dure, le dur poursuit sa route

27 décembre 2009 à 16:05:29
Réponse #7

Francis64



Je passais devant ce chêne mort depuis des mois et des mois...Je ne sais pas pourquoi aujourd'hui j'ai voulu en faire le tour.....Merdre je cherchais de l'amadouvier depuis plus d'un an . Pluka venir avec une échelle et emporter le tout pour faire sécher . Je pense le découper tout de suite en lamelles tant qu'il est humide . Ai je raison ?
Si tu niques pas , tu paniques !
Proverbe Bonobo .

27 décembre 2009 à 16:10:40
Réponse #8

marco 2


oui car au plus il séche, au plus il est dur.....mais tu peux également en profiter pour eplucher l'ecorce trés dur du dessus.....une fois couper en tranche, il séche plus vite.....sinon en le carbonisant, les lamelles sont utilisable dans la journée.....trés bien pour renouveller son stock sur le terrain..... ;) ou créer son premier stock sans devoir attendre des mois pour faire les premier test...... ;#
quand je rentre dans une foret, je pars pas au combat, mais je rentre chez moi
Moniot van moeren

il y en as pour qui le verre est a moitié plein, d'autre pour qui il est a moitié vide......et pour vous?????

26 janvier 2010 à 08:09:30
Réponse #9

bob48


Bonjour,

Je suis entrain de faire sécher un amadouvier et je découvre ici la technique dite de carbonisation. Mais je ne comprends pas trop de quoi il retourne.

En gros, je me chope une boite de conserve, que je fais chauffer à vide, histoire de nettoyer l'intérieur,  Puis une fois refroidie je perce des trou sur le dessus, je remet sur le feu avec l'amadou dedans, je ferme avec de l'alu et au feu, j'ai bon ?

Mais combien de temps, quel quantité d'amadou je peux carboniser à la fois?

Pourriez-vous éclairer le jeune padawan que je suis?

Merci  :up:
« Modifié: 26 janvier 2010 à 08:15:50 par bob48 »

26 janvier 2010 à 10:35:42
Réponse #10

marco 2


tu coupe des lamelles de ton amadouviers, puis tu les mets dans une boite style cirage propre. Dans le couvercle tu perce un trou avec un clou. Tu ferme la boite, et tu la pose sur une source de chaleur (feu, réchaud, gaziniére....) et tu fait chauffer...de la fumée vas sortir par le trou. Une fois que cela ne fumes quasiment plus, tu otes la boite de la chaleur, et met une allumette dans le trou pour que cela refroidit a l'etouffé.... une fois la boite complétement refroidis tu ouvre et tu as du super amadou carboniser.....

Si tu ouvre quand ca fume, ou que tu bouche pas le trou, tout ton amadou vas se carboniser, et tu auras de la cendre....petit conseil, travaille en extérieur, car la fumée pue trés fort.....

Si tu n'as pas d'amadou, essaie la même technique avec du coton, tu auras....du coton carbonisé....l'un comme l'autre peuvent prendre l'étincelle d'un briquet a silex, ou de la marcassite.....

Bon expérimentation, et n'hésite pas a demander si tu as encore des choses que tu ne comprend pas..... ;)
quand je rentre dans une foret, je pars pas au combat, mais je rentre chez moi
Moniot van moeren

il y en as pour qui le verre est a moitié plein, d'autre pour qui il est a moitié vide......et pour vous?????

26 janvier 2010 à 10:40:46
Réponse #11

bob48


Merci pour cette précieuse explication  :doubleup:
Je vais testé ça, faut juste que je me retrouve un amadou plus jeune, celui que je suis entrain de faire sécher semble bien trop vieux.
Je retiens le coups de faire ça en extérieur  ;#

Merci

Le temps de faire ça et de tester avec mon firesteel et je viendrais poster mes impressions après test.

26 janvier 2010 à 17:59:39
Réponse #12

marco 2


quelque soit le temps de séchage ca fonctionne.... ;) sinon teste déja avec un bout de chiffon de coton...ca te permettra de t'entrainer au fire steel...... :closedeyes:
quand je rentre dans une foret, je pars pas au combat, mais je rentre chez moi
Moniot van moeren

il y en as pour qui le verre est a moitié plein, d'autre pour qui il est a moitié vide......et pour vous?????

26 janvier 2010 à 22:39:47
Réponse #13

bob48


quand je dis que mon amadou est pas top, c'est que il est tellement vieux que la partie que l'on utilise est très fine, la majorité du truc est constituée par les tubes.
Donc avec un amadou plus jeune je devrais avoir plus de matière à faire bruler.

Sinon je me suis entrainé sur du coton et autre dérivé et j'ai bien compris le principe du fire steel. ;#

27 janvier 2010 à 20:27:59
Réponse #14

marco 2


petite info....une fois carboniser, la partie constitué de tubes, sert également.....elle est pas perdue comme avec un séchage normale... :closedeyes: de plus n'hésite pas a faire des test avec d'autres végétaux, il y en as plein qui peuvent être carboniser....je te donne pas de liste, car je débute seulement mes expérimentation.....
quand je rentre dans une foret, je pars pas au combat, mais je rentre chez moi
Moniot van moeren

il y en as pour qui le verre est a moitié plein, d'autre pour qui il est a moitié vide......et pour vous?????

27 janvier 2010 à 22:41:24
Réponse #15

bob48


bon bin mon premier test d'amadou séché n'est pas concluant... :-[ :-[
Après plusieurs de séchage, l'amadou est effectivement super sec mais ne prends pas...il brule très très difficilement quand je met une flamme dessus donc à refaire un amadou jeune et en bon état.
Celui que j'ai pris etait vraiment vieux et en mauvaise état...

Je rassure tout le monde c'était bien de l'amadou, je me suis pas planté  ;#

07 mai 2010 à 15:12:12
Réponse #16

alaindecy


 :)
Moi je l’utilise pour me chauffer et pour cuisiner, je le perce de petits trous avec une branche pointue (ou le SAK), je mets de l’huile jusqu'à la saturation et je l’allume, difficilement, c’est vrais mais ça dégage  de la chaleur et ça éclaire pas mal (l’odeur et fumée acceptable)


23 août 2010 à 19:11:44
Réponse #17

mazzeru


Hello,

tu coupe en tranche fine ton amadouvier après avoir oté la partie carapace.
Tu fais ensuite sécher les tranches fines.
Ensuite, quand tout est sec, tu vas à la pharmacie et tu demande au pharmacien du salpétre.
tu fais boullir ton amadou dans un mélange d'eau et de salpétre et tu faire ensuite sécher.
Après, tu peux allumer avec une pierre à feu type firesteel, un silex et son outil trempé ou de la marcassite si tu peux en trouver ( rivage normand notamment).
L'amadouvier préparé de la sorte s'allume instantanément, et "fuse" un peu comme un moxa.
Voilà,

Mazzeru

23 août 2010 à 19:39:27
Réponse #18

onc roger


Bob 48 en fait l'amadou ne brule pas en faisant une flamme : Il "prend" les étincelles produites avec acier-silex ou un firesteel et fait une braise qui se consume doucement et ne s'éteint pas facilement. A toi d'utiliser cette petite braise pour allumer un combustible fin ...
Pour faciliter la prise de la braise je gratte légèrement la surface afin de faire un genre de peluche. Une fois que la peluche a pris il suffit de souffler doucement dessus pour que cela se communique au reste qu'il faut  vraiment bien écraser pour arriver à éteindre quand on a fini pour ne pas que tout y passe.

Pour le salpêtre (que le pharmacien a des chances de trouver dans ses catalogues sous le nom de nitrate de potassium) ça marche avec quasiment tous les combustible (coton, mouchoir en papier etc ...) et rend le produit traité difficile à éteindre mais on perd le coté "rustique" de l'amadou naturel alors tant qu'à prendre un truc préparé je préfère avoir carrément du coton vaseliné qui produit directement une flamme durable.

19 septembre 2010 à 12:16:23
Réponse #19

guillaume


tu fais boullir ton amadou dans un mélange d'eau et de salpétre et tu faire ensuite sécher.

Gaffe à ne pas trop mettre de salpètre sinon ça se consume comme de la poudre noire ou presque...

a+

16 avril 2011 à 15:46:35
Réponse #20

schreu


si tu récolte ton salpêtre sur les mur de la cave, ça reste assez rustique

03 mai 2011 à 11:50:27
Réponse #21

pyro


   Euh... petite question : j'ai mis en pratique vos conseil pour préparer l'amadou (la boîte avec le p'tit trou, l'allumette...). J'ai bien attendu que la fumée cesse avant de laisser refroidir à l'étouffée, et la tranche d'amadou est ressortie de là totalement noire. Ca prend effectivement, quoique laborieusement, mais mon amadou ressemble à un vieux bout de charbon de cul de barabecue :-\

   C'est normal?

14 mai 2011 à 22:20:43
Réponse #22

Ghjallone


j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

20 mai 2011 à 08:40:11
Réponse #23

guillaume


  mais mon amadou ressemble à un vieux bout de charbon de cul de barabecue :-\


S'en est ;D.

a+

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité