Nos Partenaires

Auteur Sujet: Appel à mobilisation pour l'Ultimatum Climatique.  (Lu 1241 fois)

13 novembre 2009 à 11:35:44
Lu 1241 fois

Ishi


Appel publié avec la bénédiction du Manitou. :love:

Appel au rassemblement du 29 novembre sur l’aire de Brocuéjouls (aire du Viaduc de Millau) pour l’Ultimatum Climatique – Copenhague 2009.

En décembre prochain, tous les pays se réuniront à Copenhague en vue de parvenir à un accord sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, prolongeant et renforçant les accords de Kyoto de décembre 1997.

À l’initiative de l’association EVE (écomobilité & voyages écologiques) et d’autres organisations locales, nous nous réunirons dimanche 29 novembre à 10 h 30 sur l’aire de Brocuéjouls, devant « le plus haut et le plus beau viaduc du monde », pour interpeller les citoyens et les élus sur la nécessaire réduction des émissions de gaz à effet de serre, et dans l’immédiat pour que nos représentants trouvent un bon accord en ce sens à Copenhague.
Le viaduc de Millau est certes une prouesse technique, une réussite sur le plan esthétique, et il a permis de faire sauter les trop fameux « bouchons de Millau », mais c’est aussi le symbole d’une politique des transports du XXe siècle orientée vers le tout-routier.
Car en même temps que s’achevait l’A75, la voie ferrée Béziers - Clermont-Ferrand se dévitalisait : suppression du train de nuit Millau-Paris, suppression de la liaison directe de jour, remplacement de dessertes ferroviaires par des liaisons routières, etc.
Parallèlement, une urbanisation anarchique et consommatrice de terres agricoles rend l’usage de la voiture individuelle de plus en plus inévitable, accroissant à la fois le budget transports des collectivités et des ménages, mais aussi les nuisances : bruit, pollution, enlaidissement, insécurité routière, effets de coupure, etc.
Outre le secteur des transports, de nombreuses habitudes prises pendant les décennies d’énergie bon marché perdurent : mauvaise isolation des bâtiments induisant des surconsommations de chauffage et de climatisation ; débauche de lumière artificielle, non seulement pour Noël, mais tout au long de l’année et dans les moindres villages ; terrasses chauffées ; produits jetables et non recyclables, etc.
L’énergie bon marché est aussi l’un des principaux moteurs de la mondialisation économique, en permettant des transports le plus souvent inutiles, voire nuisibles : des tomates hollandaises croisent sur nos autoroutes des tomates espagnoles ; la Chine devient l’atelier du monde, inondant le reste de la planète en produits manufacturés dans des conditions sociales et environnementales inacceptables, et mettant en danger le tissu économique local. Ainsi l’industrie gantière de Millau a-t-elle subi cette concurrence déloyale. L’agriculture n’est pas à l’abri : n’a-t-on pas vu récemment des camions tchèques et espagnols apporter du lait de brebis dans le sud-Aveyron ? Sans parler des agneaux néo-zélandais qui font 20 000 km pour arriver sur nos tables à l’heure où la filière ovine européenne est en pleine crise.

Le mal-développement des pays riches du Nord compromet la capacité des pays du Sud à sortir de leur sous-développement. Ainsi, alors que nous croulons sous les déchets, que la suralimentation génère de réels problèmes de santé publique, et que nous consommons en quelques décennies des matières premières qui ont mis des millions d’années à se constituer, un milliard d’êtres humains souffrent de malnutrition, plus nombreux encore sont ceux qui n’ont pas accès à une eau de bonne qualité, et la pénurie de bois de chauffage rend la vie de centaines de millions d’hommes, et surtout de femmes, de plus en plus pénible.

Un recours massif au nucléaire, outre qu'il poserait des problèmes non résolus de déchets nucléaires, de dissémination de matières radioactives et donc de sécurité, ne participerait que de façon négligeable à la baisse des émissions de gaz à effet de serre.

Pourtant des solutions existent d’ores et déjà, qui ne demandent qu’à être généralisées : éclairage à faible consommation (ampoules LED…), alternatives à la voiture individuelle (auto-partage, covoiturage, transports en commun, vélo, marche…), amélioration de l’efficacité énergétique, énergies renouvelables, bâtiments à très faible consommation énergétique voire à énergie positive, circuits courts pour l’alimentation (AMAP – Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne –,  magasins de producteurs, marchés de pays…), recycleries et ateliers de réparation, etc.

Dans le sud-Aveyron, des exemples de mise en œuvre de ces solutions se multiplient, mais demanderaient à être encouragées et généralisées.

Nous voulons faire le lien entre l’économie locale et l’économie mondiale, entre le sud-Aveyron et la planète, entre les modifications déjà perceptibles du climat aveyronnais et les bouleversements climatiques dramatiques qui s’amorcent : fonte de la banquise, multiplication et renforcement des ouragans, aggravation des sécheresses et des inondations, etc.

C’est pourquoi nous appelons solennellement les chefs d’Etat, les élus locaux et tous les citoyens à se mobiliser pour que le sommet de Copenhague débouche sur un bon accord.

Nous invitons les citoyens, les élus locaux, les associations à nous rejoindre le dimanche 29 novembre 2009, quelles que soient les conditions météorologiques, pour ce rassemblement pacifique et apolitique, sur l’aire du Viaduc de Millau. Munissez-vous de sonnettes, cloches, clochettes, klaxons vélo, réveils… que nous ferons retentir pendant une minute de «prise de conscience » symbolique pour interpeller et réveiller nos dirigeants. Privilégiez au maximum les modes de déplacements les moins polluants (marche à pied, vélo, transports en commun, co-voiturage…) pour rejoindre cette mobilisation.

Nous invitons les citoyens à signer l’Appel de Copenhague lancé par onze organisations non gouvernementales (ONG)* pour que nos dirigeants ratifient un accord à la hauteur de ces enjeux vitaux.

Un accord à la hauteur des enjeux, cela signifie d’une part une réduction de 40 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre d’ici 2020, et d’autre part la mise en place de soutiens aux pays émergents pour réduire leurs propres émissions.

Nous vous invitons à aller sur le site Internet www.copenhague-2009.com/appel, afin d’en prendre connaissance  et de signer la pétition en ligne. Pour ceux qui n’ont pas accès au Net, des pétitions sur papier circulent et seront mises à votre disposition le jour de la mobilisation.


Association EVE (Ecomobilite et Voyages Ecologiques).
www.ecomobilite-eve.fr
contact@ecomobilite-eve.fr

*Fondation Nicolas Hulot, WWF, Secours Catholique, Médecins du Monde, Fédération internationale de la Ligue des Droits de l'Homme, Greenpeace, Action contre la faim, Oxfam, Care, Les Amis de la Terre, Réseau Action Climat.
Organisations locales : EVE, Les Ateliers du Tayrac, Greenpeace,…
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.

25 novembre 2009 à 15:48:23
Réponse #1

Ishi


Bonjour,
Le rassemblement au viaduc de Millau prend de l'ampleur et l'appel est maintenant en ligne directement sur le site copenhague-2009.
Voir à l'adresse suivante:
http://www.copenhague-2009.com/evenement/mobilisation-au-viaduc-de-millau-pour-l%E2%80%99ultimatum-climatique
Donc, si l'avenir climatique de notre planète vous inquiètent, rendez-vous dimanche....
Steph
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.

25 novembre 2009 à 19:25:07
Réponse #2

Francis64


Bonjour . J'ai visionné ce film et......je continue de penser qu'il est nécessaire de changer notre "manière de vivre ensemble" . Mais la nouvelle religion du CO2 , hé bien j'y crois plus !
 http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,3524.0/topicseen.html
Si tu niques pas , tu paniques !
Proverbe Bonobo .

17 décembre 2009 à 13:55:52
Réponse #3

attila82


De tout coeur avec toi ishi, Même 350.org à appelé a ça... je ne suis pas dispo, mais je "participe" quand même...
@+, Pat...

17 décembre 2009 à 14:29:04
Réponse #4

Ishi



Tu es un peu à la bourre car le rassemblement au viaduc de Millau était le 29 novembre.  ;) Tu peux retrouver les liens vers l'album photo et le film du rassemblement à l'adresse suivante:
http://www.ecomobilite-eve.fr/forum-eve/viewtopic.php?f=46&t=51
Par contre, le suivi de la conférence ne me pousse vraiment pas à l'optimisme.  >:(
Steph
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.

17 décembre 2009 à 17:59:40
Réponse #5

attila82


Pour le suivi de la conférence, c'est vrai que  >:( >:( >:(, et pour le peu à la bourre, c'était juste pour le soutien, je crois c'est important... Merci pour le lien sur les tofs...
@+, Pat...

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité